background preloader

Entreprise Libérée

Facebook Twitter

La liberté, ça marche !: L'entreprise libérée : les textes qui l'ont ... - Isaac Getz. VOUS AVEZ DIT LIBÉRATION ? Tout le monde adhère à l'entreprise libérée ? Etude Gallup sur l’engagement des salariés – episode 3. Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue Pour arriver à cette conclusion – pleine de bon sens, Gallup a développé une méthode de « management de la rencontre employés-clients » appelée Human Sigma.

Etude Gallup sur l’engagement des salariés – episode 3

Cette approche s’appuie sur des recherches menées sur 10 millions de clients et 10 millions d’employés dans le monde et donne des clés pour réussir à provoquer des vrais moments d’interactions entre les employés et les clients. ETUDE GALLUP SUR L’ENGAGEMENT DES SALARIÉS – ÉPISODE 2. Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue Nous poursuivons la traduction de certains extraits des résultats de l’étude GALLUP* sur l’Engagement des Salariés** réalisée en 2011/2012.

ETUDE GALLUP SUR L’ENGAGEMENT DES SALARIÉS – ÉPISODE 2

Voici donc l’épisode 2 de l’Etude Gallup : Sélectionner les bons managersIdentifier les forces de ses collaborateurs et leur permettre de les maximiserMiser sur le bien-être 1. Etude Gallup sur l’engagement des salariés – épisode 1. Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue GALLUP* publie aujourd’hui les résultats de sa nouvelle étude sur l’Engagement des Salariés** réalisée en 2011/2012.

Etude Gallup sur l’engagement des salariés – épisode 1

Afin de partager avec vous leurs réflexions, nous avons souhaité vous faire une synthèse de certains extraits qui nous ont semblé particulièrement pertinents. L'entreprise libérée réalité ou imposture. Anact l'entreprise libéré. L’entreprise libérée, entre communication et imposture. A l’heure où le modèle d’entreprise libérée est glorifié dans les médias, autant spécialisés que grand public, François Gueuze expert en management des ressources humaines, prend la plume pour faire entendre une voix discordante.

L’entreprise libérée, entre communication et imposture

Pour ou contre l’entreprise libérée ? A vous de vous forger votre propre avis. L’encadrement intermédiaire ne sert à rien sinon à contrôler en permanence, à la manière militaire, de pauvres collaborateurs asservis. Génération alpha: bienvenue dans le monde des futurs «millénials» Après les générations X, puis Y et enfin Z, qui désignent aujourd’hui tous ceux qui ont moins de 20 ans, il fallait bien renouveler le stock d’appellations pour les générations suivantes… Celle née après les années 2010, et qui aura la vingtaine en 2038, est donc surnommée la «génération alpha», de l’invention du chercheur en sciences sociales australien Mark McCrindle, qui propose de puiser dans tout l’alphabet grec pour estampiller les pousses du futur.

Selon lui, les alpha «ont dès le plus jeune âge des écrans placés devant leurs yeux, qui jouent un rôle apaisant, ludique, et d’aide pédagogique. Ils ont commencé à naître la même année que la sortie de l’iPad et de la création d’Instagram. C’est pour cela que nous les appelons aussi «Génération Verre». Cette génération devra être très pragmatique, en trouvant des solutions concrètes à la pollution, au déclin accéléré de la biodiversité, etc. Génération Z. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Génération Z

Analyse[modifier | modifier le code] La Génération Z représente d’après un rapport publié par le Pew Research Center[7] les personnes nées en 1997 et au-delà. Ainsi, elles ont toujours connu un monde avec une forte présence de l'informatique et de l'internet. En 2013, Didier Pitelet, fondateur de l'agence marketing Moons'Factory, décrit ces moins de 20 ans comme des utopistes peu dociles qui exigeront une nouvelle gestion entrepreneuriale ; leur énergie devra être canalisée à des fins positives, ce qui supposera de mettre en place des modèles de gestion structurants, éducatifs et psychologiques[9]. Génération Y. Américaines sur quatre générations : la jeune mère représente les milléniaux (environ 24 ans en 2008).

Génération Y

Les milléniaux[1] (de l’anglais : millennials), ou génération Y, regroupent l'ensemble des personnes nées entre le début des années 1980 et la fin des années 1990. Le consensus se trouve sur 1984 comme année de début et 1996[2] comme année de fin. Ils succèdent à la génération X et précèdent la génération Z. Concept[modifier | modifier le code] Le baladeur numérique symbole de la génération Y. Le terme « génération Y» apparait pour la première fois dans un éditorial du magazine américain spécialisé dans la publicité Advertising Age[3]. Génération X. L'expression « génération X » a d’abord été utilisée en démographie, puis en sociologie[4] et en marketing.

Génération X

Elle est surtout largement utilisée dans la culture populaire. Isaac Getz : Libérer l'entreprise. Sur la route des « L’Entreprises Libérées » Une entreprise libérée, c'est quoi ? Conference "Reinventing Organizations" en français (Flagey, Bruxelles) Entreprise libérée : définition, exemples... Qu'est-ce que l'Entreprise Libérée ? L’”Entreprise Libérée” est un des sujets abordés sur le blog.

Qu'est-ce que l'Entreprise Libérée ?

Plus qu’un “mode de travail”, il s’agit d’un modèle d’organisation d’entreprise. Entreprise sans patron : la hierarchie est-elle indispensable ? — Movilab.org. Présentation de notre problématique La problématique que nous avons choisi est la suivante : La hiérarchie est-elle indispensable au bon fonctionnement de l'entreprise ?

Entreprise sans patron : la hierarchie est-elle indispensable ? — Movilab.org

Nous avons remarqué qu'aujourd'hui des entreprises tentent de mettre en place de nouvelles formes de management, en rupture complète avec l'entreprise traditionnelle. Une forme de management a retenu particulièrement notre attention : celle des entreprises sans hiérarchie. Nous souhaitons grâce à notre projet de Sustainable Performance partir à la découverte de ces entreprises, comprendre leur fonctionnement et étudier leur viabilité économique à long terme. Notre dossier de production. En Provence, de plus en plus d'entreprises optent pour un management "libéré" Chronoflex, l'entreprise où "le patron ne voulait plus être chef" Les Entreprises Libérées de Simmat & Bercovici, Le Patron qui ne voulait plus être chef, L’aventure Chronoflex, d’Alexandre Gérard, le directeur général de Chronoflex.

Chronoflex, l'entreprise où "le patron ne voulait plus être chef"

Les bandes dessinées et livres disposés à l’entrée du siège de la société donnent le ton. Ici, on est dans une "entreprise libérée". Au sein du groupe Inov-On, dont Chronoflex fait partie, il n’y a pas ou peu de hiérarchie et ce sont les employés "libérés" du poids d’une structure pyramidale qui prennent les décisions de l’entreprise.

Pour mieux comprendre la transformation de ce groupe nantais de Saint-Herblain, aux côtés des ouvrages à disposition des visiteurs, une télévision diffuse en boucle la vidéo animée racontant son histoire. Les 7 points qui différencient une entreprise libérée d’une organisation classique. Chroniques d’experts Organisation Le 28/05/2015 Temps de lecture : 8 minutes Identifier les sept points communs des entreprises libérées permet de comprendre, en creux, ce qui peut dysfonctionner dans les organisations traditionnelles. Quel que soit le domaine ou le secteur d’activité dans lequel elles évoluent, les entreprises libérées ont des points communs. 1. La souffrance au travail a un coût : le coût du stress a été évalué à 3,8 % du PIB par des études européennes, soit entre 3 et 3,5 millions de journées de travail perdues. 2.

Incarner une vision et la faire partager à ses collaborateurs : si cela était courant dans les entreprises familiales et paternalistes de la période préindustrielle, les dirigeants d’aujourd’hui sont tout aussi volatiles que les investisseurs. 3. Pour maintenir la cohésion au sein d’un collectif de travail, il ne suffit pas d’afficher des valeurs telles qu’on peut le voir dans les chartes d’entreprise. 4. 5. C’est le leitmotiv de toutes les entreprises. 6.