background preloader

La maltraitance des enfants

La maltraitance des enfants

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs150/fr/

Related:  Education non violenteAbus, agression, exploitation sexuelleSites web

«Sans fessée comment faire?» Voici une petite brochure illustrée, téléchargeable gratuitement, diffusée par “la maison de l’enfant” et rédigée par Catherine Dumonteil-Kremer (pédiatre). On y trouve quelques principes de base, permettant d’apporter des réponses, et poser des limites bienveillantes et respectueuses de l’enfant. A la fin de cette brochure, un texte d’Alice Miller vient nous rappeler qu’il n’existe pas de “bonne” fessée et encore moins de “fessé éducative”: à lire, et à diffuser autour de vous Maltraitance sur mineur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La maltraitance est souvent représenté dans les histoires, ici dans la tragédie grecque, où Œdipe est un enfant maltraité. Il est ici représenté lorsqu'il est découvert après avoir été abandonné accroché à un arbre avec les pieds sciemment meurtrie, d'où son nom qui signifie « pieds enflés ». « Environ 20% des femmes et 5 à 10% des hommes disent avoir subi des violences sexuelles dans leur enfance, et 23% des personnes déclarent avoir été physiquement maltraitées dans leur enfance »[1].

Les chiffres clés en protection de l'enfance L’estimation du nombre d’enfants et de jeunes majeurs pris en charge en protection de l’enfance La situation des pupilles de l'Etat L'enquête IP réalisée en 2011 Les données statistiques annuelles du 119 Les sources de données Maltraitance infantile - Institut de Victimologie La maltraitance infantile a toujours été l'objet d'un puissant déni, chaque avancée étant suivie d'une régression. Actuellement ce déni prend de nouveaux masques : « fausses allégations », aliénation parentale, résilience mal comprise, familialisme, et plus encore depuis l'affaire dite d'Outreau où l'on oublie que les 12 enfants qui étaient partie civile au procès en appel à Paris ont tous été reconnus victimes de viols et actes de proxénétisme. La fréquence : Les définitions : La maltraitance infantile englobe les graves négligences, les violences psychologiques, physiques et sexuelles. Selon l'ODAS : « L'enfant maltraité est celui qui est victime de violences physiques, cruauté mentale, abus sexuels, négligences lourdes, ayant des conséquences graves sur son développement physique et psychologique ».

L’EFT pour apaiser ta colère (et celle de tes parents…) Ah, ces colères! Elle arrivent sans crier gare, elles explosent comme un coup de tonnerre, et en plus, elle sont contagieuses, parce qu’elles provoquent aussi la colère chez les autres : une véritable épidémie! Plus difficiles à dompter qu’un tigre! Exploitation sexuelle des enfants Que l’on parle d’abus sexuels, de violences sexuelles ou d’exploitations sexuelles à des fins commerciales, il s’agit de pratiques criminelles et de souffrances intolérables aux enfants. L’exploitation sexuelle est une atteinte directe à la dignité et aux droits les plus fondamentaux de l’enfant. Qu’est ce que l’exploitation sexuelle des enfants ? L’exploiteur sexuel est celui qui « profite injustement d’un certain déséquilibre du pouvoir entre lui et une personne âgée de moins de 18 ans en vue de l’exploiter sexuellement dans l’attente soit d’un profit, soit d’un plaisir personnel ». Cette définition, formulée par le premier Congrès mondial de Stockholm (1996) sur l’exploitation sexuelle des enfants et reprise par celui de Yokohama en 2001, a permis d’articuler trois axes autour de l’exploitation sexuelle : l’abus sexuel, la violence sexuelle et l’exploitation sexuelle à des fins commerciales.

La maltraitance psychologique - L'enfant Bleu - Enfance Maltraitée - Toulouse Différents types de maltraitance La violence psychologique : elle est fréquente mais beaucoup plus difficile à repérer. Le plus souvent, elle est reconnue quand les deux types de violences précédents y sont associés (maltraitance physique, agressions sexuelles). Les différentes formes de violences LES VIOLENCES CONJUGALES REVÊTENT DES FORMES MULTIPLES QUI PERMETTENT À L’AGRESSEUR D’ADAPTER SES STRATÉGIES DE CONTRÔLE. Les formes de violence qu’il utilisera peuvent se cumuler, s’imbriquer selon l’environnement et les réactions de sa partenaire. Ces violences sont sanctionnables par la loi et peuvent faire l’objet d’un certificat médical descriptif avec définition d’une Incapacité Temporaire de Travail. Ce document est essentiel dans le parcours judiciaire de la victime. www.vos-droits.justice.gouv.frwww.institutdevictimologie.frwww.fredetmarie.be Sont des violences insidieuses, permanentes qui causent des dégâts émotionnels importants, diminuent l’estime de soi et peuvent plonger la victime en état dépressif voire suicidaire.

Quand une émotion d'enfant en cache une autre De nombreux livres traitant d’éducation se rejoignent sur ce point : les enfants peuvent envoyer des messages « cachés » difficiles à déchiffrer pour les parents, que ce soit par des comportements inappropriés ou par des émotions incohérentes, voire disproportionnées avec la situation concrète. Dans Au coeur des émotions de l’enfant, Isabelle Filliozat explique bien la notion de distorsion : un enfant qui pleure pour un vêtement trop serré éprouve peut-être de la colère pour un tout autre motif, un enfant terrifié par un chien qu’il connaît pourtant a sûrement peur d’une autre chose plus importante qu’il n’ose pas révéler. Dans ce cas, nous parents avons tendance à sur réagir : soit en nous énervant parce que nous sommes exaspérés, soit en entrant dans des jeux de pouvoir avec l’enfant, ou encore en nous lançant dans des justifications et explications sans fin. Pourtant, Isabelle Filliozat écrit que Votre énervement vous indique que l’émotion montrée en cache une autre. !

Related: