background preloader

CNV

Facebook Twitter

Journées d’été de la Coordination 2015 » Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix. Mieux communiquer - Communiquer avec bienveillance ( CNV et discipline positive ) « Ce que je recherche dans la vie, c’est la bienveillance, un échange avec autrui motivé par un élan du cœur réciproque. » Marshall Rosenberg Marshall Rosenberg est le fondateur de la communication non violente (CNV).

Mieux communiquer - Communiquer avec bienveillance ( CNV et discipline positive )

La communication non violente, c’est un outil, principalement verbal qui permet : – De résoudre des conflits au sein d’un groupe d’adultes et/ou d’enfants, – La coopération, – De mieux comprendre ses besoins profonds et d’y répondre d’une manière plus respectueuse, – De développer un vocabulaire de sentiments, d’émotions et/ou de besoins que nous cherchons à satisfaire, – Les échanges authentiques. Consignes positives Lorsque l’on demande à quelqu’un de « ne pas » faire quelque chose, on lui demande d’abord de visualiser l’action à ne pas faire, puis d’opérer un mécanisme d’annulation dans son cerveau et enfin d’adopter le comportement contraire à l’action qu’on lui a initialement mise en tête.

Voici les exemples que mon équipe et moi-même allons utiliser au quotidien : Centre de Ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées. Venez découvrir les jeux coopératifs, adhérents ou non, seul ou en famille, de 3 à 99 ans !

Centre de Ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées

Le Centre de ressources organise des animations découverte des jeux coopératifs, qui font partis de nos outils pédagogiques ! Elles ont lieu au local du Centre de ressources. L’entrée est libre. Toutes les dates : télécharger le Flyer Les jeux coopératifs, un outil privilégié pour mieux vivre ensemble : délivrés de la tension liée à la peur de perdre, dans le plaisir de jouer avec et non contre les autres, les joueurs explorent d’autres manières de « faire ensemble » : s’exprimer, argumenter, écouter, respecter l’avis de chacun, reconnaître et apprécier les compétences et la personnalité de chacun, prendre des décisions d’un commun accord… Les jeux coopératifs sont des outils d’apprentissage de la vie en société sans violence.

Inclure la CNV de M.Rosenberg au moins aux programmes educatifs. Monsieur Le Président François HOLLANDE Au service de notre pays, nous (signataires de ce courrier) vous demandons d'inclure la COMMUNICATION NONVIOLENTE de M.Rosenberg, au moins aux programmes des établissements d'éducation.

Inclure la CNV de M.Rosenberg au moins aux programmes educatifs

Cette approche, dite CNV, est reconnue par des milliers de personnes en France, qui considèrent qu’il est urgent et/ou sensé : - de l'enseigner et l’utiliser dans les écoles dès le primaire, - de l’intégrer à la formation de tout le personnel d’encadrement - qu’elle soit utilisée par les dirigeants de notre pays, par les responsables d’entreprise et les employés, par le personnel travaillant dans les hôpitaux...etc. Son développement est porté par l’ACNV – Association loi 1901 www.nvc-europe.org/ .

Cette approche favorise la coopération, l’honnêteté, le respect mutuel, l’authenticité, la compréhension, tout en développant la responsabilité individuelle. L'auteur de cette pétition a clos cette pétition. La communication non violente (CNV) - Communication non-violente (Rosenberg) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communication non-violente (Rosenberg)

La girafe est une métaphore de la Communication NonViolente La Communication NonViolente[1] (CNV) est la traduction d'une marque déposée. C'est un langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant »[2]. Le Centre pour la Communication NonViolente (The Center for Nonviolent Communication, CNVC)[6] parle également de communication consciente ou empathique. « L'expression Communication NonViolente (CNV) est la traduction française d'une marque déposée aux États-Unis. Cet article utilise la terminologie souhaitée par Marshall B. Marshall Rosenberg propose une définition du processus de la CNV[10][réf. insuffisante], processus qui, selon lui, est continuellement remis en question[citation nécessaire] : Le processus de Communication NonViolente peut être utilisé de trois manières : Pour M.

Vincent HOUBA.