background preloader

NICOLAS SARKOZY

Facebook Twitter

Appel à la « conscience populaire » par Etienne Chouard. Chers Lecteurs, Depuis le 9 octobre sur la toile on trouve une vidéo où Etienne Chouard répond à une question posée par une citoyenne.

Appel à la « conscience populaire » par Etienne Chouard

Question que je tenterai de résumer par « Que pouvons-nous faire, nous citoyens, pour retrouver notre souveraineté ? » Je pense qu’il vraiment important de partager sur les réseaux sociaux la réponse donnée par Etienne Chouard. « Il faudra pas longtemps si, quand vous sortez d’ici,votre action c’est de prolonger cette éducation populaire où à la base nous nous passons le mot, sans avoir besoin des médias, sans avoir besoin des élus, sans avoir besoin des gouvernements. Je trouve qu’Etienne explique très intelligemment les solutions qui permettrons aux peuples de pouvoir retrouver une souveraineté à l’heure ou rien que la mise en place d’un Référendum d’initiative Citoyenne se révèle être fastidieuse.

Mais comme nous devons nous battre sur tout les fronts (je sais que c’est épuisant, mais plus on sera nombreux et plus ça ira vite. Les documents de l'affaire Bettencourt. Les amitiés politiques de De Maistre Durant toute la procédure opposant Liliane Bettencourt à sa fille, Patrice de Maistre se targue d'avoir un accès privilégié à l'Élysée. 12 juin 2009.

Les documents de l'affaire Bettencourt

Dans le bureau de Liliane Bettencourt (86 ans), à Neuilly, sont réunis autour d'elle l'avocat fiscaliste Fabrice Goguel et le gestionnaire de fortune Patrice de Maistre. Fabrice Goguel revient du bureau du procureur Courroye qui tire, à Nanterre, les fils d'une enquête préliminaire après une plainte de Françoise Bettencourt-Meyers visant François-Marie Banier, le photographe ayant reçu près d'un milliard de “dons” d'une Liliane Bettencourt que sa fille estime vulnérable et donc dépouillée. Faisant normalement son travail d'avocat, Fabrice Goguel a tenté de convaincre le procureur du bien-fondé de la position de sa cliente qui refuse une expertise médicale. 21 juillet 2009. 21 juillet 2009. 27 octobre 2009. 29 octobre 2009. 4 mars 2010. 23 avril 2010. Documents : Rue89 publie le dossier Bettencourt censuré de Mediapart.

Patrice de Maistre rejoint son domicile et se protège des photographes avec son cartable, à Paris le 9 juillet 2010 (DR) La cour d’appel de Versailles, on le sait, a jugé illégale la publication, par Mediapart et Le Point, d’enregistrements réalisés au domicile de Liliane Bettencourt, à son insu.

Documents : Rue89 publie le dossier Bettencourt censuré de Mediapart

Sarkozy invité de Goldman Sachs, révélations de Guaino : la droite otage des riches. Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de presse à Brie-Comte-Robert, le 6 juillet 2010 (WITT/SIPA).

Sarkozy invité de Goldman Sachs, révélations de Guaino : la droite otage des riches

La droite et l'argent, lundi noir. Nicolas Sarkozy à Londres, la pige à 100.000 dollars payée par la banque Goldman Sachs, la banque la plus cynique du monde, celle qui a mis la planète au bord de la faillite, l'incarnation de la finance sans visage ni humanité. Et Henri Guaino, sur le plateau de France 2, qui, benoitement, comme si cela allait de soi, avoue que sous le régime Sarkozy, les plus riches Français négociaient leur impôt, comme si le droit commun n'avait pas à s'appliquer à eux. Ce lundi noir de la droite et de l'argent demeurera dans les annales tant il est le révélateur de ce que la droite française, qui fut aux affaires ces dernières années et aspire à y revenir, entretient un rapport étranger aux mœurs françaises en matière d'argent, un rapport décomplexé et démoralisé, à mille lieux de toute préoccupation d'éthique et de vertu.

LES CHIFFRES DE LA DEBACLE SARKOZIENNE SONT ARRIVES! Nous avons désormais tous les chiffres!

LES CHIFFRES DE LA DEBACLE SARKOZIENNE SONT ARRIVES!

Non pas qu’ils soient incontestables, ils dépendent des paramètres choisis… Mais, cependant, ils valent mieux qu'un long discours. Dette de l'État stricto sensu (source AFT (Agence France Trésor) ou "encours de la dette négociable" : En 2007 = 921 milliards. En 2012 = 1 386 milliards. Soit une augmentation de 465 milliards sous le règne de Sarkozy - (hors organismes sociaux et collectivités territoriales. Dette de la France au sens de Maastricht (source INSEE, chiffres au 3ème trimestre 2012) comprenant toutes les dettes : État + organismes sociaux et collectivités territoriales. En 2007 = 1 221,1 milliards. En 2012 = 1 818,1 milliards. Augmentation : 597 milliards sous le règne de Sarkozy - (au 30 septembre 2012). Croissance économique (source Eurostat) : En 2007 = + 2,3%.

En 2012 = 0,0%. Récession sous le règne de Sarkozy ! Comparaison : taux de l'Allemagne en 2007 = + 3,3% ; en 2012 = + 0,7%. Balance commerciale (source Eurostat) : En 2007 = + 194,259.