background preloader

N.Sarkozy

Facebook Twitter

Mayiia2 sur Twitter : "@FredMichalak @LeParisienMag il a pourtant l'air de moins souffrir que #Sarkozy le garde du corps #vantardise. Des documents confirment l'espionnage de l'Allemagne par les Etats-Unis - Page 1. Un étrange monde où même les meilleurs amis se surveillent et s’espionnent : à nouveau, c’est cette drôle d'impression qui se dégage des documents inédits publiés par Mediapart, Libération et la Süddeutsche Zeitung, en collaboration avec Wikileaks. Comme le prouvent deux relevés d’interception de la NSA datant de 2011, l’agence américaine a surveillé les plus hauts dirigeants allemands, dont la chancelière Angela Merkel et un de ses proches collaborateurs.

Ces interceptions étaient effectuées par la NSA elle-même ou sous-traitée aux services secrets britanniques, indéfectibles partenaires du renseignement états-unien. Dès 2002, la NSA a par ailleurs placé sous écoute plusieurs ministères clés – finances, économie, agriculture. Comme le prouve une liste de 70 numéros de téléphone surveillés par la NSA, les écoutes étaient méthodiques. Les lignes fixes de ministres, collaborateurs et chefs de service s’occupant de dossiers sensibles ont été surveillées. In God I don't trust sur Twitter : "On peut déjà rayer la proposition A #Sarkozy... Vogelsong sur Twitter : "Vous pourriez faire passer l’infos #Sarkozy #Fric Bygmalion. Bygmalion : Sarkozy était informé des problèmes de coûts, selon son ancien directeur de campagne.

Cette note, en date du 7 mars 2012, six semaines avant le premier tour, prévient que le montant des dépenses "budgétées" atteint environ 23,1 millions d’euros, soit davantage que les 22,5 M EUR du plafond légal, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier. L’expert-comptable de la campagne se base alors sur une prévision de 15 meetings jusqu’au second tour. Il prône des renégociations des contrats et une "interdiction absolue d’engager toute dépense complémentaire", selon la source. En garde à vue début avril, l’ancien directeur de la campagne, Guillaume Lambert, a indiqué que Nicolas Sarkozy avait voulu relancer sa campagne après le deuil de l’affaire Merah, à la mi-mars, ont indiqué les sources.

Selon ses propos rapportés à l’AFP, il l’a alors "informé" des "contraintes budgétaires" posées par la note de l’expert-comptable et Nicolas Sarkozy lui a répondu de n’ajouter que "de petites réunions publiques rassemblant aux alentours de 1.000 personnes, à coûts bas et maîtrisés". Nicolas Sarkozy sur Twitter : ". @MLP_officiel a le programme économique de l'extrême gauche. Je n'ai pas envie que mon pays finisse comme la Grèce. #NS20H" Itele sur Twitter : "Soupçons de financement libyen de #Sarkozy > Claude #Guéant présenté à un juge (source judiciaire à l'AFP) Witter / ? Campagne 2012: Sarkozy a remboursé l'UMP. Nicolas Sarkozy a remis un chèque à l'UMP en règlement des pénalités de campagne de 2012 a-t-on appris de son entourage. Avec ce chèque de 363.615 euros, Sarkozy entend "mettre la formation politique qu'(il) préside à l'abri de toutes contestations", écrit-il dans une lettre adressée à Jacques Laisne, le trésorier du parti.

"Les Français en souscrivant largement à ce qu'il est convenu d'appeler le sarkothon, ont donné à l'UMP les moyens de faire face aux conséquences de la décision du Conseil constitutionnel du 4 juillet 2013", affirme Sarkozy. "Les dirigeants de l'époque ont donc considéré que le règlement couvrait également la pénalité administrative prononcée par cette décision comme cela avait été le cas dans des situations comparables. Cette position a été validée par les deux études réalisées par le ministère des Finances: l'une par l'administration fiscale et l'autre par le service juridique du ministère", poursuit l'ancien président de la République. Vogelsong sur Twitter : Le what the fuck est total ! #Sarkozy #cocaïne...

OnZeLeft : Même en vacances, la production ... ProfesseurBang : Sarkozy passe ce soir à la ... Vogelsong : Thème reccurent au Figaro ... Sophiebroyet : Semi-sourire, semi-effroi... ... Juliensalingue: Non, rien. #Sarkozy ... PCarnehan : Franchement, quand on connaît... Comment la NSA espionne la France. Les documents que "Le Monde" a pu consulter montrent comment le renseignement américain a ciblé la France, ses institutions, ses entreprises et ses citoyens. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jacques Follorou et Glenn Greenwald (Journaliste) L'avenir dira peut-être, un jour, pourquoi Paris est resté si discret, par rapport à Berlin ou Rio après les révélations sur les programmes d'espionnage électronique américain dans le monde.

Car la France a été tout autant ciblée et dispose aujourd'hui de preuves tangibles que ses intérêts sont quotidiennement visés. Selon les documents de l'Agence nationale de sécurité (NSA) obtenus par Le Monde, les communications téléphoniques des citoyens français sont, en effet, interceptées de façon massive. Ces pièces, dévoilées en juin par l'ex-consultant de l'agence, Edward Snowden, décrivent les techniques utilisées pour capter illégalement les secrets ou la simple vie privée des Français. L'agence dispose de plusieurs modes de collecte. Manuel Valls : "Nous vivons une crise de l'autorité" Guybirenbaum : Le Figaro essaiera encore... Affaire de Karachi : les juges établissent le rôle central d'Edouard Balladur. Guillaume Peltier demande à Nicolas Sarkozy de revenir en 2017.

"J'espère et je souhaite que Nicolas Sarkozy soit notre candidat en 2017". Invité samedi 18 août de France Inter, Guillaume Peltier, l'ancien monsieur sondages de Nicolas Sarkozy a publiquement souhaité son retour. Le candidat malheureux aux législatives en Indre-et-Loire argumente : "il est le mieux placé compte tenu de son autorité".

Lors de la même interview sur les ondes de France Inter, Guillaume Peltier est également revenu sur les violences à Amiens. En critiquant, comme le député UMP Eric Ciotti, le "message de laxisme" du gouvernement. "Qu'est ce qui se passe depuis 100 jours que le gouvernement socialiste est au pouvoir ? A lire aussi : > Une interview de Guillaume Peltier dans le cadre de notre série estivale sur les jeunes politiques à suivre. >Le trentenaire est propriétaire de la marque "la droite républicaine" > Son de cloche similaire auprès d'un autre conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino : "En 2017 ? Ludovic_marin : #politique #photojournalis... Prendre ses responsabilités. Un jour de 1975, mes parents m’ont porté sur les fonts baptismaux. Savaient-ils ce qu’ils faisaient ? Ils ne m’ont pas facilité la vie.

Quand il ne traite pas les journalistes de « vermines », Jean-Luc Mélenchon peut avoir des formules intéressantes. « La foi est une brûlure » avait-il dit à La Vie. C’est vrai. Et l’on peut préférer se tenir éloigné de la flamme, comme il l’a semble-t-il choisi. Mais s’il y a flamme, il y a aussi lumière. . « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. On lit souvent que la foi ne saurait s’immiscer dans la politique. Le débat entre cathos n’a pas été médiocre. La campagne en revanche n’a rien apporté. François Bayrou, par sa décision de voter pour François Hollande, vient de signifier clairement que les questions éthiques et sociétales auxquelles j’attache de l’importance sont pour lui subalternes.

. « Si le programme de François Hollande était appliqué, la catastrophe arriverait. Financement de Sarkozy : l'ex-Premier ministre libyen confirme. L'ancien Premier ministre libyen a confirmé selon le site d'information Mediapart, jeudi 3 mai, l'authenticité de la note révélée par le media en ligne le 28 avril, note sur "un accord en vue d'un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy de 2007 à hauteur de 50 millions d'euros". Baghdadi Ali al-Mahmoudi, alors secrétaire général du Comité populaire général, affirme, par l’intermédiaire de l’un de ses avocats, Me Béchir Essid : "Je confirme qu’il existe bien un document signé par Moussa Koussa et qu’un financement a bien été reçu par M.

Sarkozy", soulignant, selon Mediapart, "tant l’existence de la note signée par Moussa Koussa, ancien chef des services secrets libyens, que le montant de 50 millions d’euros débloqués en 2007 par le régime Kadhafi pour l’actuel chef de l’État français". Il affirme encore, par la même voix : "Nous avons participé à la réussite de M. Sarkozy et au financement de sa campagne présidentielle de 2007" Plainte contre plainte. 20120428_standard_developpement-1_0be5f284-f7b3-48f8-b955-46f580aa7c1a. EN DIRECT. Hollande : "Bayrou a compris la fuite en avant de Sarkozy" Pour mettre à jour le direct cliquez ici. 20h - Fillon pense que Hollande "surestime ses forces" face à Angela Merkel François Hollande "surestime peut-être un peu ses forces et son pouvoir de séduction" en pensant qu'il va pouvoir "sommer" la chancelière allemande Angela Merkel de revoir les traités européens, estime François Fillon lors d'un meeting à Châteauroux.

"M. Hollande nous dit qu'il ira voir Angela Merkel pour la sommer de revoir les traités, peut-être surestime-t-il un peu ses forces et son pouvoir de séduction", a déclaré M. Fillon lors d'une réunion de soutien à Nicolas Sarkozy. "C'est un songe que l'espoir de renégocier les traités européens qui ont été négociés pendant des jours et des semaines avec 27 pays européens qu'il a fallu mettre d'accord", a martelé le Premier ministre, estimant que "l'Europe de François Hollande, elle n'est que désordre et improvisation". 19h10 - Hollande souhaite rompre "avec la Françafrique" 17h15 - "Le plutôt dangereux Monsieur Hollande" Sarkozy appelle à ne pas favoriser le PS en votant FN. Nicolas Sarkozy a violemment attaqué les règles de temps de parole et les médias, jeudi 19 avril, lors d'un meeting à Saint-Maurice dans le Val de Marne. "La conception extraordinaire de l'égalité à la Française, c'est neuf contre un", a reproché le candidat UMP.

"Et en plus, il ne faut pas se plaindre", a-t-il ajouté, se moquant de l'égalité de temps de parole. "Je passe dans des émissions à des heures extraordinaires entre deux personnes que je ne connais pas, qui viennent tous les cinq ans comme une sorte de festival de Cannes qui s'arrête et qui ne recommencera pas. C'est une démocratie formelle qui étonne le monde entier et que même les Français regardent avec beaucoup de scepticisme". "Quels sont ces personnages à qui on donne des temps de parole extraordinaires, qu'on n'a pas vus avant, qu'on en verra pas après ? "Le peuple français va donner une leçon à tous ces gens comme jamais il n'en ont reçu une avant...

Auparavant, M. Signaler ce contenu comme inapproprié. Le fact-checking, l’interview post mortem. “Permettez-moi de vous dire que s’il y a un chef d’Etat qui, dans le monde, n’a pas frayé avec Monsieur Kadhafi et est responsable de son départ et de ce qui lui est arrivé, je pense peut être que c’est moi” N. Sarkozy sur France Inter le 17 avril 2012 Le fact-checking s’apparente à la voiture-balai de l’interview politique. Un politique vient sur l’antenne, travestit la réalité en sa faveur – et c’est son travail. Les intervieweurs laissent filer, par ignorance ou complaisance. L’interview de N. Oui, mais voilà : le fact-checking, c’est un coup d’épée dans l’eau. Le fact-checking, c’est beaucoup de temps perdu, pour un résultat assez maigre. Si l’on considère que les journalistes présents dans le studio de France Inter ce matin-là, ne sont pas partisans, et ne cherchent pas à avantager le candidat sortant, reste l’hypothèse de la paresse.

La question n’est pas d’extirper la vérité. Vogelsong – 17 avril 2012 – Paris Like this: J'aime chargement… A 24 heures d’intervalle, Sarkozy se contredit sur le nucléaire libyen. Après l'avoir nié hier sur France Inter, Nicolas Sarkozy a reconnu ce matin sur RMC que des discussions avaient été engagées avec Tripoli pour la construction d'un réacteur nucléaire destiné à faire fonctionner une usine de dessalement d'eau de mer. Décembre 2007. Mouammar Kadhafi est en visite en France et l'on se souvient qu'il a planté sa tente dans les jardins de l'hôtel Marigny, résidence officielle des hôtes de France. Le 10 décembre, au cours d'une conférence de presse, le président Sarkozy annonce que "la France signera des contrats de collaboration pour une usine de dessalement de l'eau de mer avec un réacteur nucléaire".

Un document distribué à la presse évoque même la fourniture "d'un ou plusieurs réacteurs pour le dessalement d'eau de mer". Le 21 octobre 2010, quelques mois seulement avant la révolution du peuple libyen, le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est en Libye, où il signe avec Tripoli un accord de coopération commerciale. Am. Nicolas Sarkozy, poker menteur. Le Spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchainée, qui n’exprime finalement que son désir de dormir" G.

Debord Il n’a plus que deux cartes. Sécurité et immigration. C’est la grande différence entre le N. Sarkozy de 2012 et celui de 2007. Elles pourraient suffire car les études d’opinion, bien que discutables, montrent qu’un tiers de ceux qui iront voter pourraient donner leur voix au président sortant. On a deux certitudes avant le scrutin, que de bilan il n’y a pas. Car est-il raisonnable dans une démocratie dite avancée, qu’une machine de guerre politique (l’UMP) briguant les affaires du pays puisse battre campagne sur le squelettique projet de rassurer une population qu’elle a préalablement plongée dans l’anxiété ? On assiste à un roulé-boulé permanent entre N.

Le volontarisme politique de 2007 s’est évaporé. On pourra se questionner sur la fascination des médias pour ce type d’intelligence politique. Vogelsong – 6 avril 2012 – Paris Like this: J'aime chargement… Sarkozy en appelle aux électeurs du FN. EN DIRECT. Joly soupçonne Sarkozy de "se protéger" Pour rafraîchir cliquez ici 19:10 : Manuel Valls estime que Sarkozy n'a "pas été un chef" et qu'il a été "mauvais" Le directeur de la communication de François Hollande a réagis au propos du président-candidat assurant que son adversaire "n'avait pas l'intention d'être chef".

Il a déclaré lors d'un point presse : "Je n'ai pas le sentiment que Nicolas Sarkozy ait été un chef au cours de ces cinq dernières années. Un chef, c'est celui qui éclaire l'opinion, fixe un cap au pays, rassemble. 18h40 - Affaire Merah au parlement : le PS s'indigne Delphine Batho (PS) déplore "la décision des ministres de l'intérieur et de la défense de faire obstacle aux auditions des directeurs des services de renseignements" dans un communiqué. Pour la porte parole de François Hollande "Nicolas Sarkozy ne peut pas dire que les lois anti-terroristes doivent être renforcées et de l'autre interdire au Sénat de contrôler l'application de l'arsenal législatif existant". 12h18 - Besancenot : Sarkozy "pourrait repasser" Sarkozy sur le financement de son ancien appartement.

Nicolas Sarkozy à Yann Barthès "Vous avez changé, depuis la répétition. Les_divagations_nrv_de_cui_cui_fit_l_oiseau. Ah ! Mes ami(e)s, quel spectacle ! Que de paillettes, de fausse insolence, de petites lâchetés, de trouille chevillée au corps pour cette émission de Canal + des grands et petit journaux de 19h à 21h, ce vendredi 16 mars 2012 ! Heureusement que cette émission si bourgeoise, si politiquement correcte malgré ses déguisements de gauche caviar irrévérencieuse, poudrée d'or fin et parfumée au Dior ou au Chanel comme l'élite politico-médiatique dont elle est l'émanation, laissait toutes les 10 minutes une respiration publicitaire pour produits de luxe destinés à des petits cadres qui s'imaginent riches.

Mis à part la petite semaine de Bruno Donnet et à moindre mesure des Guignols, sans concessions comme à leur habitude, le reste fut un festival de fausses impertinences où chacun fit semblant de se moquer des tics de langage et des comportements du candidat président. Rien sur le fond de la politique ou si peu. Merci Canal + ! Parce que c'est un métier, journaliste. À après ! Présidentielle 2007: Kadhafi aurait financé Sarkozy. Share photos and videos on Twitter. Liliane Bettencourt: cherchez l'impôt! Nicolas Sarkozy. Sarkozy 2007-2012. La terrible "mémoire" du Web. Looking for Nicolas Sarkozy | Looking for Nicolas Sarkozy. Le « off » de Nicolas Sarkozy ne valait pas tripette. Y a comme un souci de cadrage sur cette photo... #Yahoo #Sark. CPE: Julliard balance Sarkozy - CPE, Julliard, sarkozy, villepin. Extrêmement Vôtre. Pflimlin critique Médiapart: les sociétés de journalistes "indignées" - Média.

Le Forum des sociétés de journalistes, qui regroupe les SDJ de 32 rédactions, s'est "indignée" samedi des propos "scandaleux" tenus par le patron de France Télévisions, Rémy Pflimlin, à l'encontre du traitement de l'affaire Woerth/Bettencourt par Médiapart. Jeudi au Club de la presse de Strasbourg, Rémy Pflimlin a estimé que si France Télévisions avait sorti des informations sur cette affaire, elle l'aurait fait de façon "plus sérieuse", "moins manipulatrice", et "plus respectueuse" que le site d'information en ligne. Le patron du groupe public a "mis gravement en cause le sérieux et le professionnalisme des journalistes de Médiapart", écrit dans un communiqué le Forum des SDJ, qui juge des propos "scandaleux". "Le Forum s'inquiète de voir le PDG du groupe audiovisuel public prendre à son compte des critiques émises contre nos confrères de Médiapart voilà quelques semaines dans l'entourage présidentiel", poursuit-il.

(Nouvelobs.com, avec AFP) Décheance de la nationalité : Simone Veil restera-t-elle silencieuse? - RichardTrois sur LePost.fr. Nicolas Sarkozy un libéral, frustré « Piratage(s) Le sarkozysme en pente douce : qu’est ce que ça change ? (Partie. Triomphe du cynisme et de la gouvernance : qu’est ce que ça chan. Le mandat électif consenti par le peuple n’est pas un chèque en. Les barons conservateurs (européens) narguent une gauche françai. Le sécuritaire en sécurité « Piratage(s) L'inconscient populaire squatté par les mauvais génies de l'UMP.

Jusqu’où va-t-on dégringoler ? « Piratage(s) N. Sarkozy et les muets qui l’accompagnent « Piratage(s) École du Xe "je veux rester avec mes copains d'enFrance..." ... N. Sarkozy – “the right man at the right place” « Piratage(s)

Gouvernement

Karachi, affabulations politiciennes en eaux troubles | Piratage(s) MODEM, la droite a de l’avenir « Piratage(s)