background preloader

Corinne Gouget - "Danger dans nos assiettes, l'interview"

Corinne Gouget - "Danger dans nos assiettes, l'interview"
Related:  Corinne Gouget (additifs)Santé bien être

Site officiel de Corinne GOUGET - Accueil Savants Maudits, Chercheurs Exclus (Livres) | L'Amer Dessous Des Cartes Il existe de nombreux hérétiques… Que vous pouvez découvrir dans les livres de M. Pierre Lance, au nombre de 4 à cette heure; ils sont présentés ci dessous, en vidéo et en textes Au sommaire : Paul Kammerer, biologiste autrichien, qui, en 1924, prouva par des expériences sur les salamandres l’hérédité des caractères acquis. Accusé à tort par des savants américains d’avoir falsifié le résultat de ses expériences, il fut "suicidé" par les nazis, car sa découverte ruinait le dogme de l’immuabilité génétique. Les savants occidentaux maintinrent le dogme, refusant de réhabiliter Kammerer.Jules Tissot, professeur de physiologie générale au Museum d’Histoire naturelle, qui confirma les thèses du précédent et en apporta les preuves par des photographies de haute précision de cellules végétales et animales. Il existe encore de nombreux autres hérétiques… Que vous pouvez découvrir dans le second volume de M. Pierre Lance: Like this: J'aime chargement… Sur le même thème Dans "Santé en danger"

La vérité très indésirable sur la chimiothérapie Cela fait des années que la chimiothérapie est dénigrée par de très nombreux cancérologues, français et américains et non des moindres, ont osé exprimer leur doute quant aux guérisons obtenues par les voies classiques. Hardin B Jones, alors professeur de Physique médicale et de Physiologie à Berkeley, avait déjà communiqué en 1956 à la presse les résultats alarmants d’une étude sur le cancer qu’il venait de mener durant vingt-trois ans auprès de cancéreux et qui l’avait conduit à conclure que les patients non traités ne mourraient guère plus vite que ceux qui recevaient la chimiothérapie, bien au contraire. « Les patients qui ont refusé tout traitement ont vécu en moyenne douze ans et demi. Ceux qui se sont soumis à l’intervention chirurgicale et aux autres traitements traditionnels ont vécu en moyenne trois ans seulement[1]. » Et le Dr Jones soulevait aussi la question des sommes fabuleuses engendrées par le « Cancer business ». Le 4 octobre 1985, le Pr.

Corinne Gouget - Les Additifs Alimentaires Moving Image Archive > Community Video > Corinne Gouget - Les Additifs Alimentaires View movie View thumbnails Run time: 44 minutes 49 seconds Play / Download (help (175.9 M)Ogg Video (262.0 M)h.264 (267.6 M)Ogg Video (479.3 M)h.264 All Files: HTTPS Torrent (2/0) Resources Bookmark Corinne Gouget - Les Additifs Alimentaires <div style="padding:5px; font-size:80%; width:300px; background-color:white; margin-left:auto; margin-right:auto; border:1px dashed gray;"> Internet Archive's<! something has gone horribly wrong 8-p Prefer flash? Corinne Gouget dénonce la dangerosité des additifs alimentaires utilisés dans toute notre alimentation, même ceux très répandus comme l'Aspartame. Creative Commons license: Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 3.0 Individual Files Be the first to write a review Downloaded 527 times Reviews

Médecin et chaman à la fois © Jupiter Associer le chamanisme des Cherokees et la chimiothérapie ? C’est le pari réussi du centre de médecine complémentaire de Pittsburgh, un de ces hôpitaux américains où l’on invente aujourd’hui la médecine de demain. Sophie Chiche La médecine ? Nous sommes nombreux à ne pas en être satisfaits et à chercher des traitements alternatifs. Enterrer la hache de guerre avec soi-même Pittsburgh, Pennsylvanie. Chaque jeudi, Lewis Mehl-Madrona anime un groupe ouvert à tous, où il raconte des histoires cherokees sur la guérison, l’acceptation, le courage. Les sept piliers de guérison cherokee Le centre fonctionne selon sept principes de guérison, inspirés de la tradition amérindienne. Passer du temps avec le malade.

Site officiel de Corinne GOUGET - Accueil aspartame Un chapitre de "la diététique du tao " est consacré au sucre (blanc), sa consommation excessive et ses conséquences pernicieuses sur notre santé. Beaucoup de gens, conscient de ses méfaits, consomme alors nombre de produits allégés, étiquettés "sans sucre" et contenant de l'aspartame. Hélas, il semble que le remède soit bien pire que le mal et des voix de plus en plus nombreuses tirent la sonnette d'alarme quant aux effets devastateurs de cette molécule chimique (en fait un neurotoxique puissant !). Nous vous invitons pour en savoir plus à consulter les liens en bas de page et ne pas hésiter à témoigner et demander de l'information à l'adresse : missionpossible.france@wanadoo.fr Ces produits sont actuellement consommés par des millions de personnes !!! Quel est le point commun entre des milliers de rats sacrifiés, des mensonges, une migraine, une personne obèse, dépressive ou aveugle, un paranoïaque, le groupe Monsanto et des milliers de produits " sans sucre " ? Il y en a partout !

Parasitoses | Médecine intégrée Les parasitoses Le « gradient parasitaire » était une donnée méconnue des études médicales en Europe. Or, lors de mes deux années aux Antilles, j’ai été frappé par l’aspect dissemblable des profils biologiques des patients d’origine européenne (les « métros ») et des patients d’origine africaine. Ces derniers avaient des profils hyperfloculants hyper Gamma, l’aspect inverse s’observant chez les patients d’origine européenne. Je cru d’abord que ce phénomène était lié à une adaptation à l’ensoleillement (le soleil étant immuno-suppresseur). C’est la MTC qui m’a fourni la clef du problème : les climats « humidité + chaleur » sont favorables à une infestation parasitaire. A noter que l’on retrouve ce phénomène avec les populations des hautes montagnes (froid = faible gradient parasitaire) qui tombent malades dès qu’ils descendent dans la plaine. Précautions à prendre lors des voyages « outre-mers » : NB. Phytothérapie =

Les effets indésirables du Gardasil se dénombrent par milliers Autres articles Les effets indésirables du Gardasil se dénombrent par milliers WND, le 6 octobre 2007 ​​​​Selon les documents publiés par Judicial Watch, encore huit décès durant seulement les quelques derniers mois ont été reliés au Gardasil, le vaccin de Merck & Co qui cible le papillomavirus humain (HPV) sexuellement transmissible et que de nombreux États [des USA] envisagent de rendre obligatoire pour toutes les écolières. ​​​​Il y a aussi eu encore 1.824 réactions indésirables au médicament, ce qui porte le nombre total des problèmes connus à 3.461, selon le groupe d'intérêt public qui enquête et poursuit la corruption gouvernementale. ​​​​WND a rapporté précédemment comment Merck avait fait pression sur les législateurs de l'État pour qu'ils exigent la vaccination, mais ils ont renoncé après que ces activités aient été dévoilées. ​​​​Ces cas ne comportent pas moins de huit décès liés au vaccin, en sus des trois signalés parmi les 1.637 effets indésirables rapportés plus tôt.

Shaman : ce qu’un Shaman voit dans un hôpital psychiatrique Selon la vision chamanique, les maladies mentales indiquent « la naissance d’un guérisseur », explique Patrice Malidoma Somé. Ainsi, on doit considérer les troubles mentaux comme des urgences et des crises spirituelles pour aider le guérisseur lors de sa naissance.Ce qui est perçu comme « un maladie mentale » dans l’Occident est considéré comme « de bonnes nouvelles de l’autre monde » par le peuple de Dagara. La personne confrontée à la crise a été choisie comme un moyen de communication afin de faire passer un message du monde spirituel à la communauté qui l’entoure. «Les troubles mentaux et toutes les autres sortes de troubles du comportement signalent que deux énergies incompatibles évidentes ont été fusionnées au sein du même concept », explique le Dr Somé. «J’étais tellement choqué. C’était la première fois que j’étais confronté à de telles mesures faites aux personnes présentant les mêmes symptômes que certains dans mon village ». Le résultat peut être terrifiant. Le Dr.

Il n'y a que la vérité qui blesse...mais il n'y a que le mensonge qui tue Samedi 10 septembre 2011 6 10 /09 /Sep /2011 11:30 Il n'y a que la vérité qui blesse...mais il n'y a que le mensonge qui tue Voici un nouveau communiqué d’Initiative Citoyenne, du Lundi 5 septembre 2011, au sujet de la Lettre du Médecin n°826 qui, n’ayant aucune objectivité scientifique, avance l’argument éculé de « sectes » et de « tenants de l'obscurantisme et des patamédecines » au sujet des travaux de l’association. Nombre de médecins conscients, professeurs de médecine, biologistes, virologues et immunologues doivent bien rire à la lecture de ce texte, que n’oseraient pas signer les pires Béotiens. A ces médecins qui s'indigneraient des courriers d'Initiative Citoyenne... Le titre de cette petite annonce? "Des MG s'indignent des courriers d'Initiative Citoyenne" Il est tout d'abord assez contradictoire de voir qu'un journal soi-disant si sérieux consacre déjà autant de lignes à commenter les actions de tels "tenants de l'obscurantisme et des patamédecines".

La psychologie positive ne consiste pas à « positiver » Contrairement aux sottises qui sont souvent dites et écrites, la psychologie positive ne consiste pas à « positiver » en essayant de voir la pauvreté, la maladie, la violence et autres souffrances sous un jour plaisant. Il s’agit encore moins de la « pensée positive » promue par des ouvrages populaires dénués de tout fondement scientifique, comme Le secret de Rhonda Byrne qui proclame qu’il suffit de souhaiter fortement quelque chose de « positif » pour que cela se produise. Il est clair que l’Univers n’est pas à la disposition de notre psychisme et ne constitue pas un catalogue sur lequel nous pourrions commander tout ce qui est censé satisfaire nos désirs et nos caprices. La psychologie positive, pour sa part, est un domaine de recherche scientifique qui s’est donné pour but d’étudier et de renforcer les émotions positives, celles qui nous permettent de devenir de meilleurs êtres humains, tout en éprouvant une plus grande joie de vivre. 1. 2. 3.

Scandale Bernard Christophe : Adieu les libertés, adieu produits naturels, plantes médicinales, homéopathie, phyto-aroma-thérapie, compléments alimentaires et le reste Adieu les libertés, la mémoire collective de nos Anciens, adieu produits naturels, plantes médicinales, homéopathie, phyto-aroma-thérapie, compléments alimentaires et le reste Une nouvelle « affaire Beljanski » ? Bernard Christophe est diplômé en Pharmacie (Option biologie), et a étudié près de 40 techniques médicales à travers le monde, ainsi que la diététique et l’activité physique qui représentent la première prévention des maladies. En 1976, il a créé une herboristerie à Strasbourg puis, après la fermeture forcée par le système en place de son laboratoire Gelcom, le laboratoire Nutrivital qui commercialise des plantes médicinales, huiles essentielles et autres produits naturels bénéfiques pour la santé dans une majorité d'affections, les « armes chimiques » étant réservées seulement aux cas les plus graves. « Il existe un très grave problème dû à la contamination interhumaine par transfusions sanguines (1 million de transfusions par an en France !). Mais personne ne bouge... Et B.

Le gouvernement publie sans débat contradictoire une liste noire de médecines douces La Miviludes, instance placée auprès du premier ministre, désigne arbitrairement, dans son dernier rapport, une quarantaine d’approches non conventionnelles comme susceptibles de conduire à des « dérives sectaires ». Beaucoup d’entre elles sont pourtant utilisées sans histoire par des milliers de Français. « 4 Français sur 10 ont recours aux médecines dites alternatives ou complémentaires, dont 60 % parmi les malades du cancer », écrit le président de la Miviludes, Georges Fenech dans le rapport intitulé Guide santé et dérives sectaires. Il explique que « les dangers de ce marché alternatif de la guérison et du bien-être » tiennent essentiellement au fait qu’elles ne sont « ni réglementées ni validées scientifiquement ». Et qu’en outre « certaines de ces pratiques répondent aux critères de la dérive sectaire car elles sont le fait de « gourous thérapeutiques » qui exercent une véritable emprise mentale sur les malades, pour mieux les dépouiller de leurs ressources ».

Related: