background preloader

John Fitzgerald Kennedy "Ich bin ein Berliner" (sous-titres FR)

John Fitzgerald Kennedy "Ich bin ein Berliner" (sous-titres FR)

http://www.youtube.com/watch?v=ICFu-TW6988

Related:  histoire 3èmeLa Guerre FroideBerlin

La Fabrique de la Guerre Froide : podcast et réécoute sur France Culture 1945, la guerre pourrait toucher à sa fin. La Grande Alliance des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et des Etats-Unis a vaincu le Troisième Reich. Pour autant la défaite du nazisme n’entraîne pas la fin des conflits armés et le devenir de l’Allemagne fait déjà débat. Des régions entières voient s’affronter partisans, nationalistes, communistes, ou monarchistes. Certains de ces conflits trouvent leurs origines bien avant la Seconde Guerre mondiale qui n’a fait que les traverser. Les deux puissances victorieuses, les Etats-Unis et la Russie, ont relégué les Etats d’Europe occidentale au second plan et comptent bien confirmer et sécuriser leurs zones d’influence sur le monde.

Jalons - La réunification de l'Allemagne Henri Sannier Mon cher Bruno, nous vous accueillons ce soir en direct depuis la porte de Brandebourg que vous apercevez juste derrière moi et qui est maintenant le haut lieu de la réunification et de l'unification et de la réconciliation allemande. Alors il y a encore beaucoup de monde dans la rue, vous le voyez, ce sont des gens qui font entendre de la voix depuis tout à l'heure parce qu'il fait un peu frisquet ici. Il faut dire que les gens flânent car c'était aujourd'hui une journée fériée, une journée historique dans toute l'Allemagne. Alors, la fête populaire, vous l'avez compris, est terminée, mais on a dans la tête de grands moments d'émotion, des moments d'émotion extraordinaire, notamment hier soir.

Trente ans après le procès Barbie, qui sont les derniers criminels de guerre nazis recherchés ? Le 11 mai 1987, pour la première fois en France, Klaus Barbie, était jugé pour crimes contre l’humanité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas Le vieil homme se tient dans le box des accusés. Le président du tribunal a décidé qu’il n’y aurait pas de vitrage blindé autour de lui. D’un ton calme, balayant les jurés de ses yeux bleus perçants, celui qui s’est présenté devant la justice française comme « Robert Altman » prend la parole, pour demander à ne plus comparaître.

Jalons - La chute du mur de Berlin Daniel Bilalian En direct... du mur de Berlin : Philippe Rochot. Philippe, une question toute simple pour commencer : Philippe, où êtes-vous ce matin et que se passe-t-il autour de vous ? Philippe Rochot La colonisation de l’Algérie a-t-elle été un « crime contre l’humanité », comme le dit Macron ? Après qu’Emmanuel Macron a évoqué un « crime contre l’humanité », retour sur la définition juridique de ce terme et son rapport avec l’Algérie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Ralitsa Dimitrova Invité sur une chaîne de télévision algérienne, mardi 14 février, Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité », une expression qui a fait polémique dans la sphère politique. Dans une vidéo publiée sur la chaîne YouTube jeudi 16 février, Emmanuel Macron a assumé ses propos : « Sommes-nous aujourd’hui condamnés à vivre dans l’ombre de ce traumatisme pour nos deux pays ?

Jalons - La construction du mur de Berlin La ville de Berlin, tout en étant divisée entre les deux blocs, permet jusqu'en 1961 de maintenir des contacts entre les acteurs de la guerre froide, car la coupure n'est pas hermétique : les habitants des deux zones peuvent passer d'une partie de la ville à l'autre, et c'est par Berlin que de nombreux citoyens de RDA gagnent l'Ouest. L'Allemagne de l'Est affronte ainsi une véritable saignée démographique avec le départ vers l'Ouest de trois millions de personnes entre 1949 et 1961. Pour mettre fin à cette situation, le gouvernement de la RDA décide la construction d'un mur pour séparer la ville. La porte de Brandebourg est fermée à la circulation comme toutes les rues de la ville, désormais séparées.

Documentaire : Guerre d'Algérie : la déchirure 1954 - 1962. De Gabriel Le Bomin et Benjamin Stora, 2012 Benjamin Stora,avec Alexis Jenni Les mémoires dangereuses : de l'Algérie coloniale à la France d'aujourd'hui Le transfert d'une mémoire : de l'Algérie française au racisme anti-arabe. Benjamin Stora, Les clés retrouvéesUne enfance juive à Constantine. Benjamin Stora La guerre d'Algérie expliquée en images. Les guerres sans fin. Un historien, la France et l’Algérie Réédition en livre de poche, octobre 2013.

Jalons - Le début du blocus de Berlin Dès l'hiver 1947-1948, les Alliés se résignent à la division de l'Allemagne en quatre zones. Mais les réunions des Quatre sont conflictuelles et les négociations semblent impossibles. Des violents débats sur l'interdiction du parti socialiste dans les zones occidentales et sur une déclaration polono-tchéco-yougoslave amènent le Conseil des Quatre à abandonner toute tentative de réunion. Le 18 Juin 1948, sans en discuter avec les Soviétiques, les occupants américains, britanniques et français créent dans leur trizone une nouvelle monnaie, le Deutsch Mark, afin de juguler l'inflation. Le 23 Juin, les Soviétiques introduisent à leur tour une nouvelle monnaie dans leur zone tout en bloquant électricité et charbon dans le secteur occidental de Berlin. Le lendemain, ils bloquent toute circulation par route, chemin de fer et canal qui relient Berlin au reste de l'Allemagne.

Les Restos du coeur : la "petite idée" de Coluche il y a 30 ans Dès l'hiver 1985, Coluche se remonte les manches et porte lui même des victuailles vers l'un des premiers centres de distribution des Restos du coeur. Trois mois plus tôt, l'humoriste lançait un appel sur Europe 1 avec beaucoup de modestie. Il évoque une "petite idée" et invite les gens à "sponsorer une cantine gratuite", d'abord à Paris puis dans les grandes villes de France. Maryse Gildas était à ses côtés.

Berlin 1989, le jeune homme et le mur A la merci de « la maladie de Berlin » « Il ne se passait rien le matin, rien le midi, rien le soir et rien non plus la nuit », résume-t-il à présent dans le français hésitant de ceux qui ne le parlent plus si souvent. Dans ce cadre monotone à devenir fou, la Berliner Krankheit (la « maladie de Berlin ») le guette, ce mal qui ronge les habitants de Berlin-Ouest qui n'ont pas les moyens de s'évader de temps en temps. Car on ne quitte pas si facilement une île, même artificielle, quand elle est entourée par l'Allemagne de l'Est : les billets d'avion sont hors de prix et le transit routier, via les corridors, interminable à cause des contrôles.

AUDIO - Il y a 30 ans, l'appel de Coluche sur Europe 1 Il y a tout juste 30 ans. Nous sommes le 26 septembre 1985. Coluche est en direct sur l'antenne d'Europe 1, pour son émission quotidienne Y’en aura pour tout le monde. L'humoriste se lance : "Si, des fois, il y a des marques qui m'entendent, s'il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu'on pourrait commencer à faire à Paris et puis qu'on étalerait après dans les grandes villes de France, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto qui aurait comme ambition au départ de faire 2.000 ou 3.000 repas par jour gratuitement". Et l'humoriste de poursuivre. "Tout ceux qui sont intéressés, tout ceux qui ont des grosses cantines qui ont des restes, tout ceux qui sponsorisent: on est prêts à recevoir les dons de toute la France.

Related: