background preloader

Réseaux sociaux d'entreprise : sept conseils pour réussir votre projet

Réseaux sociaux d'entreprise : sept conseils pour réussir votre projet
Related:  RSE : Facteurs clés de succès

Réseaux sociaux d’entreprise : leviers et pistes d’actions Fin septembre j’intervenais à l’AFCI (association française de la communication interne) pour leur journée sur les réseaux sociaux d’entreprises. Deux ans auparavant j’étais intervenu sur le même thème. Si ma présentation à évolué, je peux voir que dans la salle les questions ont bien souvent été celles d’il y a deux ans. Les gens veulent y aller, sans doute plus que la fois précédente (seulement 5 avaient déjà des projets en cours), mais le niveau de maturité demeure assez faible et les gens se posent toujours les mêmes questions. Mais il est intéressant devoir que le KM étaient tant au niveau des speakers (Sodexho, La Poste) que dans la salle au coeur des précoccupations, peut-être plus que d’habitude. De plus, se sont surtout des pilotes de taille souvent modeste (je parle par la taille pas par la qualité) qui ont été mis en avant principalement. Voici ma présentation

Réseaux sociaux pros Les réseaux sociaux pullulent sur le Web… Des plus généralistes avec le leader Facebook, aux réseaux B to B avec Linkedin ou Viadeo, sans compter les outils de publication de type Twitter ou Digg, les médias sociaux se sont imposés dans la stratégie de communication des entreprises. Comment tirer parti de cette nouvelle tendance ? Les entreprises adoptent les outils sociaux mais ne changent pas Une étude récente sur la "social collaboration" en Europe montre que les entreprises françaises adoptent massivement les technologies dites "sociales" mais sans opérer les changements culturels qui vont de pair. Media sociaux, marketing et relation client : des internautes diversement motivés Si l’e-mail reste le canal privilégié des consommateurs, les medias sociaux jouent un rôle croissant dans la relation client, avec des attentes clairement identifiées par une étude menée par ExactTarget. Développement des RSE : les noms évoluent, les problèmes restent… Les cinq piliers de l’intranet social

Réseau social d'entreprise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Réseau social d'entreprise Un réseau social d’entreprise est un groupe d'individus constitués par des personnes physiques et morales réunis dans un réseau social. Définition[modifier | modifier le code] Les membres d'un réseau social d’entreprise sont regroupés en communauté à des fins professionnelles et sont liés par plate-forme applicative réunissant les employés d’une entreprise, ses clients, ses actionnaires ou ses partenaires. Au-delà des communautés, un réseau social d’entreprise se base sur les notions suivantes : fiche ou profil enrichi : mise en valeur de l'expertise des collaborateurs et de ses centres d'intérêts ;mur de suivi d'activité : permet d'avoir une vision consolidée de l'activité de son écosystème (collègues, communautés, échange autour d'une thématique, etc.) Protection et confidentialité des données au sein d'un réseau social d'entreprise[modifier | modifier le code] Parmi les outils on peut citer : Entreprise 2.0

E20, réseaux sociaux d’entreprise, et après ? (7 clefs de succès) En matière d’espaces collaboratifs et d’initiatives de valorisation de la relation sociale en entreprise, les projets ne posent généralement pas beaucoup de problèmes techniques. Par contre, une fois la plateforme dûment développée, paramètre et déployée, tout ou presque reste à faire ! En période de déploiement, les équipes projets (MOA et MOE) qui se sont souvent énormément investies dans la réussite de leur mission repartent sur d’autres horizons. Il ne faut pas sous estimer la phase de transition qui s’ouvre et contrairement à d’autres projets métiers, les plus grands risques ne sont pas du côté de l’exploitation. Pour s’assurer (tant que faire se peut) d’un succès réel d’une plateforme collaborative et sociale, il est primordial de focaliser son attention et son énergie sur 7 points que vous ne pouvez rater sous aucun prétexte : L’identification des responsables et des référents du RSE L’existence d’un contenu suffisant et pertinent Un cadre de gouvernance précis Le suivi de l’adoption

En tirer profit ? Une récente étude de l'Ifop pour le Journal du Dimanche montre que seulement 20 % des personnes interrogées utilisent un réseau social bien que 58 % connaissent MySpace, Facebook (38 %) et Viadeo (12 %). Sans surprise, les jeunes de 15 à 24 ans sont les plus gros consommateurs avec 88 % d'utilisateurs. Les usages les plus courants sont, dans l'ordre : se créer un réseau, retrouver d'anciens camarades, partager des passions, se faire de nouveaux amis et, enfin, organiser des événements. "En fait, deux catégories complémentaires de réseaux sociaux cohabitent actuellement : les professionnels comme LinkedIn, Viadeo et 6nergie, et les réseaux personnels comme MySpace ou Facebook", explique Sami Jaber, expert en architectures web 2.0 au sein du cabinet de conseil DNG Consulting. 1. "En tant que recruteur, nous utilisons quotidiennement le site Viadeo afin d'identifier des profils de candidats potentiels, travaillant ou ayant travaillé dans une entreprise donnée. 2. 3.

Les réseaux sociaux d'entreprise en quête d'un avenir meilleur toute l'actualité "Chiffres-clés" Edition du 03/02/2014 - par Bertrand Lemaire Les réseaux sociaux d'entreprise sont loin d'être matures. Et les échecs d'implémentation sont par contre toujours nombreux. Les Réseaux Sociaux d'Entreprise (RSE) se développent chaque jour davantage mais la maturité tant des outils que des pratiques est loin d'être acquise. « Le produit le plus complet ne couvre que 45% des fonctions identifiées » a ainsi observé Arnaud Rayrole [en photo], directeur général du cabinet d'études Lecko lors de la présentation de la sixième édition de son étude sur les RSE. Il n'y a cependant pas de raison d'être pessimiste. Savoir dépasser le désenchantement Les RSE connaissent en général une première période d'enthousiasme où les contributions et interactions sont nombreuses. Les utilisateurs cherchent dans les communautés du RSE une manière de trouver des informations utiles, par opposition à la surinformation dont ils sont submergés par de multiples canaux. A propos de l'étude

Réseau social d'entreprises : les bonnes pratiques pour réussir son projet De la préparation à la mise en œuvre en passant par la promotion des résultats, un projet de RSE ne peut pas s'improviser. Voici une synthèse des 11 fiches pratiques de Knowledge Consult publiées sur le JDN. 1 / Elaborer une vision Bien plus que la simple description d'une cible ou la définition d'objectifs, l'élaboration d'une vision va permettre de donner un véritable sens au projet de déploiement du Réseau Social d'Entreprise (RSE). 2 / Identifier les résistances Introduisant de nouvelles pratiques de collaboration et de communication, le RSE va fort probablement soulever des résistances de différentes natures. 3 / Structurer le projet Très dépendante du contexte, du périmètre de déploiement mais aussi de la maturité de l'organisation par rapport au travail collaboratif et à la communication transversale, la structuration du projet de RSE est un élément clé de sa réussite. 4 / Choisir une plateforme 5 / Déployer des communautés "Les communautés peuvent être de projets ou de pratiques"

Le réseau social d’entreprise au coeur des espaces d’innovation J’ai eu l’occasion la semaine dernière de suivre un webinar organisé par blueKiwi sur le thème de l’innovation et les réseaux sociaux avec notamment le témoignage de La Poste (France). Récemment, nous abordions ici le thème de la maturité et de la "professionnalisation" des plateformes supportant les réseaux sociaux. Avec la publication des retours d’expérience d’entreprises européennes, nous commençons à disposer d’illustrations qui nous permettent de mieux comprendre les atouts de la mise en oeuvre de telles plateformes. L’engagement (investissement personnel) est essentiel Faire le choix de déployer un réseau social d’entreprise est une décision aisée et valorisante, reste encore à y mettre de la valeur ! Au delà de nos précédentes publications concernant le réseau social d’entreprise, il est important de souligner à quel point l’engagement est clef dans la pertinence, donc le succès de ces initiatives. Démarche et méthode Like this: J'aime chargement…

10 bonnes résolutions pour doper la participation sur votre réseau social en 2014 par @bduperrin 01net. le 09/12/13 à 07h00 Avec la fin de l’année qui approche, les bonnes résolutions font leur apparition. 1°) Contribuer n’est pas leur rôle ni leur métier ! Les collaborateurs ne se lèvent pas le matin pour contribuer, ça n’est pas leur métier et ça ne fait quasiment jamais partie de leur travail à moins qu’un manager ait institutionnalisé l’utilisation du RSE dans le cadre d’un projet ou d’une activité métier. Dès lors la contribution est un acte volontaire, souvent limité aux communautés de pratiques. On va toucher 10% des collaborateurs pour qui cela a du sens, cela présente un intérêt évident voire qui sont prêts à prendre le risque. Pour les autres l’utilisation du réseau social n’est pas une question de contribution mais d’utilisation. Les seuls dont la contribution est le métier sont - souvent - les community managers. 2°) Donner un accès en mobilité La mobilité est une évidence en 2013… mais on voit encore beaucoup de RSE non accessibles en mobilité. 7°) Enlever, dégraisser

Les réseaux sociaux d'entreprise : une aide à la recherche d'expertise par @tlg 01net. le 20/02/13 à 10h15 Dans la plupart des discours commerciaux vantant les mérites des RSE figurent la recherche d'expertise et la gestion de connaissances. Mais qu'en est-il réellement ? Selon la définition de Wikipédia, l'expertise implique forcément des experts mais aussi « une aide à la prise de décision lorsque l'on se confronte à des questions hors de notre portée ». Il est naturel de se demander si l’entreprise a déjà réalisé des projets similaires, et si certaines personnes en interne sont susceptibles de vous aider. Il existe peut-être quelque part des versions plus récentes écrites par d’autres personnes, qui ont parfois quitté la société, et dont les écrits sont à présent introuvables. La recherche des experts L’une des voies pour appréhender l'expertise, les expériences et les projets d'un collègue est de se renseigner sur les réseaux professionnels tels que Viadeo et LinkedIn. L'accès direct aux profils concernés confirme l'intérêt et facilite la prise de contact.

Related: