background preloader

Référentiel des compétences Web par Mozilla - via NETPUBLIC.fr

Référentiel des compétences Web par Mozilla - via NETPUBLIC.fr
La Fondation Mozilla a mis à jour son référentiel de compétences Web / Carte de littératie Web (en anglais, le « Web Literacy Map » spécifications) dans sa version 1.1. Ce cadre liste les compétences et aptitudes que la fondation considèrent essentielles pour s’améliorer à lire, écrire et participer sur le Web… offrant ainsi une définition renouvelée de la culture numérique (ou Littératie Web). Bref, Mozilla considère l’internaute et le mobinaute d’aujourd’hui comme un utilisateur actif et acteur de l’Internet : il agit non seulement par le choix de sites visités mais aussi par ses contributions au Web. Chacun peut apporter sa pierre au référentiel de compétences Web / Carte de littératie Web via le Wiki de Mozilla : WebMaker / WebLiteracyMap. Carte de littératie Web (Version 1.1. du référentiel de compétences Web, avril 2015) 3 branches de compétences Web (version 1.0 du référentiel de compétences Web, octobre 2013) Explorer : Naviguer sur le Web Créer : Créer pour le web Licence : Related:  espace pedagogique tutoriel logiciel

Apprendre une langue étrangère avec une application mobile J’ai récemment été confronté à un problème de taille dans mon quotidien. Après des années à faire de la résistance, j’ai dû baisser ma garde. Je n’ai plus le choix, professionnellement (voyage à l’étranger, échange avec anglophones) et personnellement (culture personnelle et blog multilingue), je dois maîtriser une autre langue que ma langue maternelle. Première urgence : l’anglais, avec une échéance à 3 semaines, puis à venir l’espagnol. Source : Pour l’anglais, même si le timing est serré, il s’agit avant tout de rafraichir la mémoire et le vocabulaire. En échangeant avec des connaissances, j’ai découvert qu’il existait d’excellentes applications mobiles qui répondaient à mon besoin. Le principe ? Je me suis donc connecté au store Android pour un état des lieux des applis conseillées en la matière. J’utilise Duolingo depuis 2 semaines et je suis vraiment satisfait des résultats. Il y a 1 an de cela, j’ai fait un point sur mon niveau d’espagnol. WordPress:

Evaluer les connaissances en info-documentation des élèves de 5ème Voici une proposition de séance, pour mettre en place une évaluation diagnostique dans le cadre de l’IRD avec des élèves de 5ème. L’évaluation diagnostique représente pour l’enseignant un outil pertinent : elle permet de prendre en compte les représentations et les acquis des élèves afin d’envisager une progression d’apprentissage, tout au long de l’année, qui sera davantage en cohérence avec le profil des classes. A partir du bilan de cette séance, l’enseignant sera en mesure d’orienter le contenu de ses prochaines séances d’IRD, dans le sens des besoins des élèves. Cadre Nom de l’établissement : Collège Lumière (Besançon)Niveau(x) de(s) classe(s) : 5èmeNombre d’élèves concernés : Tous les élèves de 5ème, en demi-classeCadre pédagogique : IRDDurée et nombre de séances : 1 séance d’une heureIntervenant : professeur documentalisteNom du documentaliste : Marion Utéza avec la collaboration de Mélodie Holvec stagiaireLieu : CDI et son parc informatique Descriptif Déroulement de la séance

Définir la littératie numérique Habilo Médias, Centre canadien d'éducation aux médias et de littératie numérique, publie en ligne un document de discussion intitulé « Définir la politique de littératie numérique et la pratique dans le paysage de l’éducation canadienne » visant à définir les caractéristiques et les points d’intérêt de la littératie numérique et de la citoyenneté numérique dans l’ensemble du pays, à explorer des idées et des pratiques pour enseigner et apprendre avec les technologies numériques ainsi que de nouvelles perspectives dans les écoles où l’enseignement et l’apprentissage se font avec ces mêmes technologies. Quelle définition de la littératie numérique ? Selon les auteurs, il n'existe pas de définition consensuelle de la littératie numérique. Pour se forger une solide culture numérique, ils retiennent toutefois l'idée d'une combinaison de capacités technologiques, de compétences intellectuelles et de comportements éthiques. Enseigner la littératie numérique Utiliser, comprendre et créer

Utiliser des logiciels libres en mode pédagogique : Dossiers avec tutoriels En octobre 2013, nous avions évoqué le travail de Anthony Taubin, enseignant en Technologies de l’Informatique et du Multimédia au lycée du Mené et C.F.A. du Mené à Merdrignac (Côtes-d’Armor). Depuis lors, les ressources pédagogiques (libres de droits) fournis par cet enseignant sur son Blog du Prof T.I.M. se sont ajoutées avec un nombre impressionnant de fiches pratiques réalisées pour les élèves mais qui peuvent aussi s’avérer utiles pour bien des apprenants dans différents contextes : publics des EPN, en situation d’autoformation, pour se former… sur des applications phares avec un intérêt exclusif pour des logiciels libres. A retrouver en ligne : De nombreux ajouts de séquences pédagogiques, des compte-rendus de barcamps numériques et des tableaux d’équipements pour salles de classe (matériels, photo, vidéo, son…) sont aussi à découvrir sur le Blog du Prof T.I.M. Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Bretagne

voltaire elligible au CPF L'orthographe, levier de performance Pendant longtemps, bien des employeurs auraient été rétifs à l’idée de financer des formations orthographiques à leurs salariés. Pour eux, c’était à l’Éducation nationale de faire ce travail. Aujourd’hui, la question prend un tour nouveau : le monde 2.0 est, plus que jamais, une civilisation de l’écrit, et la maîtrise des subtilités de la langue devient un véritable atout. Aussi les listes de formations éligibles au compte personnel de formation (CPF) recensent-elles depuis mai 2015 les préparations au certificat Voltaire, le TOEFL® de l’orthographe française. « Les jeunes ne savent plus écrire » ? Difficile de savoir si véritablement, « c’était mieux avant » en matière d’orthographe. « Avant », l’humanité ne produisait pas en dix minutes autant d’informations qu’elle ne l’a fait entre sa naissance et 2003 (un chiffre de 2013, déjà dépassé). L’orthographe, à quoi ça sert ? Il y a aussi, bien sûr, des bénéfices positifs à une formation à l’orthographe.

[FADBEN] pouvaient avoir acquis lors des cycles du primaire. Le questionnaire étant cependant pensé pour le secondaire, il ne faut donc pas s’étonner de constater la faiblesse des résultats obtenus. C’est ainsi qu’un élève de 6e sur deux seulement maîtrise au moins partiellement six des 24 notions du test. Il s’agit principalement de la reconnaissance d’un droit de l’information, de l’identification de différents types d’information, de la conscience de l’acte de publication lorsque l’on dépose une photographie sur Facebook et de la connaissance des principales fonctions du catalogue documentaire. À la sortie du collège, les élèves sont à présent un tiers à connaître totalement ou partiellement sept des 25 notions testées. Le niveau 2nde, englobant les lycéens de lycée général et technologique et ceux de lycée professionnel, reprend majoritairement les meilleurs résultats du niveau 3e et voit ses taux de réussite très légèrement en hausse.

Faire une recherche, ça s’apprend!… dès le primaire En collaboration avec Julie-Christine Gagné, professionnelle de recherche, Université Laval Professeure en technologie éducative à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval, j’ai trop souvent constaté que les étudiants du 1er cycle universitaire et même des cycles supérieurs ne savent pas comment faire une recherche d’information pour documenter leurs travaux. Et, comme les étudiants de 1er cycle de ma faculté se destinent à l’enseignement, j’ai estimé essentiel qu’ils acquièrent des compétences informationnelles afin d’être en mesure de les enseigner – à leur tour – à leurs élèves. De plus, comme les enseignants en exercice se sentent généralement démunis à l’égard de la recherche d’information et de la formation de leurs élèves aux compétences informationnelles, j’ai mis sur pied un projet pour tenter de répondre à ces besoins. Dans cet article, Julie-Christine Gagné et moi vous présentons brièvement le projet Faire une recherche, ça s’apprend! Le projet Remerciements

Les outils qui rendent possible la classe inversée 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Un enregistrement d’une minute de bonne qualité occupe beaucoup d’espace sur l’ordinateur. C’est pourquoi on a recours à un service comme YouTube. On dépose la vidéo une première fois, mais le visionnement devient ensuite très simple et rapide. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. La méthode « enregistreur d’écran » La première façon d’envisager la fabrication de vidéo est d’enregistrer ce qu’on voit à l’écran, tout simplement. - Application ShowMe (application iPad, gratuite) - Enregistreur vidéo Activinspire (tableau interactif Activboard) - Camtasia (logiciel commercial Mac et PC) 3.

Apprendre le français avec TV5MONDE Repères de progression EMI de la 6e à la 3e Les animateurs de Bassin en documentation de l’Académie de Caen proposent une progression « Education aux Médias et à l’Information » de la 6ème à la 3ème pour aider à la mise en œuvre de cet enseignement transversal. Aussi, cette progression est destinée à l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives des établissements scolaires. La progression proposée s’appuie sur le socle Socle commun de connaissances, de compétences et de culture et intègre les compétences EMI des cycles 3 et 4. Elle est basée sur le travail de Frédérique Yvetot, professeur documentaliste, mené à partir de la matrice EMI issue des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM) de l’Académie de Toulouse. Bien qu’elle ne concerne que le collège, cette progression peut être utilisée pour le lycée (le travail sur les notions en 4ème-3ème peut être poursuivi en seconde et au-delà) Repères de progression EMI de la 6e à la 3e (odt) Repères de progression EMI de la 6e à la 3e (pdf)

L'éducation aux médias et à l'information Ce dossier a été coordonné par le Canopé-académie de Lyon et le Canopé-académie de Toulouse pour Savoirs CDI. La loi de refondation de l'école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ». Quelles conséquences au niveau didactique pour l’enseignant documentaliste qui participe depuis de nombreuses années à l’éducation aux médias d’une part, à l’éducation à la maîtrise de l’information d’autre part ? Des pistes pédagogiques sont proposées en un second temps, tout d’abord à travers le prisme des programmes du collège.

13 logiciels de e-learning open source Voici un panorama des logiciels libres et open source de e-learning. Mais avant de découvrir cette liste, un rappel des fonctionnalités attendues de ces systèmes d’apprentissage en ligne également appelés LMS (Learning Management System). Qu’est-ce que le e-learning ? Ces solutions s’adressent à des apprenants (les élèves) en leur mettant à disposition une pllate-forme d’apprentissage, des tuteurs ou animateurs, des contenus textuels ou multimédia didactiques, une stratégie pédagogique et tutorale et des activités de validation de connaissance (source Wikipédia). Je vais m’intéresser dans cet article à la plate-forme d’apprentissage. Elle répond aux besoins suivants : Cette plate-forme doit également supporter le format SCORM qui est une spécification permettant de créer des objets pédagogiques structurés. Comme vous le constaterez ce n’est pas le choix qui manque, voir il y a trop de choix, la force et la faiblesse de l’open source. Panorama des logiciels libres et open source d’e-learning

Related: