background preloader

Psychanalyse

Facebook Twitter

Merci à Jean-Bertrand Pontalis. La mort de Jean-Bertrand Pontalis dans la nuit du 14-15 janvier m’a plongé dans une grande tristesse.

Merci à Jean-Bertrand Pontalis.

Avec son recueil d’articles parus en Idées NRF («Après Freud»), ce psy pas comme les autres m’ouvrit des pans entiers vers l’Inconnu, me poussa dans des territoires inexplorés. J’ai toujours aimé sa clarté d’exposition, les bruissements de son écriture et sa position très singulière dans le champ psychanalyste, à l’écart de tout dogmatisme d’école. Il fut un passeur incomparable. Pour me donner le change, j’ai feuilleté les derniers livres qu’il écrivit et j’en ai tiré quelques petites incises mises instantanément sur Twitter.

Les revoici en vrac : « J’aime trouver les mots justes et être capable de bafouiller. . « Les morts s’écartent et se mettent au bord des routes puis, un jour, on ne les aperçoit plus du tout. . « Inventez un monde sans frontières, un monde qui transforme le monde perçu en un monde rêvé. . « Portes fermées, chambres closes. . « Je n’aime pas ce qui se produit. Avec Lacan. Allez.

Avec Lacan

En commençant comme ça je me prends de front les orfraies qui crient que Lacan est un charlatan. Holmes, Freud ...chemins de lecture. Une convergence remarquable unit, de surcroît, les procédés de Holmes et ceux de Freud, lequel s'était ouvert à l'un de ses patients, « l'homme aux loups », de son intérêt pour les aventures du célèbre détective.

Holmes, Freud ...chemins de lecture

Dans toutes les analyses de cas, pour l'homme de la Berggasse comme pour le héros de Baker Street, des traces, souvent infinitésimales, permettent d'appréhender une réalité plus profonde, qu'il serait impossible de saisir par d'autres moyens. Des traces : plus précisément des symptômes ou des rêves (dans le cas de Freud), des indices (dans celui de Sherlock Holmes). Un souvenir caché. Un cheveu roux … Une analogie qui ne doit rien au hasard : elle marque, vers la fin du XIXe siècle, l'émergence, sur fond de sémiotique médicale (Freud et Conan-Doyle étaient docteurs en médecine), du paradigme de l'indice dans le domaine des sciences humaines.

Jean-Bertrand Pontalis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Bertrand Pontalis

Jean-Bertrand Pontalis Jean-Bertrand Pontalis en 2011 Jean-Bertrand Lefèvre-Pontalis, né le et mort le , est un philosophe, psychanalyste et écrivain français[1],[2]. Biographie[modifier | modifier le code] En 2011, il reçoit le grand prix de littérature de l'Académie française, pour l’ensemble de son œuvre[1]. Il meurt dans la nuit du 15 janvier 2013, jour de son 89e anniversaire[6],[7]. Travaux[modifier | modifier le code] Psychanalyse[modifier | modifier le code]

Biblio_pontalis. Le psychanalyste Jean-Bertrand Pontalis est mort. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Elisabeth Roudinesco.

Le psychanalyste Jean-Bertrand Pontalis est mort

PONTALIS, PRINCE DU RÊVE , écrivain, psychanalyste, philosophe, J.-B. Pontalis était le meilleur des hommes. Il vient de mourir à 89 ans. Jacques Drillon lui rend hommage. - PSYCHOLOGUESENRESISTANCE. Source Nouvel Obs Voilà que la mort nous a pris Pontalis.

PONTALIS, PRINCE DU RÊVE , écrivain, psychanalyste, philosophe, J.-B. Pontalis était le meilleur des hommes. Il vient de mourir à 89 ans. Jacques Drillon lui rend hommage. - PSYCHOLOGUESENRESISTANCE

Décès de Jean-Bertrand Pontalis, psychanalyste et écrivain. Né le 15 janvier 1924, cet agrégé de philosophie, auteur de nombreux essais sur la psychanalyse et de plusieurs romans, avait reçu en 2011 le grand prix de littérature de l'Académie française.

Décès de Jean-Bertrand Pontalis, psychanalyste et écrivain

Philosophe et psychanalyste. Pontalis, prince du rêve. Voilà que la mort nous a pris Pontalis.

Pontalis, prince du rêve

Elle ne se refuse rien. Il était le meilleur parmi les bons, le plus fin parmi les intelligents, le plus clairvoyant et le plus libre. Le plus doué aussi, sans emphase ni vanité, pourtant. Et enthousiaste, et rieur, et charmant… Etait-ce d’avoir vu passer toute l’humanité dans son cabinet d’analyste? L'ultime été de J.-B. Pontalis. @import " @import " J.B.

L'ultime été de J.-B. Pontalis

PONTALIS dans son bureau en 2011. (BISSON BERNARD/JDD/SIPA) Jean-Bertrand Pontalis : Pas inquiet pour la psychanalyse. Psychologies : Vous avez exercé la psychanalyse pendant plus de quarante ans, mais vous refusez de vous définir comme psychanalyste.

Jean-Bertrand Pontalis : Pas inquiet pour la psychanalyse

Vous écrivez depuis plus de trente ans, mais vous refusez de vous définir comme écrivain. Vous publiez des auteurs depuis quarante-quatre ans, mais vous refusez de vous défi nir comme éditeur. Comment peut-on vous définir en un mot ? Jean-Bertrand Pontalis : Je refuse une des appellations prise seule, mais peut-être pas les trois si elles forment un ensemble. J’exerce ces activités très différentes, mais elles se rejoignent en moi et ne sont pas en contradiction les unes avec les autres. Jean Laplanche. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Laplanche Jean Laplanche, né le dans le 4e arrondissement de Paris et décédé le , est un philosophe de formation, et un psychanalyste français. Après le « retour à Freud » (J. Lacan, « Rapport de Rome », 1953), les travaux de Jean Laplanche commencent par une confrontation avec le Lacan « structuraliste » de la « Métaphore du Nom-du-Père » et de « l'inconscient structuré comme un langage », vis-à-vis duquel Laplanche adopte une position critique dès 1960 au colloque de Bonneval sur « L'inconscient ».

Dans l'histoire de la psychanalyse, l'apport théorique principal de cet auteur consiste dans la théorie de la séduction généralisée (Nouveaux fondements pour la psychanalyse, 1987). Mort du psychanalyste Jean Laplanche. Le Carnet/Psy. : Ce que j'appelle la situation anthropologique fondamentale, c'est une tentative de remettre en question ce qui est considéré comme le fondamental en psychanalyse. Par exemple, la question de la situation odipienne, qui est considérée comme fondamentale ; bien sûr elle est historiquement importante, mais est-ce qu'elle fait le propre de l'homme ? Je viens d'acheter un livre sur les origines de l'humanité (1), le deuxième tome s'intitule Effectivement, qu'est-ce qui fait le propre de l'homme pour les analystes, est-ce que c'est vraiment la situation familiale et l'Oedipe ?

LAPLANCHE LECTEUR DE FREUD. Le livre de Dominique Scarfone sur Jean Laplanche1 est un ouvrage dense, clair, méthodique qui présente une introduction approfondie à la pensée de cet auteur. Trois grandes parties constituent l'étude: le discours de la méthode psychanalytique, une longue et minutieuse analyse de Vie et mort en psychanalyse et finalement la question de l'originaire élaborée à partir des Nouveaux fondements pour la psychanalyse. Selon les exigences de la collection une bibliographie et un choix de textes complètent l'étude.

Le profane mais aussi le psychanalyste qui voudraient avoir une connaissance des axes fondamentaux de la pensée de Jean Laplanche et des principaux problèmes qu'il soulève bénéficieront de la lecture de cet ouvrage. Méthode de lecture "pour y approfondir des questions, pour s'instruire à même les ambiguïtés et les contradictions, les hésitations et les apories freudiennes4. " Au bout de cette lecture se dessine la configuration d'une autre thématique. François Roustang. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. François Roustang (né le [1] et mort le [2],[3]) est un philosophe français. Ancien jésuite et ancien psychanalyste, il devient hypnothérapeute. Biographie[modifier | modifier le code] Elle ne le lâche plus. OCTAVE MANNONI. Pour comprendre l'importance et l'originalité de l'œuvre d'Octave Mannoni, il faut la situer avec son auteur dans la petite histoire de la psychanalyse française.

Lorsqu'il commence son analyse avec Jacques Lacan en 1945, ce n'est pas un jeune homme en quête d'avenir qui se présente. Sa formation intellectuelle et personnelle est achevée. Il a été professeur de philosophie à Madagascar, puis il y a été chargé de l'information pendant la guerre et s'est vu aimablement remercié pour avoir pris des positions trop favorables à l'indépendance. Il a un an de plus que son psychanalyste et ne saurait être impressionné par le prestige de ce dernier qui n'a pas encore atteint sa démesure. Ces commencements décisifs font comprendre pourquoi il ne manquera jamais d'indépendance d'esprit.

En tout ce qu'il écrit, il reprend les questions à leur principe et dans leur infinie complexité. Jacques Lacan. La psychanalyse des contes de fées : les concepts de la théorie psychanalytique de bettelheim examinés experimentalement par le test des contes de fées. La fascination qu’éprouvent les enfants pour les contes de fées a fait l’objet de diverses études, essentiellement du point de vue littéraire (Favat, 1977 ; Applebee, 1978).

Les interprétations symboliques des contes des fées ainsi que leur relation avec l’inconscient sont devenues un champ de spéculation où entrent en lice aussi bien des analystes freudiens que jungiens (Bettelheim, 1976 ; Von Franz, 1982 ; Kaës et al., 1989 ; De la Génardière, 1996). Freud (1900) fut le premier à découvrir la nature symbolique des contes de fées. Ethique du sujet. Françoise Dolto.

Donald Winnicott.

Sigmund Freud

Psychanalyse. Lacaniens. Élisabeth Roudinesco. Psychanalyse.