background preloader

Dyspraxie, la maladie des enfants maladroits ...Bonjour docteur‬‏

Dyspraxie, la maladie des enfants maladroits ...Bonjour docteur‬‏

vidéos Retrouvez les vidéos et le dossier de documentation en suivant les liens. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l'enfant, ce séminaire de formation a été organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. Ressources documentaires Feuilletez le dossier documentaire Voir les séquences vidéos enregistrées lors de ce séminaire. Introduction, avec Dominique Donnet-Kamel, responsable de la Mission Inserm Associations Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Le langage oral, avec Michèle Mazeau Les fonctions du langageLangage et parole lLa "boite à outils" dont disposent les bébésLe mamalais, le babillage....Les troubles du développement du langage Le langage écrit, avec Michèle Mazeau

Des logiciels pour les dys Un petit inventaire non exhaustif de logiciels pouvant aider les dyspraxiques en classe ou à la maison : * Balabolka : Balabolka est un logiciel de synthèse vocale qui permet de transposer un texte donné en fichier audio : l'enseignant rentre le texte (ou pourquoi pas l'enfant selon l'âge), l'ordinateur lit. Il permet aux élèves en difficulté en lecture d'écouter un texte écrit. Il est simple d'utilisation, en suivant le lien, vous aurez toutes les explications nécessaires pour l'installation (site de l'académie de Poitier). Il suffit à d'ouvrir un fichier texte, de sélectionner une voix, puis de cliquer sur un bouton vert pour que le logiciel démarre la lecture audio du texte. Il est également possible de copier-coller un texte directement dans la fenêtre de texte du logiciel : ici Merci à Babeth pour cette découverte. Ces logiciels sont dits "nomades", ce qui signifie que les logiciels fonctionnent uniquement depuis la clé USB sans rien installer sur l’ordinateur utilisé.

DYSPRAXIE-QUÉBEC La dyspraxie expliquée aux enfants Benjamin (1/2003) : « tu vois j'ai pris du temps mais je suis devenu intelligent " Être dyspraxique ne veut pas dire que tu n'es pas intelligent. Au contraire beaucoup de dyspraxiques sont très intelligents. Cela implique que tu dois faire plus d'effort que les autres pour faire certaines choses et que cela te prend plus de temps. Dans notre cerveau arrive plein de sortes de lignes de train qui amènent plein plein d'informations très importantes : sur ce que tu vois, sur ce que tu sens avec ton nez, sur ce que tu goûtes (si c'est sucré, bon, amer..) ce que tu entends, sur ce que tu sens: si c'est froid, chaud, piquant, doux...Ton cerveau est fait de" petites machines" : les neurones qui décodent les informations, puis ensuite d'autres décident ce que tu dois faire. Il y a aussi des lignes qui partent de ton cerveau et qui emmènent des messages et des ordres vers tous les muscles de ton corps. Par ex : au début un bébé ne sait pas faire grand chose, il doit tout apprendre.

untitled Difficultés scolaires ou troubles Dys ? Difficulté scolaire ou trouble des apprentissages : distinction et prise en charge « Le droit des élèves présentant des troubles des apprentissages d’être accompagnés collégialement » : organisé par le docteur Pouhet, spécialiste du sujet, ce colloque a rassemblé plus de 400 personnes. Il était question du lien entre l’école, la famille et les professionnels spécialistes des troubles des apprentissages, lien si difficile à créer, mais pourtant possible et nécessaire. Un enseignant dans sa classe aura en moyenne trois enfants présentant des troubles dys-. L’orthophoniste, le psychomotricien, l’ergothérapeute, le psychologue ou le neuropsychologue, le graphothérapeute ou l’orthoptiste n’a pas seulement une mission de rééducation, il doit cibler au mieux les besoins de l’enfant, pour proposer une prise en charge visant une rentabilité en situation scolaire. Difficultés scolaires ou troubles dys- ? 150 pages divisées en cinq parties : Pour feuilleter les premières pages : cliquez ici !

DYSPRAXIE DIAGNOSTIC et TROUBLES PRAXIQUES Santé - Enfant - Développement - Dyspraxie La dyspraxie : le handicap fantôme! 10 octobre 2010 Les enfants atteints de dyspraxie semblent généralement « normaux ». L'avenir des enfants dyspraxiques Lorsque l’on est parent d’un enfant dyspraxique, on se questionne constamment sur son avenir. La dyspraxie : du deuil à l'action 9 octobre 2010 Lorsque tombe le diagnostic de dyspraxie à l’égard de notre enfant, bien des réactions sont possibles, mais ce qui est universel pour tous les parents; c’est le processus de deuil. La dyspraxie : conséquences sur le quotidien 8 octobre 2010 La dyspraxie étant un trouble du « comment faire » de nouvelles activités, elle entraîne presque inévitablement des conséquences sur la vie quotidienne des enfants qui en sont atteints. La dyspraxie : en famille 7 octobre 2010 La naissance d'un enfant différent provoque un bouleversement total dans la dynamique familiale. La dyspraxie : l'école 6 octobre 2010 La dyspraxie : l'adolescence 5 octobre 2010 Les droits des élèves dyspraxiques 4 octobre 2010 9 février 2010

La dyspraxie Intégrer ce média sur votre site Idées reçues dyspraxie Il voudrait…Il voudrait écrire, joliment, aisément. Il y parvient, durant une ligne. Mais ses doigts gourds, ses doigts crispés, sa main malhabile, ne veulent plus. Il en ressent des crampes, ne peut plus écouter le cours. Votre élève est dyspraxique, le diagnostic est posé par un médecin neurologue et l’information est communiquée à tous ses enseignants. …« Il faut qu’il écrive, c’est nécessaire dans la vie »…« Je crains, s’il n’écrit plus, qu’il ne puisse plus rédiger un texte »… « Avec de l’entrainement, il progressera »...« Son professeur exige qu’il écrive »… « Elle écrit parfaitement, juste lentement, elle ne peut être dysgraphique. »…« Je ne vois pas le rapport entre des gestes maladroits et une dyslexie » On lit très souvent ces phrases dans des témoignages, qu’ils soient d’enseignants ou de parents. .Pour réaliser un geste appris, appelé aussi praxie, il faut d’abord passer par une étape d’apprentissage incontournable, suivie d’une automatisation de ces mouvements. Régine Salvat.

Dyspraxies Dyspraxie signifie "dysfonctionnement des praxies". Qu’est-ce que les praxies: gestes qui nécessitent un apprentissage explicite et une inscription cérébrale d’une programmation de l’action. C’est la capacité à planifier et à exécuter une séquence de mouvements volontaires pour atteindre un but. Elle permet une économie d’énergie et de faire une autre tâche en même temps lorsque son automatisation est acquise. Exemple : écouter et comprendre un cours tout en l'écrivant ( écriture automatisée). La dyspraxie est un trouble de la coordination et de l'automatisation du geste lors de mouvements volontaires dirigés vers un but. Elle entraine une situation de handicap parfois invisible ( ou peu visible) ou de degré variable. - dysgraphie ( écriture illisible et/ou lente), toujours. - dyslexie (par un mécanisme différent des dyslexies primaires) et dysorthographie fréquentes. - dyscalculie non primaire ( géométrie, pose d'opérations par mécanismes visuo spatiaux) 1) Trouble de la coordination Exemples:

Related: