background preloader

Investir dans le bien- être au travail favorise la réussite de l'entreprise - Paroles d’entrepreneurs

Investir dans le bien- être au travail favorise la réussite de l'entreprise - Paroles d’entrepreneurs
" Les deux choses les plus importantes n'apparaissent pas au bilan de l'entreprise: sa réputation et ses hommes", affirmait Henry Ford. Florent Bonnel, consultant chez Merlane, explique pourquoi l'entreprise doit croire dans ses salariés et miser sur leur bien-être au travail. Deux ans se sont écoulés depeuis le plan d'urgence contre les risques psychosociaux en entreprise. Devrait paraître en ligne, dès ce mois-ci,un guide à destination des entreprises qui, selon le ministre du Travail Xavier Bertrand," revient dans les détails sur les principales étapes pour arriver au plan d'action antistress". Les risques, le stress, la violence. " Vous faites quoi dans la vie?". Entre les chocs médiatiques, l'effet de simplification qui s'y associe et l'observation de la dégradation d'indicateurs de santé et de sécurité au traval, se constitue la nouvelle classe des "risques psychosociaux". L'intérêt porté à la santé et à la sécurité au travail est durablement installé dans le paysage économique.

France Télécom: Pour la première fois, un suicide a été classé maladie professionnelle par la justice Paru dans leJDD Stéphane Richard, le directeur général de France Télécom. (Maxppp) Le suicide est-il une maladie du travail comme une autre? Le comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles de Besançon (Doubs) vient d’admettre que le décès par pendaison d’un salarié de France Télécom, dans la nuit du 10 au 11 août 2009, était d"origine professionnelle". Cette décision, exceptionnelle, a été notifiée à la famille par la Caisse primaire d’assurance-maladie dans un courrier du 30 mars dernier. L’entreprise, qui dispose d’un délai de deux mois pour contester cette décision, envisage très sérieusement de demander une nouvelle expertise du "cas" Grenoville. Rebondissement inattendu Après un premier classement sans suite, l’affaire Grenoville a connu un rebondissement inattendu. En septembre dernier, le juge bisontin chargé du dossier s’est dessaisi au profit du pôle judiciaire santé publique parisien. Un "crash programme" transformé en crash social M.

Bien-être au travail Sur Mesacosan, nous sommes persuadés que le développement du bien-être au travail est un enjeu majeur pour nos sociétés modernes et nos organisations. Orienté résolument vers l’humain, c’est la place même de l’Homme dans le système productif que nous interrogeons ici. Du point de vue des organisations, développer et investir dans le bien-être au travail est un chemin nécessaire et indispensable pour développer l’efficacité et la capacité d’innovation. Mais développer et investir dans le bien-être au travail c’est aussi reconnaitre et assurer le rôle social que possède chaque organisation humaine. Que ce soit pour favoriser la santé des individus face aux coûts sociaux immenses des maladies professionnelles, mais aussi pour faire du lieu de travail un lieu d’épanouissement complet pour l’être humain et les relations humaines. Ensemble, redonnons sens à cette citation de La Fontaine qui affirmait que « Le travail est pour les Hommes un trésor ».

Pourquoi vous ne faites plus confiance à votre entreprise Malgré la multiplication des signes d'accalmie et de sortie de crise, les Français conservent un petit moral en ce début de 2011. Selon l'institut BVA, qui a réalisé du 9 au 16 février 2011 une enquête sur les relations "salariés-employeurs" auprès d'un panel de 1 000 collaborateurs représentatifs de la population active occupée, ils ne sont plus "que" 78 % à se déclarer "assez satisfaits" ou "très satisfaits" de leur emploi actuel, contre 81% en mars 2009. Et les écarts se creusent entre ceux qui semblent tirer leur épingle du jeu et ceux qui se sentent laissés pour compte. Un exemple: 82 % des salariés des catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+) sont contents de leur sort, de même que 83% des managers et 80 % des collaborateurs de PME de moins de 500 salariés. Mais cette proportion passe à 25% dans les catégories sociales les plus modestes (CSP-) et à 36% parmi ceux qui ont plus de trente ans d'ancienneté. Des perspectives d'évolution professionnelle décevantes

Améliorer l’ergonomie du lieu de travail La période estivale s’avère souvent un moment propice pour améliorer les conditions de travail de vos salariés. Des mesures simples peuvent être prises pour permettre à ceux-ci de disposer du cadre motivant pour accomplir leur mission. Dynamique a décidé, dans un volet de trois articles qui seront publiés pendant 3 jours à 16H, de vous donner les clés du bien être des salariés : l’ergonomie du lieu de travail (Partie I), l’amélioration du confort de travail (2) et de l’ambiance de votre entreprise (3) Une mise en place bénéfique La mise en place d’un meilleur cadre de travail est révélatrice de la considération que vous avez pour vos salariés. La question simple qu’il suffit de se poser est pour débuter cette amélioration est : comment aimeriez-vous être traité dans une entreprise ? Celle-ci entraine aussi d’autres avantages pour l’entreprise : moins d’absentéisme, de frais liés à l’incontournable turn-over, de stress et de tension et permet aux salariés d’être plus performants. 1. 2. 3.

"Les entreprises ne savent plus ce qu'elles font" Vous lancez une sorte de cri d'alarme dans votre livre "Lost in Management". Faut-il faire le procès du management des trente dernières années ? Non pas le procès, mais amener les entreprises à regarder les choses en face. Vous avez, dites-vous voyagé à travers une vingtaine de cas, sorte d'expédition dans le monde des entreprises. Le monde de l'entreprise n'est pas un monde blanc ou noir. Comment réconcilier les Français avec le travail et plus particulièrement avec le monde de l'entreprise ? Les Français se sont beaucoup interrogés sur la baisse de la valeur travail. Derniers ouvrages parus : "Lost in Management" (2011), "la Fatigue des élites" (2008).

Qu'est-ce qu'une entreprise performante? La performance des entreprises, dans une société industrielle et commerciale, est de savoir produire et de savoir vendre, mieux et plus vite que ses concurrents. Aujourd'hui, la plupart des entreprises savent produire et vendre. C'est la raison de leur survie actuelle. Si elles n'avaient pas cette capacité, elles auraient déjà disparues. Alain Juillet, responsable français en charge de l'intelligence économique auprès du premier ministre, nous donne sa vision de la situation dans une interview pour Informatique 01 (N°1768): "Chacun doit comprendre qu'après avoir connu le marché de l'offre pendant des siècles, puis celui de la demande dans la deuxième partie du siècle dernier, nous entrons maintenant dans celui de l'information et de la connaissance. La performance des entreprises dans une société de l'information, est donc de savoir mobiliser l'intelligence collective et les connaissances de ses parties prenantes (salariés, fournisseurs, clients...).

Le Réseau - Article... Cette charte a été conçue en étroite collaboration entre le Secrétariat d'Etat chargée de la Jeunesse et de la Vie associative et la Direction des Ressources Humaines du Groupe Casino, à la tête de laquelle se trouve, Yves Desjacques, le Président du Réseau. En signant cette charte, le Groupe Casino, engagé depuis de nombreuses années dans l'accompagnement des jeunes vers l'emploi à travers de nombreuses actions innovantes en faveur des jeunes, notamment des quartiers défavorisés, s'engage à valoriser le Service Civique dans ses procédures de recrutement. Le Groupe démontre ainsi que les compétences acquises pendant les missions effectuées par les jeunes répondent aux attentes et aux besoins de l'entreprise. Plusieurs chartes de valorisation du Service Civique seront prochainement signées par la Secrétaire d'Etat avec d'autres grandes entreprises françaises. Auteur : Mlle Alexia AHLIN

Burn-out: comment faciliter le retour au travail d'un(e) collègue | Nous avons vu, dans un autre article (Burn-out: moyens et conseils pour un retour au travail harmonieux), quelques conditions gagnantes pour favoriser son propre retour au travail après un burn-out ou une dépression. Nous nous attarderons ici sur le rôle que peuvent jouer la direction et les collègues de travail pour faciliter ce retour au travail. La dépression est une maladie réelle et près de 20% de la population en a souffert ou en souffrira au cours de sa vie. On peut en guérir de façon définitive si l’intervention est efficace. Or, revenir au travail après un congé de longue durée n’est pas sans générer beaucoup d’anxiété chez la plupart de ceux et celles qui ont souffert de dépression ou de burn-out. Toute maladie, qu’elle soit physique ou psychologique, est reliée à un ensemble de causes. Dès qu’une absence se prolonge au-delà de six à douze mois, on risque la désinsertion sociale. L’information doit être accessible, mais aussi la prévention. Articles complémentaires

La diversité doit être abordée dans sa globalité Publié le 13/01/2011 Attention, cet article a été publié le 13/01/2011. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Lancé en septembre 2008, le label Diversité témoigne de l’engagement des organismes en matière de prévention des discriminations, d’égalité des chances et de promotion de la diversité. Un peu plus de deux ans après son lancement, où en est le label Diversité ? 260 organisations peuvent aujourd’hui s’en prévaloir. Que faut-il mettre en œuvre pour obtenir le label Diversité ? Il faut travailler sur trois axes. Quels conseils donneriez-vous aux entreprises qui souhaiteraient s’investir dans ce label ? Il faut qu’elles commencent par établir un état des lieux et un diagnostic. Sur quel plan les entreprises doivent encore aujourd’hui progresser ? Propos recueillis par Yves Rivoal Crédits photo : Fotolia.com

Gestion des ressources humaines Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion des ressources humaines, ou GRH, anciennement dénommée gestion du personnel, recouvre l'ensemble des pratiques mises en œuvre pour administrer, mobiliser et développer les ressources humaines impliquées dans l'activité d'une organisation. Ces ressources humaines sont l'ensemble des collaborateurs de tous statuts (ouvriers, employés, cadres) appartenant à l'organisation mais aussi -et de plus en plus liés- à elle par des rapports de sujétion (ainsi les collaborateurs des sous-traitants sont considérés comme faisant partie de fait du périmètre des ressources humaines de l'entreprise)[1]. Enjeux[modifier | modifier le code] La motivation positive et la motivation négative ont chacune leur efficacité. Ce point est essentiel, car il caractérise une part des obligations contractuelles (statutaires pour un fonctionnaire) d'une entreprise (d'un service public) envers son salarié. Mission[modifier | modifier le code]

7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog « Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? J’avais une ex-collègue qui était très négative. La première fois que nous avons eu une réunion, je me suis sentie très épuisée. La même chose s’est produite les fois suivantes où nous ont parlé. Après quelque temps, je me suis rendue compte que j’avais besoin de mettre au point un plan d’action pour interagir avec les personnes négatives. Ayant cela à l’esprit, j’ai alors fait du brainstorming sur la meilleure approche pour interagir avec les gens négatifs. Finalement, j’ai développé plusieurs étapes clés pour manager efficacement les gens négatifs. S’il y a quelqu’un négatif dans votre vie à l’heure actuelle, ne vous laissez pas affecter par lui ou elle. Astuce n°1 : Ne vous engagez pas dans la négativité Astuce n°2 : Restez en groupes J'aime :

10 façons de se faire plaisir au travail Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Non il n’est pas honteux de se faire plaisir au travail et oui il existe des façons de prendre du plaisir au travail (je ne parle pas de relations adultères avec un/une collègue de travail qui sort strictement de mon domaine de compétence). Même si c’est vrai que le mot travail vient du latin tripalium qui est un instrument de torture (« Oui, nous pouvons travailler avec plaisir » ), il faut arrêter de voir le travail comme un sacerdoce, une punition divine qui s’abat sur chacun de nous, enfin quand on a la chance d’en avoir un ! Et si la dopamine devenait la meilleure arme du manager, et si pour motiver ses équipes les managers ne proposaient plus un presse papier aux couleurs de l’entreprise ou une augmentation infinitésimale mais du plaisir à ses collaborateurs ? Bien sûr le plus important pour prendre du plaisir au travail c’est:

Related: