background preloader

Biomimétisme

Biomimétisme
Un article de Encyclo-ecolo.com. Le biomimétisme Depuis 3,8 milliards d’années, la vie s’est diversifiée en d’innombrables espèces qui interagissent dans un équilibre dynamique avec la planète. Aujourd’hui, on estime à plusieurs millions le nombre d’espèces vivantes. Chacune a obtenu sa survie à long terme grâce à un processus d’adaptation naturelle, par essais et erreurs, et représente donc une application concrète des principes de la durabilité. Biomimétisme - définition Le biomimétisme est une discipline révolutionnaire. Le biomimétisme est une approche scientifique révolutionnaire qui analyse les meilleures idées de la nature — depuis les filaments collants de la moule, les coques en « verre » de certaines algues unicellulaires, l'efficacité énergétique de la photosynthèse, la solidité du corail, la résistance des fils de soie de l'araignée — pour les adapter au service de l'homme. D'où vient le mot Biomimétisme rencontrons aujourd’hui. Histoire de la notion de Biomimétisme

http://www.encyclo-ecolo.com/Biomim%C3%A9tisme

Related:  biomimétismeVILLE du FUTURScience et sens

Ventiler et Isoler grâce à la Nature - Biomimétisme & Architecture L'Eastgate Building, à Harare, s'inspire d'une termitière afin de concevoir une ventilation naturelle et économique. Cet immeuble a été construit en 1996, à Harare au Zimbabwe, par l'architecte Mick Pearce*. Ce complexe de bureaux et de commerces est connu sous le nom d'immeuble « termitière », car il utilise le même système de ventilation qu'une termitière. Lilypad, une cité nénuphar pour les réfugiés climatiques Une vue aérienne de deux Lilypad proches de la Principauté de Monaco. (crédit : Vincent Callebaut Architectures - www.vincent.callebaut.org) L'architecte franco-belge Vincent Callebaut a imaginé des cités flottantes pour faire face à la montée des océans. Un projet tourné vers le futur et inspiré de la biomimétique : reproduire les écosystèmes en intégrant l'organisation et les technologies humaines, grâce à des énergies vertes.

Idriss Aberkane, 29 ans, chercheur sans limites – Idriss J. Aberkane Il a grandi dans Le Val-de-Marne, banlieue pavillonnaire du sud de Paris. A appréhendé les mathématiques grâce aux jeux vidéo. À 29 ans, ce self-made-man de la génération 3.0 est un enseignant d’un genre inhabituel. Chercheur, penseur et éditorialiste, il rend compréhensible la science. Comme ce soir sur TF1, aux côtés de Christophe Dechavanne. Il irrite déjà son petit monde. Gauthier Chapelle discute des trois niveaux du biomimétisme Des matériaux, des structures et des systèmes : ce sont les trois types de services que la nature offre à l’homme. Autrement dit, tout ce dont il a besoin ! Gauthier Chapelle, spécialiste du biomimétisme, illustre ces trois niveaux par des applications concrètes. Il rappelle également les grands principes du vivant qui ont fondé le concept d’écologie industrielle. Dans cette vidéo, Gauthier Chapelle, à la tête de l’association Biomimicry Europa et d’un bureau de conseils en stratégie durable et en biomimétisme Greenloop, détaille les trois types d’applications inspirées du vivant.

Les Magasins Généreux DARWIN fait partie des deux candidats encore en lice dans l’appel à projet sur la transformation des Magasins Généraux Sud de la Caserne Niel La Communauté urbaine de Bordeaux a décidé de procéder à la vente des magasins généraux sud de l’ancienne Caserne Niel, situés en face du projet Darwin, avec l’objectif d’en faire une opération emblématique du projet de reconquête urbaine de Bastide Niel. Pour ce faire, une consultation a été lancée par La Cub le 14 juin dernier, en partenariat avec la ville de Bordeaux. Cette consultation vise à rechercher un opérateur susceptible d’acquérir ces magasins généraux et d’engager une transformation contemporaine de ce témoignage patrimonial. Le projet pourrait offrir, à terme, entre 12 000 et 18.000 m² de surfaces de plancher, mixant logements et activités économiques ou de services.

Lutétium : montrer que la science est belle En étroite collaboration avec des étudiants en art - graphistes et musiciens -, de jeunes doctorants en physique-chimie ont lancé une chaîne Youtube destinée à vulgariser leurs travaux, tout en conférant une dimension poétique à la recherche expérimentale. Pourquoi ? Comment ? Des gouttelettes parfaitement sphériques rebondissent au ralenti sur un bain d'huile, indéfiniment, tandis qu'une musique cristalline s’égraine... C'est ce que tout internaute curieux peut voir sur la première vidéo publiée par la chaîne Youtube du Projet Lutétium, une initiative d'étudiants d'écoles du réseau Paris Sciences et Lettres, qui regroupe des écoles scientifiques et des écoles artistiques de la capitale.

Le biomimétisme expliqué par Janine Benyus Il y a 28 ans, Tchernobyl ... Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl explose, propageant dans l'atmosphère l'équivalent radioactif de 400 fois la bombe d'Hiroshima, ou de 0,5 fois une bombe nucléaire actuelle. Encore aujourd'hui, le bilan des victimes reste sujet à controverse. Jusqu'alors, un comité scientifique de l'ONU, l'UNSCEAR, a reconnu moins d'une cinquantaine de décès attribués directement à cette catastrophe, principalement des membres des équipes de sauvetage exposés à des doses très élevées. Les scientifiques de l'UCS (Union of Concerned Scientists) ont estimé le nombre de cancers mortels induits par les radiations à environ 25 000. Cette estimation est plus de six fois supérieure à celle du Forum Tchernobyl, qui, sous l'égide des Nations Unies, avait conclu à environ 4000 morts.

The Wooden Bike par Paul Timmer Designer basé à Amsterdam, Paul Timmer a créé un vélo en bois de frêne massif équipé de pièces en aluminium imprimées en 3D. Pesant seulement 11 kg, le vélo à pignon fixe est conçu pour être utilisé sur une variété de terrains. Paul a renforcé le châssis du deux roues en utilisant des pièces en aluminium imprimées en 3D et conçues sur mesure, au lieu d’un placage ou de contreplaqué qui est typique des autres prototypes de vélo en bois. « Le principal avantage de la structure en bois, c’est le confort exceptionnel que l’on y trouve. Toutes les vibrations, en raison de bosses sur la route, sont instantanément absorbées. Les fourches – généralement deux lames qui tiennent la roue avant – sont fixées sur des roulements en dehors du cadre.

Rajendra Singh : « Grâce à la johad, l'eau revient à sa source » Par Andrea Paracchini Il s’appelle Rajendra Singh, mais en Inde il est connu comme « l’homme de l’eau ». Et pour cause. En 1985, alors qu’il se trouvait dans un petit village du Rajastan, il découvre la johad, une ancienne technique de stockage de l’eau de pluie. Biomimétisme - Naturellement génial Cette science, qui consiste à observer les mécanismes de la nature pour trouver des solutions techniques innovantes et douces pour l'environnement, connaît actuellement un véritable engouement. Initiation en quatre épisodes.Ce soir, ARTE se penche sur une branche du biomimétisme riche d'enseignements : la bionique. Les mouvements et modes de progression de nombreuses espèces peuvent faire évoluer les techniques de transport.

L'assainissement autonome individuel est-il plus écologique ? On appelle assainissement autonome individuel (ou assainissement non collectif), tout système de récupération et de recyclage des eaux ménagères non raccordé à un réseau collectif. Ce système est principalement utilisé dans les maisons individuelles et les espaces isolés, en campagne par exemple. Fonctionnement de l'assainissement autonome individuel À l'inverse de l'assainissement collectif, la réhabilitation des eaux usées se fait sur place, dans la propriété de l’individu, et généralement dans une fosse toutes eaux (eaux vannes et ménagères). Il n'y a donc pas de raccordement à un réseau local ni de grands aménagements à réaliser, tels que les bassins de lagunage et stations d'épuration. De plus, l'assainissement se fait, le plus souvent, grâce à un sol naturel ou reconstitué.

Espèce la plus évoluée? L'Homme n'est pas l'espèce avec le plus d'ADN, ni celle avec le plus de gènes (cf figures). Ce n'est ni l'espèce la plus grosse, ni la plus rapide, ni la plus petite. Ce n'est pas celle qui vit le moins longtemps, ni celle qui a la plus grande longévité. Quel critère prendre pour comparer deux espèces et décider de celle qui est plus évoluée? La maison des Hobbits, l'habitat du futur ? "Dans un trou vivait un Hobbit"... Ainsi commence la célèbre histoire de Bilbo le Hobbit narrée par Tolkien. Et si demain notre habitat ressemblait à celui de ces petits personnages ?

Related: