background preloader

Génération X, Y, Z, et après

Génération X, Y, Z, et après
Related:  Génération X, Y, ZGenerations

Génération X-Y-Z… De la révolution à la démission tranquille Mon enfant, vois-tu notre pays à l’horizon ? Ce texte se veut une micro thèse sociologique à l’attention des nouveaux leaders indépendantistes afin de nous aider à planifier notre stratégie politique dans le temps. Cruellement lucide, je tiens bientôt à lui écrire une suite davantage optimiste qui sera dénommé : Maintenant ou jamais pour le Québec : Place à la génération Y ! Officiellement, mon point de vue d’indépendantiste québécois s’ancre à la jonction des générations X et Y. L’appui à la souveraineté du Québec dans le temps a toujours été variable depuis la Révolution tranquille. Mais depuis la défaite du OUI au référendum de 1995, le néolibéralisme s’impose systématiquement dans toutes les dimensions de notre société, autant au niveau politique que dans celui des valeurs personnelles. Résultant de la démission collective des Québécois, les concepts de la social-démocratie se décomposent; corrélativement, les partis politiques contemporains ont remisé les grands projets de société.

La génération Z passée aux rayons X Ces derniers jours, une nouvelle expression s’est imiscée dans les médias : celle de "génération Z". Une nouvelle catégorie sociologique qui chasse la génération Y du devant de la scène. Mais que représente-t-elle vraiment ? Et quelles sont ses caractéristiques ? Après les générations X et Y, voici venu le temps de la génération Z. Si les enfants de la génération Z font aujourd'hui leur apparition dans les médias, c'est qu’ils atteignent l'âge adulte, et ne vont donc pas tarder à faire leur entrée sur le marché du travail. Au vu de son hyperconnectivité constante, les prophéties au sujet de cette génération se succèdent. Le second, tout juste âgé de 16 ans, appartient à cette génération Y. Des incompétents ? En 2012, Le Figaro écrit un article intitulé : "Génération Z" : des connaissances superficielles. "Le titre de l’article du Figaro veut clairement dire que les jeunes sont incompétents, ce qui est choquant, analyse Eric Delcroix. "Vous me suivez ou je dégage" Eric Delcroix poursuit :

Capital - Why bosses won't 'like' Generation Z Now that they think they finally understand millennials, some employers and consultants are already trying to size up the next generation of workers. They’re analysing the teenagers and children born since 2000 to predict how they may resemble or differ from millennials. At this point, the consensus is that the millennials’ successors will be even more addicted to technology and struggle more to focus on work. But because they’ve grown up amid terrorism and a dire global recession, these children and teenagers are expected to be more cautious and more sceptical than millennials, as well as to have more realistic expectations about career opportunities. Too soon for such an assessment? Perhaps, but consultants believe managers don’t want to be caught unprepared, as many were when the first millennials arrived in the workplace and challenged the status quo. Swerving away from university There is still much debate about what to name the newest generation. Techno-holics

Et maintenant, la génération Z… et ça ne va pas en s’arrangeant Atlantico : Qu'appelle t-on la génération Z ? On parlait récemment de la génération Y, pourquoi ces deux générations se succèdent-elles si rapidement ? Eric Delcroix : La génération Z est le nom donné à la génération d'adolescents nés après 1995. Étonnement, c'est un terme que l'on entend peu en France. Dans les autres pays, en Grande-Bretagne en Nouvelle-Zélande ou en Australie, de nombreuses études ont été menées sur cette génération mais ce n'est pas le cas en France, sans que l'on puisse expliquer pourquoi. Il existe deux écoles : la première dit qu'il n'existe pas de génération, que l'on ne peut pas ficher les gens comme cela. Des différences permettent de séparer les générations Y et Z. Quelles sont les caractéristiques de la génération Z ? Cette génération est très entrepreneuriale, les jeunes pensent à créer leur société dans un domaine qui leur plaît, ce qui posera d'ailleurs problème aux entreprises : comment attirer ces jeunes, les retenir et les intéresser ? Je m'abonne

Génération Y, mode d'emploi: Intégrez les jeunes dans l'entreprise ! - Daniel Ollivier, Catherine Tanguy Generation X Y Z RH emploi recrutement | Cabinet de chasse et de recrutement spécialisé en digital, communication et media Clément Wehrung est tout juste diplômé de l’Essec. Il gagne très bien sa vie mais ne fait ni de la finance, ni de la stratégie. Sa passion, c’est le code, ces lignes de signes qui permettent de programmer des sites Web et applications informatiques. En prépa, il crée une plate-forme de partage de connexions pour faciliter les révisions. Alors que ses amis qui ont fait de la finance peinent aujourd’hui à trouver du travail, Clément reçoit pléthore d’offres. « Rien que cette semaine, j’ai été contacté par une entreprise du CAC 40 qui veut son application. » En effet, aujourd’hui, le code est partout. « Le développeur travaille dans la télévision, les transports, dans le monde de l’art, des médias, énumère avec enthousiasme Aurélien Fache, cofondateur du site d’information Owni.fr. Le code serait-il le nouveau latin du XXIe siècle, un bagage culturel que nous allons tous devoir intégrer ? Le mouvement de valorisation de la programmation ne semble pourtant pas avoir franchi la Manche.

Générations X, Y et Baby Boomers D'une génération à l'autre ... Baby-Boomers, X, Y, Z et plus. Synthèse de Alain Rioux Québec, Québec, Canada | Voir ma page Psycho-Ressources | "La nouvelle génération est épouvantable. J'aimerais tellement en faire partie !" Oscar Wilde, Écrivain Irlandais "Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante." D’une génération à l’autre… Souvent présenté comme étant en conflit, les générations se suivent… Chaque génération est le reflet de l’époque qui l’a vue grandir. Même s'il peut être utile de classer les personnes dans des «cases» pour mieux les définir et les comprendre, il faut garder à l'esprit que l'être humain reste beaucoup plus complexe.

Génération Z XEnvoyer cet article par e-mail Génération Z XEnvoyer cet article par e-mailGénération Z Management Les générations se suivent et ne se ressemblent pas Lucides mais idéalistes, en quête de liberté mais aussi de réassurance, solidaires mais sélectifs, plus à l'aise dans l'échange virtuel que dans le contact direct… La génération Z, ces natifs des années 1990, offre un portrait fait d'aspirations contradictoires et de valeurs paradoxales. Celle d'individus gouvernés par l'affect, dans l'entreprise comme ailleurs. Des mois, des années même que l'on nous parle de la génération Y, que des manuels de RH et des coachs en management décryptent leur mode de fonctionnement, leurs valeurs, leurs attentes. Plus jeune, cela va sans dire, puisqu'il s'agit des natifs des années 1991-1999, et surtout, plus complexe. “Ils sont extrêmement informés, conscients des réalités de l'entreprise et du monde du travail tout autant que des risques encourus par la planète. Pour Nathalie Damery, le risque est réel.

Génération Y Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Américaines sur quatre générations : la jeune mère représente la génération Y (d'environ vingt-cinq ans en 2008). La génération Y regroupe des personnes nées approximativement entre le début des années 1980 et le début des années 2000. Un concept occidental[modifier | modifier le code] Cette catégorisation est essentiellement valable pour les pays occidentaux mais comporte beaucoup de postulats, bien que certaines caractéristiques soient vraies plus largement, du fait d'éléments géopolitiques majeurs, par exemple : ils n'ont pas eu à subir la menace d'apocalypse de la guerre froide ;ils considèrent comme acquises (et parfois dépassées) les transformations morales des années 1960 et 1970[réf. souhaitée] ;ils n'ont pas connu le monde sans le SIDA. D'ici 2015, la génération Y devrait représenter 15 %[6] de la population européenne et 40 % des actifs en France[N 2]. D'autres caractéristiques dépendent plus largement du contexte géographique.

Publications Eclairer des situations - même difficiles, complexes ou tendues - et orienter ainsi l’action individuelle ou collective de façon appropriée. Accompagner des individus en entreprise, et notamment des managers, des dirigeants, au plus près de leurs besoins et de leurs enjeux propres, tout en les aidant à déployer leur potentiel. Transmettre des expériences et des compétences de façon dynamique et interactive, et accompagner ainsi concrètement le changement, individuel et collectif.

Related:  N9 NéonomadeCommunicationRecherches - MémoireCommunication