background preloader

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes

http://eduscol.education.fr/pid28783/scolariser-les-eleves-allophones-et-les-enfants-des-familles-itinerantes.html

Related:  CRPE 2ème épreuve orale: CSEScolarisation des élèves allophones/primo-arrivantsLe suivi des élèvesEcole inclusive 2Élèves à besoins éducatifs particuliers

Les réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) Élèves concernés L’objectif de l’école est de développer les potentialités de tous les élèves, de les conduire à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture en assurant pour chacun d’entre eux les conditions de sa réussite. La difficulté, inhérente au processus même d’apprentissage, est prise en compte par chaque enseignant dans son action quotidienne en classe. Toutefois, l’aide apportée par l’enseignant, avec l’appui de l’équipe pédagogique du cycle et, là où il est mis en œuvre, du dispositif "Plus de maîtres que de classes", peut ne pas suffire pour certains élèves.

Dynadiv - Programme de recherche "PARAADIV" (PARcours d'Apprenants, Altérité, DIVersité) Version française > Activités > Programmes Ce programme s'intéresse aux problématiques de l'altérité culturelle et linguistique dans les processus d'insertion, notamment ceux liés à l'insertion scolaire. Vous trouverez ci-joint un diaporama présentant un projet de recherche en cours, mené en collaboration par Cécile GOÏ, Emmanuelle HUVER et Elatiana RAZAFI, membres de DYNADIV. La recherche de terrain est orientée vers un public d'Elèves Nouveaux Arrivants (ENA), dans l'objectif d'opérer au travers de celui-ci un "effet de loupe". On peut en effet considérer que, pour les ENA, l'altérité culturelle et linguistique est plus manifeste que pour d'autres publics.

Évaluation des acquis, accompagnement pédagogique des élèves, dispositifs d'aide et redoublement - BO n°44 du 27 novembre 2014 Publics concernés : les élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées publics et privés sous contrat de l'éducation nationale et des établissements de l'enseignement agricole publics et privés sous contrat. Objet : modifications des dispositions du code de l'éducation relatives à l'évaluation des acquis et à l'accompagnement pédagogique des élèves, aux dispositifs d'aide et au redoublement. Entrée en vigueur : le présent décret entre en vigueur le lendemain de sa publication pour les dispositions de son article premier et à partir de la rentrée scolaire 2015 pour ce qui concerne les dispositions de ses autres articles. Références : le code de l'éducation modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa version issue de cette modification, sur le site Légifrance : Article 1 - Le chapitre Ier du titre Ier du livre III de la partie réglementaire du code de l'éducation est complété par une section 5 ainsi rédigée : « Section 5

Élèves intellectuellement précoces - Ressources pour les accompagner (Eduscol) Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves intellectuellement précoces Les élèves intellectuellement précoces font partie des élèves à besoins éducatifs particuliers. Si un grand nombre de ces élèves poursuit une scolarité sans heurt, certains peuvent rencontrer des difficultés passagères ou durables pouvant aller jusqu'à l'échec scolaire. C'est pourquoi, il est important de se préoccuper de ces élèves et de prendre en compte leurs besoins éducatifs particuliers. Les actions de prévention et de remédiation des troubles sont rendues possibles grâce à la formation des différents personnels.

FLE, FLM, FLS, DNL, clivage et partage L’accueil et la scolarisation des élèves nouvellement arrivés en France, une question socialement vive ? En tout cas, elle reste sensible et dérangeante dans un pays de tradition monolingue où l’idée que le français pourrait être langue seconde [2] a mis longtemps à émerger. Confondu avec le français langue étrangère (FLE) ou référé au français langue maternelle (FLM), le français langue seconde (FLS), ce nouvel arrivant dans le paysage didactique en France, a mis du temps à avoir une légitimité (2000) [3]. Une réflexion didactique s’impose aujourd’hui car le français ne peut être raisonnablement considéré comme la langue maternelle de tous les élèves mais la langue des apprentissages scolaires.

CLIS et ULIS Parcours de scolarisation La CDAPH peut être amenée à décider une orientation vers une Classe pour l’inclusion scolaire (CLIS) tout comme l’orientation ou la réorientation éventuelle d’un élève vers une Unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS) Les Classes pour l’Inclusion Scolaire (CLIS) Ces structures d’accueil collectif d’enfants en situation de handicap sont implantées dans certaines écoles, parfois en maternelle, le plus souvent dans les écoles élémentaires. La CLIS constitue dans l’école un dispositif impliquant tous les enseignants de l’école. Elle accueille une douzaine d’élèves en situation de handicap afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire en référence à leurs projets personnalisés de scolarisation.

L’immigration à l’école – Évolution des politiques scolaires d’intégration L ES ENFANTS dossier Immigration et intégration DE MIGRANTS ET L’ÉCOLE SANTÉ, SOCIÉTÉ ET SOLIDARITÉ N° 1, 2005 d’une partie des activités de leur classe, les ELCO marginalisent ceux à qui ils s’adressent. De même, ils dévalorisent l’étude et la pratique des langues concernées en les maintenant dans un statut particulier et minoré, au lieu de leur reconnaître celui de langues vivantes et, pour au moins trois d’entre elles (l’Arabe, l’Espagnol et le Portugais), celui de langue de communication internationale. En avril 2000, André Hussenet, auteur du rapport qui avait clairement énoncé la nécessité de revoir le bien-fondé des ELCO, devenait directeur-adjoint du cabinet de Jack Lang, ministre de l’Éducation nationale. Le 22 mai 2001, le ministre indiquait pour la première fois, en ces termes, la voie nouvelle qu’il souhaitait tracer :

Banqu'outils pour l'évaluation des élèves à l'entrée du CE2 Évaluation des élèves à l'entrée au CE2 À la rentrée 2015, les enseignants de CE2 doivent mettre en place une évaluation des élèves en français et mathématiques à des fins diagnostiques. Le but est de permettre aux équipes pédagogiques d'identifier les difficultés potentielles de chaque élève et de mettre en place une réponse adaptée dès le début de l'année scolaire. 400 fiches évaluation pour le français et les mathématiques Programmes personnalisés de réussite éducative (PPRE) Amener les élèves à maîtriser les compétences du socle Impliquer l'équipe pédagogique, l'élève et sa famille Amener les élèves à maîtriser les compétences du socle Le PPRE est proposé à tous les élèves qui risquent de ne pas maîtriser le socle commun.

UPE2A Collège Olympique –> « Adapter sa pédagogie à la présence d’élèves allophones en classe ordinaire« : résultats d’une enquête menée par le CASNAV de Créteil. Cette étude est entièrement disponible en ligne sur le site du Canopé de Créteil. Il ne s’agit pas seulement de constatations mais aussi de conseils pratiques et pédagogiques pour accueillir au mieux les élèves allophones dans les classes ordinaires. … d’histoire-géographie, de lettres et de SVT: un ensemble de fiches prêtes à l’emploi pour faire travailler ou évaluer les élèves allophones en classe ordinaire. … d’arts plastiques: des activités pour apprendre le vocabulaire de base des arts ainsi que des activités complémentaires sous forme de jeux. … de lettres et documentalistes: Compte rendu de la réalisation d’une séquence pédagogique en recherche documentaire et lecture au CDI, en classe de 6e, avec son adaptation pour des élèves allophones : simplification et reformulation des consignes ; approche du conte dans différentes cultures et langues.

Related:  Système éducatifELEVES ALLOPHONES