background preloader

Les théories du complot au scalpel

Les « théories du complot » font l’objet d’une attention croissante, elles nourrissent une préoccupation politique, et également pédagogique, tout particulièrement depuis les attentats de janvier et de novembre 2015, où des lectures conspirationnistes des événements ont essaimé sur les réseaux sociaux avant même que les premiers éléments d’enquête n’aient été rassemblés. Quelle que soit l’importance des autres composantes du problème, il nous semble que les théories du complot posent, en outre, des questions intéressantes à l’épistémologie, comprise aussi bien comme théorie générale de la connaissance, selon le sens anglo-saxon, que comme philosophie des sciences. Qu’est-ce qu’un complot ? Chacun des termes de la définition est requis : il faut que cette action soit explicitement décidée, choisie par ce groupe, si l’on ne veut pas parler de « complot » pour tout effet émergent et indésirable des collectifs auxquels nous appartenons. La « version officielle » Trois objections

http://theconversation.com/les-theories-du-complot-au-scalpel-56653

Related:  Démarches et outils pour combattre les théories du complotThéorie du complotThéorie du complotthéorie du complotApprendre à faire preuve d'esprit critique face aux informations

Théories du complot : pourquoi le cerveau s’emmêle quand il s’en mêle ? - Neuro89 Rue89 a choisi le complotisme comme premier grand thème de 2016. Faut-il y voir une forme de traitement préventif, à quelques jours du premier anniversaire des attentats de Charlie Hebdo, ou bien au contraire y voir une piqûre de rappel permettant de remettre au goût du jour, l’air de rien, certains faits restés inexpliqués en 2015 ? Parce que les théories complotistes répondent à une interrogation sans cesse croissante du public à l’égard d’une Histoire qui s’emballe, les articles se proposant de démystifier ces théories répondent en quelque sorte à la même question que les sites complotistes eux-mêmes : que croire et qui croire ? Une Histoire de mauvaise foi ? Schématiquement, toute théorie ou anti-théorie du complot s’enracine soit dans la volonté de défendre un intérêt ou une idéologie spécifique, soit dans la volonté de promouvoir la « vérité » au sujet des événements historiques observés. Pieux mensonges d’Etat et démocratie

Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot L’agence de presse Premières Lignes, ancienne voisine des locaux de “Charlie Hebdo”, a mis en place des vidéos simples et efficaces à destination des professeurs et des collégiens pour démonter les théories du complot. Le 11-Septembre monté de toutes pièces. L'attaque de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre aussi. Journée d'étude "Réagir face aux théories du complot" Édito Selon un sondage(1), plusieurs millions de citoyens américains penseraient que leur Gouvernement est composé de reptiliens. Le chiffre pourrait faire sourire, s'il ne dévoilait la puissance et le pouvoir des théories du complot dans le monde d'aujourd'hui. Démêler l'info de l'intox sur Internet Une histoire de fake Après les attentats de 2015, chacun s’est accordé à dire qu’il était impérieux d’éduquer plus finement nos élèves à l’utilisation d’Internet. Les fake et autres théories du complot s’immisçant insidieusement sur les murs Facebook et les fils Twitter des ados doivent nous amener à réagir sur le terrain de la pédagogie.

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France.

(20+) Le grand complot qui est-il, quel est son réseau ? Le complotisme, c’est du sérieux. Si le phénomène ne date pas d’hier, il a pris, notamment chez les jeunes, une dimension préoccupante. Entre défiance sévère vis-à-vis des institutions et méfiance croissante à l’égard des vérités établies ou des discours officiels. Médias, chercheurs et éducation nationale voient leur magistère du savoir contesté par toute une «complosphère» de plus en plus active. A lire aussi :«Sortir gagnant d'une joute avec un élève, c'est en réalité perdre» Les enseignants, en première ligne, sont nombreux à s’alarmer du succès des théories conspirationnistes auprès de leurs élèves, à une époque où Internet constitue une caisse de résonance inédite où toutes les sources semblent parfois se valoir.

Dossier : Génération "théorie du complot" - Rolling Stone Les théories du complot s’offrent une popularité inédite auprès d’une génération de jeunes née avec internet. Réseaux sociaux, hébergeurs de vidéo, sites : le web du complot, ou ‘complosphère’, est présent partout où va un adolescent. Une inquiétude pour un personnel enseignant dépassé par ce phénomène, brutalement apparu au grand jour suite aux attentats de Paris en janvier 2015. Nous sommes allés à la rencontre de lycéens et d’enseignants de la banlieue parisienne et demandé l’avis d’experts du complot.

Guide de survie numérique : comment détecter et éviter de propager des rumeurs ? Comment ne pas se laisser piéger par une intox sur le web ? RSLN vous propose trois étapes indispensables pour éviter de participer à la propagation d’une rumeur. Les tragiques événements de novembre l’ont montré une fois de plus : il en faut peu pour que les rumeurs, même les plus insensées, se propagent en temps réel sur le web.

On Te Manipule. Décrypter les théories du complot #OnTeManipule est un petit site d’information qui offre une intéressante analyse des théories du complot. Ou comment décrypter hoax, rumeurs, photos ou vidéos truquées… toutes ces fausses informations qui abondent sur internet. Le site lancé par les services du gouvernement à le grand mérite de donner des éléments de décryptage et de compréhension de ce phénomène en pleine expansion dans les périodes troubles que nous traversons. Il aurait pu être créé par le ministère de l’Éducation nationale tant il est vrai que ce genre de ressources manque parfois cruellement aux enseignants confrontés dans leur classe à ce genre de théories simplistes et fumeuses.

Pour les jeunes, le diable se cache dans les médias La Paillade, quartier populaire dans le nord-ouest de Montpellier. Ici, personne n’est chaud pour débattre «officiellement» sur les théories du complot : ni les institutions, ni les écoles, ni les associations. Chacun y va de son excuse, avance son alibi. C’est donc au hasard des rencontres que l’on va glaner les témoignages. Par exemple celui de Saliha, 18 ans, et de Kadija, 20 ans. «Une vision du monde de plus en plus paranoïaque» Fondateur du site Conspiracy Watch, Rudy Reichstadt est l’un des meilleurs connaisseurs français de la sphère complotiste. Les conspirationnistes s’attachent-ils à un type particulier d’événement ? Tout événement marquant sécrète sa réécriture et sa relecture conspirationniste, et cela ne date pas d’hier. L’expression «théorie du complot» elle-même a presque un siècle et demi.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? : Vidéo de France 24 des journalistes Ségolène Malterre et Wassim Nasr.

Related: