background preloader

Cash investigation : Marketing : les stratégies secrètes / intégrale

Cash investigation : Marketing : les stratégies secrètes / intégrale

http://www.youtube.com/watch?v=dMgh1UAfn7A

Related:  RSELes outils de recueil et de traitement de l'informationNet, espace de liberté surveilléeApple vs sumsumDonnées personnelles

La RSE peut aussi aider les entreprises à fidéliser la clientèle, Branding Social Retraite complémentaire : un accord est trouvé Dans l’après-midi, le Medef avait soumis une dernière trame d’accord aux syndicats. La CFDT, la CFE-CGC et la CFTC ont dit oui. Une nouvelle session aura... Retraites complémentaires : pourquoi FO et la CGT ont quitté la... MarketingpourPME, La boite à outils Marketing Fiche co-réalisée par Anne-Marie Nestier et Martine Crocquet Il existe deux sources d’information principales : 1. Les sources d’information internes Supprimer l’historique récent de navigation, des recherches et des téléchargements Lorsque vous naviguez sur le Web, Firefox se souvient utilement de nombreuses informations pour vous - les sites que vous avez visités, les fichiers que vous avez téléchargés, etc. Toutes ces informations sont appelées l'historique. Pourtant, si vous utilisez un ordinateur dans un lieu public ou si vous partagez un ordinateur avec quelqu'un, vous pourriez ne pas vouloir que les autres voient ce genre de choses. Cet article explique quelles informations sont stockées dans votre historique Firefox et vous donne des moyens de l'effacer complètement ou en partie. Pour que Firefox arrête temporairement de stocker l'historique, consultez Navigation privée – naviguer avec Firefox sans enregistrer l'historique.

C) Conséquences enivronn Conséquences environnementales: entre obsolescence programmée et impact écologique négatif I-Un renouvellement forcé des appareils La Cnil sanctionne Google d'une amende de 150 000 euros C'était prévu, c'est dorénavant chose faite: la Cnil a sanctionné Google ce mercredi d'une amende de 150 000 euros, le maximum possible en France, pour son refus de rendre conforme au droit français sa politique de confidentialité des données sur Internet, malgré trois mois d'ultimatum. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) l'a annoncé ce mercredi dans un communiqué: la sanction pécuniaire s'accompagne de l'obligation de publier "un communiqué relatif à cette décision sur la page d'accueil de google.fr sous 8 jours à compter de la notification" de cette décision, et ce pendant 48 heures. Le contentieux concerne la politique de confidentialité de Google, qui a fusionné en mars 2012 une soixantaine de règles d'utilisation en une seule, regroupant ainsi les informations de ses services autrefois séparés, comme la messagerie Gmail ou le réseau communautaire Google+.

La RSE, atout stratégique - Dominique Dermerguerian et Camille Delaporte Revue des marques : numéro 89 - janvier 2015 La RSE, ou comment un dispositif légal contraignant devient un atout stratégique pour l’entreprise et son image de marque. par Dominique Dermerguerian* et Camille Delaporte** Dominique Dermerguerian La veille, une approche globale et stratégique Selon BADOT et COVA [1], le pouvoir s’est déplacé, glissant de l’accès des matières premières à l’accès aux sources d’information et à l’information. Cette nouvelle nécessité explique donc que l’une des conditions de survie de la firme est la veille quelle que soit son domaine d’étude. Pour BURGAUD, la veille est « une gestion de l’information qui se développe sur deux axes : spéculatif (recherche et recueil de l’information) et projectif (évaluation et projection des résultats éventuels) et qui concerne l’ensemble de l’entreprise aussi bien les fonctions technologiques que financières et commerciales. » L’AFNOR (norme XP X50-053, avril 1988) présente la veille comme une activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance de l’environnement technologique, commercial…pour anticiper les évolutions. Historiquement ce sont les grands groupes industriels qui ont été les premiers à mettre en œuvre une démarche de veille. 1. Etat des lieux

Google ne veut pas appliquer le « droit à l’oubli » dans le monde entier LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Martin Untersinger Google n’est pas d’accord avec la Commission nationale de l’informatique et des libertés française (CNIL). Dans un billet publié jeudi 30 juillet sur le blog européen du moteur de recherche, ce dernier demande à la CNIL, l’autorité française en charge de la protection des données, de ne pas appliquer le controversé « droit à l’oubli » – que l’on devrait plutôt appeler droit au déréférencement – sur toutes ses versions et de le cantonner à ses seules versions européennes. Le droit au déréférencement a été reconnu par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) au printemps 2014. Selon la Cour de Luxembourg, un internaute peut demander à Google de ne plus afficher dans ses résultats de recherche des informations « inadéquates, pas ou plus pertinentes ou excessives » le concernant (informations dépassées, pages Web injurieuses, etc.). Lire le récit : Comment Google applique le « droit à l’oubli » en Europe

Quel produit Samsung a forcé un avion à atterrir en urgence ? Les réactions à cette news @macuserman29/09, 20:08 On trouve toujours le relou de service qui nous met sur le tapis LE CAS UNIQUE parmi des millions, et surtout, qui n'a RIEN à voir avec la News. Sécurité des données : Le FBI se bat contre Apple... mais aussi Google, Microsoft, Facebook, l'ONU et tous les autres Le procès qui oppose Apple au FBI va impacter de manière déterminante le futur de la protection des données personnelles. L'agence fédérale entend forcer Apple à modifier son système d'exploitation iOS afin de lui donner accès à un iPhone que des agents des forces de l'ordre américaines ont, selon toute vraisemblance, volontairement verrouillé. Une crise stratégique, touchant une affaire de terrorisme, qui a été soigneusement provoquée pour forcer la main du constructeur californien. Mais accéder à cet appareil n'est qu'un moyen pour le FBI d'obtenir un précédent jurique qui permettrait de forcer Apple et tous les autres, qu'ils soient fabricants d'équipements ou éditeurs de logiciels, à inclure des portes dérobées (backdoors) dans tous leurs produits.

Nutella, opération transparence - entretien avec Christophe Bordin Revue des marques : numéro 89 - janvier 2015 Les attaques contre l’huile de palme ont obligé Ferrero à prendre la défense de Nutella avec vigueur. Heureux hasard, l’entreprise était en train de préparer une nouvelle stratégie de communication reposant sur la transparence. entretien avec Christophe Bordin** propos recueillis par Benoît Jullien* Novembre 2012 : un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale 2013 prévoit de tripler la taxe sur l’huile de palme en France.

gfkisl : l'enquête en client mystère sur vos points de ventes Pour savoir si votre point de vente répond en tous points aux attentes de vos clients, vous pouvez l’évaluer facilement grâce aux services de gfkisl. Programmant des enquêtes complètes réalisées par des clients mystères, ce prestataire permet d’en apprendre énormément sur chaque magasin. Passant pour un client classique, ce représentant va pouvoir relever les points positifs mais aussi les erreurs commises. Juger le niveau d’attractivité d’un magasin La première tâche de l’enquêteur mystère est d’observer la vitrine et d’indiquer si le travail réalisé la met en valeur.

La Gendarmerie veut brouiller les réseaux sociaux dans les ZAD et les manifs Le Général Devis Favier, Directeur général de la Gendarmerie nationale, souhaite que les forces de l'ordre puissent obtenir le brouillage des réseaux sociaux et le droit d'intercepter les SMS, lors de manifestations qui dégénèrent. "L'idée peut choquer", convient-il. L'Assemblée nationale a publié le rapport (.pdf) réalisé par la commission d'enquête chargée de tirer les conséquences de la mort de Rémi Fraisse, tué par un tir de grenade de la gendarmerie sur la "Zone à Défendre" (ZAD) créée par des opposants au barrage de Sivens. Les députés y ont examiné plus largement les modalités que devaient prendre le maintien de l'ordre face aux manifestations improvisées et au phénomène des ZAD, "dans un contexte de respect des libertés publiques et du droit de manifestation, ainsi que de protection des personnes et des biens". Tout d'abord, a-t-il fait remarquer, "nous ne sommes pas assez performants pour tout ce qui concerne les réseaux sociaux".

Related:  Videos marketing