background preloader

Sexualité et psychanalyse

Facebook Twitter

Jean-Paul Mialet et sa vision à contre-courant des différences hommes-femmes - Lire. C'est dans l'air.

Jean-Paul Mialet et sa vision à contre-courant des différences hommes-femmes - Lire

La société deviendrait unisexe, les jeunes gens auraient la libido en berne. Bref, on se presserait pour célébrer la confusion des sexes, rognant sur la virilité masculine, célébrant l'agressivité de prédatrice chez les femmes qui "en ont". Pourtant, voici le beau livre de Jean-Paul Mialet, psychiatre et neuropsychologue, pour rebattre les cartes et y voir clair. "L'anatomie est un destin", aimait à dire le vieux Freud et c'est effectivement tenir le bon bout que de commencer par cette question : Comment sommes-nous faits ?

Le garçonnet naît avec un zizi voyant, une quéquette, un petit bout défiant le monde. "Le monde est une jupe à relever", proclame un patient de Jean-Paul Mialet. Propos contestatairessur le masochisme dit féminin. "Tous les matins du monde".

Propos contestatairessur le masochisme dit féminin

Tous les malheurs du monde. Le film d’Alain Corneau redonne vie au beau roman de Pascal Quignard (1) : Il met en scène comment Monsieur de Sainte Colombe consacre toute sa vie à la musique. Toutes les oeuvres qu’il compose célèbrent ses amours défuntes. Elles sont dédiées à la femme aimée, morte. Parmi les personnages de ce roman, l’une des deux filles du musicien, Toinette, choisit la vie.

"Tous les matins du monde". Les hauts cris de Xantippe Selon Platon, au moment où Socrate fut condamné à boire la ciguë, Xantippe, sa femme, se mit à pousser de tels cris qu’on dut l’expulser pour continuer à parler tranquillement entre hommes et à dialoguer à perte de vue - c’était le moment où jamais - sur l’immortalité de l’âme (2). Serait-il possible que, par la psychanalyse, les femmes retrouvent enfin cette vraie place?

C’est ce que Freud découvre dans "On bat un enfant"(4) avec les fantasmes masochiques des petites filles. De son dévouement à la cause analytique. André Green - Eros et Thanatos. InXL6 : Qu'est-ce que l'homosexualité ? Commencer une relation amoureuse, croire que tout est merveilleux, facile, que tout va changer.

inXL6 : Qu'est-ce que l'homosexualité ?

On croit, JE crois. Mais que pense l’autre? Quels sont ses désirs ? Pregnancy Envy and the Politics of Compensatory Masculinities - Scholars Portal Journals. Is Women's Humor Still Taboo? Then Why Are Men Nervous Around Laughing Women? Anthropologists argue that across most cultures, conventional definitions of feminine modesty and a contrived sense of innocence even among women who are clearly adult and experienced causes those women who do laugh freely and openly in public to be regarded and judged as “loose,” “sexually promiscuous,” and “lacking in self-discipline .”

Is Women's Humor Still Taboo? Then Why Are Men Nervous Around Laughing Women?

Making a joke is read, in other words, as making a pass—which might account for women's hesitation to make many jokes around men. Initiating humor is the first taboo broken—with that one gone, we can assume other barriers are meant to fall. As scholar Judith Wilt has argued, there is a certain kind of women's humor “tumbles over the edge of myth into madness, " the place where comedy ceases to offer comfort and becomes murderous, violent , apocalyptic. The barriers between comedy as comfort and comedy as castastrophe become erased in the works of certain women writers. Les liens de couple. Couple adulte conjoint vie commune cours psychologie theorie psychologique formation. Schneider - La confusion des sexes. Accueil Lectures «Celui qui promettra à l’humanité de la délivrer de l’embarrassante sujétion sexuelle, quelque sottise qu’il choisisse de dire, sera considéré comme un héros» prédisait Freud, en 1914.

Schneider - La confusion des sexes

En polémiste incisif, Michel Schneider nous montre, dans « La Confusion des sexes », que la sottise s’est emparée du discours contemporain. On peut lui reprocher, comme le fait la presse, ses excès, mais s’agit-il vraiment d’excès ? Michel Schneider est le seul à oser écrire ce que certains pensent en sourdine, préférant refouler leur audace intime, face au battage médiatique claironnant l’indifférenciation généralisée. Comment, dans notre monde égalisé, penser le sexe, sans l’altérité ? Ainsi, en nous délivrant du mâle, les nouveaux moralistes s’appuient sur le déni de la relation entre les sexes » pour dénouer l’assise symbolique de ce rapport impossible. On comprend pourquoi les politiques ont l’heur d’inspirer Michel Schneider. C’est le mérite de Michel Schneider de refuser de se taire.

The psychology of sexuality and love : Lacan; Courtly Love; true love and fear of love; sexual addictions; abusive lovers; victimless sex; sexual orientation. -Pourquoi les hommes sont violents ? Vendredi 14 septembre 2012 5 14 /09 /Sep /2012 13:16 Des adolescents condamnés pour meurtre, des collégiens rackettés par leurs camarades, des agressions dans les trains, les métros, les autobus...

-Pourquoi les hommes sont violents ?

La violence, même dans nos pays tranquilles, ne se laisse guère oublier ! Philosophe, André Comte-Sponville a notamment publié Le Bonheur, désespérément (Pleins Feux), L’Amour, la Solitude (Albin Michel) et Petit traité des grandes vertus (Livre de Poche). L’horreur reste toujours possible.