background preloader

2015/05 - L’entreprise libérée, entre communication et imposture

2015/05 - L’entreprise libérée, entre communication et imposture
A l’heure où le modèle d’entreprise libérée est glorifié dans les médias, autant spécialisés que grand public, François Gueuze expert en management des ressources humaines, prend la plume pour faire entendre une voix discordante. Pour ou contre l’entreprise libérée ? A vous de vous forger votre propre avis. L’encadrement intermédiaire ne sert à rien sinon à contrôler en permanence, à la manière militaire, de pauvres collaborateurs asservis. Les fonctions support ne font qu’abriter des parasites vivant grassement sur le dos des « productifs ». Si vous pensez cela, alors le concept d’entreprise libérée est fait pour vous. Bien entendu, mon propos de départ est largement exagéré. Si vous êtes un ardent défenseur de l’entreprise libérée, passez votre chemin car cet article risque particulièrement de vous ulcérer ou allez directement m’insulter dans la zone de commentaires. Mais les questions importent parfois davantage que les réponses. Un concept pour entreprises en manque de repères…

http://www.parlonsrh.com/entreprise-liberee-entre-communication-et-imposture/

Related:  L'ENTREPRISE LIBÉRÉE : POUR OU CONTRE?Modèle Opale et Entreprises LibéréesHolacracy - Entreprise libéréeProjet entreprise libéréecommunication

2015/05 - Les 7 points qui différencient une entreprise libérée d’une organisation classique Organisation Le 28/05/2015 Quel que soit le domaine ou le secteur d’activité dans lequel elles évoluent, les entreprises libérées ont des points communs. A priori, au moins sept. C’est ce que m’a permis de découvrir un travail de recherche conduit dans un cadre associatif (www.mom21.org). sociocratie - Centre Français de Sociocratie L'équipe du Label Lyon Ville Equitable et Durable qui capitalise les bonnes pratiques des 200 entreprises référencées a repérée la prise de décision par consentement comme une bonne pratique de gouvernance. C'est Françoise Keller, Concertience, qui a... Soumis par Camille le ven, 23/11/2012 - 12:16 Publié dans "Sociocratie" sur le site A propos de Jo FREEMAN : "La tyrannie de l’absence de structure". Commentaires de Sharon VILLINES (

La part d'ombre de l'entreprise "libérée" La pensée managériale évolue au rythme des mouvements de mode. Il y a eu la mode du management participatif, celle des cercles de qualité ; celle du moment porte sur « l’entreprise libérée ». La formule se fonde sur le livre d’Isaac Getz et Brian M. Carney publié en français sous le titre Liberté & Cie (Flammarion, col. Champs, 2013), l’un des deux auteurs étant professeur à l’ESCP, l’autre étant journaliste au Wall street journal et, selon toute apparence, le principal rédacteur de l’ouvrage. Comment développer une culture créative dans votre entreprise ? [mise à jour : nous avons créé un mini-livre en pdf reprenant l’ensemble des 3 articles. Téléchargez-le ici] Ce post est le dernier d’une trilogie sur le livre Creativity Inc. d’Ed Catmull (président et co-fondateur de Pixar) et Amy Wallace. Le premier article pose les grands principes de la culture d’entreprise chez Pixar. Le deuxième détaille les processus mis en place dans le studio pour stimuler et pérenniser la créativité.

Gouvernance - Holacratie - Gerontosud Objectif : Mise en place d’un nouveau système de gouvernance distribué et construit sur une structure organique et dynamique centré sur la raison d’être de Gérontosud pour : - Une croissance de l’équipe et des actions vers le national, - L’épanouissement de chaque acteur, 2015/09 - Les entreprises libérées Excellent article de Pascal PONTY concernant l’entreprise libérée… Au sujet des principes communs, en plus de ceux cités par Pascal, j’ajouterais que les leaders libérateurs travaillent aussi sur les principes suivants : Théorie de l’Auto Détermination (TAD : Compétence, Autonomie, Lien social)TransparenceMaîtriseL’auto-organisationLe sens (vision) Non seulement ils développent leur entreprise en adoptant un management plus adapté aux exigences humaines du 21e siècle mais ils s’attaquent aux problèmes de fond en adoptant une approche globale… De mon point de vue, je reste persuadé que le Management 3.0 décrit par Jurgen APPELO non seulement aide à aller dans le sens de l’entreprise mais en lisant son livre, on comprend POURQUOI certains principes sont importants à mettre en oeuvre…

"Avec l'holacratie, tous les noeuds de l'entreprise sont dénoués" Une constitution, des cercles, des rôles... c'est un nouveau monde qui s'ouvre à l'entreprise, lorsqu'elle décide de passer en holacratie. Comment s'opère la transition vers ce modèle qui fait disparaître les notions de managers et d'exécutants ? Quelques éléments de réponses, avec Isabelle Baur, présidente du directoire de Scarabée Biocoop. Cette PME du secteur de l'alimentation biologique, sous statut Scop, a adopté l'holacratie il y a trois mois. Elle emploie 130 personnes, à travers quatre magasins (bientôt cinq), trois restaurants, un service traiteur et un laboratoire.

L’entreprise libérée : enfin la solution ? Et si l’entreprise libérée était la solution pour rendre nos entreprises compétitives et assurer le bonheur au travail ? Mythe ou réalité ? Source: www.relaismanagers.fr Traitez l'échec comme un levier d'opportunités ! 1- Créer un rapport sain à l'échec Culturellement, l'échec n'est pas bien toléré en France. Depuis l'école primaire, où l'on sanctionne les mauvais élèves jusqu'à l'enseignement supérieur et la vie active, où l'on encense les parcours exemplaires. Or, nul n'est infaillible et plutôt que de stigmatiser les faux pas, mieux vaut changer de prisme et les considérer comme des preuves de dynamisme. Après tout, les grands inventeurs et les scientifiques ont essuyé de nombreux échecs avant de mettre au point leur concept révolutionnaire.

2015/08 - Entreprise libérée, agile ou startup : les 7 secrets des entreprises qui surperforment Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Mais quel est le point commun entre Spotify, le service de streaming musical, FAVI, une fonderie en Picardie et Google, que l’on ne présente plus. A priori pas grand chose, et pourtant ces 3 entreprises ont au moins une chose en commun : elles surperforment dans leurs domaines d’activité. Voilà 3 représentants de 3 mouvances qui même si elles ne viennent pas du même univers partagent à y regarder de plus près un certain nombre de principes et de valeurs qui ont fait de ces organisations des exemples de réussites. Spotify, c’est l’entreprise agile par excellence. Elle revendique d’ailleurs cette approche et partage énormément de ressources sur ce sujet et sur son retour d’expérience.

Related: