background preloader

Les métiers de l'industrie aéronautique

Les métiers de l'industrie aéronautique

Les métiers de l'alimentation Les métiers de la boucherie Le 11 avril dernier, le suspens a pris fin pour les 25 apprentis bouchers finalistes du concours organisé tous les ans par la Confédération Française de la Boucherie. Après deux jours intenses d’épreuves, les apprentis ont exposé leurs préparations bouchères dans les locaux du CFA d’Eschau (Bas-Rhin) qui recevait l’événement. Le public est venu en nombre admirer les œuvres finales qui reflètent le savoir-faire acquis auprès de leurs maîtres d’apprentissage, formateurs de CFA et à l’Ecole nationale supérieure des métiers de la viande. Après délibération des membres du jury présidé par Louis Besnier, parmi lesquels deux Meilleurs Ouvriers de France, Eric Leboeuf et Sébastien Coirier, et à l’issue d’une cérémonie en l’honneur des finalistes, les noms des trois lauréats ont été dévoilés.

Les métiers de la propreté et services associés Les métiers de l'agriculture L’Observatoire des missions et des métiers est un organisme de veille et de prospective chargé de l’analyse des missions, des métiers et des compétences du ministère en charge de l’agriculture et qui contribue à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences de celui-ci. Par les études prospectives sur les métiers qu’il conduit et par une connaissance fine des compétences nécessaires à l’exercice des missions que traduit le répertoire ministériel des missions et des métiers, l’OMM permet aux managers de développer une vision stratégique en matière de ressources humaines et à chaque agent, de se situer dans la communauté de travail. Les agents du ministère peuvent consulter les fiches des emplois-type du répertoire ministériel des métiers et avoir un éclairage complémentaire et synthétique sur le poste de travail qu’ils occupent et les compétences attachées. Enfin, ces travaux sont également accessibles au public externe.

Les métiers de l'économie verte Créé au printemps 2010, l’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte a été mis en place pour identifier et mieux cerner les emplois de l’économie verte dans un contexte de réorientation du modèle économique national. L’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte L’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte a été créé au printemps 2010. Il est issu du Plan national de mobilisation des filières et des territoires pour la croissance verte (programme 1) présenté lors de la conférence nationale sur les métiers de la croissance verte du 28 janvier 2010. Ce Plan constituait le premier volet du pacte de solidarité écologique dont l’un des objectifs était de réussir l’adaptation des compétences aux mutations technologiques, économiques et sociales liées au Grenelle de l’environnement et plus généralement à l’ambition de l’économie durable et solidaire. Une nouvelle organisation en 2015 Feuille de route de l’Onemev : Il doit notamment :

Les métiers de l'industrie chimique Présentation de l'outil " répertoire des métiers " Le Répertoire de nos métiers, mode d'emploi Le Répertoire des métiers, c'est quoi ? C'est une base de données qui décrit les métiers de la branche. Il comprend : Une nomenclature Près de 120 fiches métierUn "lexique commun "des termes spécifiques employés dans le Répertoire. Dans notre branche, les métiers évoluent, de nouveaux métiers apparaissent … Ce Répertoire vous aidera, à rédiger vos propres fiches de poste, à définir vos besoins en recrutement et en formation. Pour qui ? Les entreprises, les salariés et leurs représentants mais aussi les institutions (Pôle emploi, les services d'orientation…), les étudiants …. Comment ça marche ? Chaque fiche métier comporte une définition simple et claire du métier, les activités,les savoirs et savoir-faire à maîtriser. Ce Répertoire a été élaboré en association avec d'autres outils : Quelles limites ?

Les métiers du goût Afin d’adapter la politique de formation professionnelle à l’évolution des métiers, les Métiers de l’artisanat et du commerce indépendant de l’alimentation ont mis en place en mai 2004, dans le cadre d’un accord paritaire avec les syndicats de salariés, un Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Métiers de l’alimentation. Cet outil à compétence nationale est chargé de recueillir l’ensemble des informations disponibles en matière d’emploi et de formation et de mener les études nécessaires. Il couvre ainsi les branches professionnelles suivantes : - Boucherie, - Boucherie Hippophagique, - Boulangerie- Pâtisserie, - Charcuterie, - Chocolaterie-Confiserie, - Glacerie, - Pâtisserie, - Poissonnerie, - Triperie. L’objet de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Métiers de l’alimentation est de : Pour plus d'information sur les métiers et les formations associées - cliquez ici

Les métiers des entreprises du médicament Observatoire des métiers L'Observatoire des métiers des entreprises du médicament a été créé en 1994 et dénote une volonté forte du secteur de faire connaître ses métiers et évoluer les compétences. Il est un des premiers observatoires de branche à fonctionner en France. Une volonté forte du secteur de : faire connaître ses métiers et ses besoins anticiper et préparer les changements faire évoluer les compétences Afin d’accompagner les entreprises dans la mise en place d’une gestion des compétences et d’anticiper et préparer les changements, le Leem a mis en place en 1994 un Observatoire des Métiers, de l'Emploi et de la Formation. - prévision et suivi : Depuis 10 ans, animation d’un observatoire des métiers dont les travaux sont centrés sur la connaissance des métiers et l’anticipation des évolutions de l’emploi, l'un des 2 observatoires de branche les plus dynamiques en France, tous secteurs économiques confondus - information : - formation : Quelles sont les missions de cet Observatoire ?

Les métiers de la Fonction publique hospitalière Publication du deuxième rapport d’activité de l’ONEMFPH (mars 2010) L’observatoire national des emplois et des métiers de la fonction publique hospitalière a été créé par le décret n°2001-1347 du 28 décembre 2001 qui a ajouté un titre IV au décret du 13 octobre 1988 constitutif du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière. Installé le 17 avril 2002, sa composition nominative a fait l’objet d’un arrêté en date du 29 avril 2002, publié au Journal Officiel du 5 mai 2002. Les caractéristiques de l’Observatoire de la Fonction Publique Hospitalière L’observatoire de la Fonction Publique Hospitalière se caractérise par quelques traits spécifiques : Les axes de travail de l’Observatoire de la Fonction Publique Hospitalière Une étude préalable à la mise en place de l’Observatoire a permis de recueillir l’avis de ses diverses composantes et de mener une large concertation. Données démographiques, horizon 2015 Le Répertoire des métiers hospitaliers

Les métiers de l'hôtellerie, de la restauration et du loisir Vous êtes ici : L'OBSERVATOIRE > Service études et statistiques L'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de l'Hôtellerie, de la Restauration et des activités de loisirs remplit trois missions : connaître le secteur, anticiper les évolutions et produire des outils.

Les Métiers des Télécommunications L'Observatoire des métiers des télécommunications est un organisme du dialogue social de la branche instauré par UNETEL-RST et les organisations syndicales de salariés dans le cadre de la convention collective nationale des télécommunications. Depuis 2002, l’Observatoire met à la disposition des entreprises une cartographie des principaux métiers du secteur des télécommunications. Celle-ci correspond aux périmètres des activités définies dans la Convention Collective Nationale des Télécommunications (CCNT). La réflexion prospective constitue la mission principale de l’Observatoire. Elle permet de dresser des hypothèses sur la manière dont les métiers peuvent évoluer à un horizon plus ou moins lointain et d’identifier les actions à mener pour accompagner ces changements. Sont décrites dans les fiches métiers les activités qui vont se transformer, celles qui vont apparaître ou disparaître, ainsi que les compétences associées. L'Observatoire in english

Itinéraire Propreté Activité propreté : un service aux entreprises Le secteur de la propreté Les chiffres clés La Propreté est une activité de services aux entreprises et aux collectivités. Les entreprises de Propreté interviennent dans des environnements très diversifiés : # bureaux, locaux administratifs # parties communes d’immeubles # distribution (commerce, grandes surfaces, etc.) # santé (hôpitaux, cliniques, laboratoires, maisons de retraite…) # industrie (agroalimentaire, automobile, nucléaire…) # locaux et moyens de transports (bus, gares, aéroports…) # hôtellerie # milieu scolaire # équipements collectifs, etc. Attention : le secteur de la Propreté ne comprend pas : # le service aux particuliers # le nettoiement de la voie publique # la gestion et le recyclage des déchets # la dératisation, désinsectisation, désinfection # le nettoyage réalisé en interne par les salariés du secteur public. En revanche, s’il est externalisé et réalisé par une entreprise privée, il relève du secteur de la Propreté.

Related: