background preloader

Youtube

http://www.youtube.com/watch?v=vQIabPEgN3U

Related:  MANAGEMENT STMGhdelaminneculturebtsamMobiliser les ressourcesNotions et concepts du programme en vidéo ...

Bien préparer une réunion > La réunion est-elle incontournable ? Faire une réunion, c'est mobiliser le temps de chaque participant, et le vôtre aussi ! Alors, vérifiez toujours que les points que vous avez à aborder ne peuvent être étudiés d'une autre façon : par mail, au téléphone, dans le bureau des collaborateurs concernés, ou lors des questions annexes d'une réunion déjà programmée. > Une réunion de quel type ? Vous ne préparez pas une réunion de la même façon s'il s'agit :- du briefing quotidien qui permet à chacun de faire un point sur ses avancées ;- du point hebdo : qui consiste à dresser un rapide bilan de la semaine tout en laissant la parole en fin de réunion pour élargir un sujet ou aborder des imprévus ;- d'une réunion dense : qui se caractérise par plusieurs points à l'ordre du jour et des débats en perspective ;- d'un brainstorming qui réunit les conditions pour libérer une effervescence créative ! > Quelle hiérarchie pour votre ordre du jour ?

Les 8 règles d'or d'une réunion réussie chez Google selon Eric Schmidt Ces rassemblements professionnels peuvent sembler fastidieux mais ils n'en restent pas moins indispensables au bon fonctionnement d'une entreprise. Quelques conseils. Il se peut que vous soyez habitué aux réunions médiocres et que vous les ayez acceptées comme une forme de fatalité à laquelle il faut vous plier avec douleur. Toutes sortes de sociétés sont en proie aux réunions imparfaites, qu'il s'agisse de start-up ou de grands groupes. Mais une réunion bien menée est différente. Selon Eric Schmidt, ancien directeur de Google et actuel président du groupe, et Jonathan Rosenberg, ancien vice-président chargé des ventes, "il s'agit de l'occasion la plus propice pour communiquer des données et des opinions, traiter certains problèmes et prendre des décisions."

CARRIERE - Gérer les différences culturelles en entreprise Les différences culturelles au sein d'une entreprise peuvent être source de tensions et constituer une entrave majeure au fonctionnement du groupe, voire une cause d'échec. Mais elles peuvent aussi être facteurs d’épanouissement des individus et de performances des entreprises. Le résultat dépend de la manière dont on gère les différences culturelles. « Salariés libérés, performance assurée?  échanges avec Isaac Getz et Mehdi Berrada “Salarié-e-s libéré-e-s, performance assurée ? A la rencontre d’entreprises à contre courant qui font une confiance totale à leurs collaborateurs et leurs collaboratrices » : c’était le sujet qui interpellait les près de 200 participants à la soirée «Vivre l’économie autrement» du Centre du Hautmont près de Lille début décembre. Dans un monde qui ne sait plus très bien où il va, devant les incertitudes qui raccourcissent nos horizons, quand le pragmatisme semble être devenu synonyme de « baisse la tête, avance et tais-toi » ce sujet peut apparaître un rien provocant. Parler d’entreprises libérées, de bonheur pour être performant, d’autonomie, de liberté, de responsabilité ou de pouvoir confié à ceux qui font, c’est effectivement parler de pratiques managériales à contre-courant. Trois intervenants qui ont étudié, accompagné ou mis en place ce type d’organisation nous ont partagé leurs visions et expériences.

Darketing : L'Oréal, la beauté de la stratégie Le mois dernier, Darketing revenait pour une septième saison ! Pour bien débuter celle-ci, Eric Briones recevait Manuel Diaz, auteur de "Tous digitalisés – Et si votre futur avait commencé sans vous ?". Aujourd'hui, Darkplanneur nous parle de la stratégie de la marque L'Oréal, avec, comme invité, Jean-François Delplancke, co-auteur du livre "L'Oréal, La beauté de la stratégie" et professeur associé à l'ESCP Europe. Pourquoi cette entreprise est-elle le plus gros fleuron de l'économie française ?

Thème 2.2 : Quelles finalités pour les organisations publiques ? Thème 2.2 Quelles finalités pour les organisations publiques ? 0. Courtes vidéos sur la région, le département, la commune et l'intercommunalité1.Dans la peau d’un maire (vidéo 7 m) et comment financer les projets ? (Vidéo) 2.Définition d’une administration publique 3.Secteur non marchand et marchand, et les besoins non marchands satisfaits 4.Qu’est-ce que qu’un service d’intérêt général, un service public,service d’intérêt économique universel et un service universel 5.Les différentes types d’organisation publique : Administration centrale, ODAC, Collectivités locales et ODAL.

Les habitudes au bureau diffèrent selon les pays INFOGRAPHIE - Une étude publiée par Steelcase décortique minutieusement les différentes habitudes au bureau dans une dizaine de pays. Les open-spaces, réunions, conférences-call ou brain storming sont autant de concepts récurrents dans les entreprises. Selon la structure où le domaine d'activité concerné, les habitudes de travail sont susceptibles de varier. Mais dès lors que l'on franchit les frontières d'un autre pays, elles peuvent complètement changer de visage. Ainsi, si la figure du «chef» aux États-Unis a un leadership qui ne peut exister sans la consultation régulière de ses salariés, en Chine, le chef est quasiment considéré comme un dieu. Le spécialiste de l'espace de travail Steelcase a publié une longue enquête qui détaille les habitudes actuelles au travail, dans plusieurs pays, aux quatre coins de la planète.

7 raisons qui font le succès des créateurs du Gore-Tex Vous ne le savez peut-être pas mais derrière le Gore-Tex, un tissu révolutionnaire, il existe une rare famille d’innovateurs de père en fils. Au fil des ans, Bill, Geneviève et leur fils Bob Gore ont construit une organisation tournée toute entière vers l’innovation. Je vous propose de découvrir les 7 raisons qui ont fait et font encore le succès de leur entreprise. Vous trouverez à la fin de l’article une vidéo de Terry Kelly, l’actuelle PDG de Gore. Save est passé de 3 collaborateurs à plus de 150 en 1 an - StartupBegins StartupBegins « Quand j’avais 16 ans, mes amis faisaient du baby sitting. Moi je faisais de la réparation d’ordinateurs » Le déclic Damien Morin Pour la petite anecdote, ça fait longtemps que je répare. Quand j’avais 16 ans, mes amis faisaient du baby sitting.

Related: