background preloader

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes
Lundi, 16h 30: Mathieu est devant son ordinateur. Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. Ses notes ont beaucoup diminué dernièrement et ses colocataires ont remarqué qu’il ne sort presque plus de sa chambre. Lorsqu’il le fait, il est maussade, irritable, fait ce qu’il a à faire et se hâte d’y retourner. Hier soir, sa copine Sophie l’a invité à une fête, mais il a décliné l’invitation en prétextant qu’il avait un travail important à remettre aujourd’hui. Les vignettes ci-dessus illustrent comment l’utilisation problématique d’Internet et des nouvelles technologies peut être la cause de difficultés pour plusieurs, que ce soit au plan personnel ou au plan interpersonnel. Introduction Depuis une vingtaine d’années, Internet a révolutionné la façon de communiquer et la manière de travailler. Qu’est-ce que la cyberdépendance? Types de cyberdépendance La cyberdépendance peut prendre des formes variées.

https://www.aide.ulaval.ca/psychologie/boite-a-outils/difficultes-frequentes/la-cyberdependance-quand-internet-prend-les-commandes/

Related:  AddictionsLes comportements additifs liés à l'usage du numériqueCollaborations C2ILes comportements addictifs liés à l’usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l’usage du numérique

addiction Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ». Processus de dépendance plus ou moins aliénante à des toxiques ou à des comportements. L’addiction est un processus par lequel un comportement humain permet d’accéder au plaisir immédiat tout en réduisant une sensation de malaise interne. Il s’accompagne d’une impossibilité à contrôler ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives. Serge Tisseron Posté par Serge Tisseron le 24 juillet 2014. On parle beaucoup de « détox numérique » aujourd’hui. Il s’agit le plus souvent de passer une semaine à quinze jours dans un endroit retiré, sans Internet ni téléphone mobile.

Addiction à Internet - Il a vécu 6 mois sans le net Un jour, Thierry Crouzet a coupé Internet. Victime d’un burn-out, d’une overdose numérique. Blogueur influent, geek connecté jour et nuit sur les réseaux sociaux, expert des nouvelles technologies, il a quitté la toile pendant six mois, pour se sevrer. Aujourd’hui, l’ancien addict est devenu un internaute modéré.

TEST. Êtes-vous addict à votre smartphone ? ACCRO. Êtes-vous facilement distrait par votre smartphone ? Est-ce difficile de vous en séparer ? Êtes-vous constamment en train de le consulter sans raison particulière ? Les addictions comportementales Depuis 20 ans, l'approche des addictions avec ou sans drogues se fait de façon globale.Il existe des similitudes neurobiologiques et psychopathologiques et surtout comportementales entre les addictions avec produit et les addictions comportementales : addiction aux jeux de hasard et d'argent ou jeu pathologique, addiction aux jeux vidéo, achats compulsifs, addictions alimentaires, dépendance à l'activité physique, dépendances sexuelles et affectives, dépendances sectaires... La définition Dans un article paru en 1990, le psychiatre Aviel Goodman proposait comme définition de l'addiction : « un processus par lequel un comportement, qui peut fonctionner à la foi pour produire du plaisir et pour soulager un malaise intérieur, est utilisé sous un mode caractérisé par l'échec répété dans le contrôle de ce comportement et la persistance de ce comportement en dépit des conséquences négatives significatives ». Les critères des addictions comportementales On peut y ajouter 9 critères secondaires :

Internet et cyberdépendance - Développement personnel - Psychologie Aujourd'hui environ 27 millions de Français se connectent à Internet. Le web a fait naître des addictions d'un nouveau genre, de plus en plus fréquentes. Comment prévenir ces dépendances numériques ? La réponse avec le psychologue Jean-Charles Nayebi, auteur de « La cyberdépendance en 60 questions ». Doctissimo : Qu'appelle-t-on cyberdépendance et quel est le profil des individus qui en souffrent ? Dans vos têtes Consultant en libéral pour enfants, adolescents et adultes dans le département de la Seine-et-Marne, j'interviens en tant que psychologue pour l’ADAVIP, association d’aide aux victimes d’infractions pénales dans le département des Hauts-de-Seine. Je travaille également pour un Institut Médico-Educatif accueillant des enfants et adolescents atteints de troubles du spectre autistique. Avant d’exercer j'ai travaillé pendant plusieurs années dans l’audiovisuel comme réalisateur et monteur. La quantité d’information disponible aujourd’hui au sujet de la psychologie est très importante.

Rapports, ouvrages, avis et recommandations de l'Académie Publié dans Rapports, ouvrages, avis et recommandations de l'Académie Avis de l'Académie des sciences - Éditions Le Pommier - Janvier 2013 - 17,00 € La question de l’impact des écrans sur notre cerveau est au cœur des préoccupations. L’une des questions les plus intéressantes aujourd’hui est de savoir comment la pratique intensive des nouvelles technologies amène les utilisateurs à adopter d’autres façons de penser, de sentir, d’agir. L’Académie des sciences rend ici son premier rapport sur l’effet des écrans sur le cerveau des enfants. Importance de l’interface écrans - cerveau de la naissance à la majorité, limites de cette interface, nouveaux acquis des sciences du cerveau, de la cognition et des comportements liés à la problématique des écrans, effets jugés bénéfiques, effets jugés délétères, recommandations : un point complet – le premier en France – qui intéressera tous ceux qui accompagnent les enfants dans leur découverte du monde numérique.

Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle Une femme utilise une tablette électronique dans son lit. Image d'illustration (Sprayable Sleep/REX/REX/SIPA) La fomo n’est pas une pathologie officiellement reconnue. L’outil de classification psychiatrique, le DSM 5, ne répertorie pas la "peur de manquer quelque chose" sur les réseaux sociaux, ni, d'ailleurs, l’addiction virtuelle de manière générale. Le portable devient le prolongement du bras Pourtant, avec des outils comme Twitter ou Facebook, beaucoup d'internautes vivent dans l’angoisse de louper la soirée de l’année, l’information du siècle ou le message le plus important de leur vie.

Anorexie mentale Dossier réalisé en collaboration avec le Dr Nathalie Godart, Service de psychiatrie de l'adolescent et du jeune adulte à l’Institut mutualiste Montsouris, unité Inserm 669 - Juin 2014 © Fotolia Si environ 20 % des jeunes filles adoptent des conduites de restriction et de jeûne à un moment de leur vie, seule une minorité d’entre elles deviennent anorexiques, présentant alors tous les critères diagnostiques associés à ce trouble. Une étude épidémiologique menée en France en 2008 auprès d’adolescents dans leur 18e année indique que l’anorexie mentale a concerné 0,5 % de ces jeunes filles et 0,03 % des garçons entre 12 et 17 ans.

La cyber dépendance : - Les conduites addictives Quand l'ordinateur occupe de plus en plus de place dans la vie, il peut devenir un véritable objet d'addiction. Omniprésent, il entraîne de nombreux comportements compulsifs irrépressibles. Le cyberdépendant vérifie sa boîte à message toutes les 10 minutes, il consulte et re-consulte inlassablement les mêmes sites Internet ou passe d'innombrables heures à jouer en réseau. Même en vacances, il ne peut pas se séparer de son objet transitionnel et lemporte partout avec lui. La cyberdépendance est une forme de toxicomanie moderne.

Des centres spécialisés pour les drogués d'Internet Aux Etats-Unis, la cure de désintoxication est facturée 14.500 dollars. En Chine, ces établissements très répandus utilisent des méthodes musclées, parfois à l'origine de bavures : un adolescent a été battu à mort début août. La demeure accueillante est nichée dans un parc de cinq hectares, à quelques kilomètres du campus de Microsoft.

Je trouve cet article très complet car il cite les différents types de la cyberdépendance, les conséquences et symptômes et on peut même faire un petit test pour savoir si on a un comportement addictif au numérique. Bon choix. Silvia by morenosans_grouped_psy Mar 6

Cette source est pertinente puisqu’elle y montre ses références et elle est écrite par des psychologues. On y découvre dans cette calligraphié la définition et les différentes cyberdépendances existante, les facteurs prédisposant, déclencheurs et de maintient, ainsi que les symptômes et conséquences. by leduc_groupea_psy Feb 14

Bonjour, Article très agréable à lire. L'introduction permet de bien poser les bases avant la lecture de l'article en lui-même. Une mise en situation nécessaire. Merci pour le partage Cordialement, Charlène by chabaraggoun Feb 14

Related: