background preloader

Troubles des fonctions executives

Facebook Twitter

Les comportements perturbateurs à l’école : mieux les connaître pour mieux intervenir (2009) [version intégrale] 11 manières de développer les fonctions exécutives des enfants. Les fonctions exécutives nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs.

11 manières de développer les fonctions exécutives des enfants

Le Dr Adele Diamond, neuroscientifique, définit les fonctions exécutives comme un ensemble de 5 compétences : la maîtrise de soi La capacité à résister aux tentations, à agir consciemment plutôt que par impulsion, à réfléchir avant d’agir ou de parler. l’auto discipline La capacité à rester concentré sur une tâche du début à la fin, à finir ce qui a été commencé malgré les distractions. la capacité à tenir un raisonnement cohérent La capacité à conserver une ou plusieurs informations en mémoire, à relier des idées les unes aux autres. la créativité La capacité à penser hors de la boîte, à envisager de nouvelles manières d’attaquer un problème, à faire preuve de pensée divergente. la flexibilité cognitive.

Les fonctions exécutives, 3 compétences clés. Après la plasticité cérébrale, nous abordons aujourd’hui un autre grand pilier de la formation de l’intelligence : le développement des fonctions exécutives. Les fonctions exécutives sont essentielles, ce sont les compétences cognitives qui nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs. Les experts en relèvent trois principales : la mémoire de travail, le contrôle inhibiteur et la flexibilité cognitive. Ces fonctions exécutives sont fondamentales. Retenez-les bien. Elles nous permettent de fonctionner, de pouvoir réaliser dans le monde ce que notre intelligence commande.

A l’inverse, sans elles, nous ne pourrions tout simplement pas avoir un comportement intentionnellement organisé et contrôlé pour atteindre un but, quel qu’il soit. “Venir à l’école avec une base solide de ces fonctions exécutives est plus important pour les enfants que de connaître leurs lettres et leurs chiffres”, rapporte The Center on The Developing Child de l’Université de Harvard. Stimulation cognitive fonctions executives. ..: Geppe [Troubles de l'attention et des fonctions exécutives] :.. Revel2011. Entraînement des fonctions exécutives : premiers pas vers l’autonomie. Nous l’avons vu, entre 3 et 5 ans, le jeune être humain traverse une période de développement rapide de ses fonctions exécutives.

Il veut alors tout faire par lui-même – mettre ses chaussures, se verser à boire, se laver les dents, s’habiller, boutonner sa chemise, etc. En effet, lorsqu’il fait seul, il exerce et développe ses fonctions exécutives : il garde en mémoire les différentes étapes et les organise pour atteindre un objectif ; il contrôle ses gestes ou les émotions inappropriées, et apprend à rester flexible, c’est à dire, à revoir sa stratégie en cas d’erreur. Ces trois compétences sont fondamentales et souvent plus prédictives que le QI. Elles permettent à l’être humain de fonctionner, d’atteindre les objectifs qu’il se fixe. Et, bonne nouvelle, pour aider l’enfant à développer ces compétences-socles, il suffit de lui permettre de faire par lui-même, en restant à ses côtés puis en s’effaçant progressivement. Cerveau dossierenseignant fonctionexe. Diamond 2009 11FR. Les fonctions exécutives : mieux les comprendre.

Les fonctions exécutives correspondent aux capacités nécessaires à une personne pour s’adapter à des situations nouvelles, c’est-à-dire non routinières, pour lesquelles il n’y a pas de solution toute faite.

Les fonctions exécutives : mieux les comprendre.

Nous sommes tous sujet à des situations non routinières, des situations pour lesquelles nous n’avons pas mis en place d’automatismes. Ces situations vont faire appel à nos fonctions exécutives car elles demandent l’élaboration d’un plan pour réaliser la tâche. Des capacités sont alors nécessaires telles que : 1) L’inhibition L’inhibition est l’action d’inhiber. Par exemple, je suis à une conférence. Je peux aussi essayer d’inhiber en refreinant cette attitude et en essayant de mettre de coté l’attitude des personnes devant moi. L’inhibition permet d’avoir un comportement social adapté, et surtout non déplacé par rapport à l’environnement dans lequel je me trouve.

D’un point de vue du comportement, on parle d’impulsivité. Il y a donc aussi une notion de tri. 2) La planification. Les fonctions exécutives : Un outil pour la réussite scolaire. Par Annie Bernier, Université de Montréal Les fonctions exécutives (FE) sont des fonctions mentales d’une grande importance pour la réussite des enfants à l’école.

Les fonctions exécutives : Un outil pour la réussite scolaire

Elles sous-tendent plusieurs habiletés fort utiles pour assurer le fonctionnement optimal de l’enfant en classe et en contexte scolaire : Contrôler ses impulsions, résister aux distractions, passer aisément d’une activité à une autre, se souvenir de ce que l’on vient d’apprendre même si une distraction a eu lieu, ou encore choisir de maintenir son attention sur une tâche ennuyante mais importante. Plusieurs chercheurs se sont donc intéressés à évaluer formellement si les FEs sont bel et bien associées à la réussite scolaire. Les résultats confirment qu’effectivement, les enfants qui ont de meilleures FEs, telles que mesurées par différents tests, réussissent mieux à l’école et y ont moins de problèmes de comportement. [Consulter le résumé] [Projet Grandir Ensemble] Fonctions%20ex%C3%A9cutives.