background preloader

Oeuvre similaire : Tres de Mayo

Oeuvre similaire : Tres de Mayo
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tres de Mayo (nom complet : El tres de mayo de 1808 en Madrid, soit « Le trois mai 1808 à Madrid ») est un tableau renommé du peintre espagnol Francisco de Goya. Peinte en 1814 et conservée au musée du Prado à Madrid, cette toile est également connue sous le nom Les Fusillades du 3 mai ou en espagnol sous les noms de El tres de mayo de 1808 en Madrid, ou Los fusilamientos de la montaña del Príncipe Pío[2]. Ce tableau est la suite directe des événements décrits par Dos de Mayo. Dans la nuit du 2 au 3 mai 1808 les soldats français — en représailles à la révolte du 2 mai — exécutent les combattants espagnols faits prisonniers au cours de la bataille. Le sujet de la toile, sa présentation ainsi que la force émotionnelle qu'elle dégage font de cette toile l'une des représentations les plus connues de la dénonciation des horreurs liées à la guerre. Description de l'œuvre[modifier | modifier le code] Analyse[modifier | modifier le code]

Guerre de Corée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre de Corée a lieu du au entre la République de Corée (Corée du Sud), soutenue par les Nations unies, et la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), soutenue par la République populaire de Chine et l'Union soviétique. Elle résulte de la division de la Corée (en) à la suite d'un accord entre les Alliés victorieux de la guerre du Pacifique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La péninsule Coréenne était occupée par l'empire du Japon depuis 1910. Après la reddition du Japon en septembre 1945, États-Unis et Union soviétique se partagèrent l'occupation de la péninsule le long du 38e parallèle, avec au sud des forces américaines d'occupation et au nord des forces soviétiques[19]. L'échec de tenue d'élections libres dans la péninsule en 1948 aggrava la division entre les deux côtés ; le Nord établit un gouvernement communiste, tandis que le Sud établit un gouvernement pro-américain. Origines[modifier | modifier le code]

Guernica (Picasso) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Guernica est une des œuvres les plus célèbres du peintre espagnol Pablo Picasso, et un des tableaux les plus connus au monde[2],[3],[4],[5]. Picasso réalisa cette huile sur toile de style cubiste entre le premier mai et le 4 juin 1937 à Paris, en réponse à une commande du gouvernement républicain de Francisco Largo Caballero pour le pavillon espagnol de l'Exposition Internationale de Paris de 1937. Conservée pendant toute la dictature franquiste aux États-Unis, sur demande de Picasso, cette œuvre a été transférée en 1981 en Espagne, où elle est conservée depuis au Musée Reina Sofía à Madrid. Création Le gouvernement espagnol républicain de Francisco Largo Caballero envoya en janvier 1937 le directeur général des Beaux-Arts Josep Renau demander à Picasso de réaliser une peinture murale pour le pavillon espagnol de l'Exposition Internationale de Paris de 1937[6] La peinture Caractéristiques techniques Description Interprétation Sources d'inspiration

Pablo Picasso Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pablo Picasso Pablo Picasso en janvier 1962. Œuvres réputées Compléments Pablo Ruiz Picasso, né à Malaga, Espagne, le 25 octobre 1881 et mort le 8 avril 1973 (à 91 ans) à Mougins, France, est un peintre, dessinateur et sculpteur espagnol[1] ayant passé l'essentiel de sa vie en France. Artiste utilisant tous les supports pour son travail, il est considéré comme le fondateur du cubisme avec Georges Braque et un compagnon d'art du surréalisme. Biographie Enfance et famille En 1891, le musée provincial de Malaga, dont José Ruiz Blasco était le conservateur, ferme ses portes, ce qui oblige le père à trouver d'autres moyens de subsistance. Le peintre débutant L'artiste ne signe plus ses toiles du nom de Ruiz Blasco mais de celui de Picasso à partir de 1901 À Barcelone en 1896, il est reçu à l'École de la Llotja, où enseigne son père, ayant exécuté en un jour le sujet de l'examen pour lequel on laisse généralement un mois aux candidats[13]. Période bleue

Massacre en Corée Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] C'est une reprise d'un tableau de Francisco de Goya, Tres de Mayo qui présentait les troupes françaises fusillant des civils en Espagne, sous les ordres de Joachim Murat, et aussi d'un tableau de Manet, L'Exécution de Maximilien. Dans ces années-là, Pablo Picasso s'affranchit des idées communistes. Analyse du tableau[modifier | modifier le code] Il se dégage du tableau une impression générale de désolation, les couleurs tirent vers le gris. On peut distinguer une gradation dans la peur parmi les civils : les personnages les plus éloignés du spectateur semblent n'avoir pas saisi l'imminence du désastre : une petite fille court, une autre joue insouciante, une jeune femme semble interloquée. Références[modifier | modifier le code] ↑ Musée Picasso : Peintures, papiers collés, tableaux-reliefs, sculptures, céramiques, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1985, p. 102

Liens Quel est le style de peinture de Picasso S'inscrire en utilisant : Inscrivez-vous à Answers.com : > Quel est le style de peinture de Picasso ? Réponse : Le style de Picasso est principalement considéré comme abstrait, mais il avait un style plus conventionnel, y compris une période bleue (où les choses qu'il peignait avaient une teinte bleuâtre). C'est cubisme. Premièrement répondu par Frost123123. Dossier pédagogique : Pablo Picasso > English text MONOGRAPHIES DES GRANDES FIGURES DE L'ART MODERNE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne L’œuvre de Pablo Picasso Biographie de l’artiste Notices d’œuvres • Buste de femme, 1907 • Femme assise dans un fauteuil, printemps 1910 • Bouteille de Vieux-Marc, verre et journal, 1913 • Rideau pour le ballet « Parade », 1917 • Le Minotaure, 1928 • L’Aubade, 1942 • La Pisseuse, 1965 • Le Verre d’absinthe, 1914 • Figure (projet de monument à Apollinaire), 1928 • Tête de femme, 1957 • Tête de femme, 1957-1991 • Le Vase aux trois têtes, 1955 Textes de référence Propos de Pablo Picasso Témoignage de Françoise Gilot Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l’art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *À NOTER Les collections du Musée comportent plus de 59 000 œuvres. L’œuvre de Pablo Picasso Notices d’œuvres • Diaghilev et les Ballets russes

Les images des tableaux de Picasso Éternels Éclairs La Biographie Il est recommandé d'aller voir le site officiel. - Aussi : Des droits d'auteurs protègent les oeuvres ici présentes ; en cas de réclamation des ayants droit celles-ci seraient immédiatement retirées. Stéphen Moysan Femme de profil, par Pablo Picasso La buveuse d'absinthe, par Pablo Picasso Image en haute résolution non disponible La mort de Casagemas, par Pablo Picasso Mère et enfant, par Pablo Picasso Portrait de Gustave Coquiot, par Pablo Picasso Arlequin assis, par Pablo Picasso Femme au chignon (I), par Pablo Picasso Femme au chignon (II), par Pablo Picasso Femme au repassage, par Pablo Picasso L'arlequin et sa compagne, par Pablo Picasso L'ascète, par Pablo Picasso La Célestine, par Pablo Picasso La tragédie, par Pablo Picasso La vie, par Pablo Picasso Le gourmet, par Pablo Picasso Le repas de l'aveugle, par Pablo Picasso Le vieux guitariste, par Pablo Picasso Mendiant et enfant, par Pablo Picasso Acrobate à la boule, par Pablo Picasso Au Lapin Agile, par Pablo Picasso

Related: