background preloader

Communication non-violente (Rosenberg)

Communication non-violente (Rosenberg)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La girafe est une métaphore de la Communication NonViolente La Communication NonViolente[1] (CNV) est la traduction d'une marque déposée. C'est un langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Le Centre pour la Communication NonViolente (The Center for Nonviolent Communication, CNVC)[6] parle également de communication consciente ou empathique. « L'expression Communication NonViolente (CNV) est la traduction française d'une marque déposée aux États-Unis. Cet article utilise la terminologie souhaitée par Marshall B. Marshall Rosenberg propose une définition du processus de la CNV[10][réf. insuffisante], processus qui, selon lui, est continuellement remis en question[citation nécessaire] : Selon Thomas d'Ansembourg, le processus de la CNV vise à aider à éclaircir ce que nous vivons[12]. Dans son best-seller Guérir, David Servan-Schreiber décrit le processus de la CNV en termes relativement simples. Personnage symbolisant la démarche OSBD Pour M. M. Related:  Compétences & aptitudes

Perte d'emploi : comprendre le deuil en 5 étapes Vous ou votre entourage personnel ou professionnel vivez ou avez vécu une perte d’emploi à la suite d’un licenciement, d’une cessation d’activité ou d’u dépôt de bilan, autant de situations professionnelles qui engendrent logiquement un mal être et nécessitent une période de deuil afin de pouvoir rebondir. Aucune exagération dans ces propos puisque rappelons que le deuil est un vieux mot français qui signifie «douleur» . Faire son deuil signifie donc littéralement «passer à travers sa douleur». Il s’agit donc bien de traverser les 5 différentes étapes successives constitutives du deuil pour être en mesure d’être en réelle capacité de rebondir. 1- Etape du déni : la personne refuse la situation en dépit de sa réalité, remet en cause les facteurs, les faits et les personnes. « Ce n’est pas possible, pas moi, pas après toutes ces années passées à m’investir, ils se sont trompés de personne, là-haut, dans les sphères dirigeante »

Innovations - Un Skype géant à Toronto et Montréal Check-in Publié le 14 avril 2014 On les croyait en perte de vitesse devant le succès du commerce en ligne. Reconnus désormais comme lieu privilégié de contact avec la marque, les produits, mais aussi comme lieu de convivialité, les centres commerciaux « nouvelle génération » retrouvent un avenir grâce à de nouveaux concepts. Démonstration. Devant la montée du e-commerce, on avait prédit leur déclin. La digitale attraction Et pour attirer le chaland et le faire consommer, chacun rivalise d’ingéniosité. Pourquoi cet engouement pour le digital ? La tendance du Web to Store « Ce contact physique irremplaçable qu’apportent les centres commerciaux, certains pure players l’ont bien compris et ils franchissent aisément la frontière de plus en plus perméable entre commerce en ligne et ventes physiques », commente Nathalie Bataille, directrice de la communication du groupe Klépierre. La montée du click & collect Les centres commerciaux suivent la tendance. Apporter émotion et expérience

Utiliser la Communication Non Violente dans un groupe Qu'on soit en entreprise, en milieu scolaire, dans une association ou dans un cadre familial, la communication fait souvent défaut et dégénère en rapport de force. Face à ce constat, Marshall B. Rosenberg a initié un processus de communication inspiré notamment des travaux des psychologues Carl Rogers et d'Abraham Maslow, ainsi que des religions orientales et a donné naissance à la Communication Non Violente. Qu'est-ce que la Communication Non Violente ? Il s'agit d'un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes en eux-mêmes et avec les autres. Pour le Centre pour la Communication Non Violente promoteur de la méthode, l'objectif est également de développer une éthique de vie fondée sur l'empathie et la compassion, et un projet pour une société pacifiée. Quel impact sur le territoire ? Mettre en place la Communication Non Violente Mettre en place la Communication Non Violente permet au groupe de : Comment faire ? 1. 2. 3. 4.

Chapitre 3 : Connaissance de soi | CTP Aller au contenu principal Espace privé - Se connecter Tous les documents zip chargement Téléprésence, présentiel — Éducnet Geneviève Jacquinot-Delaunay Sentiment de présence et coefficient de présence "Contrairement à ce qu'on a beaucoup dit et écrit, ces "vraies" nouvelles technologies ne renforcent pas l'abstraction, mais elles s'incarnent de plus en plus [...]. On peut parler aussi de "coefficient de présence ". Dans l'enseignement, notamment, on est très prisonnier de cette expérience de présence réduite à la présence "physique" et donc à cette idée que dès qu'il n'y a plus de présence physique, il n'y a plus de communication authentique. C’est avancer que de reconnaître déjà que la présence physique est « une » des dimensions de la présence et qu'il y a tout un éventail de présences qui vont de l'absence totale à la co-présence. On pourrait même ajouter, pour en revenir à ce qui a été discuté dans certains groupes, sur ce que veut dire "la présence face à face", car on peut être présent en face à face et complètement absent, on le sait tous.

documents partagés CNV Nous sommes conscients d’un manque de supports et de repères écrits pour les pratiquants de la CNV, aussi nous avons à cœur d’offrir ici les documents que nous créons dans l’esprit du Copyleft*. La plupart ont été réalisés par Jean-Philippe, qui aime donner du sens à son travail de recherche, le plus souvent en coopération avec Muriel ou des membres de groupes de recherche. Notre souhait est de pouvoir soutenir les personnes débutantes avec des textes accessibles, mais aussi de partager sur une CNV axée sur le ressenti et la sensibilité corporelle, qui intègre l’intuition et prend ses racines dans la spiritualité. 168 documents sont à votre disposition. Nous espérons stimuler les échanges sur la création d’écrits, et serions intéressé de recevoir vos retours, vos commentaires ou vos propres apports. *pour en savoir plus sur le Copyleft, vous pouvez aller voir sur les liens artlibre.org ou wikipedia.org).

Les 8 lois du temps et de l'efficacité au travail Loi de Murphy, de Carlson, de Douglas, de Pareto, d’Illich, de Parkinson, de Laborit et d’Hofstadter : voilà 8 lois du temps et de l’organisation du travail à connaitre absolument pour survivre dans le monde de l’entreprise et être plus efficace. Pendant tout l’été vous avez pu découvrir chaque semaine une de ces lois, voici le récapitulatif. 1. La Loi de Murphy L’inventeur : Edward Aloysius Murphy Jr., ingénieur aérospatial américain (1918-1990)Définition : « Tout ce qui peut mal tourner va mal tourner » (« Anything that can go wrong, will go wrong »)Autres noms : loi de l’emmerdement maximum (LEM), loi de la tartine beurrée, effet démo (avec sa variante sous-culturelle : l’effet Bonaldi), loi de Bouchard, loi du fatal error, loi de Finagle…Les choses à faire pour l’éviter : Rien si ce n’est prier au bon moment ou poser un jour de RTT quand ça tourne vraiment mal. En savoir plus sur la Loi de Murphy 2. En savoir plus sur la Loi de Parkinson 3. En savoir plus sur la Loi de Carlson 4. 5. 6.

Télétroscope, Londres / New york Du 22 Mai au 15 juin 2008 le télétroscope relie Londres à New york Un réseau de fibres optiques et de caméras haute définition à permis la réalisation du rêve d’Alexander Alexander Stanhope St George dans le plus pur style Jules Vernes du 19ème siècle. Vous l’aurez compris il y a du Royal Deluxe dans l’histoire… Une réalisation Artichoke. A Londres, Tower Bridge, More London Riverside London SE1 2DB A New York, Fulton Ferry pres du pont de Brooklyn, Old Fulton Street, Brooklyn NY - 11201 Site officiel, Galerie Flickr Insolite, Installations

Comment faire passer plus facilement un message complexe dans une présentation technique ? - #TalksLab // Slidologie, Storytelling et Art oratoire pour des présentations percutantes : Mode d'emploi et Best-Practices Une présentation orale est jugée comme « bonne » et « réussie » lorsque l’orateur a atteint son objectif à savoir : Faire passer efficacement son message et concrétiser son appel à l’action auprès du public ciblé. Mais alors, comment se faire comprendre pour concrétiser son appel à l’action et ne pas passer à côté ? On pense (à tort) qu'en expliquant le contexte, l'arrière-plan et tous les détails, nous aiderons le public à comprendre les idées exposées. Que nenni ! Si le public ne se connecte pas avec ce que vous essayez de lui dire, s’il n’y arrive pas, si vous n’entrez pas en résonance avec lui, vous l’égarez et le perdez. Mais souvent, le sujet peut-être très technique et ce n’est pas si facile que d’arriver à faire passer son message et à maintenir l’attention. Pour toucher notre public, nous allons donc formuler des arguments clairs, concis et faire des démonstrations visuelles et pédagogiques. Mais souvent, il faut un petit quelque chose en plus pour arriver à engager son public.

Une méthode de prise de notes POURQUOI PRENDRE DES NOTES ? Parce que : • l’écoute et la compréhension sont meilleures quand on est actif (prendre des notes = trier + reformuler) ; • votre mémoire doit s’appuyer sur des traces. Voici une méthode efficace. COMMENT PRENDRE DES NOTES ? • Section A : nom, date, cours, sujet… • Section B : prise de notes concises et très aérées. Cachez la zone B (colonne de droite : zone de prise de notes) en la recouvrant d’une feuille blanche, — mais laissez la zone C visible (colonne de gauche : zone des éléments-clés et des questions.Essayez de retrouver et d’expliquer autant que possible à quoi correspondent les éléments de la zone C ; reformulez avec vos propres mots : mentalement, oralement ou en écrivant les réponses sur la feuille blanche.Vérifiez ensuite vos réponses, et inscrivez une marque sous chaque élément de la zone C correctement retenu. COMMENT EN SAVOIR PLUS ? Like this: J'aime chargement…

Telepresence Research It was 1989. Change was in the air like a whiff of fall in July. Creative brains, teased into far-sightedness by Alan Kay, roamed the land looking for new ways to push tech into dreamland. I was between Apple and Interval, between book 1 and book 2, between games and research, and between jobs. In 1989, one of my consulting clients was a company called Centerpoint Communications. It was clear to me that Scott would be the perfect partner for the Centerpoint project, which I pointed out to him over a glass of Scotch in a dingy San Jose bar. With Joi's encouragement, Scott and I resolved to form a company - Telepresence Research - to do R&D in the areas of VR and remote presence. We had shared history and excellent connections with some of the best people in the business in those days. Ironically, the most palpable achievement of Telepresence Research during the time I was involved was a film entitled "Be There Here."

Nous avons 8 formes d’intelligence ? Faites-le Test ! | Lamascott En surfant par hasard sur le net je suis tombé sur un article très intéressant qui disait que nous avons 8 formes d’intelligence, je ne savais pas qui y en avait autant et bien tant mieux car il est à présent prouvé que chacun d’entre nous avons des compétences intellectuels entre l’intello qui s’isole dans la classe, le sportif qui fout rien en cour et la girl bavarde que tout le monde admire sans parler de ses groupies qui n’ont dieu que pour elle,… Il suffit donc de connaitre le domaine ou nous avons plus de compétences. Et bien c’est parti ! Culture général : Cette théorie des intelligences multiples vient d’un professeur de Harvard, Howard Gardner. Grace à ce génie nous savons que nous n’avons pas que 1 seule forme d’intelligence mais bien 8, Merci à toi ! Les 8 Formes d’intelligence : 1. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées en calcul, qui aiment résoudre des problèmes logiques et qui analysent en permanence les causes et les conséquences des phénomènes autour d’eux.

Telepresence in Manitoba │ Téléprésence au Manitoba « Digital Innovators March 17, 2011 by CANARIE (La version française suit l’anglais.) Over the last two years MRnet has extended the reach of the regional research and education network to both Western Manitoba through a high speed link to Brandon and to Northern Manitoba through a high speed link to Thompson and the Pas. This brings the benefits of advanced networking to schools, post secondary institutions and research centres in those areas. One of the first and most innovative uses of these new links has been telepresence video conferencing. Telepresence technology is immersive and gives the impression to those using it that they are present at the remote locations they are connected to. There are telepresence rooms installed at Brandon University, University College of the North and the University of Winnipeg. Since it was installed, the telepresence network has been used for many purposes in teaching, administration, international conferencing and research collaboration. Téléprésence au Manitoba

Related: