background preloader

Andalousie : des centaines d'ouvriers se réapproprient des terres livrées à la spéculation - Face au néo-féodalisme

Andalousie : des centaines d'ouvriers se réapproprient des terres livrées à la spéculation - Face au néo-féodalisme
« Quand nous sommes arrivés à Somonte pour occuper les terres, c’était un matin très tôt, au lever du soleil, se souvient Javier Ballestero, ouvrier agricole andalou. J’ai été surpris par le silence. Il n’y avait pas d’oiseaux sur ces terres ! Pas de vie ! Rien ! » C’était il y a presque un an, le 4 mars 2012. Le SOC-SAT [1], syndicat d’ouvriers agricoles qui a organisé l’occupation, est habitué aux luttes foncières. « La terre est à vous. En ce matin hivernal, une trentaine de personnes se pressent autour d’un brasero, installé devant la petite cuisine de la « finca ». Une dizaine de militants portugais d’extrême gauche, en visite, et quelques militants français et espagnols, de passage ou séjournant à Somonte, se dirigent vers le hangar où est entreposé le matériel agricole. Développer une agriculture biologique paysanne Peu à peu, la brume se lève. Contre une répartition « féodale » des terres Droit d’usage « Le SOC a mené des occupations très dures dans les années 80.

http://www.bastamag.net/Andalousie-des-centaines-d

Related:  Z.A.DRésistance & activismeTransition_S

Près d'Orléans, la lutte continue contre le projet de Décathlon Le collectif « Pour un Site Préservé entre Loire et Forêt » rassemble des associations et des citoyens qui veulent défendre les zones agricoles et naturelles sur l’agglomération orléanaise. Il s’oppose au projet d’implantation d’un "village Oxylane" sur 15 hectares de terres encore cultivées et boisées à Saint-Jean de Braye. Nous, empêcheurs de bétonner en rond, demandons solennellement à ceux qui évoquent le projet de « village Oxylane » sur la commune de Saint-Jean de Braye (45) de parler au conditionnel. Il existe en effet plusieurs recours possibles pour que ce projet ne voie pas le jour : participation aux enquêtes publiques du PLU, du DAC, recours auprès de la CDAC et de la CNAC, contestation du permis de construire. Sous la pression citoyenne, d’autres projets ont été déboutés (cf projet d’implantation d’un Oxylane à Valence).

L'héritage de Jaurès Intellectuel, politique et militant, fondateur de L’Humanité, Jean Jaurès disparaissait le 31 juillet 1914. L’historien Vincent Duclert nous parle de cette figure majeure de la République française et du socialisme, et des évolutions radicales de sa pensée sur le colonialisme ou l'affaire Dreyfus. À l’occasion de l’anniversaire de la disparition de Jean Jaurès, le 31 juillet 1914, vous venez de publier, avec Gilles Candar, une biographie très complète aux éditions Fayard. Tout n’avait-il donc pas déjà été écrit sur lui ?

Le Limousin écologique en mode créatif Crédits photo DTA. Extrait de la carte produite par un groupe de travail « habiter » lors de la rencontre territoriale de Peyrelevade. Pas si loin de la Bourgogne qui planche sur ses « villages demain », la Région Limousin vient d’engager une démarche créative dans le cadre de ses assises de la conversion écologique de l’économie et de l’emploi. Infos de la semaine du 29 avril au 5 mai Tant que la situation est calme, on continue les infos régulières, mais sur un rythme plus détendu d’un article par semaine, mis à jour tous les jours. Si quelque chose s’accélère, on donnera de nouveau les nouvelles en temps réel En ce vendredi La ZAD est partout, comme à Limoges où des militants occupent depuis mi avril un terrain appartenant au conseil régional. Ils devraient être expulsé bientôt mais la lutte continue ! Une vidéo de la journée du 15 avril

We Are The Leaks : 7 lanceurs d'alerte témoignent Interventions du Meeting du Mardi 3 mars, en soutien à Stéphanie Gibaud et aux lanceurs d'alerte. Lire l'intervention de Stéphanie Gibaud Lincoln : « C'est quand ils se taisent, alors qu'ils devraient protester, que les hommes deviennent des lâches » Lire l'intervention de Ida De Chavagnac [Yonne Lautre] : Qui sommes-nous ? S'informer et participer. L’Association Yonne Lautre cidex 203 89110 Laduz contact yonnelautre.fr Mentions légales du site Courriel : contact yonnelautre.fr Charte du site Yonne Lautre Brèves (fonctionnement du site) S’abonner aux actualités de ce site Les statuts (...) Association collégiale des Amis de Yonne Lautre 8 rue du stade les Deschamps 89240 Diges amisdeyonnelautre yonnelautre.fr Article 1 : Fondation Il est fondé, entre les adhérent(e)s aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour (...) Afin d’être informé(e) des actualités de Yonne Lautre vous pouvez recevoir les actualités du site une fois par semaine : * en vous inscrivant à une « lettre des nouvelles parutions » (« info-lettre ») : vous recevrez sous forme de courriel, chaque mercredi, l’annonce des articles parus les 7 jours (...) Association collégiale des Amis de Yonne Lautre 8 rue du stade les Deschamps 89240 Diges amisdeyonnelautre yonnelautre.fr

La remise en cause d'un pouvoir centralisé et du bétonnage des terres agricoles Vraie bombe pour les nombreuses collectivités territoriales qui attendent de voir se réaliser leurs projets d'infrastructures de transports, le rapport remis par Philippe Duron au gouvernement, jeudi 27 juin, est une aubaine pour ceux qui s'opposent au bétonnage du territoire. Le député socialiste du Calvados préconise la fin du "tout-TGV" et du "tout-autoroutes", et propose notamment le report (l'abandon ?) de nombreux projets de lignes à grande vitesse, comme Bordeaux-Hendaye, ou de tronçons d'autoroutes, tel l'A51 entre Gap et Grenoble, contestés localement. Lire (édition abonnés) : "L'étau se resserre autour des finances des collectivités locales"

Détroit, une ville post-industrielle ! Des trottoirs et des parkings vides longent les vastes avenues. Une enfilade de magasins aux rideaux baissés quadrille le centre-ville de Détroit, berceau de l’industrie automobile américaine. Les banderoles "à vendre" et "à louer" se succèdent sur les façades des bâtiments. 80 000 logements seraient abandonnés, soit près de un sur cinq. Avec ses maisons saccagées, brûlées ou envahies par la végétation, "Motor City" donne l’impression d’une ville fantôme. Symbole de cette déroute, Détroit vient d’être mis sous la tutelle d’un "coordinateur d’urgence" pour au moins un an."Pendant les soixante-dix dernières années, les habitants de Détroit ont cru à tort que leurs vies étaient liées à General Motors, Ford et Chrysler, explique Maureen Taylor, militante depuis des années dans la lutte contre la pauvreté.

La carte des 100 (et quelque) grands projets jugés « inutiles et imposés » Quelques oublis et des points en trop : vous avez été nombreux à nous demander une mise à jour de notre carte des grands projets inutiles. Grâce aux veilleurs de Rue89, la revoici dans une version enrichie. Quoi de commun entre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et le golf de Fontiers-Cabardès, dans l’Aude ? Tous deux sont destructeurs de terres agricoles et mobilisent contre eux des citoyens qui les placent dans la liste des « grands projets inutiles et imposés » (GPII).

Tyrannie de l’absence de structure, par Joreen Freeman (Le Monde diplomatique, janvier 2015) Contrairement à ce que nous aimerions croire, il n’existe pas de collectif dépourvu de structure. Quelle que soit leur nature, les groupes humains finissent toujours par se structurer. Leur organisation peut s’avérer plus ou moins souple, varier dans le temps et distribuer les tâches, les ressources et le pouvoir de façon plus ou moins égale. Mais elle se cimente indépendamment des compétences, de la personnalité ou des intentions des personnes impliquées : il s’agit d’un phénomène inévitable dès lors que nous sommes des individus aux talents, prédispositions et parcours variés. L’absence de structure requerrait que nous refusions d’entrer en contact les uns avec les autres ; un non-sens pour des groupes humains.

Related: