background preloader

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux
Les différents établissements médico-sociaux Ainsi, on distingue : les instituts médico-éducatifs (IME) qui accueillent les enfants et les adolescents atteints de déficiences mentales ;les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP) qui accueillent les jeunes souffrant de troubles de la conduite et du comportement ;les établissements pour polyhandicapés qui s'adressent aux enfants et adolescents présentant des handicaps complexes, à la fois mentaux et sensoriels et/ou moteurs ;les instituts d'éducation sensorielle (handicaps auditifs et visuels) portent des noms variables ;les établissements pour enfants et adolescents présentant un handicap moteur sont souvent appelés IEM (instituts d'éducation motrice). L'orientation L'orientation vers ces établissements relève d'une décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La scolarisation en établissement médico-social Le PPS Textes de référence Code de l'action sociale et des familles :

Scolarisation des élèves handicapés - Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) Les élèves scolarisés au titre des ULIS Les élèves scolarisés au titre des ULIS présentent des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l'autisme), des troubles des fonctions motrices, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes). Ce sont les commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décident de l'orientation d'un élève vers une ULIS qui lui offre la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits. Les ULIS sont des dispositifs permettant la mise en oeuvre des projets personnalisés de scolarisation (PPS). Mise en œuvre du PPS Texte de référence

Scolariser les élèves handicapés - scolariser_eleves_handicapes_114819 Code de l'action sociale et des familles L'action sociale et médico-sociale, au sens du présent code, s'inscrit dans les missions d'intérêt général et d'utilité sociale suivantes : 1° Evaluation et prévention des risques sociaux et médico-sociaux, information, investigation, conseil, orientation, formation, médiation et réparation ; 2° Protection administrative ou judiciaire de l'enfance et de la famille, de la jeunesse, des personnes handicapées, des personnes âgées ou en difficulté ; 3° Actions éducatives, médico-éducatives, médicales, thérapeutiques, pédagogiques et de formation adaptées aux besoins de la personne, à son niveau de développement, à ses potentialités, à l'évolution de son état ainsi qu'à son âge ; 4° Actions d'intégration scolaire, d'adaptation, de réadaptation, d'insertion, de réinsertion sociales et professionnelles, d'aide à la vie active, d'information et de conseil sur les aides techniques ainsi que d'aide au travail ; - publient leurs comptes annuels certifiés ;

Scolarisation des élèves handicapés - L'accès aux études supérieures En lycée Les élèves handicapés qui souhaitent poursuivre leur formation dans une classe post-baccalauréat (BTS, par exemple) d'un lycée ou d'un lycée professionnel peuvent continuer à bénéficier, dans les mêmes conditions que dans le cycle secondaire, d'un projet individuel. En université Dans chaque université, des actions spécifiques sont conduites pour favoriser l'accueil d'étudiants handicapés : accessibilité des locaux, y compris restauration et hébergement (dans de nombreuses universités) ;services d'accueil ; aides pédagogiques : tutorat, soutien, preneurs de notes, interprètes en langue des signes, codeurs en langage parlé complété (LPC) selon les handicaps et les université , aides techniques. Par ailleurs, le décret n° 2005-1617 du 21 décembre 2005 prévoit les aménagements des examens et concours de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap. Dans chaque université, un responsable de l'accueil des étudiants handicapés a été désigné.

L'école inclusive: une réussite collective - L'histoire d'Émile Rousseau et de son école - 2Junky L'école inclusive, une réussite collective. L'histoire du petit Émile Rousseau et de l'école Notre-Dame-des-Anges charme le Québec. L'école dolmissoise est l'une des institutions du Québec à voir ses actions d'intégration et d'inclusion récompensées par l'obtention de la distinction« École inclusive 2013 ». La Commission scolaire du Pays-des-Bleuets est fière d'accueillir à l'école Notre-Dame-des-Anges le lancement de la Semaine québécoise des personnes handicapées en présence de son porte-parole, Martin Deschamps. Cet honneur lui revient grâce au prix « École inclusive 2013 » que cette école vient d'obtenir. Le prix « École inclusive 2013 » est offert depuis 2010 par l'Association québécoise pour l'intégration sociale (AQIS) afin de reconnaitre les écoles qui vivent une expérience positive d'inclusion scolaire. Les droits d'auteurs de ce vidéo appartiennent à l'AQIS qui nous a permis de le diffuser.

Guide pour les enseignants - guide_eleves_deficients_moteurs_116356 Dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré - MENE1015813C La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l'exception. Les articles D. 351-3 à D. 351-20 du code de l'Éducation précisent les modalités de mise en œuvre des parcours de formation des élèves présentant un handicap. Dans le second degré comme dans le premier, l'état de santé ou la situation de handicap de certains élèves peuvent générer une fatigabilité, une lenteur, des difficultés d'apprentissage ou des besoins pédagogiques spécifiques qui ne peuvent objectivement être prises en compte dans le cadre d'une classe ordinaire. Ces élèves ont besoin de modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique, qui leur sont proposées par les unités pédagogiques d'intégration (UPI) depuis 1995 au collège et 2001 au lycée. 1. 2. 3.

Scolarisation des élèves handicapés - Le droit à l'École pour tous Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la république du 8 juillet 2013 ont permis des avancées majeures afin de favoriser la scolarisation des élèves en situation de handicap. L'objectif est d'aller vers une école toujours plus inclusive sachant s'adapter aux besoins spécifiques. Comme pour tous les élèves, les jeunes en situation de handicap ont des objectifs d'apprentissage. Les projets d'école et d'établissement Chaque projet d'école et d'établissement doit comporter un volet sur l'accueil et les stratégies d'accompagnement des élèves à besoins éducatifs particuliers. Le parcours de formation Les objectifs de la scolarisation Comme tous les élèves, les enfants handicapés ont des objectifs d'apprentissage.

ULIS La présente circulaire abroge et remplace la circulaire n° 2009-087 du 17 juillet 2009 relative à la scolarisation des élèves en situation de handicap à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (Clis) et abroge la circulaire n° 2010-088 du 18 juin 2010 relative au dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré à l'exception du point 4.3 La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dispose que le parcours de formation des élèves en situation de handicap se déroule prioritairement en milieu scolaire ordinaire. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République a introduit dans le code de l'éducation le concept d'école inclusive et engage tous les acteurs dans une nouvelle conception de la scolarisation des élèves en situation de handicap. 1. Dispositions générales

Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement - guide_eleves_autistes_130575

Related: