background preloader

RSE entreprises

Facebook Twitter

La performance carbone va passer en tête de tous les indicateurs RSE en 2015 - institut RSE. Le contexte mondial bascule dans le champ de la coopération sur le climat; il entrainera les entreprises vers des programmes volontaires.

La performance carbone va passer en tête de tous les indicateurs RSE en 2015 - institut RSE

L’UE s’est engagée à diminuer ses émissions d’au moins 40% en 2030Les Etats-Unis s’engagent à réduire de 26 à 28% leurs émissions d’ici 2025 par rapport à 2005La Chine plafonne ses emissions en 2030 et investit dans un nouveau mix énergétiqueAIE (Agence Internationale de l’Energie) confirme sa prévision d’une augmentation de 3,6 degrés de la température à 2040; Le Peak Oil est désormais programmé à 30 ans Sommaire :1) Le CDP est-il incontournable ? 2) Rapporter sa performance carbone dans le cadre CDSB3) L’indicateur carbone en tête du reporting 2015. 1) Le rating mondial du carbone sera l’aiguillon des entreprises relayé par tous les investisseurs : le CDP devient un incontournable du reporting L’intérêt du CDP est triple : Les critères pour faire partie de l’indice : 3 entreprises ont un score de 100 en transparence, Vinci, Axa group et Steria.

Danone_Rapport_Developpement_Durable_2012_01. Danone affirme sa stratégie carbone. Code de commerce - Article R225-105-1. I.

Code de commerce - Article R225-105-1

-Sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article R. 225-105, le conseil d'administration ou le directoire de la société qui satisfait aux conditions prévues au premier alinéa de l'article R. 225-104 mentionne dans son rapport, pour l'application des dispositions du cinquième alinéa de l'article L. 225-102-1, les informations suivantes : 1° Informations sociales : a) Emploi : -l'effectif total et la répartition des salariés par sexe, par âge et par zone géographique ; Table de concordance / Stratégie et Vision RSE / RSE / Accueil. BSR dresse un état des lieux de la RSE dans les pays émergents: le Brésil, la Chine et l’Inde. Avec l'aimable autorisation d'AEF Développement Durable Par Sabrina Dourlens « Les marchés émergents sont les laboratoires du XXIe siècle où l'avenir de la RSE est façonné », remarque Guy Morgan, directeur des services de conseil au sein de BSR (Business for social responsability), à l'occasion de la présentation de son étude « Les nouvelles frontières de l'entreprise durable : état de la RSE dans les pays émergents tels que le Brésil, la Chine et l'Inde », lors d'un atelier BSR, mercredi 12 septembre 2012.

BSR dresse un état des lieux de la RSE dans les pays émergents: le Brésil, la Chine et l’Inde

Il a d'abord réalisé une cartographie des parties prenantes clés, qui ne « sont pas homogènes dans chaque pays ». Puis, il présente « une vue d'ensemble des tendances en matière d'entreprise durable dans chaque pays, et une analyse de ce que cela implique pour l'évolution de la RSE dans ces pays émergents et pour le monde en général ». « En Chine, le gouvernement est de plus en plus préoccupé par une croissance équilibrée et durable. Back to the News List AEF Développement Durable. État des lieux de la responsabilité sociétale (RSE) D’autant qu’on est parfois en droit de questionner, ici, la rigueur méthodologique de certaines d’entre elles, là leur manque d’objectivité ou leur évidente complaisance.

État des lieux de la responsabilité sociétale (RSE)

C’est peut-être pour combler cette lacune, qu’en France le Medef et l’Observatoire de la RSE (Orse), l’un et l’autre sans doute soucieux de promouvoir la réputation des entreprises s’agissant de leur comportement éthique, se sont associés afin de publier en octobre 2014 "le premier état des lieux" des actions portant sur la RSE à l’initiative des fédérations professionnelles. Rappelant en préalable de leur étude que les actions sectorielles en faveur de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) se sont multipliées ces dernières années, parmi lesquels les outils d’auto-diagnostic, référentiels, labels, et autres trophées, le Medef et l’Orse précisaient "qu’il n’existe à ce jour aucun état des lieux en la matière".

Las ! Mais il y a aussi mille et un pièges. Les grands groupes s’investissent dans la RSE. Dans son article publié dans Les Echos le 2 octobre 2014, le journaliste Stefano Lupieri nous offre un état des lieux de la RSE dans cinq grandes entreprises européennes : Airbus, Carrefour, Lafarge, Pernod-Ricard et Solvay.

Les grands groupes s’investissent dans la RSE

Airbus, le groupe aéronautique européen est notamment signataire de la Charte issue des Etats généraux de l’industrie, visant à rééquilibrer les relations entre les grands donneurs d’ordres et leurs fournisseurs. Pour ce faire, Airbus a pris la décision de mettre en œuvre des évaluations inversées, où une fois par an, chaque fournisseur est invité à juger la performance de son donneur d’ordres. De cette manière, Airbus a pu améliorer ses relations avec les fournisseurs. Airbus fait désormais partie d’une structure associative paritaire : le Pacte PME qui vise à favoriser l’émergence d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) en France. Dans la même lignée, Lafarge, le groupe de matériaux de construction, se lance dans une politique de développement durable.