background preloader

Lobby pro-agro-industrie-chimie-pharmacie

Facebook Twitter

"Pièces à conviction". FNSEA : enquête sur un empire agricole. Zone rouge. Quand l’industrie agro-alimentaire avance masquée sur Internet (et ailleurs) Cash investigation en replay. Time to hold Big Pharma accountable. Big Pharma is out of control.

Time to hold Big Pharma accountable

Prices are skyrocketing and the biggest companies are raking in billions while sick people can barely afford the medicine they need.1 Hedge fund “Pharma Bros” are buying up desperately needed drugs and jacking up the price.2 And just a few weeks ago, Pfizer and Allergen merged in one of the biggest tax-dodging corporate restructures in history.3 The pharmaceutical industry is running roughshod over patients and our democracy itself in its wild pursuit of profit.

Progressive champions in Congress like Rep. SUCRE : l'industrie vous rend accros / Cash investigation. Laurent LOUIS dénonce l'industrie pharmaceutiques, agro alimentaires, chemtrails, banques, Mosanto. Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement allumée par les lobbies industriels. Ils sont partout.

Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement allumée par les lobbies industriels

Dans votre dentifrice, sur votre ticket de caisse, parmi les jouets de vos enfants, imprégnés dans les vêtements que vous portez… Ils accompagnent la plupart de vos repas puisqu’ils emplissent les contenants alimentaires et constituent certains des pesticides qui finiront dans votre salade ou votre verre de vin. Ils suivent peut-être même vos partenaires sexuels les plus réguliers, balisant toutes les étapes de votre vie intime, comme l’avait montré Générations Cobayes au printemps dernier. Inutile d’ailleurs de songer aux médicaments pour s’en purger, on en retrouve également dans plusieurs d’entre eux. Vous êtes donc cernés, exposés de manière quotidienne et invisible.

Par qui ? Leur production a explosé en quelques décennies, leur utilisation étant intrinsèquement liée au phénomène d’industrialisation sur lequel repose le confort moderne : matières plastiques, pharmacie, cosmétiques, pesticides agricoles, etc. Une lente prise de conscience. Manuel Valls enterre la directive nitrates. Le Premier ministre Manuel Valls a donc assuré vouloir oeuvrer pour une remise à plat de la réglementation nitrates auprès de Bruxelles.

Manuel Valls enterre la directive nitrates

"Nous travaillerons à une adaptation de cette directive nitrates dont l’approche normative a clairement montré ses limites", a-t-il déclaré lors des Terres de Jim, plus grand événement agricole en plein air organisé par les Jeunes Agriculteurs (JA). Les agriculteurs demandent, il est vrai, depuis des mois une remise à plat de cette réglementation, s’estimant dans l’impasse, malgré « leurs efforts pour améliorer les choses. » On sait que la France vient à nouveau d’être condamnée jeudi dernier par la justice européenne pour manquements dans sa lutte contre la pollution aux nitrates.

On indiquait samedi « dans l’entourage du Premier ministre » que « l’ambition de la France est de conduire des études scientifiques et de trouver des alliances pour faire évoluer la directive, » Les nanoparticules dans notre quotidien. Claire Séverac : "Tous nos maux proviennent de l’alliance entre les cartels de la chimie, de l’agro-alimentaire et de la pharma" L’agence Info Libre est allée à la rencontre de Claire Séverac, auteur de plusieurs ouvrages sur différents thèmes, mais c’est bien son dernier Complot mondial contre la santé qui nous a encouragé à la rencontrer.

Claire Séverac : "Tous nos maux proviennent de l’alliance entre les cartels de la chimie, de l’agro-alimentaire et de la pharma"

Le rendez-vous a été fixé au Vendredi 14 Mars 2014 sur l’esplanade du Trocadero. En plein pic de pollution et en présence d’une Tour Eiffel noyée sous un voile blanc, quel meilleur endroit pour réaliser un entretien traitant de la santé ? Dans cette interview, il est question des institutions de la Santé comme l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) , la FDA (Food and Drugs Administration), l’EMA (European Medicines Agency) et l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), mais aussi des ONG comme Medecins sans frontières, La croix rouge etc. Sera également évoqué la question des vaccins, du rôle des gouvernements et bien sûr des lobbies des industries pharmaco-chimico-alimentaire qui ont fusionné après-guerre. Comment les céréaliers tentent d’enrayer la vogue du « sans gluten »

Le sans gluten séduit un nombre croissant de consommateurs français, au point d’inquiéter plusieurs filières de l’agro-alimentaire, à commencer par celle des céréaliers.

Comment les céréaliers tentent d’enrayer la vogue du « sans gluten »

Le sans gluten est un régime alimentaire qui exclut les aliments contenant du gluten (blé, seigle, orge et certains produits transformés). Le nombre croissant de ses adeptes commence à donner des cauchemars aux adhérents d’Intercéréales, une organisation qui regroupe treize organisations professionnelles impliquées dans la production, la commercialisation, la transformation et la promotion des céréales.

Overdose d’antibiotiques dans l’élevage industriel. Des animaux gavés aux antibiotiques pour accélérer leur croissance, et voilà des bactéries résistantes qui se retrouvent dans nos assiettes.

Overdose d’antibiotiques dans l’élevage industriel

Elles génèrent des affections parfois mortelles, qui représentent un coût élevé pour le système de santé. Mais la surconsommation d’antibiotiques représente un gain de productivité pour l’industrie agroalimentaire, qui, aux États-Unis, se réjouit de la récente décision de l’Agence de l’alimentation d’autoriser leur utilisation massive dans l’élevage. La consommation d’antibiotiques prescrits par les médecins n’est rien comparée à la quantité ingérée via l’alimentation. L'industrie du sucre va dire aux élèves ce qu'il faut manger. Incroyable mais vrai : le ministère de l'Education nationale a confié à l'industrie du sucre le soin d'éduquer nos enfants à la nutrition !

L'industrie du sucre va dire aux élèves ce qu'il faut manger

La mobilisation de tous est nécessaire pour faire reculer le ministre. Que diriez-vous si le gouvernement demandait au laboratoire Servier, le fabricant du Mediator, d’informer la population sur les moyens de traiter le surpoids et le diabète ? S’il confiait à Monsanto une campagne d’information sur les OGM ? C’est pourtant l’exploit qu’a réalisé le ministre de l’Education nationale le 29 octobre 2013, en permettant au CEDUS, organisme de propagande de l’industrie du sucre, de délivrer pendant 5 ans aux enseignants, aux élèves et à leurs familles une « information sur la nutrition et la santé ».

L’industrie laitière, comme celle du sucre, dit aux élèves ce qu’il faut manger (et boire) Comme le CEDUS, l'industrie laitière dispense, avec la bénédiction de l'Education nationale, son "information nutritionnelle" dans les écoles et collèges, histoire "d'éduquer" les "futurs consommateurs".

L’industrie laitière, comme celle du sucre, dit aux élèves ce qu’il faut manger (et boire)

Un sacré fromage ! LaNutrition.fr a révélé le 29 janvier 2013 l'étonnant partenariat entre l'industrie du sucre (CEDUS) et l'Education nationale pour prodiguer des "conseils de nutrition" aux élèves, aux enseignants et même aux familles. L'affaire tourne aujourd'hui au scandale. Nous écrivions à ce propos que l'Education nationale avait confié au renard les clés du poulailler. Aujourd'hui nous pouvons assurer les parents que le poulailler est vraiment bien gardé. Car outre le renard de l'industrie du sucre, celui de l'industrie laitière veille à ce que les élèves reçoivent le "bon" message : des produits laitiers pour tous, chaque jour, et pas qu'un peu ! Cyberaction L'industrie du sucre ne doit pas dire aux élèves ce qu'il faut manger.

EU Food Standards Agency: Think again on Fructose. Un an après le scandale des lasagnes au cheval, la traçabilité de la viande reste un mirage. Du cheval dans les lasagnes au boeuf!

Un an après le scandale des lasagnes au cheval, la traçabilité de la viande reste un mirage

Le scandale d'ampleur européenne a révélé l'opacité des circuits dans l'agroalimentaire sans que la transparence promise soit 100% garantie un an après. Le «horsegate» démarre par l'Angleterre en janvier 2013 avant que la tromperie ne soit découverte en France le mois suivant, à la veille du Salon de l'Agriculture, et n'éclabousse rapidement l'Europe: au total, plus de 4,5 millions de plats frauduleux ont été écoulés dans 13 pays, le public découvre effaré l'existence de «traders» en viande dont les affaires passent par Chypre, les Pays-Bas ou la Roumanie et celle du «minerai de viande», aggloméré de bas morceaux hachés vendus le plus souvent congelés. La justice enquête encore De fait, les chevaux, abattus en France, avaient fait l'objet des vérifications requises.

«Du boeuf pas cher, ça n'existe pas» «Le signal, ç'aurait dû être le prix: du boeuf pas cher, ça n'existe pas, donc le pro doit se poser des questions, et le transformateur ensuite. Live4youtube. CathLEMORTON : colis de noel d'un géant de... Pest Control: Syngenta’s Secret Campaign to Discredit Atrazine’s Critics. To protect profits threatened by a lawsuit over its controversial herbicide atrazine, Syngenta Crop Protection launched an aggressive multi-million dollar campaign that included hiring a detective agency to investigate scientists on a federal advisory panel, looking into the personal life of a judge and commissioning a psychological profile of a leading scientist critical of atrazine.

Pest Control: Syngenta’s Secret Campaign to Discredit Atrazine’s Critics

The Switzerland-based pesticide manufacturer also routinely paid “third-party allies” to appear to be independent supporters, and kept a list of 130 people and groups it could recruit as experts without disclosing ties to the company. Recently unsealed court documents reveal a corporate strategy to discredit critics and to strip plaintiffs from the class-action case. The company specifically targeted one of atrazine’s fiercest and most outspoken critics, Tyrone Hayes of the University of California, Berkeley, whose research suggests that atrazine feminizes male frogs. Syngenta plays dirty to shape public opinion on herbicide. As a journalist, it takes a lot to really piss me off: I’ve found that most scandals aren’t really scandals if you dig past the screaming headlines and into the wonky details. And, though I grew up a corporation-hating liberal, in nearly every story I’ve reported I’ve found that for the most part, businesspeople act honestly and honorably.

The companies actually trying to make the world better often make easy targets, because when you are grappling with genuine complexity — which is what corporations do — you are bound to make mistakes. Syngenta to take a continent to court to upend pesticide ban. Bayer et Syngenta manœuvrent pour bloquer l'interdiction de leurs insecticides. L’EFSA résiste aux pressions de Syngenta sur les pesticides responsables de la surmortalité des abeilles. OGM : un retour en force du lobby pro-OGM !