background preloader

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux
Les différents établissements médico-sociaux Ainsi, on distingue : les instituts médico-éducatifs (IME) qui accueillent les enfants et les adolescents atteints de déficiences mentales ;les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP) qui accueillent les jeunes souffrant de troubles de la conduite et du comportement ;les établissements pour polyhandicapés qui s'adressent aux enfants et adolescents présentant des handicaps complexes, à la fois mentaux et sensoriels et/ou moteurs ;les instituts d'éducation sensorielle (handicaps auditifs et visuels) portent des noms variables ;les établissements pour enfants et adolescents présentant un handicap moteur sont souvent appelés IEM (instituts d'éducation motrice). L'orientation L'orientation vers ces établissements relève d'une décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La scolarisation en établissement médico-social Le PPS Textes de référence Code de l'action sociale et des familles : Related:  Elèves à besoins spécifiquesÉlèves en situation de handicap ou maladesHandicap

Scolarisation des élèves handicapés - Enseignement de la langue des signes Texte fondateur : la loi du 11 février 2005 La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a permis des avancées notables dans la scolarisation des jeunes sourds. La langue des signes française (LSF) est désormais reconnue comme une langue à part entière : tout élève concerné (sourd, fratrie) doit pouvoir recevoir un enseignement de LSF et celle-ci peut être choisie comme épreuve facultative aux examens et concours, y compris ceux de la formation professionnelle. Programmes de LSF École Conformément àl'article L 112-3 du Code de l'éducation, les élèves sourds ont désormais droit à un parcours bilingue (en langue française et en langue des signes française), dès lors que les parents en font le choix. Collège et lycée Au collège et au lycée général et technologique, des programmes sont applicables depuis la rentrée 2009. Au lycée général et technologique, il s'agit de deux programmes distincts :

Scolarisation des élèves handicapés - Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) Les élèves scolarisés au titre des ULIS Les élèves scolarisés au titre des ULIS présentent des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l'autisme), des troubles des fonctions motrices, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes). Ce sont les commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décident de l'orientation d'un élève vers une ULIS qui lui offre la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits. Les ULIS sont des dispositifs permettant la mise en oeuvre des projets personnalisés de scolarisation (PPS). Mise en œuvre du PPS Texte de référence

Scolarisation des élèves handicapés à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) - MENE0915406C La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a considérablement fait évoluer les principes de la scolarisation de l'enfant ou du jeune handicapé. Une actualisation des dispositions de la circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002 et relatives à l'organisation et au fonctionnement des CLIS est donc indispensable ; tel est l'objet de la présente circulaire qui ne préjuge pas de la réflexion plus approfondie qui devra être conduite sur les modalités d'organisation globale de la ressource académique pour la scolarisation des élèves handicapés dans les premier et second degrés. Le P.P.S., tel que défini par l'article L 112-2 du code de l'éducation, organise la scolarité de l'élève handicapé. Les modalités de scolarisation d'un élève handicapé peuvent prendre, à l'école primaire, des formes variées, en application de son projet personnalisé de scolarisation. 3 - Typologie et implantation des CLIS

Scolariser les élèves handicapés - scolariser_eleves_handicapes_114819 L'école inclusive: une réussite collective - L'histoire d'Émile Rousseau et de son école - 2Junky L'école inclusive, une réussite collective. L'histoire du petit Émile Rousseau et de l'école Notre-Dame-des-Anges charme le Québec. L'école dolmissoise est l'une des institutions du Québec à voir ses actions d'intégration et d'inclusion récompensées par l'obtention de la distinction« École inclusive 2013 ». La Commission scolaire du Pays-des-Bleuets est fière d'accueillir à l'école Notre-Dame-des-Anges le lancement de la Semaine québécoise des personnes handicapées en présence de son porte-parole, Martin Deschamps. Cet honneur lui revient grâce au prix « École inclusive 2013 » que cette école vient d'obtenir. Le prix « École inclusive 2013 » est offert depuis 2010 par l'Association québécoise pour l'intégration sociale (AQIS) afin de reconnaitre les écoles qui vivent une expérience positive d'inclusion scolaire. Les droits d'auteurs de ce vidéo appartiennent à l'AQIS qui nous a permis de le diffuser.

Scolarisation des élèves handicapés - L'accès aux études supérieures En lycée Les élèves handicapés qui souhaitent poursuivre leur formation dans une classe post-baccalauréat (BTS, par exemple) d'un lycée ou d'un lycée professionnel peuvent continuer à bénéficier, dans les mêmes conditions que dans le cycle secondaire, d'un projet individuel. En université Dans chaque université, des actions spécifiques sont conduites pour favoriser l'accueil d'étudiants handicapés : accessibilité des locaux, y compris restauration et hébergement (dans de nombreuses universités) ;services d'accueil ; aides pédagogiques : tutorat, soutien, preneurs de notes, interprètes en langue des signes, codeurs en langage parlé complété (LPC) selon les handicaps et les université , aides techniques. Par ailleurs, le décret n° 2005-1617 du 21 décembre 2005 prévoit les aménagements des examens et concours de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap. Dans chaque université, un responsable de l'accueil des étudiants handicapés a été désigné.

Scolarisation des élèves handicapés - Aides spécifiques pour la petite enfance La naissance d'un enfant handicapé représente toujours pour une famille un bouleversement difficile à accepter. Souvent il n'est pas possible, dès les premiers mois, d'établir un diagnostic précis et donc d'apporter aux parents des réponses satisfaisantes à l'ensemble des questions qu'ils se posent. Il faut concilier cette incertitude avec la nécessité de faire face aux contraintes spécifiques que pose l'arrivée d'un enfant avec des besoins particuliers dans un cadre familial qui n'y était pas préparé. L'aide médico-sociale précoce Ce sont les Centres d'aide médico-sociale précoce (CAMSP) qui aident les familles confrontées à cette expérience douloureuse. L'aide médico-sociale précoce est destinée à faciliter le dépistage, le diagnostic et la rééducation des troubles des enfants âgés de moins de six ans. L'accompagnement pendant la scolarisation Dans de nombreux cas, l'enfant suivi par l'équipe d'un CAMSP pourra fréquenter l'école maternelle, à temps plein ou à temps partiel.

Le projet d’accueil individualisé (PAI) Le PAI (projet d’accueil individualisé) précise les adaptations nécessaires à la scolarité et à la vie quotidienne des élèves malades ou présentant des troubles des apprentissages. ©Graphlight - Fotolia.com À lire aussi La mise en place d'un PAI doit être demandée par la famille au chef d'établissement. Le PAI concerne l'élève atteint de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance de handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire, trouble spécifique du langage. Le médecin scolaire détermine les aménagements particuliers susceptibles d'être mis en place. Pour cela, il s'appuie sur l'avis de l'équipe éducative comprenant les parents, les enseignants, le psychologue scolaire, l'orthophoniste. Le rôle de chacun et la complémentarité des interventions sont précisés dans le PAI. Aménagements de la scolarité et de la vie quotidienne

Guide pour les enseignants - guide_eleves_deficients_moteurs_116356 ULIS La présente circulaire abroge et remplace la circulaire n° 2009-087 du 17 juillet 2009 relative à la scolarisation des élèves en situation de handicap à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (Clis) et abroge la circulaire n° 2010-088 du 18 juin 2010 relative au dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré à l'exception du point 4.3 La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dispose que le parcours de formation des élèves en situation de handicap se déroule prioritairement en milieu scolaire ordinaire. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République a introduit dans le code de l'éducation le concept d'école inclusive et engage tous les acteurs dans une nouvelle conception de la scolarisation des élèves en situation de handicap. 1. Dispositions générales

Related:  Textes et documents de référence