background preloader

Joseph Vernet - Une commande Royale

Joseph Vernet - Une commande Royale

http://www.musee-marine.fr/programmes_multimedia/vernet/

Related:  C1/ Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traite néC1/ Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux, traites négrières et esclavage au XVIIIe siècleBourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle

Trouver des cartes anciennes en ligne — Enseigner avec le numérique Old Maps Online est une initiative née de la collaboration, entre la société suisse Klokan Technologies GmbH, spécialisée dans la cartographie en ligne, et les responsables du projet The Great Britain Historical GIS lancé par l'Université de Portsmouth. Ce réservoir de près de 400 000 cartes anciennes numérisées est alimenté par les archives et les fonds de nombreuses institutions (plus d'une trentaine) comme l'impressionnante collection David Rumsey Map Collection ou encore celles de la New York Public Library et de la British Library. Le site offre deux accès principaux aux différentes collections indexées: soit via une requête par nom de lieu via le moteur de recherche interne, soit via un simple parcours par navigation sur la carte du monde affichée. Vous disposez d'une fonction zoom et pouvez délimiter une zone précise en dessinant un rectangle sur ladite carte. Des options de filtrage ou d'affinement de la requête sont également accessibles (date de création, titre, auteur).

FranceTV - L'esclavage et la traité négrière [dossier] [ressource] L'esclavage est l'état d'une personne à qui on a oté sa liberté et qui vit sous l'emprise et la dépendance absolue d'une autre personne dont il est la propriété exploitable et négociable. Un esclave ne possède plus de libertés fondamentales et à ce titre est en dehors de la loi commune à tous les citoyens. Selon les pays, des règles existaient qui fixaient les conditions de l'esclavage et leur cessations, les protections légales éventuelles qui pouvaient être conservées. L'esclavage a évolué tout au long de l'histoire : par exemple, il existait déjà au Néolithique et on retrouve des traces d'esclaves dans les tombes qui été tués pour accompagner et servir leur maître dans le monde qu'il rejoignait. Très présent dans l'antiquité, l'esclavage a parcouru les siècles et est aujourd'hui toujours d'actualité.

Les ports au XVIIIe siècle Contexte historique L’essor des grands ports français au siècle des Lumières Le XVIIIe siècle est marqué par la croissance urbaine (le royaume gagne près de 8 millions d’habitants entre 1715 et 1789) et le développement des échanges maritimes. Marseille, qui rattrape les pertes démographiques de la peste de 1720, et Bordeaux dont la population passe de 50 000 à 110 000 habitants, sont alors les deux grands ports du commerce extérieur français. Bordeaux connaît un essor remarquable grâce aux échanges transatlantiques, notamment avec les « Isles à sucre » (les Antilles). L’enrichissement des négociants et la volonté de modernisation des intendants royaux rivalisent et se conjuguent pour faire de la capitale de la Guyenne un modèle de l’urbanisme des Lumières. Mascaron de Bordeaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 37, quai Richelieu : allégorie de Bordeaux Bordeaux présente plus de 3 000 mascarons qui participent à l'ornementation des façades et des fontaines de la ville. Introduction[modifier | modifier le code] Didymes, Gorgone du sanctuaire d'Apollon, VIe et IIIe siècles av. J.

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies. Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. A l’origine, les idées religieuses d’égalité entre les hommes sont lancées par les quakers des deux côtés de l’Atlantique, puis répandues par de nombreuses églises protestantes. Elles rejoignent le message universel des Lumières. En Angleterre se cristallise un mouvement de grande ampleur.

Servitude, esclavage, servage et travail forcé A Rachel et à Shawn L’esclavage est une institution sociale établie par la loi et la coutume ; c’est la forme de servitude humaine la plus contraignante. Le travail étant une dure nécessité, l'homme chercha le moyen de s'en dispenser et le fort fit travailler le faible ; la guerre fournissait les esclaves. Là où le travail n'était pas imposé par la nécessité, l'esclavage n'existait pas : on tuait les prisonniers de guerre et souvent même on les mangeait. Brève chronologie de l’esclavage XVe siècle Christophe Colomb découvre l’Amérique alors qu’il cherchait à rejoindre les Indes, en Asie. traité de Tordesillas. Le pape Alexandre VI Borgia divise et répartit le nouveau monde entre les deux grandes puissances catholiques : l’Espagne et le Portugal. XVIIe siècle Colonisation de la Martinique et de la Guadeloupe.

Le Code Noir - Francetv Éducation Le Code Noir est promulgué en 1685 par Louis XIV. Extraits. Art. 2 Films de fiction à voir sur l’esclavage et la traite négrière AMISTAD ( 1998 ) (2h 28min) L’histoire : En 1839, « l’Amistad », navire espagnol transportant des esclaves africains, est pris dans une violente tempête au large de Cuba. Une cinquantaine de prisonniers réussissent à se libérer de leurs chaînes et se retournent contre leurs bourreaux, qu’ils passent par les armes. Cinqué, leur leader, oblige le capitaine à les ramener vers l’Afrique, mais celui-ci, profitant de son ignorance, met le cap sur l’Amerique. Commerce triangulaire Schéma classique du commerce triangulaire entre l'Afrique, les Amériques et l'Europe. Plan de « stockage » (≈stowage) type d'un navire négrier anglais Le commerce triangulaire, aussi appelé traite atlantique ou traite occidentale, est une traite négrière menée au moyen d'échanges entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique, pour assurer la distribution d'esclaves noirs aux colonies du Nouveau Monde (continent américain), pour approvisionner l'Europe en produits de ces colonies et pour fournir à l'Afrique des produits européens et américains. L'expression commerce triangulaire ne doit pas se réduire uniquement à un passage en trois temps sur trois continents : navires occidentaux se rendant sur les côtes africaines pour échanger des esclaves contre des marchandises ; puis transfert des esclaves en Amérique et échange contre une lettre de change, du sucre, du café, du cacao, du coton, du tabac et sans oublier de l'or ; enfin acheminement des produits américains vers les ports européens.

La traite négrière transatlantique résumée en une infographie de deux minutes Temps de lecture: 2 min D'habitude, quand nous évoquons «l'esclavage américain» ou «la traite américaine des esclaves», nous faisons référence aux colonies américaines ou, plus tard, aux Etats-Unis. Mais quand on s'intéresse à la traite négrière dans son ensemble, l'Amérique du nord ne joue qu'un rôle secondaire. Pourquoi parle-t-on de la traite des Noirs ? - Vidéo Le 10 mai, c’est la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. Ce jour-là, la France se souvient que, dans son passé, elle a participé au commerce des esclaves dans l’Océan Atlantique et l’Océan Indien. La traite désignait la capture et le commerce de prisonniers africains qui étaient ensuite revendus comme esclaves dans les colonies.

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies. Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. A l’origine, les idées religieuses d’égalité entre les hommes sont lancées par les quakers des deux côtés de l’Atlantique, puis répandues par de nombreuses églises protestantes. Elles rejoignent le message universel des Lumières.

Related: