background preloader

Climatosceptiques : la science, le doute et le déni #DATAGUEULE 49

Climatosceptiques : la science, le doute et le déni #DATAGUEULE 49

http://www.youtube.com/watch?v=yKpPXGb1-w0

Related:  Chapitre 2: Réchauffement climatiqueEMI et ODD/EDD - Clemi DijonInfox et Fake newsRéchauffement climatique

Fonte du permafrost, un danger pour l'humanité ? La fonte des glaces polaires est la première conséquence visible du dérèglement climatique. Mais derrière les blocs de glaces qui tombent dans l'océan, se cache une réalité aux conséquences potentiellement catastrophiques : la fonte du permafrost. Le permafrost, c'est un sous-sol gelé formé notamment de glace permanente que l'on retrouve en Russie, au Canada ou en Alaska. Il recouvre 25% de l'hémisphère nord. Les "marchands de doute" nous trompent-ils délibérément ? Au cours des dernières décennies, la science s’est transformée, à plusieurs reprises, en un instrument à double tranchant. D’un côté, elle sert à éclairer l’humanité sur le fonctionnement de notre univers et sur celui de notre corps. D’un autre, elle se met parfois au service de causes qui n’ont rien de scientifique. On a ainsi vu des chercheurs s’opposer aux résultats des travaux démontrant les dangers du tabac ou du DDT, établissant la réalité du trou d'ozone ou alertant sur les dégâts des pluies acides sur l’environnement. Aujourd’hui, certains scientifiques contestent la responsabilité des activités de l’homme dans le réchauffement climatique, voire la réalité même de ce réchauffement. Ils sont soupçonnés de servir, eux aussi, des intérêts économiques qui s’accommodent mal des contraintes dues à la limitation des rejets de CO2 dans l’atmosphère.

L'industrie des fake news (le site n'existe plus mais le résumé intégré dans la perle reste intéressant) Charte déontologique - cFactuel Contexte : Depuis la loi de novembre 2016, chaque entreprise de presse doit disposer d’une charte déontologique à partir du 1er juillet 2017. Aucune sanction - pénale comme financière - n’est encourue en cas de non mise en place de la charte. «La rapidité du réchauffement actuel est sans équivalent depuis au moins 8 000 ans» «Notre maison brûle et nous regardons ailleurs.» La formule prononcée par Jacques Chirac au Sommet de la Terre de 2002 n’a jamais été plus vraie qu’aujourd’hui. Pendant que nous assistons, sidérés, à l’emballement de l’actualité «chaude», à la multiplication des attentats et des crises géopolitiques, le globe se transforme – littéralement – en cocotte-minute.

Climat La vidéo du jour parle d’un sujet en apparence banal : les nuages ! Plein de compléments à ajouter à cette vidéo, car le thème touche plusieurs domaines de la science ! Lire la suite Au mois de juillet 2016, un nouveau record de température a été battu au niveau mondial. Les principales critiques faites aux experts climatiques du GIEC Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) se réunit, vendredi 2 août, à Genève (Suisse), pour évoquer les conséquences du dérèglement climatique sur les terres (méthodes agricoles, déforestation, sécurité alimentaire). Cet organisme chargé de synthétiser l’état des connaissances scientifiques sur le changement climatique a un rôle central, mais il est mal connu et souffre de nombreuses critiques sur son fonctionnement ou ses rapports. Lire pour comprendre le contexte : Les experts du climat se penchent sur le rôle crucial des terres 1. « C’est un groupe fermé auquel il est difficile de participer » C’est l’une des idées reçues les plus répandues par les climatosceptiques au sujet du GIEC : celui-ci fonctionnerait comme un groupe fermé, en vase clos, empêchant la contradiction et les discussions d’émerger lors du processus de rédaction des rapports. Ce processus d’écriture est au contraire ouvert, transparent, et implique un grand nombre de contributeurs.

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? Fake News ou fausse nouvelle, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias. Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? [article publié le 1er mars 2017 et mis à jour le 7 juin 2018] Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les “fake news” ou fausses informations en français.

Mais où sont donc passés les climato-négationnistes Climatosceptique : « Douter, sinon du réchauffement climatique, du moins de la responsabilité des activités humaines dans ce phénomène. » C’est en ces termes que les linguistes ont fait entrer les climatosceptiques, aussi appelés climato-négationnistes [1] dans le dictionnaire en 2015. Mais sont-ils toujours actifs en France ? L’une des figures les plus présentes dans les médias en la matière est le géochimiste Claude Allègre. Notre enquête : jeunes et climat, que savent-ils ? que veulent-ils ? Au printemps dernier, 3.259 élèves du dernier cycle de l’enseignement secondaire ont participé à une enquête organisée par l’Appel pour une école démocratique (Aped) qui visait à évaluer leurs connaissances et leur degré de conscientisation dans le domaine du changement climatique. Les résultats sont désormais disponibles et ont fait l’objet d’articles publiés ce 3 octobre dans les journaux Le Soir et De Morgen. Une enquête similaire avait déjà été organisée par l’Aped en 2015. Les résultats avaient été très alarmants. Il était donc intéressant, en cette année de fortes mobilisations lycéennes sur la question climatique, d’examiner si les choses s’étaient améliorées. Savoir et comprendre

Le GIEC À propos du GIEC Note: Certains liens mènent le lecteur à des documents de langue anglaise où aucune version traduite n’est proposée. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est le principal organe international chargé d’évaluer le changement climatique. Il a été créé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) pour fournir au monde une vision scientifique claire de l’état actuel des connaissances en matière de changements climatiques et de leur incidence potentielle sur l’environnement et la sphère socio-économique. La même année, l’Assemblée générale des Nations Unies approuvait cette initiative de l’OMM et du PNUE. Le GIEC est un organe scientifique.

C'est quoi des fake news Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations.

Related: