background preloader

Dominique Bourdin » écouter le langage de la douleur

Dominique Bourdin » écouter le langage de la douleur
Si la douleur existe, ce n’est pas seulement pour nous être désagréable ou nous aider à gagner dans la souffrance un hypothétique paradis. Elle a sa raison d’être comme tout ce qui existe sur cette planète. Et cette raison d’être participe à la survie de l’individu et de l’espèce. La question n’est donc pas de savoir si elle est une bonne ou une mauvaise chose. Puisqu’elle est, elle est nécessairement bonne. A nous de rechercher en quoi elle est utile.La douleur est avant tout un signal que quelque chose ne fonctionne pas bien dans le corps. La douleur est un des signaux qui nous montre que nous ne sommes pas dans notre axe de vie et, ou, que l’un ou l’autre de ces besoins ne sont pas respectés. Une grille de lecture pertinente nous est donnée par la symbolique des couleurs et des chakras. Et la douleur exprime que quelque-chose ne se passe pas bien sur un besoin symbolisé par l’organe qui souffre. Comment décoder le sens de la douleur. Related:  symbolique du corps

Les émotions: causes internes des maladies | Médecine chinoise Parmi les causes de la maladie nous avons vu qu’il y avait les causes externes: Les six énergies perverses. Nous allons voir maintenant les causes internes: les émotions. Bien qu’une énergie perverse externe ayant pénétré profondément dans le corps peut devenir interne, la médecine chinoise considère les émotions comme les principales causes internes (nèi yīn; 内因). L’activité émotionnelle est normale et est une réponse psychologique et physique à un stimulus venant d’un environnement extérieur. Mais, comme toujours dans la médecine chinoise, lorsqu’un équilibre est rompu cela laisse la porte ouverte à la maladie. Nous allons voir dans un premier temps comment sont habituellement présentées les émotions dans la médecine chinoise en occident, leur relation avec les organes et la théorie des 5 éléments. 1) Les émotions telles qu’elles sont présentées habituellement A) Les 7 émotions Les classiques de la médecine chinoise présentent sept émotions qui sont habituellement: Oui et non! Loading ...

Le langage du corps Notre corps nous indique souvent qu’il n’est pas au meilleur de sa forme. Au lieu d’y prêter attention et d’améliorer son état, on lui demande fréquemment de performer au-delà de ses limites, et cela, quelquefois sans carburant de qualité. En effet, la diète laisse à désirer, le temps manque pour faire de l’exercice, les périodes de relaxation sont gaspillées devant l’ordinateur ou la télévision. Le corps finit par en avoir assez; il se rebelle en nous envoyant plusieurs signes précurseurs de troubles plus graves. Il est important de ne pas ignorer les cris de détresse du corps. Voyons quelques maux/mots du corps et leurs significations. Les cernes sous les yeux sont souvent causés par un simple manque de sommeil, mais ils peuvent aussi souligner la présence d’allergies alimentaires ou de parasites. Les taches blanches sur les ongles indiquent une carence en zinc. Se faire des ecchymoses facilement peut indiquer que les parois des vaisseaux sanguins sont fragilisées.

La maladie, LE MAL A DIT... Relation entre les émotions et les maladies Qu'est-ce que la symbolique des maladies? La théorie est la suivante : on ne contracte pas une maladie ou un mal par hasard, la maladie est une nécessité psychique comme toute activité humaine. En d’autres termes, avant même de devenir une réalité biologique la maladie répondrait un besoin psychique. La partie biologique est visible, c’est ce qu’on appelle le symptôme. La partie psychique, elle, reste souvent inexplorée. Pourtant, elle est antérieure à la réalité biologique. C’est le pari qu’a fait le Docteur Pierre-Jean Thomas Lamotte en quittant les hôpitaux de Paris où il était chef de clinique pour exercer la médecine en cabinet en Normandie. Dans les cahiers du Cridhomh , on nous explique : « Dans les cas cliniques bien documentés, la maladie apparaît comme la compensation symbolique d’une souffrance intime gardée, secrète, inavouée, refoulée. En clair, les symptômes sont un mal créé pour en oublier un autre. Cette théorie fait évidemment la part belle à la neurologie et donc au cerveau ! Pour aller plus loin :

La maladie, LE MAL A DIT... Relation entre les émotions et les maladies - Santé Nutrition Le ressentiment, les regrets, la haine, forment dans notre être une accumulation de nœuds, tout comme la petitesse, les envies, la jalousie. Nos peurs et nos sentiments négatifs forment des nœuds, des barrières, des kystes émotionnels… Ces nœuds, tout comme des détritus dans un ruisseau, forment des barrages, et empêchent la force de vie et le flux d’énergie de circuler harmonieusement. Cette stagnation d’énergie, comme des déchets au fond d’une poubelle, finissent par créer des maladies, le mal a dit….ce que nous ne disons pas…. Relation entre les émotions et les maladies « Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime! » Toutes les émotions que vous refoulez à l’intérieur de vous-même parce que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas les verbaliser, peuvent se cristalliser dans différentes parties de votre corps. Ces articles en sont inspirés : - Origines émotionnelles possibles de la FIBROMYALGIE - Causes émotionnelles des maladies du FOIE ET DE LA VÉSICULE BILIAIRE Zen en soi

Qu'est-ce que la symbolique des maladies? La théorie est la suivante : on ne contracte pas une maladie ou un mal par hasard, la maladie est une nécessité psychique comme toute activité humaine. En d’autres termes, avant même de devenir une réalité biologique la maladie répondrait un besoin psychique. La partie biologique est visible, c’est ce qu’on appelle le symptôme. C’est le pari qu’a fait le Docteur Pierre-Jean Thomas Lamotte en quittant les hôpitaux de Paris où il était chef de clinique pour exercer la médecine en cabinet en Normandie. Dans les cahiers du Cridhomh , on nous explique : « Dans les cas cliniques bien documentés, la maladie apparaît comme la compensation symbolique d’une souffrance intime gardée, secrète, inavouée, refoulée. En clair, les symptômes sont un mal créé pour en oublier un autre. Cette théorie fait évidemment la part belle à la neurologie et donc au cerveau ! Pour aller plus loin : Lire : Et si la maladie n’était pas un hasard ?

La symbolique du corps humain - CHANTAL FEUGNET Qu'est-ce que la symbolique du corps Chaque partie du corps humain a une représentation symbolique qui nous échappe. Avoir accès à cette symbolique c’est avoir accès à un programme inconscient. Un évènement extérieur peut provoquer un choc émotionnel. Françoise Dolto expliquait dans son livre "Tout est langage" que la parole et les mots sont ce qui nous rend humain, sont l'expression de notre humanité. En d’autres termes, les émotions sont de l’énergie en mouvement (e-mouvoir). La zone de notre corps qui est atteinte est une piste essentielle à considérer pour retrouver l’origine d’un malaise, d’une maladie ou d’une blessure. Dans un deuxième temps, nous allons voir si nous pouvons faire un lien entre notre vécu proche et une situation plus ancienne. Autrement dit, il s'agit de faire preuve de bon sens, en se posant quelques questions : A quoi me sert ce malaise, cette maladie ? Un autre exemple, la grippe. Cette approche ne se substitue pas aux traitements médicaux.

fou d'elles La presse en parle ... - Formation Sophrologie Paru dans "Modes et Travaux" Tensions musculaires, lombalgies, migraines, colites, psoriasis, dérèglement hormonal... Et si, tapi derrière tous ces maux, se cachait un mal être profond ? Caroline, 38 ans, se plaint depuis huit mois de douleurs viscérales. « La première crise s'est déclenchée après une journée de bureau plutôt banale. Un antalgique a suffi à calmer la douleur », se souvient cette mère de trois enfants. Mais, rapidement, spasmes et irritations se sont enchaînés, « une ou deux fois par semaine ». On l'affirme souvent, le ventre est le siège des émotions. Et si les troubles intestinaux de Caroline révélaient un désarroi, une angoisse refoulée? Quand le corps exprime nos silences Quand nous vivons une émotion forte (peur, stress, colère...), nous avons parfois du mal à l'exprimer de vive voix. Quand l'âme est bâillonnée, c'est le corps qui parle, résume Michèle Freud, psychothérapeute. Quand le symptôme s'installe Dis-moi où tu as mal... Il est bon de consulter Il dope !

La libération de la mémoire émotionnelle - CHANTAL FEUGNET La mémoire émotionnelle L’estime, que nous avons de nous-mêmes, découle de la façon dont nous avons été accueillis, regardés, écoutés, désirés ou pas désirés. L’attitude de nos parents à notre égard a pu être, formatrices dans certains domaines et parfois destructrices dans d’autres. Avec le décryptage de la symbolique du corps humain, de ses malaises et maladies, nous découvrons des pistes. Celles-ci nous conduisent jusqu’à l’événement traumatique en cause dans ce dysfonctionnement. A quoi servent nos émotions? Nos émotions sont là pour nous aider à comprendre ce que nous ressentons. L'évènement que nous sommes en train de vivre, avec une personne, un groupe, ou seul dans la nature, nous procure des émotions. Les émotions agréables nous renseignent sur le fait que nos besoins sont satisfaits, tandis que les désagréables nous indiquent de quel manque il s'agit. Durant ces 2 jours, vous serez amené : Renseignements et inscription 06.67.56.94.99 Chantal

Décodez la souffrance de vos 2 premières cervicales: Lorsque la première cervicale appelée Atlas vous parle, elle est souvent accompagnée de maux qui touchent la tête et le système nerveux comme les migraines, les vertiges, la dépression nerveuse ou d'amnésie. Lorsqu'elle souffre, c'est que vous avez réunit inconsciemment toutes les conditionsfavorables et optimales pour en souffrir dans vos pensées et dans la plupart des cas ce n'est pas irrémédiable! En effet vous pouvez cessez d'en souffrir avec une prise de conscience et de l'entrainement à modifier certaines pensées et actes. En fait, lorsqu'elle est atteinte, elle vous dit que votre individualité est touchée et que vous vous remettez en question en vous en remettant à ce que les autres pensent de vous! Elle vous dit aussi qu'une partie de vous se casse la tête et s'en fait trop par rapport à une personne ou à une situation, que cette attitude bien qu'humaine est injuste pour vous. Reprenez votre pouvoir d'être, de faire et d'avoir!

Écouter son corps et en prendre soin Par Michèle Freud Nombreuses sont les métaphores à utiliser le corps comme si ce bon sens populaire avait pressenti, bien avant l’aube de la psychologie, la réalité de la somatisation. « Se ronger les sangs, se faire de la bile, parler avec ses tripes », ou encore « avoir les reins solides, ou ça me prend la tête…. » sont des locutions quitrouvent aujourd’hui une assise scientifique grâce aux travaux des biochimistes ; ce qui tend de plus en plus à réduire la dichotomie entre corps physique et corps psychologique. Publicité – Avoir le cœur gros répond à une réalité physique : l’émotion réduit la fréquence cardiaque et augmente parallèlement la stase veineuse, ce qui procure une impression de cœur lourd. La souffrance psychique peut provoquer une réelle souffrance physique, souvent prise à tort pour un infarctus. New England Journal of medecine Une émotion forte a toujours une résonance sur nos organes. Interview du magazine Spirale n° 42 Corps et psyché

les cervicales C3, C4, C5, C6 Lorsque cette vertèbre souffre, elle peut entraîner des maux à votre visage au niveau de la peau, des os, et/ou des nerfs, mais aussi aux oreilles, aux dents, aux gencives et ce qui est relié. Cela indique que vous avez l'impression d'avoir à vous débrouiller seul, que vous êtes incompris, et que vous êtes dans une passe de repli sur vous-même et c'est pour cela que vous évitez certaine forme de contact ou de communication avec votre entourage. Pourtant tout cela est lié à votre manière de vous exprimer, de voir, d'interpréter ou de ressentir les événements que vous vivez; cette CERVICALE RÉAGIT POUR VOUS AVERTIR que cette façon de réagir est à modifier pour cesser de souffrir! Apprendre à voir, entendre, ressentir les choses en tout discernement, c'est à dire dans une analyse constructive axée sur la positivité, sans jugement de valeur ou de goût! Il est temps de retrouver vos rêves et de poser des actes pour aller vers eux! Et c'est ainsi que vous serez reconnu, respecté!

Décodage Biologique DECODAGE BIOLOGIQUE ou le LANGAGE DU CORPS Soigner c’est d’abord éveiller Toute maladie, mal être est une résultante logique dans l’univers biologique, d’un conflit que vit la personne, qu’il soit conscient ou pas. Par exemple : la sclérose en plaque (SEP) qui est une maladie dégénérative, du système nerveux central. En décodage biologique, cela donne un conflit psychologique qui associe la dévalorisation et la notion de déplacement (verticalité) qui engendre la paralysie. Le décodage biologique s’attache à déchiffrer l’origine du conflit biologique, qui se manifeste dans un corps, par une maladie ou un état dépressif. L’origine peut se trouver, soit dans sa vie actuelle, soit dans sa période de conception ou de gestation, soit encore jusque dans les mémoires des ancêtres. L’orient représente l’homme comme une calèche qui est l’image de notre corps physique qui parcourt le chemin de vie. Ce chemin est en terre. - des trous, des bosses qui sont les heurts de la vie, En pratique : Le dos à bon dos

Related: