background preloader

La Communication NonViolente

La Communication NonViolente
"Au-delà des idées du bien et du mal, il y a un champ : viens, je t'y attends..." (Rumi) L’intention de la Communication NonViolente est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, permettant de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun/e de manière harmonieuse et pacifique. La CNV nous aide à nous relier à ce qui est vivant en nous et chez nos interlocuteurs, instant après instant ; à mettre notre attention sur ce les autres et/ou nous pouvons faire pour nous rendre la vie plus belle, tout en accueillant en conscience ce qui peut faire obstacle à notre façon naturelle de donner et de recevoir. La CNV nous propose, dans des situations de désaccord, de tensions, voire de conflit, une trame concrète pour maintenir le dialogue et rechercher ensemble une solution créative ; elle nous invite à placer notre conscience sur : - ce que nous observons - ce que nous éprouvons, ressentons - nos besoins - nos demandes D’un savoir faire qui comprend : (Marshall B.

http://voieducoeur.blogspot.com/2011/06/la-communication-nonviolente.html

Related:  TCCcommunication non violenteCOMMUNICATION NON VIOLENTECITOYENNETE

Modèle transthéorique de changement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le modèle transthéorique de changement, du changement ou de la disposition au changement est un modèle d'approche comportementale introduit par les psychologues James O. Prochaska et Carlo C. DiClemente à la fin des années 1970. Description[modifier | modifier le code]

Définition de la communication non violente (CNV) La Communication non violente (CNV) est une méthode visant à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. Il s’agit d’un outil de communication, principalement verbal, qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes. La pratique de la Communication non violente permettrait également d’être en meilleure relation avec soi-même, de mieux comprendre ses besoins profonds et de prendre en charge, de manière autonome et responsable, les divers aspects de sa propre vie. Il ne s’agit donc pas d’une thérapie, mais elle peut avoir des retombées thérapeutiques intéressantes. Les concepts et les techniques de la Communication non violente ont été mis au point, au milieu des années 1960, par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique.

La pyramide des besoins de Maslow – Psychologue du Travail La pyramide des besoins schématise une théorie élaborée à partir des observations réalisées dans les années 1940 par le psychologue Abraham Maslow sur la motivation. L’article où Maslow expose sa théorie de la motivation, A Theory of Human Motivation, est paru en 1943. Il ne représente pas cette hiérarchie sous la forme d’une pyramide, mais cette représentation s’est imposée dans le domaine de la psychologie du travail, pour sa commodité. Maslow parle, quant à lui, de hiérarchie, et il en a une vision dynamique. La pyramide est constituée de cinq niveaux principaux. Emotions ?... vous avez dit : émotions ?... En parcourant le web, je suis il y a peu tombée sur cette « fleur » des émotions (présentée en anglais sur Wikipédia). Elle m’a immédiatement fait penser et réfléchir aux spécificités des surdoués… A l’origine de cette fleur : Robert Plutchik , psychologue de l’université de Floride.

Usages de la CNV en entreprise La communication étant un sujet vaste, je vous propose un extrait de la conférence donnée par Patrice Boisieau sur le thème de la Communication Non-Violente (CNV) et de son application dans l’agilité, lors de l’Agile France 2013. Origine Le concept de CNV a été inventé dans les années 1970 par le psychologue américain Marshall Rosenberg, inspiré lui-même par Carl Rogers, l’un de ses professeurs. La designation de ce mode de communication en “non-violent” découle du concept philosophique indien de bienveillance, c’est-à-dire l’action ou le fait de ne causer de dommage à personne. Rosenberg offre cette définition de la CNV: « La Communication Non-Violente, c’est la combinaison d’un langage, d’une façon de penser, d’un savoir-faire en communication et de moyens d’influence qui servent mon désir de faire trois choses :

Les émotions, alliées du bien-être au travail Nous avons beau les prendre pour des ennemies incapacitantes, des perturbateurs de la pensée rationnelle, des marques d’une faiblesse déraisonnable et indigne d’un professionnel, les émotions sont excellentes conseillères à ceux qui savent leur prêter une oreille accueillante et attentive. Partons à la rencontre les émotions, pour mieux comprendre leur rôle et leur utilité au travail. Ces émotions qui nous submergent et nous empêchent parfois de réfléchir sereinement ou d’agir, nous aimerions souvent les voir disparaître et nous retrouver d’une sérénité ataraxique face aux aléas de nos vies professionnelles. Nous nous imaginons alors maîtres de nous en toutes circonstances, placides et efficaces, résolvant avec une efficacité et une confiance imperturbable les petits tracas, les impondérables et les épreuves. Seulement dans la vraie vie, les choses sont bien différentes et en réalité, nous devrions être heureux de tous ces débordements émotionnels pour trois raisons: Aller plus loin

Gestion du comportement Pour répondre au rallye-lien de PE pour la vie, je vais tâcher de faire le point sur les outils que j'ai utilisés cette année et sur les nouveautés que je veux installer à la rentrée. Pour lire les brillantes idées des autres profs blogueurs, cliquez sur le bouton : 1. Bien se comporter, ça s'apprend : les règles D'OR ! Il me paraît fondamental de considérer que les règles de vie, c'est comme tout, ça s'apprend et si ça s'apprend c'est que ça s'enseigne ;) Pyramide des besoins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pyramide des besoins Théorie de Maslow[modifier | modifier le code]

Utiliser la Communication Non Violente dans un groupe Qu'on soit en entreprise, en milieu scolaire, dans une association ou dans un cadre familial, la communication fait souvent défaut et dégénère en rapport de force. Face à ce constat, Marshall B. Rosenberg a initié un processus de communication inspiré notamment des travaux des psychologues Carl Rogers et d'Abraham Maslow, ainsi que des religions orientales et a donné naissance à la Communication Non Violente. Qu'est-ce que la Communication Non Violente ? Il s'agit d'un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes en eux-mêmes et avec les autres. Émotion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une taxonomie non-définitive des émotions existe. Certaines catégorisations incluent : Il faut distinguer, entre l'émotion et les résultats d'émotions, principalement les expressions et les comportements émotionnels.

Le pouvoir du langage positif : dites-le seulement si cela est vrai ! Lorsque vous menez votre équipe à travers une réorganisation, votre influence positive – appelez cela "vibration" si vous le souhaitez – ce qui renforcera la cohésion de l'équipe, et la rendra solidaire pour passer ce cap. “Un discours négatif” peut être l’ennemi caché de votre style de communication. Parfois, vous ne vous apercevez même pas que vous l'utilisez – et cela peut secrètement saboter une relation ou une situation clé. Parler négativement ne signifie pas seulement utiliser des mots tels que “ne pas” et « ne peut pas ».

Les émotions positives sont-elles vraiment bonnes pour la santé?  PSYCHO - Les émotions sont ce qui donne couleur et intensité à l'existence, sans elles, nos vies seraient bien ternes. Les émotions ont un rôle important à jouer dans la santé mentale, on le sait, mais également, on l'a découvert plus tardivement, dans la santé physique. Pour mieux comprendre ce rôle, les chercheurs ont divisé les émotions en désagréables ou négatives (colère, dégout, tristesse,...) et agréables ou positives (sérénité, curiosité, joie, ...). Pour ce qui est des émotions négatives comme le stress, l'anxiété, la colère, on connaît bien désormais leur impact délétère sur le corps, sur notre physiologie et notre santé. Qu'en est-il des émotions positives? C'est par hasard, lors d'une étude désormais célèbre réalisée dans un monastère américain, la Nun Study, qu'a débuté l'histoire des liens entre émotions positives et santé.

Related: