background preloader

Plante & Cité : Ingénierie de la nature en ville

Plante & Cité : Ingénierie de la nature en ville

http://www.plante-et-cite.fr/

Jardins de France - L’art du jardin et du paysage Au moment où la reconnaissance et la valorisation des paysages du quotidien et de la nature en ville reprennent une place importante au cœur des politiques gouvernementales, ce dossier spécial s’attache à raconter les différentes facettes d’un art ancien et fortement ancré à notre histoire : celle des jardins. Depuis la fondation des premières écoles destinées aux métiers de l’horticulture, au XIXe siècle, les formations concernant la conception, la conservation et la gestion des jardins et des paysages se sont sans cesse multipliées jusqu’à atteindre un haut niveau de spécialisation. Qui sont, aujourd’hui, les acteurs de ce vaste domaine qui, du petit square de quartier au jardin historique, de l’installation éphémère au grand aménagement paysager, est de plus en plus au centre du débat sociétal sur le (bien) vivre en commun ? Quel est leur champ d’action ? télécharger

www.infos-commerce-equitable.com - Accueil Le Commerce Equitable est une manière différente d’envisager les relations commerciales, dans le respect de l’humain et de son travail. Il vise à un développement économique durable des petits producteurs des pays du sud, dans un environnement où ils sont souvent marginalisés de l’économie mondiale. Il est aussi le garant de qualité pour les produits. L’offre d’espaces verts par habitant d’Île-de-France sous surveillance L’offre d’espaces verts par habitant d’Île-de-France sous surveillance L’IAU îdF lance un nouvel inventaire régional des « espaces verts et boisés ouverts au public » / lu 1010 fois Publié le 18 août 2013 à 18h08. L’observation d’un élément fort de la ville durable et d’une réelle attente citoyenne Depuis 1990, l'IAU Île-de-France établit un inventaire des espaces verts et boisés ouverts au public. Cet inventaire est élaboré à partir d’une enquête adressée aux communes et aux départements d’Île-de-France, tous les quatre ans.

1000 vaches,association,NOVISSEN,novissen,drucat,Abbeville,ferme,Ramery, Amical bonjour et bienvenue sur notre site ! Dernier rebondissement Ségolène Royal vient d'envoyer un courrier à la Préfecture signalant que la procédure actuelle n'est pas conforme et qu'un nouveau dossier avec une nouvelle étude d'impact doit être déposé. Voir la copie du courrier ci-dessous. L'association NOVISSEN a été créée le 17 novembre 2011. Jardins & santé Plan "nature en ville" 25 janvier 2011 (mis à jour le 4 juillet 2012) - Ville durable, aménagement et construction Présentation de la démarche de travail CONTEXTE : Le "plan restaurer et valoriser la nature en ville" est l’un des engagements du Grenelle Environnement, repris dans la loi de programme du 3 août 2009 et dans le plan ville durable dont il constitue l’un des 4 volets. ENJEUX : La nature en ville, c’est l’adaptation au changement climatique, l’amélioration énergétique, la réduction des pollutions, la maîtrise du ruissellement, la création de lien social, le développement des jardins solidaires, le maintien de la diversité biologique... autant de services que la nature en ville rend parfois déjà sans qu’il y paraisse, et dont la reconnaissance et le développement permettront aux villes de mieux répondre aux attentes des citoyens. Synthèse de la conférence de lancement du 29 juin 2009 (PDF - 72 Ko)

Fédération des Associations de Musiques et Danses Traditionnelles - FAMD / ONG françaises accréditées auprès de l'UNESCO / Le PCI français et l'UNESCO / Patrimoine culturel immatériel / Disciplines et secteurs Date de création: 1985 Domaine(s): - oral traditions and expressions - performing arts - social practices, rituals and festive events - traditional craftsmanship Le végétal à la conquête de la ville Gestion des eaux de pluie, réduction des îlots de chaleur, biodiversité, isolation thermique... le végétal en ville présente un potentiel majeur pour améliorer le cadre de vie des urbains même si le soutien politique fait encore défaut. Le gris du béton et du bitume n'a qu'à bien se tenir. L'heure est au vert dans les villes. Toits, façades...toutes les surfaces ont un potentiel. Résultat, la végétalisation a depuis quelques années passé le cap de l'expérimentation.

Inviter la nature en ville Les écosystèmes qui s’organisent au cœur même de nos cités suscitent de plus en plus d’intérêt. Vers la fin du XIXème siècle, on donne une place de plus en plus grande dans l’espace public urbain à la nature mais c’est une nature très domestiquée : bois remodelés, parcs, buttes fabriqués de toutes pièces, squares, avenues plantées d’arbres bien alignés… Cette nature tirée à quatre épingles contraste avec les terrains vagues, lambeaux de jungles urbaines. A partir des années 1950, la gestion des espaces verts se rationnalise encore plus avec les parterres de gazon et autres haies de thuya qui se multiplient sans aucun intérêt pour la biodiversité et à grands renforts de produits phytosanitaires. Avec la vague écologique des années 1990, les gestionnaires des parcs et jardins inventent la "gestion différenciée » qui valorise la flore et la faune spontanées. Conserver des friches dans nos villes et les aménager temporairement tous les 15 ans permet d’augmenter la présence des espèces.

Un label pour les projets qui amènent la nature en ville-7939 Toitures, murs, voies et parkings végétalisés, jardins particuliers, partagés ou éphémères, potagers urbains... de plus en plus de projets immobiliers ménagent en effet une place à la nature dans la cité. "Retrouver la nature en ville est une envie de plus en plus forte de nos concitoyens, c'est important pour leur qualité de vie, et c'est un enjeu sociétal et écologique de taille", a souligné Christine Grezes, directrice du développement durable chez Bouygues Construction, lors de la conférence de lancement du label. "La biodiversité apporte de la valeur aux projets immobiliers", a-t-elle souligné. Plus de neuf Français sur dix estiment que le contact avec le végétal est important, voire essentiel à leur quotidien, et sept Français sur dix qu'il n'y a pas assez de végétal en ville, selon des enquêtes Ipsos. Source : batirama.com / AFP

Related: