background preloader

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent
Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ». Les écrans ont colonisé les années 2010. Aux États-Unis, près de la moitié des adultes disposent d'un smartphone, et plus d'un tiers arborent une tablette numérique. « Ce surgissement soudain des possibilités infinies de connexion, après une période initiale d'enthousiasme, conduit chaque utilisateur à réfléchir sur la façon de savourer l'existence tout en profitant de leur connexion. La question se pose de savoir comment éviter la dépendance », ajoute M. Oudghiri. Des chercheurs français ont créé un papier peint spécial qui bloque la transmission des ondes wi-fi.

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-remedes-pour-les-addicts-du-numerique-se-developpent-54128.html

Related:  Cyberdépendance : articles du netDiagnostic et traitement de la cyberdépendancePrevenir, reconnaitre et soigner la cyberdépendanceTravail collaboratifles comportements addictifs liés au numérique

Les débranche-tout M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Lisa Vignoli Au resto, au cinéma, aux toilettes, ils gardent toujours un œil sur leur téléphone. Jusqu'à l'overdose. Des cures de désintox pour les accros d'Internet En Californie, un camp propose à tous les cyberdépendants des séjours pour revenir aux joies de l'enfance, loin des connexions et des réseaux. New York À chaque addiction son remède. En Californie, un camp de «digital detox» propose aux cyberdépendants de smartphones, tablettes et ordinateurs de retrouver un peu d'«humanité» pendant quatre jours, en se déconnectant. Êtes-vous cyberdépendant .Êtes-vous cyberdépendant? Il semble que le terme « addiction à l’Internet » ait été utilisé pour la première fois lors du colloque de l’American Psychological Association (APA) qui s’est déroulé à Toronto en 1996. À cette occasion, la psychologue américaine, Kimberly Young, présentait un article intitulé: Internet Addiction : The emergence of a New Clinical Disorder. Selon le Dr Young, des données de recherche indiquent que certains individus deviennent dépendants de l’Internet de la même façon que d’autres deviennent dépendants des drogues, de l’alcool ou du jeu. Comme pour les autres formes de dépendance, la dépendance à l’Internet conduit à une réduction de la performance au travail, aux désordres conjugaux et à la séparation.

Misère de notre addiction numérique LE MONDE | • Mis à jour le | Groupe Marcuse Comment combattre la tyrannie de la surveillance? L'affaire Snowden, du nom de l'ex-consultant pour l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) à l'origine des fuites sur le programme de surveillance électronique, a révélé l'ampleur du contrôle des citoyens du monde entier. Que faire face à ce phénomène? La cascade de « révélations » sur les programmes de surveillance électronique, déclenchée par Edward Snowden au mois de juillet, continue. Après les classes politiques européennes et la presse, ce sont maintenant des écrivains du monde entier qui s'indignent et réclament l'édiction par l'ONU d'une déclaration des droits de l'homme numérique (« Refusons la société de surveillance !

Les types de prise en charge des addictions comportementales Selon le type d'addiction comportementale et les conséquences physiques, sociales et relationnelles qu'elles occasionnent, la proposition de traitement sera différente.Les soins ambulatoires intensifs vont être la base de la prise en charge des addictions comportementales. En effet la prise en charge de ces problématiques doit se dérouler sur une longue durée. Les avancées dans le soin sont conçues comme des étapes progressives. Ce vendredi, journée mondiale sans Facebook… Tenir 24h sans consulter son profil ou celui de ses amis, ne pas «liker» un commentaire ou une photo ou bien encore ne pas «poker» l'un de vos contacts. Les objectifs de la journée sans Facebook sont simples, leur réalisation un peu plus compliquée. Preuve en est le résultat de l'édition 2013, où 42% des inscrits avaient renoncé à se connecter, selon les données publiées par le réseau social lui-même.

Addictions sans drogue Au Centre Médical Marmottan nous avons développé depuis le début des années 2000 un accueil spécifique pour des personnes en butte à certaines addictions sans drogue. Dans le cadre de cette consultation nous recevons principalement des joueurs de jeux vidéo, des joueurs d’argent et de hasard et des usagers de sites pornographiques. Qu’est-ce qu’une addiction sans drogue ? Une addiction commence quand une personne veut arrêter une conduite et qu’elle n’y arrive pas.

Quoi faire avec un cyberdépendant? Mon amoureux est accro à internet et aux jeux vidéo. Nous vivons ensemble depuis un an et je ne connaissais pas sa «passion» pour l'ordinateur avant de venir habiter avec lui. En fait, j'ai compris pourquoi il arrivait toujours quelques heures plus tard quand il venait me voir...il faisait le plein de virtuel!! Son addiction pour l'ordinateur a miné notre vie de couple. Il pouvait passer 7 heures par jour devant son écran et encore plus les fins de semaine (du lever au coucher, aux petites heures du matin). Je me suis vite rendue compte que lorsque son ordinateur «boguait», plus rien n'existait autour et cela générait un malaise tel qu'il ne pouvait attendre pour le réparer, passant ainsi des heures et des heures dans l'angoisse de retrouver son objet de prédilection.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Camp de redressement pour soigner les Cyber-addict Un camp de redressement pour soigner les Cyberdépendants novembre 18, 2007 La Corée du sud "innove" en ouvrant un camp de redressement d’un nouveau genre. Après les camps de redressement pour jeunes délinquants en difficulté voici le premier Cyber-Addict Boot Camp. Vie numérique : une étude souligne le grand écart entre le discours et la pratique TECHNOLOGIE - Les nouvelles technologies n'ont pas toujours bonne presse. Téléphones portables accusés d'entraver la bonne marche des relations sociales, réseaux sociaux auxquels nous assujettirions notre vie privée ou encore incapacité à déconnecter, celles-ci nous rendraient accros, et constitueairent une menace autant pour notre vie intérieure que dans notre relation aux autres. Pour échapper à ce mal qui nous guette, il faudrait déconnecter, abandonner portable et réseaux sociaux, à l'image du blogueur Thierry Crouzet qui avait raconté dans J'ai débranché, les six mois qu'il avait passés sans Internet. D'un côté la vie hyper connectée, de l'autre la déconnexion... Est-ce vraiment aussi simple? Dans une étude que Le HuffPost publie en exclusivité, quatre chercheurs en sciences de l'information et de la communication du cabinet Discours & Pratiques affirment le contraire.

Tests d’auto-évaluation d’addiction à Internet et aux jeux vidéo Les centres d’aide et prévention de Ligue valaisanne contre les toxicomanies (LVT – Suisse) consacrent un dossier au phénomène de la cyberaddiction (cf. définition du terme) au sein du site Addiction Valais, ceci dans le but d’aider, de prévenir et d’informer. Parmi les ressources qui figurent sur ce portail, 2 tests en ligne d’auto-évaluation sur la cyber-addiction. Le test d’auto-évaluation Internet, est-ce que c’est trop ? pour prendre conscience de son utilisation d’internet. Pour évaluer des signes d’utilisation problématique, lire attentivement chaque question et choisir la réponse qui correspond le mieux à son cas. Le test d’auto-évaluation Jeux vidéo, c’est raisonnable ?

Définitions du GREA sur l’hyperconnectivité Introduction Le présent document présente la vision du GREA sur l’hyperconnectitivé (usage excessif des médias électroniques). Il fait suite à de nombreux échanges professionnels et s’appuie sur les résultats de la recherche en la matière. Maxime Derian: «Un nouveau moyen de fuir le quotidien» Pour Maxime Derian, chercheur en socio-anthropologie à l’Institut des sciences de la communication (Paris-I-Panthéon-Sorbonne), l’impact de la réalité virtuelle sur l’esprit se rapproche de celui de la télévision ou des jeux vidéos. Avec les nouveaux casques, il suffit de quelques secondes pour se croire dans un nouveau monde. Pourquoi le cerveau se fait-il berner ? La faute à la vision et à l’ouïe, nos sens dominants ! Superposer une nouvelle image devant nos yeux, diffuser du son et retranscrire les mouvements du corps à l’écran suffit pour tromper le cerveau et lui faire accepter le monde virtuel qu’on lui présente. En coupant le joueur de son environnement, les casques de réalité virtuelle lui donnent l’impression d’être l’acteur.

Bonjour, Je trouve cela plutôt rassurant de savoir que la dépendance au numérique est plus simple à traiter que les autres types d'addictions. Article plutôt positif, qui a dû apporter une aide aux personnes concernées par ce problème. by khelif_groupea_psy Feb 13

Bonjour, Je trouve cet article très intéressant dans sa démarche. En effet, l'addiction au numérique est un sujet qui touche aujourd'hui beaucoup d'entre nous, et la société y prend conscience. Ainsi, je trouve très judicieux ce que ces hotels mettent en place, ainsi que l'arrêt d'envoi d'email par certaines entreprises décrites ci-dessus. De petits changements peuvent parfois, à longue durée, apporter beaucoup. Je pense cependant que la cyberaddiction nécessite une véritable motivation personnelle venant de la "victime" sans laquelle, elle ne pourra disparaitre. by rouah_groupeb_psy Mar 6

Je trouve également que l'idée d'imposer une obligation de déconnexion dans les entreprises comme le fait Volkswagen est excellente. by lenobin_groupe1_psy Apr 10

Je trouve ce genre d'article assez alarmant. Je pense que ce sujet ne devrait pas être pris à la légère. by lenobin_groupe1_psy Apr 9

Bonjour, Je suis d'accord avec ferreira_groupe2_psy , privilégier les rapports humains est vraiment la bonne solution. Cordialement. Peggy by desplains_groupe5_psy Apr 7

Très intéressantes les différentes trouvailles pour aider à se déconnecter, même si elles ont une portée toute relative tant qu'il n'y a pas de prise de conscience de l'individu lui-même...............prise de conscience qui puisse le mettre en lien réel avec l'autre. by boullanger_groupe3_psy Mar 30

Je trouve le mot "débronché" très approprié à la l'image de la désintoxication de la cyberaddiction. by awatif_groupe5_psy Mar 27

Site d'information dédié aux informaticiens professionnels du Monde Informatique, propose des articles d'actualité couvrant l'ensemble du secteur informatique. Des dossiers d’actualité et possibilité d’avoir accès à des flux d’informations dans le domaine recherché. by diaz_groupe1_psy Apr 8

« Les remèdes pour les addicts du numérique se développent. » Cet article nous explique les solutions récentes en matière de désintoxication numérique. by ferreira_groupe2_psy Apr 7

Bonjour, l'idée du jeu de société je trouve ça sympa aussi à instaurer chez soi. Plutôt que de jouer chacun de son côté (tablette, console...) cela instaure l'échange, la communication, le rire. Il est vrai que le numérique à ses avantages mais comme beaucoup d'autres choses dès que l'on se retrouve dans l'excès cela peut être néfaste. by serapicos_groupe3_psy Apr 6

Difficile à croire que ces solution puissent vraiment aider les cyberdépendants... Internet est partout, et la seule solution c'est de privilégier les rapports humains. by ferreira_groupe2_psy Mar 29

Bonsoir, Merci pour cet article qui a le mérite de quelque peu relativiser une certaine vision "fataliste" concernant la dépendance au numérique, en fin d'article. Cordialement. by rousselet_groupe3_psy Mar 29

Bonjour, c'est en effet assez stupéfiant, mais c'est un chiffre que je vérifie tous les jours dans mon propre entourage. Bon week-end ! by doan_groupe1_psy Mar 22

Bonjour. Je me permets de prendre cette perle que je trouve intéressante et en même temps stupéfiante lorsque je lis que" 71% des Français ont le sentiment de passer moins de temps ensemble en raison des avancées des nouvelles technologies". Bonne journée by lelord_groupe4_psy Mar 22

Related:  Les comportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numériqueComportements addictifs liés à l'usage du numériqueLes traitementsLes comportements addictifs liés à l'usage du numérique