background preloader

Les usages numériques des moins de 20 ans

Les usages numériques des moins de 20 ans

http://eduscol.education.fr/numerique/actualites/veille-education-numerique/mai-2014/usages-numeriques-moins-de-20-ans

Related:  Utilisation du numérique à l'écoleNOUVEAUX OUTILS ET USAGESprojet Nookapisclasse numériqueJeunes et numérique

Des tablettes à l’école… pour quoi faire ? Ce n’est pas notre philosophie d’entrer dans les enjeux du numérique par un matériel donné, mais comme c’est à l’ordre du jour suite aux annonces de François Hollande sur l’équipement en tablettes prévu pour tous les élèves de 5ème en 2016, nous faisons une exception… Nous ne rejetons pas les tablettes par principe, il s’agit d’appareils compacts, mobiles et multifonctions tout à fait intéressants. Nous vous renvoyons à l’excellente vidéo humoristique et pertinente de François Lamoureux sur le sujet si vous avez besoin de plus d’arguments… Alors, les tablettes en classe à quoi ça peut bien servir ? Commençons par recenser ce qui se fait déjà sur le terrain, de nombreux professeurs du primaire et du secondaire en utilisent déjà en classe.

Tablettes numériques : sont-elles utiles en classe ? » VousNousIls L’Etat et les collectivités locales mettent en avant leurs investissements en faveur du numérique à l’école, avec l’objectif de doter tous les collégiens de tablettes. Un projet controversé. © apops – Fotolia.com Plus de 50h de vidéo sur les usages du numérique dans l’éducation Vous trouverez ci-dessous plus de 50 heures de vidéo des experts du moment sur les questions du numérique dans l’éducation : Cultures numériques Culture numérique par Hervé Le Crosnier, CEMU Université de Caen, 2012 (16h)Les nouvelles technologies : révolution culturelle et cognitive par Michel Serres, INRIA, 2007 (1h)L’humanisme numérique par Milad Doueihi, ESEN, 2013 (1h)L’innovation et le numérique par Michel Serres, Université Paris 1, 2013 (1h) Société numérique Génération Y, mythe ou réalité ?

Des tablettes en 1STMG-SdG Claire PITIOT, enseignante au lycée Anna JUDIC de Semur en Auxois, mène une expérimentation TICE innovante avec une classe de 1ère STMG. Elle porte sur l’utilisation de tablettes tactiles en Sciences de gestion. Le Conseil Régional a doté l’établissement de 15 tablettes SAMSUNG GALAXY TAB 3 (+ Housses et écouteurs), connectées au réseau pédagogique à l’aide d’une borne wifi, dans un espace sécurisé accessible avec des identifiants de connexion. Je Like - Ecrans et papiers : comment les moins de 20 ans les utilisent Publié le 22 avril 2014 Je préfère la tablette et le smartphone et je laisse le PC et la TV à mes parents ! Snapchat, WhatsApp ou Twitter ont mes préférences plutôt que Facebook... numérique et enseignement - utiliser Twitter en cours d'anglais pour favoriser la production écrite. espace pédagogique > > pôle numérique > documentation Utilisation de Twitter en classe d'anglais avec des terminales MSA. Professeur : Caroline Auffray au Lycée LPO Joubert- Maillard à Ancenis Public visé : Lycéens en lycée professionnel - Terminale MSA (secrétariat/ comptabilité) Thématique : la ville, le tourisme, les infrastructures urbaines Tâche finale de la séquence : Organiser un enterrement de vie de célibataire à Dublin.

Accompagnement des projets ENT - Journée d'échanges autour des espaces numériques de travail Plus de 180 personnes, représentants des différents acteurs de l'écosystème ENT (collectivités territoriales, académies, intégrateurs/éditeurs de solutions ENT, fournisseurs de services pédagogiques, chefs d'établissement, institutions en charge du cadre de référence et réglementaire) étaient présentes à ce rendez-vous annuel coorganisé par le ministère de l'Éducation nationale et la Caisse des dépôts et consignations en marge du salon Educatec-Educatice. La table ronde de la matinée a traité de «l'ENT au service des parents». Des ateliers-débats l'après-midi ont permis d'aborder les thèmes suivants : les facteurs de réussite d'un projet ENT, l'évaluation des usages des ENT les stratégies d'achat liées aux projets ENT

Éduquer à Internet sans diaboliser, c’est possible ! Il est tout à fait possible d’éduquer nos élèves à Internet sans entrer systématiquement par les les dangers et ainsi promouvoir les usages constructifs tout en prévenant les dérives… Pourquoi ? Parce que l’école ne peut ignorer les bouleversement que le numérique apporte dans notre société, notre vie quotidienne, nos façons de comprendre et d’apprendre. Parce que tous les élèves n’ont pas des parents forcément à l’aise avec les nouveaux usages liés au numérique et que l’école doit prendre sa part pour éviter que ne se creusent les écarts. Enfin, parce que la meilleure façon de permettre à nos élèves de tirer tout le parti de ces nouvelles possibilités est de les y accompagner et de jouer pleinement notre rôle d’éducateur aussi dans les espaces numériques.

EcriTech’5 : "Changer la vie" en établissement par le numérique Comment le numérique transforme-il au quotidien la vie en établissement ? C’est la question posée à tous les participants du colloque EcriTech’5 qui s’est déroulé à Nice les 10-11 avril. C’est que les mutations en cours ou en germe sont essentielles : le numérique peut aider à lutter contre les inégalités culturelles et sociales, renforcer les compétences et les appétences des élèves, modifier les temps et les espaces d’apprentissage, changer les modes de gouvernance et les relations entre les acteurs, ouvrir l’Ecole sur le monde … « Poser la question de l’établissement scolaire, explique Catherine Becchetti-Bizot, c’est vraiment le bon niveau pour comprendre ce qui est en train de bouger dans le système éducatif ». A EcriTech’5, enseignants, chefs d’établissements, chercheurs, cadres de l’Education nationale se sont retrouvés pour rappeler à l’Ecole que dans une société désormais numérique elle est confrontée à une alternative : s’adapter ou mourir. Défis et ambitions Les proflabs

Amitié, ennui, Snapchat, Facebook, Ask.fm… retour sur les billets de l’Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) Car si les « natif digitaux » font beaucoup parler d’eux à travers l’inquiétude mêlée d’admiration qu’ils suscitent chez leurs aînés, parents, et éducateurs, la réalité de ce qui se trame pour les ados à l’ombre des réseaux reste largement opaque. Pour lever le voile sur ces pratiques émergentes, confidentielles, et parfois tumultueuses que les chiffres des sondages ne savent pas saisir, la FFTélécoms a confié à l’experte des usages numériques Joëlle Menrath la réalisation d’une enquête ethnographique auprès de 25 adolescents dans 3 régions de France. Une série de « billets » livre les résultats de cette investigation à la croisée de l’ethnographie et de la psychologie : « Facebook, c’est mort » !

Related:  INFOGRAPHIEPratiques numériques des jeunes