background preloader

Conscience (biologie)

Conscience (biologie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La conscience, telle qu'elle était conçue au XVIIe siècle. Robert Fludd, Utriusque cosmi maioris scilicet et minoris […] historia, tomus II (1619), tractatus I, sectio I, liber X, De triplici animae in corpore visione. En biologie, la conscience regroupe le sens de l'éveil, la connaissance de soi et la perception de l'environnement[1]. L'étude de ce phénomène a été longtemps négligée sur le plan scientifique, faute d'outils conceptuels et expérimentaux[2], tandis qu'il faisait l'objet d'intenses débats dans les domaines de la philosophie, de la métaphysique et de la religion. En ce début du XXIe siècle, s'il n’existe pas encore d’explication complète de la conscience, les neurosciences commencent à décrypter le support biologique du phénomène de l'esprit, en particulier avec Antonio Damasio, qui montre dans son livre L'erreur de Descartes, que l'esprit et le corps fonctionnent de manière indissociable[3]. Le cerveau à tous les niveaux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conscience_(biologie)

Related:  zigueComment fonctionne le CORPS & LE CERVEAU ?bien être

Cerveau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Servo. Le cerveau est le principal organe du système nerveux des humains et des animaux. Au sens strict, le cerveau est l'ensemble des structures nerveuses dérivant du prosencéphale (diencéphale et télencéphale). Maladie = « le mal qui a dit » ! Le lien entre nos émotions et maladies Le point de vue yogique est de regarder le corps comme un instrument de développement spirituel. Comme chaque instrument notre corps a ses propres règles et son langage. C’est seulement par l’ignorance que nous ne pouvons (ou ne voulons) pas entendre et comprendre ses messages. Il est devenu normal aujourd’hui de réagir sur une maladie ou une douleur avec une action répressive.

Microbiote Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Escherichia coli, l'une des espèces bactérienne néanmoins sous dominante du microbiote intestinal Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, virus) vivant dans un environnement spécifique (appelé microbiome). Par exemple, le microbiote intestinal, anciennement appelé flore intestinale, constitue l'ensemble des microorganismes vivant dans l'intestin (environ 100 000 milliards, soit au moins deux fois plus que le nombre moyen de cellules de l'organisme.

Usages du bicarbonate de soude sur notre peau et nos cheveux Le bicarbonate de soude est un produit très économique qui est devenu célèbre par ses usages en gastronomie et au niveau médical. Ce que de nombreuses personnes ignorent, c’est que ce produit est également l’un des meilleurs alliés de la beauté de la peau et des cheveux, puisqu’il offre des propriétés nettoyantes, réparatrices et améliore leur apparence. Les routines de beauté à partir de produits naturels peuvent nous aider à marquer la différence tous les jours, tant au niveau de notre peau qu’au niveau de nos cheveux. Nul besoin de dépenser de grandes sommes d’argent dans des traitement coûteux, étant donné qu’avec un produit aussi économique que le bicarbonate de soude, il est possible de maintenir la peau radieuse et les cheveux sains.

« The Genie in Your Genes » - Une approche épigénétique de la santé - Therapeutia Non, les gènes ne sont pas les seuls à gérer notre vie et notre capital santé. Oui, l’"Intention", les pensées en tant qu’ondes vibratoires ont, entr’autres, une influence physiologique sur l’activation de certaines séquences génétiques. Et par là même influence directement notre capacité à guérir que ce soit physiologiquement ou psychologiquement. Dans ses travaux, Dawson Church (Ph.D.) applique à la guérison les idées issues du domaine de pointe de l’Epigénétique. Il s’agit d’un terme issu du grec ancien « epi » ( au-dessus), c’est-à-dire ici le contrôle au-dessus du niveau du gène.« Les recherches menées depuis plus de vingt-cinq ans notamment par Bruce Lipton, un biologiste de renommée mondiale, démontrent clairement que “ ... les gènes et l’ADN ne contrôlent pas notre biologie", mais qu’au contraire “... l’ADN est contrôlé par des signaux provenant de l’extérieur de la cellule, y compris par le contenu de nos pensées.”

Migraines et céphalées Céphalées et migraines Vaste chapitre où le diagnostic physiopathologique et le choix thérapeutique est souvent difficile, compte tenu du grand nombre de syndromes et de remèdes susceptibles d’être retenus. Pourtant domaine privilégié de l’homéopathie par ses capacités de régulation spécifique des neuromédiateurs (Sérotonine, Adrénaline, Histamine …). Les céphalées 1 – Céphalées émotionnelles : les céphalées de tension (fronto-occipitales surtout) parfois quotidiennes chroniques. Dans un contexte de dysneurotonie le plus souvent = Calcarea phos., Crocus sat. Génétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. De la molécule d'ADN à la cellule vivante. Relations schématiques entre la biochimie (biochemistry), la génétique (genetics) et la biologie moléculaire (molecular biology). La génétique (du grec genno γεννώ, « donner naissance ») est la science qui étudie l'hérédité et les gènes, c'est une sous-discipline de la biologie.

Le gouvernement publie sans débat contradictoire une liste noire de médecines douces La Miviludes, instance placée auprès du premier ministre, désigne arbitrairement, dans son dernier rapport, une quarantaine d’approches non conventionnelles comme susceptibles de conduire à des « dérives sectaires ». Beaucoup d’entre elles sont pourtant utilisées sans histoire par des milliers de Français. « 4 Français sur 10 ont recours aux médecines dites alternatives ou complémentaires, dont 60 % parmi les malades du cancer », écrit le président de la Miviludes, Georges Fenech dans le rapport intitulé Guide santé et dérives sectaires.

Épigénétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'épigénétique est l'ensemble des mécanismes moléculaires concernant le génome ainsi que l'expression des gènes, qui peuvent être influencés par l'environnement et l'histoire individuelle. Ces mécanismes peuvent être potentiellement transmissibles d'une génération à l'autre, sans altération des séquences nucléotidiques (ADN), et avec un caractère réversible. L'existence de phénomènes agissant sur l'expression des gènes se résume dans l'interrogation de Thomas Morgan « Si les caractères de l'individu sont déterminés par les gènes, pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques ? ». Les différences qui existent entre chaque cellule d'un même organisme ayant le même patrimoine génétique - mis à part quelques rares mutations somatiques - montrent une expression différentielle des gènes.

Related: