background preloader

Les méthodes d'IVG

Facebook Twitter

Cahiers des charges pour la réalisation des IVG par méthode instrumentale: hors établissements de santé et dans les centres de santé. Rue89.nouvelobs. Le Sénat vote la suppression du délai de réflexion sur l'IVG. C'est une petite révolution qu'a initiée le Sénat, vendredi 18 septembre.

Le Sénat vote la suppression du délai de réflexion sur l'IVG

A l'occasion de l'examen du projet de loi santé, les sénateurs ont voté la suppression du délai de réflexion imposé aux femmes demandant une interruption volontaire de grossesse, qui existe depuis l'adoption de la loi sur l'avortement en 1975. Actuellement, la loi prévoit en effet deux consultations médicales obligatoires avant l'IVG, avec un délai de réflexion d'une semaine entre les deux, qui peut être réduit à 48 heures pour les cas d'urgence.

Pour ses détracteurs, ces sept jours de réflexion ont pour principal objectif de faire culpabiliser les femmes et de les inciter à renoncer à leur projet d'avortement. La commission des affaires sociales n'en voulait pas La bataille était pourtant loin d'être gagnée. La question n'est toutefois pas encore définitivement tranchée.

IVG : le Sénat supprime le délai de réflexion. Tout ce que vous devez savoir sur la pilule abortive RU-486. Le Canada figurera bientôt parmi la liste des presque 60 pays permettant l’usage du médicament RU-486, la pilule abortive tant controversée, rapportait le Huffington Post Canada le 29 juillet dernier.

Tout ce que vous devez savoir sur la pilule abortive RU-486

C’est un moment important pour les lobbyistes pro-choix comme la Fédération nationale de l’avortement, qui fournit des faits sur l’avortement aux professionnels de la santé, aux responsables politiques et au grand public partout au pays depuis 25 ans. Mais qu’est-ce que le RU-486, exactement, et comment fonctionne-t-il? Dans la galerie ci-dessous, nous adressons 13 questions communes qu’on peut se poser sur cette pilule controversée, y compris ce qui la distingue du médicament sans ordonnance Plan B.

Close Getty Images via Getty Images. Dossiers législatifs - Projet de loi de modernisation de notre système de santé (AFSX1418355L) La commission des affaires sociales remanie profondément le projet de loi sur la santé - Sénat. Réunie le mercredi 22 juillet 2015, la commission des affaires sociales du Sénat a examiné le projet de loi n° 406 (2014-2015) de modernisation de notre système de santé, sur le rapport de M.

La commission des affaires sociales remanie profondément le projet de loi sur la santé - Sénat

Alain Milon, président de la commission (Les Républicains - Vaucluse), de Mme Catherine Deroche (Les Républicains - Maine-et-Loire) et de Mme Elisabeth Doineau (UDI - Mayenne). La commission a profondément remanié ce projet de loi, passé de 57 articles lors de son dépôt en octobre 2014 à 209 articles à l’issue de son examen par l’Assemblée nationale au printemps dernier, après que le Gouvernement ait lui-même, par voie d’amendements, totalement réécrit 8 articles du projet de loi initial puis ajouté 58 articles nouveaux. Tiers payant, paquet neutre, IVG : le Sénat détricote la loi santé. La Commission des affaires sociales du Sénat a examiné le projet de loi santé.

Tiers payant, paquet neutre, IVG : le Sénat détricote la loi santé

Plus de 200 amendements ont été adoptés et 50 articles supprimés, dont ceux sur le paquet neutre et le tiers payant. Décidément, la loi santé accouchera dans la douleur. Ce mercredi, la Commission des affaires sociales du Sénat, présidée par Alain Milon (Les Républicains), a achevé l’examen du « projet de loi relatif à la modernisation du système de santé ». Le texte a été remanié en profondeur : 206 amendements ont été adoptés et 50 articles ont été supprimés. Le nouveau texte sera examiné en séance plénière à la rentrée. Exit le paquet neutre La commission a supprimé l’une des mesures phare de la loi contre le tabac : le paquet neutre. Au lieu du paquet neutre, les sénateurs de la Commission souhaitent que la surface des futurs paquets de cigarettes soit recouverte à 65 % d’avertissements sanitaires, mais que chaque marque conserve sa spécificité visuelle et son packaging. IVG : la suppression du délai de réflexion votée après des débats épiques. En 1975, la loi sur l’interruption volontaire de grossesse, votée à l’initiative de Simone Veil, avait déjà été adoptée dans la douleur.

IVG : la suppression du délai de réflexion votée après des débats épiques

Aujourd’hui, sa simplification crispe les débats. IVG, a-t-on le choix de la méthode. Un grand progrès pour les femmes.

IVG, a-t-on le choix de la méthode

Depuis que la mifépristone – ou RU 486 – est arrivée sur le marché en France en 1988, la prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a complètement changé. Jusque-là, l’avortement se faisait forcément à l’hôpital, au bloc opératoire, sous anesthésie locale ou générale, à des dates non choisies. Avec le risque angoissant de dépasser les délais légaux. Cette nouvelle molécule a introduit une alternative presque aussi efficace (95 % contre 99 %) que l’aspiration, mais moins lourde.

Manual Compared With Electric Vacuum Aspiration for Abortion... : Obstetrics & Gynecology. 01-faucher. IVG chirurgicale : déroulement - ComprendreChoisir. L'avortement n'est pas un acte médical banal, d'un point de vue médico-chirurgical comme psychologique.

IVG chirurgicale : déroulement - ComprendreChoisir

Une attention particulière doit être portée aux choix de la technique d'avortement : Qu'est-ce que l'IVG chirurgicale ? L'IVG chirurgicale est une intervention médicale qui consiste à mettre fin à une grossesse non désirée : Elle peut être pratiquée jusqu'à la fin de la 12e semaine de grossesse, soit 14 semaines d'aménorrhée.Elle est réalisée uniquement dans les établissements de santé.Une anesthésie locale ou générale est nécessaire, ce qui implique une hospitalisation inférieure ou égale à 12 heures.Après dilatation de l'utérus, l'œuf est aspiré. À noter : 75 % des IVG chirurgicales sont réalisées sous anesthésie générale. IVG chirurgicale : procédure L'IVG chirurgicale est soumise à un protocole très strict :

IVG : un gouvernement volontaire pour les femmes. Voilà que la droite s’érige en garante scrupuleuse de l’esprit de la loi Veil.

IVG : un gouvernement volontaire pour les femmes

Oser amender le texte reviendrait à bouleverser le subtil équilibre trouvé par la ministre de la Santé de Giscard, ont averti les députés UMP, qui sont montés au créneau, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour s’opposer à la suppression du délai de réflexion que la loi Veil imposait pour toute interruption volontaire de grossesse (IVG).

Quarante ans après, la gauche, considère, elle, que le texte n’est pas gravé dans le marbre. «La loi de 1975 résulte d’un équilibre qui n’a pas vocation à être figé pour l’éternité. La société a évolué», a défendu la ministre de la Santé, Marisol Touraine, à l’Assemblée. Y revenir peut améliorer l’accès des femmes à ce droit. IVG : dans le ventre de l’Assemblée. À l’Assemblée nationale, les travaux nocturnes offrent souvent de savoureux moments de vérité.

IVG : dans le ventre de l’Assemblée

Ce fut le cas dans la nuit de mercredi à jeudi, quand les soixante-deux députés encore présents dans l’Hémicycle ont entamé, à presque minuit, la discussion de l’article 17 bis de la loi santé. Un article supprimant, comme le réclamaient depuis longtemps les associations féministes et de nombreux praticiens, le délai de réflexion de sept jours imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse (IVG). Rajoutée in extremis au projet de loi, le 19 mars, en commission – là aussi, au beau milieu de la nuit, à 2 h 30 du matin –, cette suppression, portée par la présidente (PS) de la Délégation aux droits des femmes, Catherine Coutelle, n’était pas soutenue, à l’époque, par Marisol Touraine.

Autant dire tout de suite qu’à droite de l’Hémicycle, on ne l’était guère, convaincu. IVG : la suppression du délai de réflexion débattue à l'Assemblée. Sept jours.

IVG : la suppression du délai de réflexion débattue à l'Assemblée

C’est le temps qui s’écoule actuellement entre les deux consultations médicales obligatoires avant une interruption volontaire de grossesse (IVG). Ce délai de réflexion peut toutefois être réduit à quarante-huit heures, en cas d’urgence (principalement, lorsque le délai légal des douze semaines approche).

Un amendement de la loi santé prévoit de supprimer ce délai. La mesure, adoptée en commission des Affaires sociales le 19 mars dernier, doit être débattue dans les prochaines heures dans l’hémicycle. Porté par la délégation aux droits des femmes, l’amendement reprend une proposition émise en novembre 2013 dans un état des lieux sur l’accès à l’IVG en France. Plusieurs collectifs et associations ont d’ores et déjà salué la mesure.

«Onze jours pour signer un crédit» Les détracteurs de cette réforme se sont, pour certains, lancés dans de douteux parallèles pour faire entendre leur voix. IVG : le délai de réflexion obligatoire de 7 jours supprimé. Députée de la Vienne, Présidente de la Délégation aux droits des femmes Co-rapporteure de la Délégation aux Droits des Femmes sur le projet de loi relatif à la santé Députée de Charente-Maritime. Sans titre. IVG et « délai de réflexion » : les gynécologues et obstétriciens français créent la surprise. Bonjour Etonnant papier dans Le Monde (Gaëlle Dupont) daté du 31 mars. IVG : la suppression du délai de réflexion divise. « Avancée » pour les féministes, « grave » pour l'Eglise : la fin annoncée du délai de réflexion imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse (IVG) a suscité vendredi 20 mars des réactions aux antipodes.

Isabelle Fride, du Planning familial de Paris, rappelle qu'il s'agit d'une mesure demandée depuis longtemps. « C'était un frein supplémentaire et un facteur de culpabilisation. La majorité des femmes ont déjà réfléchi quand elles consultent la première fois », a-t-elle fait valoir. Actuellement, deux consultations médicales sont obligatoires avant une IVG, avec un délai de réflexion d'une semaine entre les deux. Celui-ci est réduit à quarante-huit heures en cas d'urgence. Lettre ouverte aux député-e-s pour la suppression du délai de réflexion - MFPF - Mouvement français pour le Planning Familial.

30 mars 2015 - Le Planning Familial a écrit une lettre ouverte aux députés-es pour les appeler à entériner la suppression du délai de réflexion obligatoire dans le cadre des avortements. Mesdames, Messieurs les député-e-s, Les membres de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale ont voté la suppression du délai de réflexion obligatoire dans le cadre des avortements, et c'est un vrai progrès pour la liberté des femmes. En effet, jusqu'ici, toute femme souhaitant avorter a l'obligation d'attendre sept jours après son premier rendez-vous avant de confirmer qu'elle veut mettre fin à sa grossesse. Sept jours de plus d'une grossesse non désirée, que rien ne justifie, parce que les femmes ne sont pas des irresponsables. Lorsqu'elles décident d'avorter, elles n'ont pas besoin qu'on leur demande expressément de réfléchir car leur décision est déjà mûrie.

IVG : le délai de réflexion de sept jours est un « calvaire » Une « punition », une « humiliation », une « torture ». IVG : le délai de réflexion supprimé. IVG: "On ne va pas subir un avortement comme on va chez le coiffeur" IVG : Le délai de réflexion ne sera plus obligatoire. Le délai de réflexion pour une IVG supprimé par les députés. Les députés suppriment le délai de réflexion pour une IVG.

IVG : des députés PS veulent assouplir la loi. Quarante ans après sa promulgation, la loi Veil doit-elle être «modernisée»? Financement de l’IVG médicamenteuse au Planning familial de Maisons-Alfort. IVG médicamenteuse - Philippe Faucher, Danielle Hassoun. IVG et Projet de loi Santé : le HCEfh salue les recommandations de la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale. Actualités 19 février 2015 Les députées Catherine COUTELLE et Catherine QUERE ont présenté hier un rapport d’information relatif au projet de loi sur la santé à la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale.

Le HCEfh salue les 21 recommandations formulées, qui sont de nature à renforcer ce projet de loi, en prenant mieux en compte les enjeux spécifiques aux femmes, en facilitant l’accès à la contraception et en améliorant l’accès à l’avortement. Clause de conscience - CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins. DOSSIER : rapport d'information de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes sur le projet de loi relatif à la santé (n°2302) Vers la suppression du délai de réflexion pour l'IVG. La clause de conscience de la loi Veil, un frein à supprimer. IVG: Des députés proposent de supprimer le délai de réflexion.

IVG: faut-il obliger les femmes à réfléchir sept jours? Vers la suppression du délai de réflexion pour l'IVG. Large Study Thoroughly Debunks One Of The Sneakiest Abortion Restrictions. Le médecin a-t-il le droit de dire « non » ? L'auto-surveillance après IVG médicamenteuse, est-ce sans danger ?

Le médecin a-t-il le droit de dire « non » ? Documentation.planning-familial.org/imag/vignettecentredoc/pdfdosdoc/2014_08_dossier_aide_memoire_legislatif.pdf. Une IVG médicamenteuse. L'IVG par médicament possible dans les centres du conseil général - 05/09/2014. 2014-873 du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Telemedicine abortion ban may put women’s health at risk. Interruption volontaire de grossesse. L'entretien de conseil avant interruption de grossesse. Www.sggg.ch/files/fckupload/file/Fachpersonen/Manuel pour un entretien de conseil avant interruption de grossesse.pdf. IVG méthode médicamenteuse - Schéma. Www.cngof.asso.fr/d_livres/2001_go_095_winer3.pdf. L’avortement par aspiration - Sexualité.

MisoOne 400 µg (misoprostol), prostaglandine ocytocique. MIFFEE (mifépristone), antiprogestatif. ARTE Radio : Reportages, témoignages et bruits pas sages. Www.guttmacher.org/pubs/journals/psrh.46e0414.pdf. IVG : un médicament contesté remboursé par la Sécu. Für Abbrüche nach der 12. Woche gehen viele Frauen ins Ausland - Schweiz. Inquiétudes sur l'arrivée d'une nouvelle pilule abortive. Fiche Etapes médecin : IVG hors établissement de santé.

IVG en médecine de ville : ce qu'il faut savoir. Société - Santé - La pratique des IVG en centre de planification familiale se diffuse lentement, note la DREES. Www.chiv.fr/data/upload/132.pdf. Application du décret relatif au remboursement de l'interruption volontaire de grossesse. Recommandations organisationnelles de la chirurgie ambulatoire : outils et guide. Planification familiale après avortement. Prévention des risques fœtaux – Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) Mifeprex (mifepristone) medical abortion pill (ru486): Health Professionals. Mifeprex (mifepristone) medical abortion pill (ru486) Cuisine Interne, le webdocumentaire. Apps.who.int/iris/bitstream/10665/78413/1/9789242548433_fre.pdf. Comment se déroule une IVG ? Gynuity Health Projects » Research and Technical Assistance Organization. Medication Abortion Information. Antisèches de consultation en médecine générale. Interruption volontaire de grossesse - La méthode médicamenteuse en ville.

L’IVG par méthode médicamenteuse hors établissement de santé.