background preloader

Jeunes, Internet, réseaux sociaux : Accès, usages, représentations,...

Jeunes, Internet, réseaux sociaux : Accès, usages, représentations,...
Related:  Données Jeunes et pratiques numériquesjeunes et numériqueBazar temporaire 23

Les jeunes et Internet : les chiffres | Dossier Les résultats présentés ici sont issus de l’enquête du Credoc de juin 2010, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 12 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas1 : 2.230 personnes ont été interrogées » en face à face » à leur domicile. Média de communication et d’information privilégié des jeunes, Internet est dominé par cette population notamment sur les réseaux sociaux. D’après la dernière enquête du Centre de Recherche pour l’ÉtuDe et l’Observation de Conditions de vie (Credoc), (devant les 18-24 ans (95 %), les 25-39 ans (93 %), les 40-59 ans (77 %), les 60-69 ans (52 %), et les 70 ans et plus (20 %)) Les 12-17 ans est la seule catégorie d’age à être . , ce qui les place une fois de plus (18-24 ans (89 %), les 25-39 ans (92 %), les 40-59 ans (82 %), les 60-69 ans (61 %) et les 70 ans et plus (28 %)). Cependant, il faut toutefois noter que . Comme annoncé de prime abord dans cet article, les jeunes sont friands de réseaux sociaux.

Apprendre aux enfants à traverser les autoroutes de l’information C’est l’histoire d’un petit village, 800 âmes, traversé par une rue principale, qui abrite, les unes à côté des autres, une boulangerie, une épicerie, une boucherie. Et l’école. Matin, midi, et soir, comme dans toutes les écoles de France, les parents déposent et récupèrent leur progéniture. Bref, c’est l’histoire d’un petit village lambda, tranquille, sans histoire. Nor-mal. À un détail près : depuis quelque temps, matin midi et soir, le village est quadrillé, bouclé, fermé à la circulation. Car aux heures stratégiques de l’école, les automobilistes sont priés de laisser leur véhicule aux portes du village pour rentrer chez eux ou acheter leur baguette de pain. Aucun antécédent particulier, aucun accident à signaler qui justifie ces précautions extrêmes. Évidemment, je trouve ça… comment dire… profondément ridicule. Certes, le monde dans lequel nos enfants grandissent est loin d’être une sinécure. Laurence Bee

Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias D’où que l’on regarde, quand on parle du rapport des jeunes à l’Internet et aux réseaux sociaux, tout le monde évoque d’abord les risques, les dangers, les menaces qui pèsent sur eux. Des dangers qui justifient bien souvent toutes les dérives sécuritaires… Pourtant, les chercheurs dénoncent largement ce retournement, cette tentation anxiogène de l’hypercontrôle qui définitivement n’aidera ni les parents ni les jeunes à aborder et comprendre les formes des nouvelles sociabilités qui se développent en ligne.Après avoir observé un problème concret et récent, retour sur une étude de fond sur les rapports des jeunes à l’Internet. En 2008, la Fondation Mac Arthur a livré les résultats d’une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Ce projet de recherche sur la jeunesse numérique a rassemblé sur 3 ans plus de 28 chercheurs et s’est intéressé aux pratiques de plus de 800 jeunes. Typologie des pratiques des jeunes

Equipement et pratiques numériques des 15-24 ans en France : montée en puissance des smartphones Médiamétrie a publié ce jour une étude commandée par Microsoft à propos de l’équipement et des pratiques numériques des jeunes de 15 à 24 ans (8 millions de personnes dans notre pays) en prenant en compte un échantillon représentatif de jeunes internautes en France (1500 individus interrogés du 24 février au 5 mars 2012). Nous indiquons ici quelques résultats significatifs de cette enquête. Le smartphone de plus en plus utilisé et apprécié Les 15/24 ans sont majoritairement multi-équipés d’outils connectés et se montrent très attachés à l’ordinateur portable. L’ordinateur demeure en tête des écrans « indispensables » pour 92% des personnes sondées (avec comme critères qualitatifs préférés : la taille de l’écran et le confort d’utilisation) devant le smartphone, cité par 81% des répondants. À 70%, l’ordinateur portable est plébiscité pour un usage au quotidien contre 30% pour l’ordinateur de bureau. Pratiques numériques Les 15-24 ans se déclarent attachés à leur équipement personnel.

Gérer ses profils et ses identités | Internet responsable Savoir quelles informations personnelles il est pertinent de divulguer sur Internet. Comprendre les enjeux liés à l’exploitation des identités numériques et posséder les clés permettant d’organiser, en particulier, la distinction entre vie privée et vie professionnelle sur Internet. Cas concret Mathias est élève en BTS. en tant qu’élève pour communiquer avec ses enseignants et utiliser les outils en ligne du lycée ;dans sa vie professionnelle pour prendre contact avec des professionnels et parfois pour trouver un emploi saisonnier ;en tant qu’artiste pour mettre en valeur ses créations vidéo ;dans sa vie personnelle pour communiquer avec ses amis, écouter de la musique, Toutes ces identités sont différentes et les informations que Mathias fait figurer sont très variables. Les bonnes questions à se poser Quelles informations sont essentielles lors de l’inscription sur un site internet ? Présentation Ces contextes peuvent être d’ordre professionnel, personnel, artistique, etc. Témoignage 1. 2.

Pratiques numériques des jeunes en 2012 (présentation) Spécialiste du numérique éducatif (TICE), Michel Guillou a diffusé en mars 2012 sur son blog, une présentation intitulée les pratiques numériques médiatiques des jeunes (ici dans sa version actualisée de mai 2012) qui fait le point sur des enquêtes statistiques et des utilisations sur cette thématique avec des données récentes et une mise en perspective actualisée (46 diapositives). La grande qualité de ce support est d’indiquer des données avec mention en légende des sources (études, enquêtes, rapports, statistiques…) que ce soit le CREDOC, TNS-SOFRES, LEtudiant.fr, Ipsos… Des sources variées souvent complémentaires mentionnées avec les dates de publications de ces mêmes données. La présentation les pratiques numériques médiatiques des jeunes offre par ailleurs une vision originale avec d’une part le point de vue des enfants/adolescents et d’autre part celles des parents sans oublier le prisme des professionnels. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Informations : Culture numérique des jeunes Ce dossier documentaire a été créé depuis 2011 à l'occasion d'une formation intitulée "CDI et culture numérique des jeunes" dans le cadre du CEPEC en lien avec Olivier Fauvet, Bruno Devauchelle, formateurs TICE. Monique Saroul, professeur-documentaliste et formatrice.Il est constamment actualisé. Jacqueline Verdier, documentaliste-formatrice Textes de référence. Etudes : La culture numérique dans le champ de l'éducation : quelques références bibliographiques. Etude Orange Exposure Nouveaux comportements des adolescents à l'égard du multimédia Nouveau Enquête TNS-SOFRES L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans juin 2011 Rapport CREDOC sur "La Diffusion des Technologies de l'Information et de la Communication dans la société française" décembre 2010 Etude du Ministère de la Culture présentée par Olivier Donnat sur "Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique : éléments de synthèse 1997-2008" 2009 Thèse de Karine Aillerie, professeure documentaliste. Ressources documentaires

Amitié, ennui, Snapchat, Facebook, Ask.fm… retour sur les billets de l’Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) Car si les « natif digitaux » font beaucoup parler d’eux à travers l’inquiétude mêlée d’admiration qu’ils suscitent chez leurs aînés, parents, et éducateurs, la réalité de ce qui se trame pour les ados à l’ombre des réseaux reste largement opaque. Pour lever le voile sur ces pratiques émergentes, confidentielles, et parfois tumultueuses que les chiffres des sondages ne savent pas saisir, la FFTélécoms a confié à l’experte des usages numériques Joëlle Menrath la réalisation d’une enquête ethnographique auprès de 25 adolescents dans 3 régions de France. Une série de « billets » livre les résultats de cette investigation à la croisée de l’ethnographie et de la psychologie : « Facebook, c’est mort » ! A travers ce premier billet, nous observons l’émergence de nouveaux codes chez les adolescents, de nouvelles aspirations. Dans une société où le « paraître » est omniprésent, Snapchat devient pour les adolescents un moyen d’expression libérateur.

Les comportements médias des moins de 20 ans détaillés par Junior Connect’ d’Ipsos MediaCT La nouvelle étude Junior Connect’ (voir archive) qui révèle l’ensemble des comportements des moins de 20 ans a été présentée hier au marché. L’étude, impulsée par Bayard-Milan et Disney Hachette Presse, souhaite faire le contour complet de la tranche d’âge tant au niveau des comportements que de la consommation. «Les jeunes ne vivent pas dans une bulle» précise Ipsos. Le mulitasking est une pratique courante des juniors. Junior Connect’ : Junior correct ? 26 janv. 2012 - L’étude annuelle Junior Connect’ d’Ipsos MediaCT, nous parle d’un temps que les plus de 20 ans ont très envie de connaître. Junior Connect’ dissèque notamment les comportements de consommation de la jeunesse actuelle en matière de médias. Avec cette question : où se situent les points de rupture dans le corpus lui-même et par rapport aux générations précédentes ? Réponse de Marie-Laure Lerolle, Directeur de département Ipsos MediaCT. Rien ne leur manque. Moins de 20 ans, âge de rupture... Tout change. ... ou de sage continuité ? Parmi les traits qui différencient radicalement les moins de 20 ans des plus âgés, il y a leur capacité de tout faire en même temps : regarder la télé, surfer sur le Web, jouer à la console vidéo, téléphoner… En temps écran cumulé, c'est-à-dire en mêlant Internet, la télévision, les jeux vidéo, etc., les 7-12 ans y consacrent un jour complet par semaine, et 1,5 jour pour les 13-19 ans ! Tout change donc. Parole, parole, parole... Lecture pour tous

Les adolescents américains se tournent de plus en plus vers Twitter 01net le 22/05/13 à 12h31 Facebook reste le réseau social le plus utilisé par les adolescents américains. 94 % d’entre eux y ont un profil et 81 % y vont régulièrement. Mais ils utilisent de plus en plus d’autres réseaux : Twitter, Instagram et Tumblr en particulier révèle la dernière enquête du Pew Research Center dont les résultats ont été publiés le 21 mai 2013. S’il est encore bien loin de Facebook, Twitter voit le nombre de ses adeptes augmenter parmi les adolescents. Ils sont 24 % à gazouiller en ligne, contre 16 % en 2011. © Pew Research Center Si les profils Facebook sont majoritairement privés, les fils Twitter sont ouverts à tous. La baisse, relative, de la fréquentation de Facebook serait due en partie à la forte présence des adultes, au partage excessif d’informations qui peut parfois entraîner des « drames » et au stress de devoir maintenir sa bonne réputation virtuelle.

6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux Dans son livre, la chercheuse danah boyd explore la vie des jeunes sur Internet. Nous lui avons demandé des pistes pour comprendre leur comportement. Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux. It’s complicated : the social lives of networked teens (disponible gratuitement en anglais, en attendant une traduction en français) veut expliquer aux parents ce que font concrètement leurs enfants sur Internet, s’attachant à démonter plusieurs fantasmes et à nuancer les risques les plus couramment évoqués (cyberaddiction, perte d’identité, disparition de leur vie privée, harcèlement, mauvaises rencontres). It’s complicated, du nom d'un statut Facebook, illustre toutes les facettes de cette vie en ligne qu’ont ces adolescents aux yeux rivés sur leur smartphone. 1. 3. 4. 5. 6.

Les 15-24 ans, accros à leur PC d'après une étude Microsoft Au sommaire : Devenu un des cadeaux incontournables de Noël 2011 (+8% des ventes selon GfK), le PC est l’écran que les Français préfèrent, et notamment les Digital Natives (15-24 ans). Qu’ils soient lycéens, étudiants ou démarrant dans la vie active, les ¾ déclarent ne pas pouvoir se passer de leur PC, au point même, s’ils devaient ne garder qu’un seul écran, d’affirmer que ce serait celui-ci. L’ordinateur est devenu l’écran multifonctions par excellence, celui où l’on range ses documents, ses photos, sa musique, ses films… sa vie, il est l’écran pratique, mobile et donc accessible partout. Il est de plus en plus, l’écran de l’ouverture vers les autres avec les multiples opportunités de contact et de communication qu’il offre. Qui sont les Digital Natives ? Nés entre 1985 et 1995, ils sont 8 millions de personnes en France (soit 10% de la population). Les principaux usages du PC sont pour cette cible : Quelle relation entretiennent les Digital Natives avec leur PC ?

Les adolescents, une génération hyper connectée en présentiel comme en virtuel Les adolescents privilégient les rencontres en présentiel. Ils se sentent plutôt bien dans leur peau et aspirent à devenir des adultes. Voilà deux des constats du dernier « baromètre Bien-être des adolescents » réalisé par Ipsos Santé pour la fondation Pfizer. L’étude porte sur 807 adolescents de 15 à 18 ans et 822 adultes de 25 ans et plus interrogés par Internet. Par rapport à 2011, 71 % des adolescents déclarent se sentir bien à l’école (+ 8 %). 73 % se déclarent satisfaits de ce qui leur arrive en 2012 (+ 6 %). 25 % se sentent mal dans leur peau, un chiffre non négligeable mais qui accuse une diminution de 8 % par rapport à l’année passée. Un décalage important entre le sentiment des adolescents et l’impression des adultes 74 % des adultes jugent que les adolescents sont mal dans leur peau, soit un chiffre trois fois supérieur à la réalité. 73 % des adolescents déclarent avoir envie de devenir adultes. Les parents, ces personnes dont ils ont le plus besoin

Related:  Vue d'ensemble