background preloader

Youtube

Youtube

http://www.youtube.com/watch?v=bb6V6ztxK4s

Related:  gabigabiCOMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV)

sans titre Vous avez envie d’une touche d’originalité dans votre déco ? Avec leur spectaculaire effet marbré, ces bougies étonneront tout le monde et donneront un petit air chic à votre salle à manger ou à votre cheminée. J’aime le marbre et tout ce qui lui ressemble de près ou de loin (oui, je parle aussi des gâteaux !). Renforcer votre relation avec l'autre. 1. Passez un dimanche ensemble. Pas un samedi soir, lorsque vous ne vous entendez pas parler à cause de la musique. La gratitude ça fait du bien Les neurosciences le prouvent : pratiquer la gratitude au quotidien est un gage de bonne santé physique et relationnelle. Donner de soi après avoir reçu nous aide à résister au stress, mais aussi à prendre conscience que nous avons besoin des autres pour exister. Anne-Laure Gannac

sans titre Pour débuter 2016, la Galerie Isabelle Gounod brandit haut les couleurs du freak en présentant la première exposition d'Anthony Lycett à Paris jusqu'au au 27 février 2016. Le travail de Lycett, photographe vivant à Londres, explore et dresse le portrait de la « sub-culture » londonienne et parisienne. Son approche analytique documente les formes d'auto-représentation qui élèvent le style au statut de culte. Une exposition qui offre un regard sur son œuvre la plus récente et fait suite à un travail de près de dix ans de capture en portraits d'individus issus de courants sociaux de l'époque actuelle. La série « Self-Styled », débutée en 2008, comprend aujourd'hui plus de 200 diptyques représentant les excentriques, les dandys, les punks, les gothiques, les travestis et l'avant-garde de Londres et de Paris.

Les sentiments sont des faits La communauté scientifique aurait beaucoup à apprendre du débat de 1958 opposant Linus Pauling et Edward Teller sur le nucléaire. C'est un modèle d'intelligence politique. Le 20 février 1958, à une époque où les essais nucléaires connaissent une croissance exponentielle à travers le monde –25 en 1955, 55 en 1957, quasiment 120 en 1958–, deux scientifiques allaient se rencontrer à San Francisco lors d'un débat télévisé portant sur ces essais atomiques militaires, leurs retombées et la question du désarmement. Devant un imposant KQED en lettres blanches, le nom de la chaîne de télévision publique organisant l'événement, est assis Linus Pauling, le lauréat 1954 du Prix Nobel de chimie et ardent partisan de la paix mondiale par la voie du désarmement nucléaire.

Comment promouvoir votre boutique via Instagram Lorsque Martha Porter, la créatrice de Buried Diamond remplit sa boutique Etsy, les articles partent généralement assez rapidement, certains quelques minutes seulement après avoir été publiés sur le site. Une grande partie de l’affluence est générée par sa présence active sur Instagram, l’application de partage de photos pour smartphone qu’elle utilise pour promouvoir ses sorties de produits en édition limitée. “Il y a tellement de place pour la spontanéité,” déclare t-elle. Pourquoi il est bon de fondre en larmes et de se briser en petits morceaux Vous connaissez, ce sentiment quand vous venez tout juste de vivre une rupture, ou de perdre votre emploi, et que tout semble si terrible et terrifiant que vous ne savez plus quoi faire, et là vous vous morfondez sur le plancher de votre chambre, à peine capable de vous rappeler comment fonctionne le téléphone, désespérément à la recherche d’un signe dans de vieilles lettres, ou sur Facebook ou dans une émission de télé; et ne trouvant rien qui puisse vous réconforter? Vous connaissez ce sentiment, n’est ce pas? Nous le connaissons tous.

Le chômage, la solution à la crise [Étant donné la longueur de l’article, voici un PDF de celui-ci, « épuré », afin de faciliter la lecture : Le chômage solution à la crise] Le chômage était le plus grand fléau de notre siècle : ces courbes sans cesse grimpantes, bien qu’habillement manipulées pour paraître moins hautes, affolaient les politiques et les citoyens. Perdre son emploi était devenu la crainte numéro un et le salarié battait la mesure avec les statistiques du chômage. Chaque vague de licenciement massif augmentait le zèle, la soumission, la servitude volontaire et l’acceptation de toujours plus d’aliénation chez les salariés les plus craintifs.Le chômage, pour le salarié craintif, c’était un territoire obscur, dangereux où seule la mort sociale attendait ceux qui y étaient jetés. Le travail paradisiaque et le chômage démoniaque

Related: