background preloader

Trouble bipolaire

Facebook Twitter

N-acétyl-cystéine (NAC) Le syndrome entéropsychologique (Gut and Psychology Syndrome) Ce syndrome se trouve à la croisée des fonctions digestives et cérébrales.

Le syndrome entéropsychologique (Gut and Psychology Syndrome)

Cette appellation a été créée en 2004 par le Dr Natasha Campbell-McBride, Neurologue et Nutritionniste, après avoir travaillé avec des centaines d'enfants et d'adultes atteints de pathologies neurologiques et psychiatriques telles que troubles du spectre autistique, déficit d'attention avec ou sans hyperactivité, schizophrénie, dyslexie, dyspraxie, dépression, troubles obsessionnels compulsifs, trouble bipolaire et autres problèmes d'ordre neuropsychologique et psychiatrique. La lecture de l'ouvrage Le syndrome entéropsychologique permettra de mieux comprendre ce syndrome, son étiologie ainsi que ses modalités de traitement par un protocole nutritionnel adapté.

Une vue d'ensemble du syndrome. Souffrez-Vous du Trouble Bipolaire? 13 Symptômes du Trouble Bipolaire. Le trouble bipolaire est un trouble de l’humeur qui affecte de nombreuses personnes.

Souffrez-Vous du Trouble Bipolaire? 13 Symptômes du Trouble Bipolaire

Ceux qui souffrent du trouble bipolaire expérimentent une alternance d’épisodes de manie suivis d’épisodes de dépression et vice-versa. N-AcétylCystéine (NAC) dans les troubles bipolaires et les troubles associés Par Dr E Hantouche, CT. Troubles bipolaires : le lithium reste le traitement de base. La psychose maniacodépressive, dite encore maladie bipolaire de type 1, affecte 1 % de la population dans sa forme «pure» mais 4 % souffrent d'une forme «édulcorée», cependant non moins douloureuse.

Troubles bipolaires : le lithium reste le traitement de base

Ces troubles dits bipolaires, qui se manifestent par des phases de dépression alternant avec des moments d'excitation, d'insomnie, de sentiment d'euphorie, d'idées de grandeur… se distinguent des dépressions réactionnelles par l'absence de facteurs déclenchants clairs. Et surtout par les différences dans le traitement et la prise en charge. Depuis plusieurs années déjà, une forte prédisposition génétique paraît être en cause dans ces affections. Certaines familles apparaissent plus touchées que d'autres. Contrairement à d'autres maladies mentales graves, il existe pour la psychose maniacodépressive et les troubles bipolaires des traitements qui s'avèrent efficaces et assurent une vie quasi normale pour un pourcentage non négligeable de malades.

L’inositol : un anxiolytique sans danger et… sans marché  L’inositol, ou vitamine B7 a fait l’objet de nombreuses recherches où il a prouvé qu’il était supérieur ou équivalent aux principaux anxiolytiques prescrits couramment, sans en avoir les effets secondaires.

L’inositol : un anxiolytique sans danger et… sans marché 

Pourquoi ne le prescrit-on pas ? Parce que c’est trop facile à extraire. Le taux d’inositol dans les nerfs décline avec l’âge, de même que la rapidité des réflexes. Considérée comme la vitamine de l’âge d’or, l’inositol ou la vitamine B7 est fait partie des vitamines du groupe B, un ensemble vitaminique indispensable qui est essentiel à la production d’énergie à partir des aliments ainsi qu’à l’activité du métabolisme des graisses et des protéines. Sans vitamines du groupe B, le cerveau et le système nerveux ne peuvent fonctionner adéquatement, sans compter qu’elles contribuent dans l’ensemble au maintien de la santé de la peau, des cheveux, des yeux, de la bouche et du foie. Bipolaires ! Ne vous laissez pas faire !  47 Commentaires et 0 tweets La maladie bipolaire, ou trouble bipolaire, a le vent en poupe.

Bipolaires ! Ne vous laissez pas faire ! 

Curieuse formule pour une pathologie mentale… Evidemment, mais être bipolaire, c’est très tendance, et ça peut vite vous tomber dessus. En 2014 ce trouble caracole en tête des diagnostics de santé mentale. Dépression, pertes de mémoires, difficulté de concentration, troubles bipolaires, anxiété, irritabilité, sautes d'humeur et connexion aux levures Candida albicans. Dépression, pertes de mémoires, difficulté de concentration, anxiété, irritabilité, troubles bipolaires, sautes d'humeur et Candida albicans La santé mentale est définie comme: «un état de bien-être psychologique et émotionnel permettant à chacun de reconnaitre ses propres capacités, de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et fructueux et de contribuer à la vie sociale" Des conditions chroniques comme la dépression, les troubles bipolaires, ou les pertes de mémoire sont donc ainsi le plus souvent classés comme des troubles mentaux et sont généralement traités par des psychiatres prescrivant l'utilisation de médicaments.

Dépression, pertes de mémoires, difficulté de concentration, troubles bipolaires, anxiété, irritabilité, sautes d'humeur et connexion aux levures Candida albicans

Mais lorsque les troubles mentaux comme la dépression chronique, les troubles bipolaires ou les pertes de mémoire sont liés à des carences sévères comme celle de la vitamine B3, il est évident qu'un traitement par des médicaments psychotropes ne règlera pas la cause sous-jacente dudit "trouble mental. " Bipolaires ! Ne vous laissez pas faire !  Automutilation: un indice de bipolarité et non de borderline ! Auto-mutilations et tentatives de suicide : relations au trouble bipolaire ou au trouble de personnalité limite L’auto-mutilation est traditionnellement associée au trouble de la personnalité limite ou Borderline, et rarement examinée séparément des tentatives de suicide.

Automutilation: un indice de bipolarité et non de borderline !

L’expérience clinique suggère que l’auto-mutilation est commune dans le trouble bipolaire. Cette hypothèse a été testée dans une étude familiale sur la génétique moléculaire de la dépression et la personnalité. L’étude a inclus des proposants traités pour dépression ainsi que les parents ou fratrie. Cyclothymie, bipolarité chez l'enfant et l'adolescent. Bipolaires ! Ne vous laissez pas faire !  Bipolarité, les prémices d'une dérive. Au cours des années 1950, les essais concluants effectués par Henri Laborit ont conduit à la mise sur le marché de la Clorpromazine, neuroleptique destiné à traiter les crises maniaques et chef de file d’une longue série de médicaments destinés à soigner les pathologies neuro-psychiques.

Bipolarité, les prémices d'une dérive

Au départ, traiter les maladies mentales ou l’épilepsie en mal de solutions, répondait à un vrai besoin. Puis, sont arrivées les benzodiazépines anxiolytiques (Valium® Tranxène©…) qui dans certains cas se sont révélés précieux, mais ont vite étendu leur champ d’application à la prise en charge médicale des inconforts psychiques de la vie. Un boulevard pour les débouchés économiques… Grandeur et décadence des antidépresseurs. Aux frontières de la bipolarité et de l’état limite. La frontière entre le trouble bipolaire et borderline semble souvent floue à établir.

Aux frontières de la bipolarité et de l’état limite.

Le trouble borderline est qualifié de diagnostic d’élimination après qu’une clinique du spectre bipolaire eut été explorée et qu’un traitement visant à ‘’thymoréguler’’ les variations brutales de l’humeur caractérisant le maniaco-dépressif eut été épuisé. Afin de favoriser la compréhension de ces deux pathologies, nous proposons d’en exposer leurs caractéristiques communes et leurs dissemblances. La bipolarité se distingue de l’état limite au moyen de la fréquence des épisodes maniaques et hypomaniaques. Au sein de la bipolarité nous distinguons : - La bipolarité de type I : comprenant de longs épisodes de manie s’étalant sur une durée minimum d’une semaine espacés de longues périodes de dépression dont la durée s’étend au-delà de deux semaines et inversement. Recherche, Les secrets d’un bon sommeil : il n’y a pas de mystère !

Je sais que tu es souvent tenté de manger le soir des plats lourds comme les pâtes ou les pizzas ou du junk-food comme les McDo.

Recherche, Les secrets d’un bon sommeil : il n’y a pas de mystère !

Sache que plus c’est gras, riche et lourd, plus tu diminues tes chances de dormir de bonnes conditions. Pourquoi ? Parce qu’un sommeil de bonne qualité nécessite d’avoir l’estomac pas trop lourd : pour avoir une température interne relativement basse, cela nécessite de manger léger, car un repas abondant risque de te réveiller en pleine nuit, à cause du travail de la digestion qui augmente ta température corporelle et perturbe ton sommeil.

Une petite astuce serait de laisser passer deux heures entre la fin du dîner et le coucher. J’ai bien dit "manger léger", mesdemoiselles, et non sauter de repas ! Que tu sois un lève-tôt ou un couche-tard, il est important que tu respectes tes besoins de sommeil et que tu aies un même rythme chaque nuit. Si tu préfères les sports plus durs, il vaut mieux les pratiquer le matin ou dans l’après-midi au plus tard. Troubles bipolaires et sommeil. Recherche, son équipe. Psychiatre, conseiller scientifique, expert des troubles anxieux et bipolaires, secrétaire du forum européen bipolaire Centre des Troubles Anxieux et de l'Humeur, Paris (depuis 2007)Cabinet Privé, Paris (depuis Avril, 2003)Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris (depuis 1998)Hôpital Ste Anne, SHU, Paris (1986-1995)Hôpital de la Croix, Liban Le docteur Elie HANTOUCHE est psychiatre, spécialisé depuis plus de vingt ans dans les troubles bipolaires et les troubles obsessionnels compulsifs.

Il dirige le CTAH, Centre des Troubles Anxieux et de l’Humeur, à Paris www.ctah.eu. Il est secrétaire du Forum Bipolaire Européen avec le Pr Jules Angst et le Pr Giulio Perugi (www.eubf.org), membre organisateur du congrès mondial IRBD, rencontre annuelle des experts internationaux des troubles bipolaires (www.irbd.org) et conseiller scientifique de l’Aftoc (aftoc.club.fr) et du site d’information www.bipolaire-info.org. LE TROUBLE BIPOLAIRE. Pourquoi le trouble bipolaire est-il considéré comme une « maladie » ? Dans la vie, il y a toujours des hauts et des bas. Il est normal de se sentir heureux, triste ou irrité.

Le trouble bipolaire, que l’on appelle également maladie affective bipolaire, est un état pathologique ; les personnes qui en sont atteintes, souvent qualifiées de maniacodépressives, présentent des sautes d’humeur extrêmes, qui n’ont parfois rien à voir avec les événements qu’elles ont vécus. Ces sautes d’humeur se répercutent également sur la façon dont la personne pense, se comporte et agit. L'antidote. Les troubles bipolaires, anciennement appelés psychose maniacodépressive, sont des troubles qui affectent l'humeur. Cours - Psychiatrie - La psychose maniaco-dépressive. I - Définition La psychose maniaco-dépressive est une maladie mentale caractérisée par des dérèglements de l'humeur, qui évolue par accès se détachant plus ou moins franchement les uns des autres et de l'état normal. C'est la succession chez le même patient d'accès maniaques et d'accès dépressifs.

Le patient peut retrouver son état normal dans l'intervalle qui sépare les différents accès. Ces deux états peuvent se reproduire régulièrement suivant un rythme cyclique très visible (en moyenne de 6 mois à 2 ans). On parle de psychose à propos de cette affection psychiatrique car durant les accès : le patient n'a pas conscience du caractère pathologique des troubles ; il existe une altération du contact avec la réalité ; il est fréquent d'observer des idées délirantes soit à thématique mégalomaniaque (dans l'accès maniaque), soit à thématique dépressive avec idées délirantes d'incurabilité, d'indignité, et une forte culpabilité. Inter-épisode : Intervalle libre ou lucide ? » Les syndromes bipolaires - Santé. Recherche, Vivre avec un cyclothymique : sortir de l’impuissance et amener à l’apaisement. Quelques pistes pour mieux vivre son couple avec un cyclothymique. « - Avec toi, on ne sait jamais sur quel pied danser !

- Mais je ne sais même pas moi-même sur quel pied je danse ! Recherche, Un Bon traitement pour la cyclothymie. Hypomanie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Trouble bipolaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dysthymie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bipolaire-info - Accueil. Fr-recherchedepression.pdf (Objet application/pdf) L'Encéphale - Vol 35 - n° S5. Trouble bipolaire, le forum des bipotes. Compte rendu reproduit avec l'aimable autorisation de Christian Gay que je remercie vivement. Conférence Argos 2001 du 26/05/2011 au FIAP (30 rue Cabanis - 75014 Paris) Trouble bipolaire, le forum des bipotes.

Bonjour voila ce qui c est passé hier:j étais dans notre restaurant pour assister a une soiree musicale que j avais organisé.mon mari n était pas censé etre la mais il est passé avant et après le concert.avant ,rien a dire a part qu il a avalé cul sec 4 flutes de champagne en 1/2 heureensuite ,apres sa prestation a domicile,il est revenu et la ,il a commencé a me rentrer dedans alors que je ne m en occupait pas.puis il s est assis a une table en face de moi ,avec un grand verre de gin tonic,a sorti une pochette de tete de canabis assez importante ,c est roulé un petard sans tabac et a distribué a son équipe de stagiaires (10 gamins entre 16 et 18 ans)une tete chacun pour qu ils roulent. Trouble bipolaire, le forum des bipotes. Carbonate de lithium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sel de lithium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] Trouble bipolaire : Au-delà du lithium.