background preloader

Neurobiologie et éducation : conférence du Prof. Dr. Gerald Hüther (VOSTFR)

Neurobiologie et éducation : conférence du Prof. Dr. Gerald Hüther (VOSTFR)

http://www.youtube.com/watch?v=IGQ9i-xdruc

Related:  pédagogie du bonheurCOMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV)Réflexion et Inspiration

BLOG BLEU PRIMAIRE » Pisa, et après? Refonder les pratiques plus que les programmes On parle beaucoup de résultats, de programme et de refondation, assez peu du cœur et du quotidien de la classe et de l’établissement, de ce qu’il s’y passe concrètement, de la manière dont on permet (ou pas) d’aider nos élèves à mieux apprendre, de la façon dont les équipes travaillent (ou pas) à se donner les moyens d’interroger collectivement le bien-fondé et l’efficacité de ses pratiques pédagogiques. Habile et ingénieuse posture, typiquement française que d’ignorer la poutre de la réalité en s’acharnant sur la paille des promesses qui n’engagent que les autres … Pour réamorcer ce blog, je vous propose cet article rédigé pour le dossier Pisa, et après? du magazine Coté famille paru dans la presse ce mois de février 2014. J’y suis interviewée par Laurent Rochut aux côtés de Pierre Frackowiak, inspecteur honoraire de l’éducation nationale et Maryline Baumard, journaliste au Monde dans le cadre de la parution des résultats de l’enquête Pisa. Refondation?

Retrouver sa tortue intérieure ''Il faut retrouver sa tortue intérieure '' Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir lever le pied et en finir avec l'obsession de la vitesse... C'est ce qu'affirme Carl Honoré dans Eloge de la lenteur, déjà publié dans 23 pays. A l'occasion de sa parution en France, L'Expressmag a rencontré son auteur, journaliste canadien. Une interview exclusive... De votre propre aveu, vous avez longtemps été un «accro de la vitesse», et vous voici devenu le nouvel apôtre de la lenteur.

Quelle école pour le XXIe siècle ? Que ce soit pour répondre aux enjeux de la mutation numérique ou pour permettre l’éducation de tous les enfants, un vaste mouvement international plaide pour une école moins compétitive et plus tournée vers les savoir-faire. De San Francisco à Doha, d’Helsinki à Dakar, forums et initiatives foisonnent depuis une dizaine d’années pour inventer « l’école du XXIe siècle ». Le microcosme qui anime cette réflexion a ses lieux et rendez-vous culte, ses stars planétaires et ses réseaux de référence –parmi lesquels Ashoka, organisation internationale « qui a pour vocation de faire émerger et de soutenir les solutions entrepreneuriales les plus innovantes aux défis sociaux et environnementaux » et qui organise le 29 juin au Grand Rex (Paris) un événement intitulé « Redessinons l’éducation », en partenariat avec Le Monde. Protéiforme et multipolaire, ce mouvement a pour premier trait de penser l’éducation à une échelle mondiale. « Davos de l’éducation »

Commencer avec Montessori // Découvrir et commencer MONTESSORI // Lorsque nous découvrons et que nous décidons de nous lancer dans la pédagogie Montessori, il est facile - et assez fréquent - de se laisser distraire par les activités glanées sur le net, de les reprendre et de "faire" du Montessori "approximatif". Nous en trouvons à toutes les sauces, des activités " un peu inspirées" Montessori, ou encore des activités détournées avec le vrai matériel Montessori, ou encore "ça ressemble à du Montessori mais..." voire des activités dites Montessori "mais pas du tout dans l'esprit de"... Certes, certaines activités glanées peuvent être très intéressantes...mais comment alors savoir si c'est du Montessori ou si les activités (ou autres) répondent aux principes de la pédagogie Montessori...quand nous découvrons juste cette pédagogie? Comment ne pas être perdu dans toutes ces informations trouvées sur internet? Comment s'y retrouver!?

DÉVELOPPEMENT: L’intimidation, une ombre qui vous poursuit toute la vie DÉVELOPPEMENT: L’intimidation, une ombre qui vous poursuit toute la vie Actualité publiée le 10-09-2013 Psychological Science Alors que 30% des enfants et des jeunes se disent (ici) avoir déjà été victimes d'intimidation, cette étude anglo-saxonne montre une pérennité des effets néfastes jusqu’à l’âge adulte, comprenant un risque accru de problèmes de santé mentale et de relations sociales et familiales à l'âge adulte. Ces conclusions, publiées dans la revue Psychological Science, mettent l’intimidation ou la victimisation au nombre des marqueurs des risques psychologique et psychiatrique à l’âge adulte. Pour parvenir à ces conclusions, qui peuvent sembler dramatiques, les chercheurs de l’Université de Warwick (UK) et de la Duke (US) ont suivi plus de 1.420 participants, de l'enfance, âgés de 9 à 13 ans, jusqu’à l'âge adulte.

Savez-vous dire non? Comme bonne résolution pour 2016, il faut apprendre à s'offrir ce luxe. Parmi les choses les plus difficiles qui soient, j’en vois une qui se détache nettement: savoir dire non. Comment dites-vous «non»? "L'école est une usine à normaliser, à légitimer les différences sociales" Le Vif/L'Express : Vous écrivez que "la résignation est un plat qui se mange tôt". Comment expliquez-vous cette résignation d'une partie de la jeunesse ? Vincent Cespedes : On la résigne. On ne lui laisse aucun débouché qui pourrait conjuguer l'avenir et la passion. A l'écoute de nos enfants c'est aussi être à l'écoute de nos enfances Jacques Salomé apprendre à communiquer, à échanger, à partager pour leur éviter d'avoir à mettre des maux (sur les autres et sur eux mêmes) parce qu'ils n'auront pas suffisamment de mots pour le dire. Si on apprenait la communication à l'école comme une matière à part entière, toute la vie de nos enfants seraient transformées en ce sens qu'ils apprendraient * à communiquer non dans l'affrontement mais dans la confrontation (poser son point de vue devant celui de l'autre et non sur celui de l'autre) * à exprimer des ressentis positifs (bien être, joie, satisfaction, enthousiasme) et des ressentis négatifs (comme la frustration, la déception, la tristesse, la colère,) ce qui éviterait les "passages à l'acte" sous forme de violences verbales (disqualifications, injures, jugements de valeurs) ou de violence physiques (sur les biens et sur les personnes).

Lettre à celle que j'étais le jour de mon mariage  Amy Johnson est heureuse, divorcée, et mère de deux jeunes garçons. Il y a un peu plus de dix ans, c'était une jeune femme de 25 ans qui s'avançait avec assurance dans l'allée centrale pour épouser l'homme qu'elle aimait entièrement sans se poser de questions. Elle écrit ci-dessous une lettre à la jeune épouse pleine d'espoir qu'elle était le jour de la noce, où elle lui fait part de ses réflexions sur le mariage qui s'en est suivi et l'amour qu'elle continue à ressentir pour son ex-mari. Oh, Aim, regarde-moi ce sourire! Aujourd'hui, tu es persuadée que c'est la meilleure décision que tu aies jamais prise. Il t'aime et tu l'aimes et vous vous jurez d'être ensemble pour la vie.

Les conférences TED les plus inspirantes en matière d’éducation Voyage au coeur du TEDx Bordeaux 2014 Ca y est c’est fini… Lendemain d'une journée dont je me souviendrai toute ma vie ! Une pluie d’émotions à jamais enracinée en moi, comme si ma tête avait fait un long voyage au coeur de mon corps. Interview exclusive avec André Stern, auteur de "...Et je ne suis jamais allé à l'école" Interview avec André Stern, auteur du livre : « … ET JE NE SUIS JAMAIS ALLÉ À L'ÉCOLE » - HISTOIRE D'UNE ENFANCE HEUREUSE par Édith Chabot-L. Édith: André Stern, vous n'êtes jamais allé à l'école, vous exercez plusieurs métiers, vous êtes marié et papa d'un petit garçon, comment ça va pour vous aujourd'hui? André: Très bien, mon enfance, mes 41 dernière années d'enfance et leur actualité se passent très bien.

5 choses que j’ai apprises en disant OUI à ma fille pendant 24H Alors que je m’apprêtais à poster l’article suivant sur le thème du non, cette fois du point de vue du parent, voilà que je tombe sur un article sur dire Oui. Je n’ai pas hésité! Par ce beau dimanche, dire OUI est bien plus réjouissant. L’article est un témoignage touchant et magnifique, d’une Maman qui a accédé à la demande de sa petite fille de 6 ans.

Related: