background preloader

Videos 1 - Psychanalyse

Facebook Twitter

HISTOIRE DE LA PSYCHANALYSE. Présentation de la psychanalyse (vidéo) 05 - Psychanalyse - Histoire de vie et quête de sens. Didier Anzieu - etre psychanalyste. Reportage d'Antonio Fischetti sur la psychanalyse. Historique et clinique des troubles de la personnalite - Pr Julien-Daniel GUELFI.

Forum psychanalyse, réformes récentes et mise en danger de l'activité. Valeur de la Psychanalyse. La psychothérapie neuronale. Les pulsions sexuelles ignorent-elles l'esprit ? Les pulsions sexuelles ignorent-elles l'esprit ?

Les pulsions sexuelles ignorent-elles l'esprit ?

Lorsqu'on définit la pensée comme une activité cognitive au sens strict du terme, c'est-à-dire comme un ensemble de représentations ou de concepts qui ont la connaissance comme fin, il est impossible de trouver un quelconque rapport entre les pulsions sexuelles et la pensée. De même la pensée n'est pas exclusivement un traitement d'information dont on étudierait les conditions cérébrales et idéelles. Lorsqu'on aborde l'esprit de cette manière, on renvoie au physique ou à la nature les pulsions sexuelles ; Or ce que Freud a nommé pulsions est impensable dans les termes du dualisme de l'esprit et du cerveau.

Les pulsions sont des pensées, soutenues par le plaisir, le déplaisir et l'angoisse, qui ont pour fonction non pas d'élaborer des connaissances ou des informations, mais de former des types de rapport à des figures d'altérité (les objets de la pulsion) par rapport auxquelles les êtres humains forgent leur propre identité. Trouble de la pensée et identité. Neuropsychologie de l'imaginaire. Antiquité, modernité, psychanalyse / Henri Sztulman. L'impersonnel à l'épreuve de la psychanalyse / Sidi Askofaré. La reliance, ou de l’érotisme maternel. La reliance, ou de l’érotisme maternel I.

La reliance, ou de l’érotisme maternel

A la recherche de la reliance Vivre et penser le maternel comme un érotisme : serait-ce tout aussi scandaleux que de parler de sexualité infantile ? On peut le supposer, tant les crises sociales flattent un maternel censé satisfaire tous les besoins, tandis que certaines interprétations hâtives laissent entendre, à tort, que la psychanalyse actuelle attribuerait la sexualité à l’amante, ne confiant au maternel que l’insoutenable destin de la relation d’objet. Je verrai la raison principale de cette difficulté à reconnaître la place du maternel qui nous interpelle aujourd’hui, d’abord dans la conception même de l’érotisme qui s’impose dès l’invention de l’inconscient, avant de prendre sa forme définitive avec le couple Eros/Thanatos, liaison/déliaison, et que Freud formule dès 1911 comme une « révolution psychique de la matière » dans les « Deux principes du cours des événements psychiques »[1].

Que dit au juste Lou ? II. 1. PASSION-VOCATION. Hommage au psychanalyste André Green. Cet hommage s’imposait !

Hommage au psychanalyste André Green

La psychanalyse manque déjà et manquera... mais on y reviendra quand le pouvoir changera. Du moins j’espère, même si depuis elle a changé. Je pense que la question de l’accès des psychologues comportementalistes aux soins n’est pertinente qu’en matière d’abolitionnisme de la psychanalyse hospitalière et d’économie et de la déontologie médicale ; c’est une question purement et simplement politique.

La loi Acoyer en 2004 a inauguré un cycle scandaleux contre la protection individuelle en France. Nous sommes un des plus gros consommateurs du monde de ces médicaments après les USA, or ils ne sont achetables que prescrits, donc cherchez l’erreur... L’autre aspect du néo-comportementalisme c’est qu’il adhère aux prescriptions gouvernementales étant libéré du code de déontologie corporatiste (qui suppose entre autre le secret professionnel).

Car les grands comportementalistes fondateurs n’étaient pas du tout dans la résolution du symptôme dissocié de l’inconscient.