background preloader

Question 7 fidéliser ou conquérir

Facebook Twitter

Churn marketing : prédire et gérer l attrition ou la perte de clients. L’attrition, ou churn, qui désigne l’érosion du portefeuille clients, est une donnée quantifiable.

Churn marketing : prédire et gérer l attrition ou la perte de clients

Les entreprises doivent désormais prendre en compte cet indicateur de performance dans leur stratégie de conquête et de fidélisation, notamment grâce à la data. L’attrition, un risque fréquent et mesurable L’attrition est un risque normal et fréquent. C’est pourquoi l’analyse du taux d’attrition, véritable indicateur de performance d’un site, permet de prédire le risque de perte de clients en temps réel, d’identifier les besoins réels des clients et d’adapter l’offre. Le risque peut varier d’un client à l’autre selon ses motivations : Un risque d’attrition élevé peut concerner des clients qui ne correspondent pas à votre audience ou traduire un besoin ponctuel,Un risque moyennement élevé peut indiquer des besoins occasionnels ou espacés,Un risque faible peut traduire la nécessité de réajuster votre offre ou d’adapter davantage les services aux besoins de la clientèle.

Les facteurs de risque. Marques: quels sont les nouveaux codes de la fidélité? Kiabi teste la carte de fidélité connectée en magasin - Retail. Partenaires.e-marketing. Comment fidéliser mes premiers clients pour assoir ma notoriété et en acquérir de nouveaux ? - Entrepreneur club. La règle d’or pour réussir en affaires est d’amener vos clients à croire qu’ils sont plus importants pour vous que tout le reste. 1.

Comment fidéliser mes premiers clients pour assoir ma notoriété et en acquérir de nouveaux ? - Entrepreneur club

Ecouter le client En demandant au client de vous fournir son opinion sur votre service, vous lui montrez votre intérêt et votre désir de vous améliorer. Prenez en compte les suggestions constructives afin d’améliorer votre produit ou service. Vous pouvez récupérer des retours clients avec des sondages de satisfaction, du monitoring, en répondant aux commentaires sur les sites de consommateurs locaux et en répondant aux questions et aux requêtes sur les réseaux sociaux. Lancement d'un nouveau produit grand public en compagnie d'internautes influents - Communauté [...]

You are a lecturer, journalist, blogger, speaker and you need the source video file?

Lancement d'un nouveau produit grand public en compagnie d'internautes influents - Communauté [...]

You can buy: Satisfaction, fidélité et expérience client: Interview de Christian BARBARAY. Fidélité : les codes changent. Natalys enrichit son programme de fidélité avec des expériences personnalisées La marque d’articles de puériculture Natalys a revu son programme de fidélité en novembre 2015.

Fidélité : les codes changent

Il reste marqué par un principe simple d’acquisition de points en fonction du volume d’achats : 1€ dépensé = 1 point gagné. Et dès 200 points, le client reçoit une remise de 10€. « La mécanique de cumul de points suivant le volume d’achats fonctionnait, mais il manquait la dimension d’accompagnement du client », explique, au magazine Action Co, Béatrice Mariton, responsable e-commerce pour Sergent Major et Natalys. Désormais, Natalys ne propose plus uniquement des avantages financiers, mais aussi des récompenses plus engageantes, comme des activités qui enrichissent l’expérience client. « Par exemple, une future maman pourra bénéficier d’une formation pour porter son bébé en écharpe, ou encore recevoir un cadeau pour le premier anniversaire de son enfant », illustre Béatrice Mariton. [Étude de cas] Comment fidéliser grâce aux influenceurs : l'exemple de Kiko. [NRF16] La digitalisation comme levier de fidélisation.

Comment s'assurer la fidélité des consommateurs ?

[NRF16] La digitalisation comme levier de fidélisation

La première conférence du NRF Big Show, la grand' messe du commerce américain - et international - dont le coup d'envoi a été donné hier 17 janvier à New York, a cherché à apporter des éléments de réponse à cette problématique, d'autant plus cruciale pour les acteurs de l'industrie que la révolution digitale a fait voler en éclats les idées préconçues sur le sujet. " Croire que l'on peut offrir sur le long terme une expérience conforme aux attentes des consommateurs sans jamais changer quoi que ce soit à son modèle a toujours eu quelque chose d'un voeu pieu ; c'est devenu une aberration " a souligné Stephen Joyce, président et CEO du groupe hôtelier Choice Hotels, invité à partager son expérience.

"Être partout où l'on est attendu" Différentes attentes Des avantages en temps réel Un principe mis en application au sein du programme de fidélité de Choice Hotels. Comment réussir sa campagne d'emailing de fin d'année ? Source : Mailjet Les fêtes de fin d'année ne sont pas encore dans votre viseur ?

Comment réussir sa campagne d'emailing de fin d'année ?

Erreur. Pour réussir sa campagne d'emailing de Noël, il est nécessaire de commencer à planifier ses actions dès la mi-octobre, conseille Mailjet, services d'envoi d'emails, qui propose un récapitulatif sous forme de calendrier de l'avent. Les objets connectés : une aubaine pour les marques. Atol et ses lunettes connectées géolocalisables, Kiabi et son "pyjebook", ou, encore, l'enseigne C&A, au Brésil, et ses cintres reliés au réseau social Facebook qui indiquent aux clients, en temps réel, le nombre de likes attribués aux vêtements accrochés en rayon...

Les objets connectés : une aubaine pour les marques

Nombreuses sont les marques à s'engager dans l'aventure des objets connectés, "afin de prolonger le service offert à leurs clients", précise Philippe Bailly, fondateur du cabinet NPA Conseil et président du Carrefour de l'Internet des Objets. Ainsi, "les annonceurs doivent voir les objets connectés comme une réelle opportunité de compléter ou de renouveler l'expérience qu'ils proposent à leurs clients", souligne Julien Fredonie, consultant en transformation digitale et responsable de l'offre Internet des objets connectés au sein d'Infosys.

[Tribune] Comprendre les habitudes des clients pour mieux les fidéliser. Chaque jour, le grand public est littéralement submergé de dizaines (si ce n'est de centaines) de messages marketing, émanant de marques qui souhaitent toutes capter l'attention des consommateurs pour les inciter subtilement à modifier leurs attitudes, comportements et décisions d'achat.

[Tribune] Comprendre les habitudes des clients pour mieux les fidéliser

Il est clair que les marketers doivent identifier un levier sûr pour se démarquer de leurs homologues, marquer leur territoire et comprendre leurs clients, trois facteurs essentiels de succès. Le Big Data, un levier pour fidéliser les clients. Vers la personnalisation du marketing en temps réel avec la Customer Data Platform. 72% des entreprises souhaitent exploiter davantage les données « temps réel » dans leurs actions marketing [1] Le marketing temps réel ?

Vers la personnalisation du marketing en temps réel avec la Customer Data Platform

Le clienteling : une expérience pour fidéliser ses clients. Les consommateurs sont de mieux en mieux informés et désirent des interactions personnalisées.

Le clienteling : une expérience pour fidéliser ses clients

Les solutions de clienteling offrent de nouvelles opportunités aux vendeurs à travers une relation plus fluide et plus pertinente. Qui n’a jamais été frustré après un échange. Comment Volkswagen a cabossé sa réputation. [Tribune] Conquérir et fidéliser la génération Z : 4 conseils pour éviter les faux-pas. Programmes de fidélisation : les Français veulent plus de personnalisation. L'étude ne laisse planer aucun doute : l'argument choc dans l'adhésion à un programme de fidélité est l'obtention de réductions, pour 63% des interrogés(1), loin devant la raison numéro 2 : le cumul de points-cadeaux.

Et c'est dans le secteur de la mode que ces programmes sont les plus appréciés, pour 57% des Français (un chiffre qui monte à 85% pour les femmes). Autre enseignement notoire pour les marques : l'attention aux réseaux sociaux. 40% des Français, essentiellement parmi les jeunes (18-34 ans) et les femmes, souhaiteraient que les programmes de fidélité récompensent aussi leur activité sur les réseaux sociaux, et pas uniquement, donc, leurs achats. "La fidélisation connaît, à l'image du marketing dans sa globalité, une révolution digitale. Les 3 parties du dossier. Le contexte est connu : le consommateur, de plus en plus exigeant, est aussi de plus en plus volatil, comparant produits et services.

Marques et enseignes multiplient donc les façons d’écouter leurs clients et de mesurer leur satisfaction. Ces programmes, souvent dénommés « Voix du client », font émerger des solutions pragmatiques pour répondre aux attentes des consommateurs et sont aussi un levier de communication externe. > Retour au sommaire navigation contenu Les avis clients, un outil de pilotage interne et un levier de communication externe Que ce soit en magasin ou par internet, recueillir l’avis du client devient une étape totalement intégrée au parcours d’achat.

[Tribune] L'indispensable adaptation des programmes de fidélité. L'étude menée, de janvier à mars de cette année, par Dia-Mart Consulting(1) sur les enseignes françaises de distribution spécialisée montre l'urgence à moderniser les programmes de fidélité, de plus en plus banalisés et encore peu en phase avec les nouvelles frontières du marketing. Des avantages trop standardisés et trop financiers Huit enseignes spécialisées sur dix proposent une mécanique cumulative, le plus souvent sous forme de points à transformer en bons d'achat. À cette standardisation s'ajoute une faible générosité : le niveau de générosité (c'est-à-dire le montant de la récompense par rapport à la somme dépensée pour l'obtenir) est en moyenne de 4%. Les programmes de fidélité n'ont pas (encore) passé le cap du digital.

Pas suffisamment personnalisés pour répondre aux attentes des clients, à l'ère du digital. Les programmes de fidélité n'ont pas (encore) passé le cap du digital. Pas suffisamment personnalisés pour répondre aux attentes des clients, à l'ère du digital.

Marionnaud

7 Français sur 10 prêts à être infidèles aux marques. M-commerce : TF1 lance l'application TF1 Conso. TF1 Conso propose une offre large, qui couvre tant les achats du quotidien (avec des offres alimentaires, hygiène, beauté...) que les achats de shopping plaisir (avec des offres mode, high-tech...). Envoyé spécial de France 2 du 12 février 2015 en replay. Les consommateurs veulent être mieux récompensés pour leur fidélité. Après « satisfait ou remboursé », « satisfait avant d’acheter » ? - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub. Aux Etats-Unis, Samsung et Motorola prêtent leurs mobiles plusieurs semaines sans aucuns frais Outre-Atlantique, pour faire prendre en main ses produits et démontrer leurs qualités, Samsung prête gratuitement, pour une durée de 21 jours, ses derniers modèles, comme le Galaxy S5 ou sa montre connectée.

Pour cela, la marque a installé depuis cet été des « corners » dans des centres commerciaux de cinq grandes villes américaines (New York, Los Angeles, Santa Clara, Houston et Dallas). Un dépôt de garantie de 350 dollars, rendu au retour de l’appareil, suffit pour s’y faire prêter un téléphone pendant trois semaines. Avec "Fid et Moi", le Crédit Mutuel-CIC veut jouer la carte de la fidélité. Si pour le PDG d'Apple Tim Cook, les cartes qu'elles soient bancaires ou de fidélité sont en voie avancée de dématérialisation, le groupe Crédit Mutuel-CIC a choisi une autre approche en développant "Fid et Moi" une solution intégrant les cartes de fidélité du consommateur à sa carte bancaire physique.

Le paiement sans contact en magasin : comment ça marche. 1 – Facile et pratique Basé sur la technologie "Near Field Communication*" (NFC), ce dispositif permet de régler les achats d'un petit montant en approchant simplement sa carte bancaire ou son Smartphone** (de 3 à 4 cm) du terminal de paiement. "Entretenez-vous assez votre relation client ?" Mood Media lance Présence, la 4ème technologie de géolocalisation instore. Le prix, premier déclencheur d'infidélité. S'occuper du client le fidélise-t-il vraiment ? Baisse des prix: même Danone ne résiste pas au chantage de Carrefour. Cartes de fidélité, fidèle un jour, fiché toujours.