background preloader

IVG - Campagne 2012

Facebook Twitter

Je n'ai pas consenti à voir et entendre. Lactualaloupe : A faire tourner! NUNCA MAS! Non, les hommes n’avortent pas. « Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience.

Non, les hommes n’avortent pas.

Compatir n’est pas pâtir » (Christine Delphy) Rue89 a publié un article ayant pour titre « les hommes avortent aussi, personne ne s’en soucie« , sous la plume de Frédéric Leclerc-imhoff. Je suis choquée et agacée par cet article, rien que le titre est dérangeant. Non, rue89, les hommes cis n’avortent pas. Si je parle de cet article néanmoins, c’est que tout n’est pas à jeter. J'y vais, j'ai les adresses. L'Irlande prête à autoriser l'avortement dans certaines conditions. Polémique autour d'un projet de réforme du droit à l'avortement - ESPAGNE. Turquie: des femmes dans la rue pour défendre le droit à l'avortement.

Plusieurs centaines de femmes ont manifesté dimanche à Istanbul contre un projet de loi visant à réduire le délai pendant lequel un avortement est autorisé.

Turquie: des femmes dans la rue pour défendre le droit à l'avortement

Elles ont scandé des slogans et brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "L'avortement est un droit" et "C'est notre corps" au cours de la manifestation, qui avait lieu dans le quartier de Kadikoy, à Istanbul, et à laquelle des hommes ont également pris part. IVG : Attention Désinformation ! - IVG, je vais bien merciLes filles des 343 salopes. Cer­tains sites sur inter­net ont pour but de vous culpa­bi­li­ser ou de vous effrayer si vous avez pris la déci­sion d’avorter, ou si vous vous posez des ques­tions au sujet de l’IVG (Inter­rup­tion Volon­taire de Grossesse).

IVG : Attention Désinformation ! - IVG, je vais bien merciLes filles des 343 salopes

Il est impor­tant de savoir recon­naître et de dénon­cer ces sites, qui jouent sur la peur et la dés­in­for­ma­tion pour com­battre votre droit à déci­der libre­ment de ce que vous vou­lez pour vous-même. Comme l’explique le site INFOS IVG, site d’informations objec­tives, actua­lité et liens utiles, des indices vous per­mettent de repé­rer ces sites. Quelques indices qui doivent vous mettre la puce à l’oreille :- Vous trou­vez beau­coup d’articles très détaillés sur l’IVG, mais tous semblent aller dans le même sens. Voici quelques uns des sites qui ont pour but de décou­ra­ger les femmes d’avorter ou militent ouver­te­ment contre l’avortement. Lais­sez les vivre, SOS future mère. ( Ce site est très connu, il s’agit d’un groupe mili­tant contre l’avortement. Vidéos - Eva Joly répond à ELLE: " Supprimons la clause de conscience des médecins sur l'IVG" - Présidentielle 2012. Wp-content/uploads/2011/12/Projet_EELV_OK_adopte_dec2011.pdf. Le droit à l’IVG, une conquête sociale.

Marine Le Pen a déclaré vendredi dans une interview à Rue 89 que le Planning Familial était un « centre d’incitation à l’avortement » et que l’avortement devrait se voir refuser la priorité du remboursement face à d’autres traitements. Marine Le Pen récidive sur l'IVG. De plus en plus d'avortements de «confort» La pénurie annoncée de praticiens de l'avortement ne serait pas uniquement liée à un problème de restructuration hospitalière ou de renouvellement de génération, mais au désinvestissement de professionnels qui se posent de plus en plus de questions face à la consommation» de l'IVG.

De plus en plus d'avortements de «confort»

C'est en tout cas ce qu'observe le Dr Grégoire Moutel, responsable du laboratoire d'éthique médicale de l'université Paris-Descartes. «Beaucoup de professionnels, qui ne sont pas du tout des militants pro-vie, changent aujourd'hui de regard après avoir trop vu de glissements sur la pratique, explique-t-il. Les Entrailles de MademoiselleLes Entrailles de Mademoiselle. Tout d'abord, félicitations : vous avez survécu à la journée de Lafâme. Normalement, vous n'avez qu'une envie : passer à autre chose. Dommage, car il nous faut revenir au 8 mars 2009, la journée de Lafâme d'il y a trois ans. IVG de confort: "J'ai été instrumentalisé par le FN" Marine Le Pen : "Je veux une loi SRU pour les crèches" À l'occasion de la Journée internationale de la femme, jeudi 8 mars, Marine Le Pen répond aux questions du Point.fr.

Marine Le Pen : "Je veux une loi SRU pour les crèches"

Pour "faciliter la vie des femmes", la candidate du FN plaide pour la création de places en crèche et pour l'égalité salariale. Opposée à la création d'un ministère du Droit des femmes, elle regrette que le machisme soit toujours aussi présent dans la vie politique. Le Point.fr : Si vous étiez élue, quelle serait votre première mesure en faveur des femmes ? Marine Le Pen : Je mettrais en oeuvre l'égalité salariale entre les hommes et les femmes.

Cela fait de nombreuses années que cela devrait être fait. Le socialiste François Hollande veut créer un ministère du Droit des femmes. Je ne suis pas favorable à cette proposition. Comment permettre la création de places en crèche ? Être une femme en politique, est-ce un atout ? Non, être une femme n'est pas un atout en politique. Avortement: Que proposent les candidats à la présidentielle? Une nouvelle fois, c’est Marine Le Pen qui a convoqué le sujet dans la campagne avec ses propos polémiques sur l’avortement.

Avortement: Que proposent les candidats à la présidentielle?

Plusieurs candidats à la présidentielle ont saisi la balle au bond. Revue de positions. Hollande veut un centre d'IVG par hôpital : faisable ? Jean-Claude Magnier, ancien chef de l'Unité de planification fonctionnelle et d'IVG de l'Hôpital Bicêtre (Val-de-Marne), co-président de l’Association nationale des centres d’IVG et de contraception (ANCIC), a publié en octobre dernier un manifeste de défense des structures pratiquant l'interruption volontaire de grossesse.

Hollande veut un centre d'IVG par hôpital : faisable ?

Il réagit à la proposition du candidat PS François Hollande en faveur d'un centre IVG dans chaque hôpital. Jeudi 8 mars, François Hollande en meeting à Reims a dit qu’il souhaitait "que tous les établissements hospitaliers (publics, ndlr) de notre pays puissent être dotés d'un centre IVG" ? Cela paraît énorme. Est-ce faisable ? IVG : les mots et les non-dits de la campagne. Élections 2012 Mis en ligne le 12/03/12 I Rédaction par Arnaud Bihel De la polémique sur « l'avortement de confort » aux promesses, à gauche, du remboursement à 100%, les questions sur l'IVG ont alimenté la campagne présidentielle ces derniers jours.

IVG : les mots et les non-dits de la campagne

En laissant de côté la question primordiale du coût pour les hôpitaux. C'est le Front National qui a mis les pieds dans le plat. Le numéro 2 du parti, Louis Aliot, s'en prenait fin janvier à « l'avortement de confort ». Une façon de justifier cette proposition de Marine Le Pen : dérembourser l'IVG si les finances de la sécurité sociale l'exigent. Pour Boutin, le projet de Hollande mènera à "l'avortement de masse" Www.jean-luc-melenchon.fr/brochures/humain_dabord.pdf.