background preloader

Générations Y, Z alphas

Facebook Twitter

Enquête numérique 2014 Ipsos pour Bayard. Pas plus de deux heures d’écran par jour pour le cerveau des enfants. Le Dr Jeremy Walsh et ses collègues ont analysé les données de l’étude observationnelle Adolescent Brain Cognitive Development qui a duré 10 ans et qui a permis d’examiner le développement cérébral de 4520 jeunes Américains âgés de 9 et 10 ans de 20 régions du pays.

Pas plus de deux heures d’écran par jour pour le cerveau des enfants

En moyenne, ces enfants passaient 3,6 heures par jour devant un écran (téléphone portable, tablette, ordinateur, télévision), ce qui est bien au-delà des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures qui sont : moins de 2 heures d'écran;9 à 11 heures de sommeil;au moins une heure d'activité physique par jour. Les chercheurs ont donc observé la cognition des enfants par rapport à leurs niveaux d’activité physique, le temps de loisir passé devant un écran et le temps de sommeil.

La cognition a été mesurée en tenant compte des aptitudes linguistiques, de la mémoire épisodique, de la fonction exécutive, de l’attention, de la mémoire de travail et de la vitesse de traitement. Le saviez-vous? Les résultats. Pratiques générations. Générations digital. Générations X, Y et Baby Boomers. D'une génération à l'autre ...

Générations X, Y et Baby Boomers

Baby-Boomers, X, Y, Z et plus. Synthèse de Alain Rioux Québec, Québec, Canada | Voir ma page Psycho-Ressources | "La nouvelle génération est épouvantable. J'aimerais tellement en faire partie ! " Oscar Wilde, Écrivain Irlandais "Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante. " D’une génération à l’autre… Souvent présenté comme étant en conflit, les générations se suivent… Chaque génération est le reflet de l’époque qui l’a vue grandir. Même s'il peut être utile de classer les personnes dans des «cases» pour mieux les définir et les comprendre, il faut garder à l'esprit que l'être humain reste beaucoup plus complexe. Génération Z : le cerveau des enfants du numérique. La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé.

Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations. Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? Olivier Houdé : Le cerveau reste le même, mais ce sont les circuits utilisés qui changent. Génération Y.

Américaines sur quatre générations : la jeune mère représente les milléniaux (environ 24 ans en 2008).

Génération Y

Les milléniaux[1] (de l’anglais : millennials), ou génération Y, regroupent l'ensemble des personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90. Le consensus se trouve sur 1984 comme année de début et 1996[2] comme année de fin. Génération Z. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Génération Z

Analyse[modifier | modifier le code] La Génération Z représente d’après un rapport publié par le Pew Research Center[7] les personnes nées en 1997 et au-delà. Ils ont donc toujours connu un monde avec une grande présence de l'informatique et de l'internet. En 2013, Didier Pitelet, fondateur de l'agence marketing Moons'Factory, décrit ces moins de 20 ans comme des utopistes peu dociles qui exigeront une nouvelle gestion entrepreneuriale ; leur énergie devra être canalisée à des fins positives, ce qui supposera de mettre en place des modèles de gestion structurants, éducatifs et psychologiques[8].

Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Jean-Luc Excousseau, La mosaïque des générations. Articles connexes[modifier | modifier le code] Éducation et génération Z : école, collège, lycée, université, parents. Auteur Éric Delcroix Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter, génération Z Plus d'informations sur Eric Delcroix : Toujours intéressant de rappeler le taux d’équipement de la génération Z lorsque l’on parle d’éducation Hier, je terminais la revue de presse sur l’alimentation et la restauration pour la génération Z par un article sur la formation, suite à des demandes de managers dans le domaine de la restauration.

éducation et génération Z : école, collège, lycée, université, parents

La transition avec le monde de l’éducation (et ses rapports, comportement, etc.) vis-à-vis de la génération Z semblait logique, même si j’avais déjà publié un billet ces « derniers jours » sur le sujet (génération Z et l’école), d’autres liens sont apparus. Une formation de généralistes, universalistes ou spécialistes ? Dans Quora une discussion : Will there be more polymaths among Generation Z than ever before? L’Internet est mon éducation. Définition Génération Y. Pour accéder au blog, cliquez ici Définition de la Génération Y En France, l’expression « Génération Y » désigne les personnes nées entre 1978 et 1994.

Définition Génération Y

Inventée en 1993 par le magasine Advertising Age, l’expression «Génération Y » désigne la génération qui suit la « Génération X » (née approximativement entre 1965 et 1977). D’autres expressions sont couramment utilisées pour faire référence à cette génération. On parle notamment des « Echos Boomers » en référence au fait que beaucoup sont des enfants de baby-boomers ou des « Enfants du millénaire » (« Millenials » en anglais) en lien avec leur date de naissance. Face à la génération Z. Génération Y (1980-2000).