background preloader

Mediator, le scandale sanitaire

Mediator, le scandale sanitaire
Related:  alcaceaIndustrie pharmaceutiquerachakdd

Le Figaro - Santé : L'Afssaps demande le retrait de deux médicaments Sans la tempête sanitaire qui agite la France depuis plusieurs semaines avec le Mediator, le Fonzylane (dont la molécule est le buflomédil) et le Nizoral (kétoconazole) seraient encore probablement en vente pour un moment. Ces médicaments sont commercialisés depuis des décennies dans notre pays, mais depuis les révélations qui attribuent entre 500 à 2000 morts au produit de Servier vendu pendant 33 ans en France, l'atmosphère a changé. Jeudi matin, la commission d'autorisation de mise sur le marché des médicaments (AMM) qui statue, une fois tous les quinze jours, à l'Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a tranché. Selon nos informations, elle a voté à l'unanimité le retrait «immédiat» du Fonzylane, un vasodilatateur (utilisé dans les artérites, NDLR) et du Nizoral, un antifongique. Le Fonzylane, mis sur le marché en 1976, était sur la sellette depuis quelque temps déjà. Balance bénéfice-risque » Alerte sur d'autres médicaments dangereux

Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques - International Muriel Lefevre Source: Het Nieuwsblad, L'Express jeudi 12 décembre 2013 à 11h16 Deux géants pharmaceutiques ont saboté en 2005 le lancement d'un antidouleur "bon marché", gagnant de ce fait beaucoup d'argent sur le dos des patients souffrant d'un cancer. "Un scandale", selon l'Europe, qui a infligé une amende de 16 millions d'euros. Mais c’est loin d’être une exception. Janssen-Cilag est une filiale de la société belge Janssen Pharmaceutica. "Janssen-Cilag a payé son concurrent afin de ne pas pénétrer le marché", indique Joaquín Almunia, le commissaire européen à la concurrence. Un porte-parole de Janssen-Cilag à Tilburg a confirmé que Sandoz avait été payé uniquement pour faire de "la promotion commune auprès des pharmaciens et médecins", mais a nié que l'entreprise ait augmenté de ce fait les coûts pour les patients. Pas une première Novartis déjà plongée dans la tourmente américaine Depuis avril 2013, les Etats-Unis poursuivent le géant pharmaceutique Novartis pour corruption.

Merck admet l’inoculation du virus qui provoque le cancer La division vaccin de Merck, admet l’inoculation du virus qui provoque le cancer par le biais de vaccins. L’interview choquante censurée menée par un médecin historien Edward Shorter pour la télévision publique de Boston WGBH et Blackwell Science a été coupée du livre “The Health Century” en raison de sa teneur – l’admission que Merck a traditionnellement injecté le virus (SV40 et d’autres) dans la population partout dans le monde. Ce passage contenu dans le documentaire " In Lies We Trust: The CIA, Hollywood & Bioterrorism", produit et librement crée par les associations de protection des consommateurs et l’experts de santé publique, le Dr Leonard Horowitz, caractérise l’entrevue avec le plus plus grand experts en vaccins du monde, le Dr Maurice Hilleman, qui explique pourquoi Merck a propagé le sida, la leucémie et d’autres fléaux horribles à travers le monde: Quels sont les dangers? Posté par jean Meunier Like this:

Mediator: chronologie d'un scandale MEDIATOR - Décédé ce mercredi 16 avril, Jacques Servier n'assistera pas à son procès, celui du scandale du Mediator, qui aura lieu en 2015. Retour en dates sur l'un des plus grands scandales sanitaires français. LIRE AUSSI : Jacques Servier est mort 1976: commercialisation du Mediator (benfluorex) des laboratoires Servier, autorisé en 1974, anti-diabétique largement détourné comme coupe-faim.- 1998: l'Agence du médicament est alertée par trois professeurs de médecine sur les risques du Mediator comme coupe-faim.1999: avis négatif de la Commission de transparence du médicament.2003-2004: retrait en Espagne et en Italie.2006: la Haute Autorité de Santé souligne les dangers du Mediator, remboursé à 65%.2007: l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) recommande de ne pas le prescrire comme coupe-faim.2008: alerte d'une pneumologue de Brest, Irène Frachon, sur les risques cardiaques.30 novembre 2009: retrait du Mediator pour risques de valvulopathie.

Affaire Mediator: du scandale sanitaire au temps de la réparation En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Clôture veille : 4899.40 Ouverture : 4912.95 Replay Emissions Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFMTV Midi L'ouverture du premier procès du Mediator marque une nouvelle étape dans ce drame sanitaire qui aurait fait jusqu'à 1.800 victimes. D'un drame sanitaire étouffé pendant trois décennies, l'affaire du Mediator s'est muée en scandale en 2009 lorsque la dangerosité de ce médicament coupe-faim a éclaté au grand jour. > D'où est parti le scandale? Le médicament a été retiré de la vente du marché suisse dès 1998, espagnol en 2003 et italien en 2004. Mais il y a plus. Partager

Gardasil Protects Boys and Men From HPV Too A new trial finds that the Gardasil vaccine protects men against human papillomavirus (HPV) as effectively as it does women. The question is: is widespread vaccination necessary? Gardasil became available in 2006 and is now recommended by the Centers for Disease Control and Prevention (CDC) for all girls and young women between the ages of 9 and 26. It protects against four strains of HPV: 6 and 11, which cause 90% of genital warts cases, and 16 and 18, which cause 75% of all cervical cancers. Cervical cancer affects some 12,000 women per year. However, vaccination rates remain low: according to a study presented in 2010 by researchers at the University of Maryland, only about one-third of teen girls and young women who start the three-dose series actually finish, and nearly three-quarters don’t start it at all. The new study, funded by Gardasil’s maker, Merck, involved 4,065 sexually active young men ages 16 to 26, from 18 countries, who were HPV-free at the time of trial.

Gardasil : Sanofi dément les effets secondaires Sanofi Pasteur MSD dément dimanche tout lien entre le Gardasil, son vaccin contre le cancer du col de l'utérus, et la survenue de cas de sclérose en plaques, après le dépôt d'une plainte d'une jeune fille atteinte, selon elle, de graves effets secondaires. Dans un communiqué, le laboratoire pharmaceutique dit avoir été informé le 18 septembre des conclusions de la Commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI) de Bordeaux à la suite d'une demande d'indemnisation "concernant la survenue d'une sclérose en plaques chez une jeune fille au décours d'une vaccination par Gardasil". La CRCI a retenu une imputabilité de la pathologie à la vaccination à hauteur de 50 % et l'avocat de la jeune fille, Me Jean-Christophe Coubris, a déposé une plainte simple vendredi auprès du parquet du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour "atteinte involontaire à l'intégrité de la personne humaine". Sanofi "conteste" les conclusions de la CRCI

Jusqu'où va l'industrie pharmaceutique ? 4avr Je ne sais pas qui est le courageux qui a osé faire le parallèle entre l’industrie pharmaceutique et l’industrie automobile, mais la comparaison vaut le détour. Aujourd’hui, quel que soit le problème que nous présentons, la réponse mène invariablement à la médication. Merci à Pierre Biron, du blog « centpapier.com, le journal citoyen du Québec pour la francophonie » pour avoir publié ce texte, qui permet à chacun de devenir un peu plus responsable de sa propre santé. N’oubliez pas : si vous voulez trouver un problème quelque part, vous en trouverez un, et c’est encore plus vrai pour le corps humain. Wladislas BARATH Profitez-en ! Inscrivez vous à ma newsletter. Partagez et faites profiter Google+

Le scandale du Mediator et Jacques Servier Mediator: déjà 1700 demandes d'indemnisations acceptées Celles-ci ne représentent qu'un tiers des dossiers déjà instruits par le collège d'experts de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux. Les autres ont été rejetés en raison "d'une pathologie non imputable au benfluorex (soit le composant du Mediator, ndlr)". Procès du Mediator: Michel n'a pas perdu que sa santé L'un des plus gros scandales sanitaires français était jugé pour la première fois au civil ce jeudi. Dangereux médicaments Avec le scandale sanitaire du Mediator, les "présomptions de défaillances graves" dans le fonctionnement de notre système du médicament s'accumulent. Mediator: la responsabilité de la Cnamts en cause? Certaines victimes du Mediator estiment que la Cnamts n'ignorait rien de la prescription massive du médicament hors autorisation de mise sur le marché. Mediator: l'inquiétude des victimes après la mort de Jacques Servier Mediator: les mystères du Dr Servier Jacques Servier est mort

Related: