background preloader

Eco-quartiers.fr : le 1er espace de débat en ligne sur les éco-quartiers et la ville durable

Eco-quartiers.fr : le 1er espace de débat en ligne sur les éco-quartiers et la ville durable
Les interrogations suite à La vie en écoquartier : « C’est beau, mais y a plein de bestioles » 3 avril 2014par Adrien BALOCCO Le dimanche 2 mars, Rue89 a publié un article sur son site intitulé : « La vie en écoquartier : « C’est beau, mais y a plein de bestioles » » . Ce papier a été écrit par Vincent Renauld, docteur en aménagement et urbanisme ; son propos portait sur les usages des habitants dans les logements des éco-quartiers.Les habitants... Urbanisme, une compétence clef dans la mise en oeuvre de la transition écologique 2/2

http://www.eco-quartiers.fr/

Ville durable Ville durable A quoi ressemblera la ville de demain ? Comment la penser, la construire et la gérer? Le plan Ville durable, qui s'inscrit dans la continuité des engagements du Grenelle Environnement, propose 4 actions pour répondre à ces enjeux : concevoir la ville à l'échelle des quartiers, des villes, des transports collectifs tout en préservant la biodiversité urbaine. La ville équitable La « ville durable » (sustainable city) s’impose aujourd’hui comme un paradigme dominant en matière d’aménagement et d’urbanisme. Les signes ne manquent pas en effet, qui témoignent d’une véritable montée en puissance des enjeux environnementaux dans la fabrique de la ville contemporaine : de la multiplication des labels et normes en matière d’isolation en passant par les impératifs de lutte contre l’étalement urbain, du renouveau de l’agriculture urbaine à la montée en force des paysagistes dans les projets d’urbanisme. Sommée de répondre à des objectifs à la fois locaux (le resserrement urbain, le renforcement de la cohésion sociale, l’amélioration de la qualité de vie) et globaux (la lutte contre le réchauffement climatique, la réduction de l’« empreinte écologique », la préservation de la biodiversité), la mise en œuvre de la « ville durable » est aujourd’hui inscrite à l’agenda des politiques publiques. Sommaire :

BedZED Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. BedZED. BedZED ou Beddington Zero Energy (fossil) Development est un petit quartier, îlot résidentiel de 100 logements, construits dans le district londonien de Sutton au sud de Londres par le cabinet d'architectes Bill Dunster. Le projet couvre 1,7 hectare. Il comprend 2 500 m2 de bureaux et de commerces, un espace communautaire, une salle de spectacles, des espaces verts publics et privés, un centre médicosocial, un complexe sportif, une crèche, un café ,un restaurant ainsi qu'une unité de cogénération. C’est le premier ensemble de cette taille et à ce niveau d’efficacité énergétique à avoir été construit au Royaume-Uni, avec les principes de l’Habitat écologique et un objectif social, avec le soutien de la Fondation Peabody (ONG caritative de Londres, dédiée à l'habitat, partenaire du projet).

Les lignes de l'architecte Il faut profiter de la publication récente du livre que Béatrice Simonot a consacrée à la maison du peuple de Clichy-la-Garenne pour se remémorer comment cet édifice a conclu la production française d'avant-guerre d'une magistrale leçon d’avant garde. Accessoirement, c’est l’occasion de visiter Clichy-la-Garenne dont le territoire, éreinté par l'histoire, arbore d'autres pépites architecturales. Il y a vingt-quatre communes qui ceinturent Paris et jouent des épaules pour s'attabler au plus près du boulevard périphérique. Parmi elles, Clichy-la-Garenne.

Un « Nouvel hygiénisme » ? Le bruit, l’odeur et l’émergence d’une new middle class Voilà ce qu’on nous inculquait : les basses classes sentent. Voilà bien le type de la barrière infranchissable. Car aucun sentiment, de goût ou de dégoût, n’est aussi solidement enraciné que le sentiment physique.George Orwell, 1937 (2000), Le quai de Wigan : 143. 1Au XIXe siècle, deux discours se rencontrent. La ville durable selon Jacques Ferrier Il y a 28 ans, Tchernobyl ... Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl explose, propageant dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima, ou de 0,5 fois une bombe nucléaire actuelle. Encore aujourd'hui, le bilan des victimes reste sujet à controverse. Jusqu'alors, un comité scientifique de l'ONU, l'UNSCEAR, a reconnu moins d'une cinquantaine de décès attribués directement à cette catastrophe, principalement des membres des équipes de sauvetage exposés à des doses très élevées. Les scientifiques de l'UCS (Union of Concerned Scientists) ont estimé le nombre de cancers mortels induits par les radiations à environ 25 000.

Quartier Vauban de Fribourg-en-Brisgau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le quartier Vauban est un écoquartier de la ville de Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne. Historique du site[modifier | modifier le code] Situé au sud du centre-ville, ce terrain accueillait une caserne construite en 1936 et occupée après la Seconde Guerre mondiale par les forces françaises stationnées en Allemagne (FFSA). En août 1992, les militaires libèrent cet espace, posant de fait la question de son avenir. Après une période durant laquelle les casernements sont occupés illégalement par des populations marginales, la municipalité lance en 1996 les opérations de renouvellement du secteur, en s'appuyant sur une démarche de développement durable.

Résumé : Aujourd?hui, 75% de la population européenne vit en ville. Cette hégémonie urbaine n?est pas sans conséquences, elle pose de nombreux défi s aux États, aux collectivités et aux habitants. On peut citer par exemple l? La réhabilitation des friches industrielles: un pas vers la ville viable? 1Dans le contexte actuel d’urbanisation, où la ville prend de l’expansion à une vitesse accélérée, des formes d’aménagement du territoire innovatrices sont développées pour s’inscrire à l’intérieur du concept de ville viable. Cependant, les traces du passé subsistent et posent des contraintes à la planification municipale. Par exemple, on rencontre dans la majorité des grandes villes des pays développés des espaces industriels désaffectés, qui représentent un fardeau pour les municipalités qui n'arrivent pas à les "rentabiliser" ou un potentiel pour celles qui entrevoient leur potentiel de réutilisation. 1 Plusieurs termes sont utilisés pour identifier les friches industrielles. En français, le terme fr (...)

Ecoquartiers Publication des résultats - novembre 2011 Pour un urbanisme plus durable et mieux concerté "De l'écoquartier à la ville durable, analyse des pratiques de la concertation" est un projet réalisé grâce au soutien de la Caisse des Dépôts et en partenariat avec Gares & Connexions, EDF et Ciments Calcia. La gestion urbaine de proximité pour des investissements durables dans les quartiers - FRARU 2008 L’atelier est animé par Chantal TALLAND, directrice de l’Ecole de la Rénovation Urbaine, et Michel BONETTI, laboratoire de sociologie urbaine générative, CSTB. Chantal TALLAND Au cours de cet atelier, Michel BONETTI, qui est sociologue-chercheur au CSTB, tentera de problématiser le sujet avant que Jean-Paul MOUTARLIER pour Belfort, Dominique LEBESSON, directrice du GIP-GPV de Metz Borny et Eléonore HAUPTMANN pour le Grand Nancy nous apportent leur témoignage.

L'immeuble du futur : un écosystème au service de l'homme Depuis l'antique Rome, les humains ont utilisé la superposition des habitations pour concentrer en un même lieu les citadins. L'immeuble n'a été jusqu'ici que cette simple superposition. A l'avenir, l'immeuble devra avoir des fonctionnalités plus variées. Il deviendra un véritable écosystème complexe pour le confort de ses habitants. Quelques précisions préalables:

Encouragés par le Grenelle de l’Environnement, les écoquartiers représentent aujourd’hui une part croissante de la production de logements en France. Contrairement à leurs aînés nord-européens, militants ou expérimentaux, ces nouveaux quartiers visent à mettre en oeuvre de nouveaux types d’aménagements et de constructions dans la production urbaine de masse, préfigurant ainsi, dans l’esprit de leurs promoteurs, la généralisation de l’aménagement durable. Or un écueil majeur est apparu dans cette dynamique: l’usage prescrit par les fabricants de ces nouveaux quartiers est fortement décalé des modes de vie des usagers. Les projections des experts – concepteurs, aménageurs, constructeurs – se heurtent ainsi à la réalité des habitants, qui au quotidien «bricolent» et adaptent leurs nouveaux environnements pour pouvoir habiter selon leurs besoins et habitudes de vie.

Related:  Autres projets urbains