background preloader

Neurobiologie et éducation

Neurobiologie et éducation
Related:  COMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV)Education, enseignement, apprentissageARTICLES SCIENTIFIQUES

Retrouver sa tortue intérieure ''Il faut retrouver sa tortue intérieure '' Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir lever le pied et en finir avec l'obsession de la vitesse... C'est ce qu'affirme Carl Honoré dans Eloge de la lenteur, déjà publié dans 23 pays. A l'occasion de sa parution en France, L'Expressmag a rencontré son auteur, journaliste canadien. Une interview exclusive... De votre propre aveu, vous avez longtemps été un «accro de la vitesse», et vous voici devenu le nouvel apôtre de la lenteur. Une révélation! Ce fut le déclic? Absolument. Selon vous, nous sommes tous contaminés... Mais il y a aussi une jubilation à vivre vite... Quelle est la solution? Il s'agit de trouver un meilleur équilibre entre activité et repos, travail et temps libre. De quand date cette prise de conscience? La réflexion sur la lenteur ne date pas d'hier, mais l'émergence du Slow Food en Italie, il y a une quinzaine d'années, a incontestablement accéléré les choses. Quelles sont les actions concrètes du Slow Food?

Neuromythes et enseignement De récentes études ont montré que les enseignants croient souvent à des neuromythes, c’est-à-dire à de fausses conceptions sur le fonctionnement du cerveau,. Ces neuromythes peuvent s’avérer problématiques pour la réussite des élèves, parce qu’ils peuvent orienter les pédagogues vers des pratiques d’enseignement qui ne sont pas entièrement compatibles avec le fonctionnement du cerveau de leurs élèves. Pour cette raison, dans cet article, les trois neuromythes les plus fréquents en éducation sont présentés et discutés. Le premier concerne les styles d’apprentissage, le deuxième est lié à la notion de« cerveau gauche et cerveau droit » et le troisième touche aux exercices de coordination visant l’optimisation du fonctionnement cérébral. Neuromythe 1 : Les élèves apprennent mieux lorsqu’ils reçoivent l’information dans leur style d’apprentissage préféré (ex. auditif, visuel ou kinesthésique). Il est temps d’abandonner ces neuromythes au profit d’une pédagogie plus efficace. Conclusion

8 astuces anti fièvre naturelles pour les enfants Réagissez : Partagez : Contre la fièvre de leur enfant, trop de parents administrent encore du paracétamol de manière systématique en association avec de l’ibuprofène. Le paracétamol et l’ibuprofène sont devenus des remèdes courants au quotidien. Néanmoins, ils restent bel et bien des médicaments, et doivent être administrés avec parcimonie, a fortiori chez l’enfant. Une étude à grande échelle, financée par le Medical Research Council du Royaume-Uni, a été publiée il y a peu dans The Lancet. La fièvre est un anticorps ! Bien entendu, on ne parle pas d’une forte fièvre, mais il ne faut pas paniquer si votre enfant présente quelques dixièmes de degrés au-dessus de la température normale du corps. Laisser la fièvre agir … sans s’emballer Face à une prolifération de virus, le corps réagit et se défend d’une double manière : faire monter la température locale augmente, au niveau de la cellule malade, et faire monter la température générale de tout le corps : c’est la fièvre. (1) Purssell, E.

Déclaration sur le jeu actif à l’extérieur du Conseil des médecins hygiénistes en chef - Réseau pancanadien de santé publique Déclaration du Conseil des médecins hygiénistes en chef appuie et approuve l'Énoncé de position sur le jeu actif à l'extérieur élaboré par une coalition d’organisations en 2015, qui stipule ce qui suit : « L’accès au jeu actif à l’extérieur et dans la nature, avec les risques que cela comporte, est essentiel au développement sain de l’enfant. Nous recommandons d’augmenter les occasions que les enfants ont de jouer de façon autonome dehors, dans des environnements variés, soit à la maison, à l’école, au service de garde, dans la communauté et dans des environnements naturels. » L'énoncé de position reposait sur les meilleures données probantes disponibles qui ont été interprétées par un groupe d'experts canadiens représentant 14 organisations, et a été revu et corrigé par plus de 1 600 intervenants. Le Conseil des médecins hygiénistes en chef a approuvé les recommandations suivantes,,, pour favoriser le jeu actif. Parents et soignants Municipalités, communautés et commissions scolaires

Why I Embrace Discomfort | The Fearless Heart In preparation for writing this piece, I read one that I wrote five years ago called “Why I Don’t Make New Year’s Resolutions.” I wanted to remember what I wrote to see what I might want to add. I discovered that it was all there… I still don’t make resolutions, for the same reasons. First, because I still cannot and don’t want to make predictions about the future, as I see the very attempt to control the future as one of the core failures of western civilization. Also, because I still worry about resolutions turning into weapons of self-destruction. Discomfort, watercolor monoprint What do I do instead? Starting a new year is also a time when I think about my plans for the coming year. Discomfort and Freedom Reflecting about myself, I am still the person who knows that my freedom depends on my willingness to step outside my comfort zone – the habits and beliefs that have been ingrained in me through socialization and trauma. Integrity and Discomfort

Comment apprendre à apprendre ? Apport des sciences cognitives et des outils numériques au domaine 2 du socle commun Cette conférence a eu lieu le jeudi 15 mars 2018 dans le cadre des jeudis de la recherche et du séminaire académique "Apprendre à l’ère du numérique" sur le salon EDUSPOT. Présentation de l’intervenant : Franck Ramus est directeur de recherche au CNRS et professeur attaché à l’Ecole Normale Supérieure. Présentation de la conférence : Depuis 2016, le socle commun inclut le domaine 2 intitulé « les méthodes et outils pour apprendre ». Pour aller plus loin sur ce thème : Pour préparer l’intervention : Se former aux sciences cognitives, une rencontre en classe virtuelle proposée dans le cadre des jeudis de la recherche.Retrouvez toutes nos conférences : Cycle de conférences

Annales Akashiques sur... Élever des Enfants Quelle est l’importance pour un couple d’être marié avant d’avoir des enfants ? Du point de vue des Annales Akashiques, si vous définissez le mariage comme un contrat juridique ou social, cela n'est pas du tout important. Si vous définissez le mariage comme un contrat d’âme et un engagement qui a été pris entre les deux personnes, comme un lien énergétique, alors c’est très important. Chaque enfant qui vient au monde a une âme Divine qui sait tout et, par conséquent, chaque personne dans le monde a une âme Divine qui sait tout. Cela étant dit, il est extrêmement important que les adultes qui conçoivent un enfant travaillent avec autant d’intégrité que possible. Donc, en un sens, la question du mariage est en réalité une question sur l’environnement amical et familial. De nos jours, il est courant pour la plupart des enfants d'être élevés par deux parents qui travaillent ou par un seul parent qui travaille. Traduction AD Page d’origine :

Énoncé de position sur le jeu actif à l’extérieur » Outdoor Play Canada La tendance actuelle d’interdire des activités à l’extérieur qui comportent un potentiel de blessures, comme jouer au ballon dans les cours d’école, ainsi que le débat qui entoure la sécurité de la glissade en traîneau, amène à se questionner sur l’équilibre nécessaire entre maintenir nos enfants actifs et en santé, et les protéger de blessures sérieuses. Si nous couvons constamment nos enfants et élaborons trop de règlements sur ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire, brimons-nous leur capacité naturelle à apprendre et à se développer? Si nous modifions les aires de jeux dans l’objectif de prévenir toutes les blessures et toutes les poursuites judiciaires, en évacuons-nous tout le plaisir? Est-ce vraiment plus sécuritaire pour nos enfants de passer des heures assis sur un fauteuil plutôt que de jouer activement dehors? Nous devons reconnaître la différence entre les concepts de danger et de risque.

Savez-vous dire non? Parmi les choses les plus difficiles qui soient, j’en vois une qui se détache nettement: savoir dire non. Comment dites-vous «non»? Brutalement, sèchement, mielleusement? Arrivez-vous à le dire avec amabilité, bienveillance, gentillesse? Woody Allen précise que la célébrité lui a procuré un avantage: les femmes qui lui disent «non» sont de plus en plus belles. Mais pour nous qui ne sommes pas des célébrités, comment nous arrangeons-nous avec les multiples «non» que nous devons délivrer dans la vie quotidienne? A table: reprendrez-vous de ce pudding à la menthe? Certains sont brutaux et s’en tiennent à ce simple mot, «non». Le plus souvent, dans notre beau pays, et plus encore dans la capitale, le non est rare. Tout le problème est que nous, Français, nous éprouvons une grande difficulté à dissocier une personne de son action. Il faut avouer que le non est en général plus difficile que le oui. Comment faire?

Comment développer le travail de la pensée et l’esprit critique de l’élève ? En 2016-2017, l’observatoire des pratiques en éducation prioritaire de l’académie de Créteil a visité dix réseaux REP et REP+ de son territoire. L’objectif était de répondre à la question : Comment, par quelles démarches et par quels dispositifs, développer le travail de la pensée et l’esprit critique de l’élève ? Une conférence de restitution orale du rapport sur ce sujet a eu lieu le 16 mai 2017 au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), en présence de Madame la Rectrice de l’académie de Créteil et de M. Aujourd’hui, nous publions sous sa forme écrite le rapport 2017 de l’Observatoire des pratiques en éducation prioritaire. Télécharger le rapport

Annales Akashiques sur... la Formation du Lien affectif du Nouveau-né et l'Adoption Quand et comment le lien affectif s’installe-t-il entre un nouveau-né et ses parents ou ses éducateurs ? Le lien entre un nouveau-né et ceux qui prennent soin de lui se développe lentement. Il n'est pas aussi instantané que certains pourraient le penser. Les vingt-et-un premiers jours de la vie d'un nourrisson sont un moment très important où un lien des plus profonds peut être créé. À ce stade, la connexion physique n'est pas séparée du lien mental, du lien psychologique et du lien affectif. Parce que le lien entre un nourrisson et les personnes de son entourage se développe lentement, il n'est pas nécessaire pour vous d'être pressant à ce sujet. Pour savoir comment les parents adoptifs peuvent créer un lien avec leur enfant au moment de l'adoption, et en apprendre davantage sur l'importance d'être présent pour les enfants, connectez-vous à votre espace Membre d’Akashic Transformations. Traduction AD Page d’origine : IMPORTANT !

Dessine-moi une école L’idée que nous nous faisons de l’enfance a toujours condi­tionné les méthodes éducatives et l’aspect des écoles. Jusqu’à la moitié du XVIIIe siècle, garçons et filles étaient souvent considérés comme des adultes en miniature, des lutins diaboliques ou, sous l’influence de John Locke, comme des feuilles blanches sur lesquelles parents ou éducateurs pouvaient inscrire savoir et morale. Puis, dans le sillage du mouvement romantique de la fin du XVIIIe, on s’est mis à considérer l’enfant comme un être innocent, intrinsèquement bon et avide d’apprendre ; cela a eu des effets durables (mais pas universels) sur l’architecture des écoles.En littérature, l’une des premières manifestations de ces idées nouvelles apparaît chez Louisa May Alcott dans Le Rêve de Jo March et La Grande ­Famille de Jo March (1). La mobilité des enseignants fait ­aussi qu’aucun enfant ne se ­retrouve ­coincé toute une année scolaire avec un adulte dont la personnalité ne lui convient pas (et inversement).

Related: