background preloader

Les différentes parties du corps - CHANTAL FEUGNET

Les différentes parties du corps - CHANTAL FEUGNET
Les différentes parties de la tête : symbolique Nous pouvons regarder chaque partie de notre corps atteint par une blessure ou une maladie à la lumière de la symbolique, afin de trouver une piste qui nous conduise à la cause psychologique de l’affection dont nous souffrons. Comme je l'indique dans la page générale sur La symbolique du corps humain, les pistes que vous trouverez ici sont d’ordre général. En effet, un même problème peut se manifester de différentes manières d’une personne à une autre. La première chose à faire est de retrouver le moment où l’affection est apparue afin de retrouver ce qu'il s'est passé juste avant, dans la journée, la semaine, voire, pour les maladies importantes, dans les mois précédents. La partie droite du corps correspond à la polarité masculine, parce qu’elle est reliée à l'hémisphère gauche de notre cerveau qui est l’hémisphère de la logique, du rationnel. Les différentes parties de la tête :

100 recettes avec le bicarbonate de soude : 100 recettes avec le bicarbonate de soude Je vous livre également mes deux recettes personnelles favorites : Pour le bain, sans avoir de pathologies particulières à traiter mais juste pour le plaisir, je fais des bombes de bain qui plaisent énormément aux enfants, ils en réclament à chaque passage dans la baignoire! Les ingrédients principaux sont très simples à trouver : il s’agit de bicarbonate de soude (2/3) et d’acide citrique (1/3). Bien mélanger ces deux ingrédients, puis vaporiser en douceur (un « pshitt après l’autre…) avec un pulvérisateur rempli d’hydrolat (de lavande, ou de menthe par exemple), ou d’un arôme naturel, pour l’odeur agréable. Une fois le mélange assez humidifié il suffit de le compacter en boulettes (entre les mains ou dans un moule avec de jolies formes) et de laisser sécher vos bombes de bain. Les boulettes à chaussures (idéales pour les chaussures de sport des enfants, entre autres…) :

Les parties du cou, bras et mains - CHANTAL FEUGNET Symbolique du haut du corps (du cou jusqu'aux mains) Comme indiqué dans le texte sur la symbolique du corps, pour chaque zone affectée, nous allons nous poser quelques questions pour trouver l’origine psychologique du problème physique qui nous préoccupe : Depuis quand ai-je mal ? Que s'est-il passé avant que les douleurs se déclenchent ? Le cou : C'est ce qui relie le monde de l'esprit, de la pensée rationnelle ou consciente, au monde du coeur, de l'affectif, des sentiments, des émotions, des besoins, des désirs. Positif : J'accepte de laisser parler mon coeur et d'en tenir compte lors de mes prises de décision. La gorge : Des problèmes dans cette zone sont souvent reliés à une irritation. Positif : Je me donne le droit de dire ce que je ressens, j'accepte mes émotions. La toux : Celle-ci indique qu'il y a quelque chose dans une relation qui nous dérange, quelque chose que nous critiquons. La difficulté à avaler. Positif : Je cesse de critiquer qui que se soit.

le dictionnaire des maux Qu'est ce que c'est? Un abcès est un amas de pus localisé. L'abcès chaud (le plus fréquent) s'accompagne des quatres signes de l'inflammation: tumeur, rougeur, chaleur et douleur. L'abcès froid est caractérisé par une collection de liquide formé lentement et sans que n'apparaissent de signes d'inflammation. Signification Un abcès est une indication de colère refoulée depuis un bon moment et qui engendre un sentiment d'impuissance et d'insuccès. Acné L'acné est une affection de la peau qui se limite en général aux parties grasses du visage. Ce problème de peau témoigne d'une personne qui ne s'aime pas, qui ne sait pas s'aimer, qui a peu d'estime pour elle-même. Agoraphobie Cette phobie est une peur maladive des espaces libres et des endroits publics. L'agoraphobe doit se trouver quelqu'un de proche, qui devient sa personne sécurisante avec qui sortir, et un endroit sécurisant où se réfugier. Allergie Alzheimer Cette maladie est un moyen pour fuir la réalité du présent. Anorexie Anxiété Arthrite

Le Sac à Dos Émotionnel la colonne vertébrale: la clé de nos émotions Nous venons tous au monde avec un SAC à DOS Émotionnel Les ressentis par le fœtus in – utéro (déjà connecté au système limbique), lors de l’accouchement ainsi que les émotions vécues lors de la petite enfance et durant toute la vie par l’individu, s’inscrivent dans le corps, dans les tissus. Le corps sait. Selon Henri Laborit, face au danger, il faut fuir ou réagir, sinon on somatise. Somatiser = imprimer dans les tissus les tensions, les nœuds relatifs au choc émotionnel non-exprimé. Ces nœuds vont désorganiser le système neuro-végétatif (qui commande involontairement les organes) et provoquer la maladie, les troubles psychosomatiques.. La colonne vertébrale, ainsi que les vertèbres qui la composent réagiront comme des fusibles. Le passé est inscrit dans le corps. Quand l’individu y est confronté, le corps réagit par une « hypersensibilité », une surcharge qui crée cette déstabilisation, ce « pétage de fusible ». RESPIRE !

Expérience de Rosenhan L'étude de Rosenhan est composée de deux parties. La première implique la participation d'associés en bonne santé mentale, les « pseudo-patients », qui simulent des hallucinations auditives brèves dans le but d'être admis dans douze hôpitaux psychiatriques des États-Unis, répartis dans cinq États différents du pays. Ils ont tous été admis et reconnus souffrant de désordres psychiatriques. La seconde partie consiste à demander au personnel d'un hôpital psychiatrique d'identifier de faux patients dans un groupe qui n'en comporte pas. Les pseudo-patients[modifier | modifier le code] Rosenhan et sept associés en bonne santé mentale, appelés les « pseudo-patients », ont tenté de se faire admettre dans un hôpital psychiatrique en appelant pour prendre un rendez-vous, et en feignant des hallucinations auditives. Chaque pseudo-patient prenait ouvertement de nombreuses notes sur le comportement du personnel et sur les autres patients. — David Rosenhan, The Trap, BBC Maurice K.

Les parties basses du corps - CHANTAL FEUGNET Le bas du corps Les hanches : Elles représentent notre capacité à avancer dans la vie. Quel est l'événement, survenu peu avant l'apparition de la douleur ou de l'affection, qui m'empêche d'avancer ? Est-ce que je me sens coupable ? Le positif : Je me permets de recevoir, de me nourrir d'amour. Le bassin : Il représente le pouvoir sous toutes ces formes. Le positif : Je peux prendre conscience que je n'ai pas à prendre le pouvoir, car celui-ci m'est donné quand j'accepte de m'aimer tel(le) que je suis. Le nerf sciatique: La douleur ressentie peut me paralyser. A la jambe droite: j'ai peur de manquer d'argent et de ne plus pouvoir faire face à mes responsabilités. A la jambe gauche: Mon manque d'argent peut intensifier mon sentiment de ne pouvoir tout donner matériellement à ceux que j'aime. Positif: J'accepte que la source de ma véritable sécurité soit en moi et non dans les biens que je possède. Le positif : J'accepte de m'agenouiller devant une situation, quelqu'un ou la vie.

Les émotions: causes internes des maladies | Médecine chinoise Parmi les causes de la maladie nous avons vu qu’il y avait les causes externes: Les six énergies perverses. Nous allons voir maintenant les causes internes: les émotions. Bien qu’une énergie perverse externe ayant pénétré profondément dans le corps peut devenir interne, la médecine chinoise considère les émotions comme les principales causes internes (nèi yīn; 内因). L’activité émotionnelle est normale et est une réponse psychologique et physique à un stimulus venant d’un environnement extérieur. Mais, comme toujours dans la médecine chinoise, lorsqu’un équilibre est rompu cela laisse la porte ouverte à la maladie. Nous allons voir dans un premier temps comment sont habituellement présentées les émotions dans la médecine chinoise en occident, leur relation avec les organes et la théorie des 5 éléments. 1) Les émotions telles qu’elles sont présentées habituellement A) Les 7 émotions Les classiques de la médecine chinoise présentent sept émotions qui sont habituellement: Oui et non! Loading ...

Des Maux et Des Mots Expérience de Stanford L’expérience de Stanford (parfois surnommée effet Lucifer) est une étude de psychologie sociale menée par Philip Zimbardo en 1971 sur les effets de la situation carcérale, ayant eu un très grand écho social et médiatique. Elle fut réalisée avec des étudiants qui jouaient des rôles de gardiens et de prisonniers. Elle visait à étudier le comportement de personnes ordinaires dans un tel contexte et eut pour effet de montrer que c'était la situation plutôt que la personnalité autoritaire des participants qui était à l'origine de comportements parfois à l'opposé des valeurs professées par les participants avant le début de l'étude. Les 18 sujets avaient été sélectionnés pour leur stabilité et leur maturité, et leurs rôles respectifs de gardiens ou de prisonniers leur avaient été assignés ostensiblement aléatoirement. Les problèmes éthiques soulevés par cette expérience la rapprochent de l'expérience de Milgram, menée en 1963 à l'Université Yale par Stanley Milgram.

Le dos et les vertèbres - CHANTAL FEUGNET Le dos : Il représente le soutien, le support de la vie. Des douleurs dans le dos indiquent que nous avons mis quelque chose, que nous ne voulons pas voir, dans notre dos. Un fardeau est trop lourd, un manque de soutien, en avoir plein le dos, ne plus supporter une situation, avoir le dos large : autant de situations et de frustrations auxquelles notre dos réagit par des douleurs, des courbatures. Quand nous cherchons à enfouir notre souffrance, notre corps l'exprime par toutes sortes de maux. Le positif : J'accepte de libérer les énergies que je retiens aux endroits qui me font mal. Les cervicales : Le cou relie la tête et le coeur, aussi des douleurs dans cette région et en particulier dans les cervicales indiquent que j'ai une certaine rigidité pour réunir mes pensées et les désirs de mon coeur. Le positif : J'accepte de garder mon esprit ouvert, de calmer mon mental, de voir la réalité de ce que je vis avec un nouveau regard.

La maladie, LE MAL A DIT... Relation entre les émotions et les maladies

Related: