background preloader

Le prix, premier déclencheur d'infidélité

Le prix, premier déclencheur d'infidélité
Si un seul attribut pouvait faire changer les consommateurs de marque, ce serait le prix dans 56% des cas. Seulement, 14% des sondés citent un meilleur service ou une meilleure qualité selon l'étude Nielsen sur les programmes de fidélité. " Bien qu'un bon prix peut donner aux consommateurs une motivation suffisante pour basculer sur un nouveau produit, cela sera vite insuffisant si ce produit ne tient pas ses promesses, tempère Julie Currie, Senior Vice President, Global Loyalty Nielsen .Obtenir le bon rapport qualité/prix et offrir une expérience d'achat satisfaisante sont des leviers essentiels pour fidéliser la clientèle à long terme . " Les critères de fidélisation Ainsi, pour 85% des sondés, les promotions ou produits offerts apparaissent comme les meilleures formes de fidélisation. 39% des consommateurs français citent la livraison gratuite." Les champions et les cancres de la fidélisation

http://www.e-marketing.fr/Thematique/Direct-Digital-1003/Relation-client-10018/Breves/Le-prix-premier-declencheur-d-infidelite-231238.htm

Related:  Facteurs de fidélité4 – Le produit a-t-il un prix ?La fidelite du consommateurLE PRIXTH2Q4 - Le produit a-t-il un prix ?

Quels leviers utiliser pour développer la fidélité de ses clients ? Dans cet article nous allons voir les leviers pour développer la fidélité de ses clients, en débutant par l’analyse des mécanismes essentiels de la fidélisation, puis la mise en place des fondamentaux indispensables pour créer un programme de fidélisation, pour finir par la mise en place d’une stratégie pour obtenir naturellement la fidélité de ses clients. Avant de commencer il faut tout d’abord distinguer fidélisation et fidélité, l’un étant une démarche volontaire de l’entreprise, tandis que l’autre étant une attitude “naturelle” des clients envers une marque. Cette différence sémantique peut sembler subtile, mais c’est tout ce qui fait la différence entre les clients d’Air France qui sont séduits par le programme de fidélisation avec des Miles, et d’autre part Apple qui a une communauté de Fans sans pour autant mettre en place un véritable programme de rétention clients. Pourquoi est-ce important de fidéliser ? La Pyramide de la Fidélisation

Le DG de Kiabi, Jean-Christophe Garbino, dévoile les résultats +3,7% La marque enseigne Kiabi n'avait pas pris la parole devant les médias depuis trois ans." Nous attendions d'avoir quelque chose à dire" résume Jean-Christophe Garbino, le directeur général de cette enseigne très discrète - à l'image de la stratégie adoptée par la galaxie Mulliez - et les nouvelles sont bonnes. Dans un marché du textile-habillement en recul de 1,7% (IFM), Kiabi progresse de 3,7% en France et de 6% dans le monde. "C'est le résultat d'une stratégie de complète remise à plat menée depuis trois ans " continue le directeur général. Clarifier l'offre pour baisser les prix Dans un segment atomisé, l'enseigne revendique 4 à 5% de parts de marché et dévoile son ambition de devenir le leader mondial de l'habillement à petits prix pour toute la famille.

Infographie: la fidélisation à une marque L’étude, menée en septembre dans plusieurs pays (*), révèle que 69% des consommateurs (75% en France) ont tendance à rester fidèles à une marque si cette dernière fournit une assistance humaine aux instants critiques et 82% précisent que leur image d’une marque s’améliore lorsque du Live Chat temps réel est disponible. Encore plus significatif, l’étude montre que la fidélisation à une marque peut se gagner ou se perdre en 76 secondes. Les consommateurs veulent un accès à une aide en ligne temps réel sous 76 secondes. S’ils ne l’obtiennent pas, ils choisissent l’option moins rapide et plus frustrante de l’email.

Pourquoi les prix des trains ou des avions varient d’une minute à l’autre Licence CC Tout le monde sait que, pour obtenir un billet de train pas cher, il faut s'y prendre à l'avance. Mais beaucoup d'internautes nous font part de leur surprise, lorsqu'ils voient les prix augmenter d'une minute à l'autre.

Vidéo : Le low-cost (dont low-cost bancaire) Économiste et vice président de l'Autorité de la concurrence, Emmanuel Combe nous explique les grands principes du low-cost. Qu'est-ce que le low-cost bancaire ? Il y a des confusions sur la notion même de low cost : ce n'est pas parce que l'on vend un produit bon marché qu'on est low-cost et ce n'est pas parce que l'on produit en Chine avec des coûts de production plus faibles que l'on est low-cost. Le low-cost consiste à prendre un produit complexe, riche et à le dépouiller de tous ses accessoires et options pour en faire un produit basique, simple. Donc le low-cost se définit comme un produit peu cher car simplifié à l'extrême sans avoir toutes les options .

Les français champions de la perception de "l'image-prix" des enseignes Il en va des prix comme des températures. Il y a les prix réels et les prix "ressentis". Autrement dit, il y a ce que le consommateur pressent en terme de prix (c'est l'image) et la réalité du prix (c'est le positionnement). FIDELISATION, L'ERE DE LA PERSONNALISATION - Les fondamentaux du marketing Les marques en lien direct avec le consommateur Mieux connaître sa cible pour tisser avec elle une relation durable et personnalisée. C'est, aujourd'hui, l'enjeu des stratégies de fidélisation des marques. Du SAV aux offres promotionnelles spécifiques, en passant par les blogs, nombreux sont les outils mis en place pour redéfinir la relation client. Afin de fidéliser leurs clients, les marques investissent dans des outils d'analyse des données pour mieux comprendre leur cible, nouent des partenariats entre elles pour pénétrer leur univers affectif et se regroupent pour avoir plus de poids et gagner en efficacité.

L'élasticité de la demande et les marges Lorsque l’on parle d’ élasticité, il faut comprendre que c’est la demande qui est élastique : les volumes de ventes varient en fonction du prix fixé. Il y a trois cas à analyser pour interpréter le coefficient d’élasticité : 1) L’élasticité est négative : Vous vendez moins à un prix plus élevé ==> c’est le cas classique, les prospects se heurtent à un prix trop important qui les dissuade d’acheter. Un exemple : Vous vendez plus à un prix moins élevé ==> c’est le cas des promotions par exemple, une diminution du prix incite le marché à consommer plus. Pricing Assistant: les prix de vos concurrents en ligne en direct Le temps des espions envoyés dans les magasins des concurrents pour effectuer un relevé de prix de la concurrence est aujourd'hui révolu. A l'heure d'Internet et du e-commerce, les professionnels de la vente doivent recourir à d'autres outils. Pricing Assistant est l'un d'entre eux. "Notre algorithme parcoure le web et recense les tarifs pratiqués par les sites rivaux, explique Martin de Charrette, co-fondateur de Pricing Assistant.

Produits alimentaires : prix en hausse Les relevés de prix de la CLCV sur 28 produits alimentaires de marque nationale montrent une augmentation des prix de 3,1 % en rythme annuel (entre octobre 2011 et octobre 2012). Après la forte hausse des prix de l’alimentaire de 2008 (+5.7% selon l’Insee), les prix sont de nouveau repartis à la hausse depuis deux ans. L’alimentation constitue une dépense contrainte qui pèse lourd dans le budget des ménages les plus modestes et cette inflation continue a pour eux un impact certain.

Related: